Api Our : Infos-Tahiti
49 views | +0 today
Follow
Api Our : Infos-Tahiti
Actualité Tahiti
Curated by Moetia Villant
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Moetia Villant
Scoop.it!

Deux îles de Polynésie française dans le Top 10 de TripAdvisor

Deux îles de Polynésie française dans le Top 10 de TripAdvisor | Api Our : Infos-Tahiti | Scoop.it
PAPEETE, mercredi 3 avril 2013. Au classement des plus belles îles du monde réalisé cette année 2013 par le site Internet TripAdvisor, la Polynésie française réussit la prouesse d’être citée deux fois dans les 10 premières places.
more...
No comment yet.
Rescooped by Moetia Villant from TAHITI Le Mag
Scoop.it!

Les autres horizons du monoï

Les autres horizons du monoï | Api Our : Infos-Tahiti | Scoop.it
L’huile polynésienne s’affranchit de son image de carte postale et séduit les grands de la cosmétique… même en hiver !

Via Anik Buhlmann
more...
No comment yet.
Rescooped by Moetia Villant from TAHITI Le Mag
Scoop.it!

Création d’une pépinière d’entreprise en Polynésie française

Création d’une pépinière d’entreprise en Polynésie française | Api Our : Infos-Tahiti | Scoop.it

Une conférence débat sur les enjeux et perspectives de développements économiques liés à la création d’une pépinière d’entreprise en Polynésie française a été organisée hier matin en présence de quelques représentants du pays, de l’Etat et du monde économique. Afin d’informer et débattre sur le sujet, Tahiti Fa’ahotu a invité Stéphane Raud, directeur de la valorisation de l’IRD, organisme de recherche ayant participé à l’installation de ce type de structure dans plusieurs pays à travers le monde qui a bien voulu partager son expérience acquise et les perspectives qui pourraient en découler en Polynésie française. Ces structures, mises en place dans la plupart des pays souhaitant stimuler la création d’activités économiques innovantes, correspondent au concept de « Pépinières d’entreprises », espaces industriels destinés à héberger, pendant leur phase de démarrage, les entreprises créées dans des secteurs de développement économique novateurs. Créée en août 2009, l’association Tahiti Fa’ahotu est le premier pôle d’innovation polynésien. Tahiti fa’ahotu regroupe : des entreprises polynésiennes, des organismes de recherche et de formation autour d’un objectif commun : l’innovation pour la valorisation des ressources naturelles.


Via Anik Buhlmann
more...
No comment yet.
Rescooped by Moetia Villant from TAHITI Le Mag
Scoop.it!

Clive Palmer rachète le Club Med | Les Nouvelles de Tahiti

Clive Palmer rachète le Club Med | Les Nouvelles de Tahiti | Api Our : Infos-Tahiti | Scoop.it
Clive Palmer, le milliardaire australienet ami d’Oscar Temaru, a racheté le Club Med de Bora Bora à près d'un milliard de Fcfp, annonce The Australian Financial Review.

Clive Palmer a racheté le Club Med de Bora pour “se relaxer”, trouver de la “sérénité” et “parce que personne d'autre n'allait l'acheter”.
L'homme d'affaires a expliqué qu'il resterait sur le fenua afin de participer au Forum AsiePacifique
Le Club Med de Bora Bora avait fermé en mars 2009.


Via Anik Buhlmann
more...
No comment yet.
Rescooped by Moetia Villant from TAHITI Le Mag
Scoop.it!

L'AME DU PAYS - Chantal T. Spitz, écrivain

publié sur "Les Nouvelles de Tahiti", mercredi 20 juin 2012
par Chantal T. Spitz - 

 

trois députés Tähö’ëra’a
soit quatre parlementaires nationaux Tähö’ëra’a sur cinq

 

douche froide et gueule de bois pour l’UPLD et ses penseurs-stratèges indépendantistes-souverainistes
pourtant fiers de leur stratégie
sûrs de présenter des candidats « bien sous tous rapports »

 

candidats à l’image de ceux dont le parti orange avait le secret
voire l’exclusivité
à savoir jeunes instruits diplômés efficaces compétents
toutes qualités qui pendant des décennies
ont été louées chantées par les autonomistes
foulant de leurs pieds chaussés de cuir
les prétentions indépendantistes
aux candidats issus du petit peuple

candidats aux allures de gendre idéal
et pour ne rien gâcher avantagés par leur physique
image de jeunesse et de modernité triomphantes destinée à attirer un électorat urbain occidentalisé
jeunesse bourgeoise du moins embourgeoisée compétente contre maturité rurale inculte
discours dépouillé de tout vocable susceptible d’effrayer les bienpensants bienvotants
dont on courtise les voix

 

candidats ni de gauche ni de droite mais mä’ohi-socialistes voire social-démocrates chrétiens
ni indépendantistes ni autonomistes ce n’est pas l’objet de ces élections
finalement arrogants à force de confondre instruction et humanité
finalement insipides à force de vouloir faire bonne figure et policer leurs propos

 

indépendantistes prisonniers d’un complexe de légitimité
que l’on a vu poindre avec le choix du candidat sénateur
effaçant les militants historiques de terrain au bénéfice de jeunes loups
formés aux universités françaises et professant dans des cabinets climatisés

 

pendant qu’en face la machine Tähö’ëra’a sur le pied de guerre depuis quelques mois déjà
reprenait son discours à tout épreuve
indépendance-épouvantail
Tävini-incompétence
Etat-vache-à-traire pour subventions onctueuses intarissables
pimenté de mariage homosexuel contre nature chrétienne
un Tähö’ëra’a en symbiose avec l’âme du pays
qui présentait « le bon homme au bon endroit »

 

au-delà des analyses chiffrées intellectuelles argumentées des spécialistes-politologues de tous bords de tous poils
je retiens de mes partages avec les moins favorisés de notre pays
que des militants tävini historiques ont voté Tähö’ëra’a parce que le discours orange porteur de convictions et de (faux)espoirs ont trouvé résonnance en eux
dans une période où le Tävini
trop occupé à légitimiser sa capacité à gérer le pays
toilette son discours
le prive de sa puissance
et présente des candidats issus des classes sociales privilégiées
perdant ainsi le goût de l’âme du pays

 

non
ce pays n’est pas majoritairement urbanisé occidentalisé à genoux devant les succès universitaires

 

non
ce pays ne se reconnaît pas majoritairement dans les aristobourgeois lancés à la conquête de tous les pouvoirs qui donnent à voir un certain mépris pour les « petites » gens

 

l’UPLD et ses penseurs-stratèges indépendantistes-souverainistes
et le Tävini Huira’atira en particulier
feraient mieux de s’en souvenir et de regoûter à l’âme du pays
s’ils veulent éviter le retour aux pouvoirs du Tähö’ëra’a Huira’atira l’an prochain

 

Chantal T. Spitz
Fa’ahiti 19 juin, 2012


Via Anik Buhlmann
more...
No comment yet.