La bibliothèque Ahmed-Baba vient de subir un autodafé perpétré par des djihadistes. Mais les "trésors" des XVe et XVIe siècles n'y étaient plus, discrètement cachés par des familles maliennes.

Via Djibril Diakhaté