La maladie de Parkinson touche 1,5 % de la population de plus de 65 ans. La dégénérescence d’un certain type de neurones donne lieu à divers symptômes : tremblement des mains dans l’exécution d’une série de geste et lenteur des mouvements (akinésie).

Afin de faciliter la vie quotidienne des personnes atteintes de cette maladie ainsi que d’autres pathologies dites neurodégénératives, la société Lift Labs de San Francisco a conçu une cuillère qui supprime ces tremblements. Des capteurs dans la poignée de la cuillère détectent les mouvements involontaires d’un bras de l’utilisateur. Les moteurs réagissent instantanément en déplaçant la fixation de la cuillère dans le sens opposé, annulant sensiblement le mouvement initial. 

La société Lift Labs développe également l'application Pulse Lift (qui permet de mesurer la fréquence et l’amplitude des tremblements à l’aide de capteurs dans les smartphones) et Lift Stride (qui aide les malades de Parkinson à marcher en leur permettant d’ajuster la cadence d’un tremblement juste au-dessus de leur vitesse de marche) (Source : InfoHighTech).


Via Emmanuel Capitaine , FestivalCommunicationSanté, nathalie Bissot-Campos de l'amfe, dbtmobile, Hervé Denudt