J’écris d’en bas, de la partie effondrée de l’Espagne - Libération | Aïe... | Scoop.it
En 2008, enceinte de huit mois, l’écrivaine espagnole Cristina Fallarás a été licenciée par le journal où elle travaillait comme sous-directrice. C’était le début du commencement de la débâcle...