AgroSup Dijon Vei...
Follow
Find
12.4K views | +21 today
AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie
Un concentré de nouveautés dans les domaines de l'Agroalimentaire et l'Agronomie
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Pierre-André Marechal from agroecologie
Scoop.it!

Climate change, impacts and vulnerability in Europe 2012 — European Environment Agency (EEA)

Climate change, impacts and vulnerability in Europe 2012 — European Environment Agency (EEA) | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

This European Environment Agency (EEA) report presents information on past and projected climate change and related impacts in Europe, based on a range of indicators. The report also assesses the vulnerability of society, human health and ecosystems in Europe and identifies those regions in Europe most at risk from climate change. Furthermore, the report discusses the principle sources of uncertainty for the indicators and notes how monitoring and scenario development can improve our understanding of climate change, its impacts and related vulnerabilities.


Via ist agropolis
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from agroecologie
Scoop.it!

lettre d'information de l'AFAF Octobre 2012

lettre d'information de l'AFAF Octobre 2012 | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

Via ist agropolis
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Fil'Agro
Scoop.it!

Alimentation en 2030 : tendances et perspectives

Alimentation en 2030 : tendances et perspectives | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

Dans un futur proche, le rapport homme/alimentation pourra assumer des formes diverses et plutôt imprévisibles. « L’alimentation en 2030 : tendances et perspectives » veut fournir un bilan complet de réflexion en considérant les variables qui influenceront le développement futur des styles alimentaires. « L’alimentation en 2030 » ne formule pas de prévisions, mais cherche à comprendre quelles peuvent être les possibles interactions entre les variables du cadre et les tendances qui détermineront les comportements alimentaires futurs....

* Téléchargez le rapport :
http://www.barillacfn.com/wp-content/uploads/2012/11/alimentazione_2030_fra.pdf


Via AgroVision
Pierre-André Marechal's insight:

Bonne lecture et au plaisir d'échanger. PAM

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Révolutions vertes et révolution libérale - Contrepoints

Révolutions vertes et révolution libérale - Contrepoints | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

L’auteur et l’éditeur seraient probablement fort étonnés d’apprendre que leur livre est d’essence profondément libérale ; quoique nombre de ses affirmations et diatribes paraissent l’en éloigner irréductiblement. Ces « révolutions », le plus souvent vertes, sont en effet celles des millions de modestes citoyens qui réinventent leur liberté de ne plus avoir faim, de ne plus être pauvres, de créer des entreprises locales et de revitaliser l’agriculture. Ce qui est exposé en cet essai avec générosité, enthousiasme, mais aussi avec une curieuse cécité envers les vertus du capitalisme et du libéralisme.

La lecture de cet essai informé est roborative. Découvrir ainsi que, des États-Unis au Japon, de la France au Canada, de l’Inde à l’Australie, des initiatives sans cesse inventives renouvellent le rapport au monde et à l’économie, mais aussi des individus entre eux, laisse entendre un chant d’espoir en faveur de l’amélioration de nos conditions de vie, de notre planète et du lien social....

Pierre-André Marechal's insight:

A lire, certainement, pour  toujours analyser des situarions, des solutions

 

A bientôt

 

PAM 

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from SCIENCES DE L'ANIMAL
Scoop.it!

Feedipedia, une encyclopédie en ligne sur l’alimentation animale - CIRAD

Feedipedia, une encyclopédie en ligne sur l’alimentation animale - CIRAD | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

Feedipedia is an open access information system on animal feed resources that provides information on nature, occurrence, chemical composition, nutritional value and safe use of nearly 1400 worldwide livestock feeds. It is managed jointly by INRA, CIRAD, AFZand FAO.

The main objective of Feedipedia is to provide extension and development workers, planners, project formulators, livestock farmers, science managers, policy makers, students and researchers with the latest scientific information to help them identify, characterize and properly use feed resources to sustainably develop the livestock sector.

This is particularly important in emerging and developing countries where feed resources available locally are often under-utilized due to lack of information. Providing global knowledge on feed resources, including unconventional and lesser known ones, contributes to the development and use of innovative and appropriate feeding options and strategies.

 
Via agrodoc_ouest
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Recherche médicale: les vidéos qui décoiffent

Recherche médicale: les vidéos qui décoiffent | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

Un chercheur, trois minutes, une vidéo. C'est le pari que l'INSERM, institut national de la santé et de la recherche médicale, avait décidé de relever début 2011. Une manière pour l'Institut de poursuivre son effort de diffusion de ses résultats auprès du public.

Aujourd'hui, l'Inserm propose 122 vidéos sur Youtube. Autant d'exercices délicats, puisque l'Inserm et ses chercheurs veulent conjuguer simplicité avec rigueur scientifique et éthique dans la transmission des résultats et questions de la recherche biomédicale. Une volonté nécessaire quand la presse mélange les présentations correctes de ces thématiques avec des dérapages déontologiques ou une incompréhension manifeste (voir sur ce blog l'analyse de la campagne les OGM sont des poisons (ici, ici ou ici), lancée par le Nouvel Observateur, ou le dossier des cancers de la thyroïde).

Pierre-André Marechal's insight:

Un véritable plaisir.

Bonnes fêtes à tous.

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from EntomoNews
Scoop.it!

Ces mouches qui "entendent" les odeurs

Ces mouches qui "entendent" les odeurs | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

La physique contemporaine semble éclairer la compréhension au niveau le plus élémentaire de certains processus du vivant. Je poursuis cette quête du nouveau paradigme qui se dessine pour une part sous l’angle de la complémentarité entre les explications chimiques et les phénomènes « purement physique ». J’emploie à dessein les guillemets car la chimie reposant sur des molécules formées d’atomes, le « physique » est bien évidemment présent derrière toute cette orchestration des biomolécules capables de se transformer en créant ces édifices aux formes les plus baroques que son les protéines et tous les assemblages supérieurs qu’on peut imaginer et observer. C’est une question de point de vue et l’on peut postuler sans risque de se tromper que tout est physique et énergie et que le monde physique se manifeste dans des processus chimiques et notamment dans le monde vivant mais qu’il y a aussi des phénomènes et processus physiques irréductibles à la chimie.


Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Guide des ravageurs de sol en grandes cultures

Guide des ravageurs de sol en grandes cultures | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

 

Ce guide permet d’identifier les principaux organismes s’attaquant aux grandes cultures au début de la saison. Chaque fiche illustrée contient des informations sur le ravageur : dommages, cycle vital, méthodes de dépistage, seuil d'intervention, moyens de lutte, etc. Un calendrier de dépistage est inclus. 
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Les nanomatériaux pour l'agriculture BE Etats-Unis 312

Les nanomatériaux pour l'agriculture  BE Etats-Unis 312 | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it
Les nanomatériaux sont définis comme des matériaux dont la taille des particules est inférieure à 100 nm, pour au moins une des dimensions. Depuis près de dix ans, les applications des nanomatériaux se développent dans de nombreux domaines. Parmi ces derniers:
- la médecine,
- les systèmes de traitement des eaux,
- les procédés de transformation alimentaire,
- la préservation de l'environnement dans le cadre de programmes de bioremédiation par exemple.

Néanmoins, le développement des nanomatériaux dans le secteur de l'agriculture est relativement récent et nécessite de plus vastes études. Les premiers travaux de recherche ont concerné des procédés de nanoencapsulation de produits chimiques habituellement pulvérisés sur les champs, le but étant de réduire la présence d'éventuelles traces dans l'alimentation humaine tout en préservant l'environnement en limitant l'interaction directe des résidus avec le sol [1]. Un second type de travail tout à fait intéressant pour le secteur agricole, a concerné la mise en place d'outils de détection à base de nanomatériaux (carbone, argent, silice, ...) pour détecter les maladies des plantes pouvant avoir un impact négatif sur le rendement des cultures [2]. Ce type d'outil permettrait de détecter, à un stade précoce, les pathologies et ainsi de définir le protocole de traitement (nutriments ou produits agrochimiques) approprié.

Désormais, comme nous le décrit une étude réalisée par l'université de Floride et l'Institut de Technologie du Massachusetts, les innovations en la matière s'intéressent à de nouvelles applications. Parmi ces dernières, l'activation de la germination et de la croissance des plantes par l'insertion directe de nanoparticules dans les graines ou encore la détection des résidus de pesticides ou d'herbicides par l'usage de nanocapteurs et de nanopuces.
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Accueil

Accueil | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it
Global Bioenergies développe un procédé de conversion des carbohydrates végétaux : sucre, céréales, déchets agricoles et forestiers, en divers hydrocarbures utilisés comme carburants : essence, kérosène, diesel, ou dans l'industrie des matériaux :...
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Actualités agricoles
Scoop.it!

Recalibrating Food Production in the Developing World...

"Le système alimentaire mondial dans son ensemble, depuis la production de fertilisants jusqu’au stockage et à l’emballage de la nourriture, serait responsable de 19% à 29% de la totalité des émissions de gaz à effet de serre causées par l'homme.."


Via Hélène Rio
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from EntomoNews
Scoop.it!

Etude des mécanismes responsables du comportement agrégatif d’Harmonia axyridis

Etude des mécanismes responsables du comportement agrégatif d’Harmonia axyridis | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

« Les effets négatifs liés aux introductions de la coccinelle asiatique, Harmonia axyridis (Pallas), ne cessant d’augmenter en Europe et en Amérique du nord, il devient urgent de trouver une méthode permettant de manipuler ses populations. Les interactions sociales impliquées dans son comportement agrégatif restent peu connues à ce jour, alors qu’une meilleure connaissance des sémiochimiques utilisés par les coccinelles au cours de ce phénomène permettrait le développement de nouvelles stratégies de contrôle. La présente thèse de doctorat a donc pour objectif d’améliorer la compréhension des mécanismes mis en place par la coccinelle asiatique au cours de son processus d’agrégation.»

(Photo maxnature - www.galerie-insecte.org)

 

→ Défenses de thèse, Gembloux Agro-Bio Tech (ULg) http://www.gembloux.ulg.ac.be/wp-content/uploads/2012/12/Invitation-Durieux-Delphine.pdf


Via Bernadette Cassel
more...
Rescooped by Pierre-André Marechal from Vertical Farm - Food Factory
Scoop.it!

The Future of Food Series: Exponential Solutions to Transforming Our Food System

The Future of Food Series: Exponential Solutions to Transforming Our Food System | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it
By 2050, we need to figure out how to not only feed but also nourish the three billion new people who will be joining the seven billion of us who are already here on the planet. And we need to figure out how to do this as effectively, ethically and as environmentally sensibly as possible.

Since the 1980s the only celebrated solution has been GMO's -- genetically modified organisms. Genetic modification allows genes from one species to be moved into another. If anyone had never heard of GMOs -- like the latest pop band -- Prop 37 made GMOs a household name.

Proposition 37 was one of the more controversial issues on the ballot in California last November because nothing gets people in the gut more than fear about their food. Prop 37 would have required any food sold in grocery stores to be clearly labeled if it was produced using genetic engineering. It would have also prohibited these foods from being labeled "natural." While there are many cases of GMO crops contaminating neighboring crops and there is research to support that GMOs are possibly harmful to human health, many experts say the evidence against GMOs is not conclusive and also argue that GMOs are our only pathway forward to feeding our growing population. In fact Norman Borloug -- winner of the Nobel Prize for his work in curbing world hunger through The Green Revolution which were a series of innovations in genetic engineering -- still believes in the promise of GMOs to feed the planet and that it is the anti-science movement that is prohibiting progress.

It's absolutely true that we need to be planning now for how we are going to sustainably scale our food distribution systems for a much larger global population on a restricted water supply and nutrient depleted soil. Over 850 million people today do not have access to enough food to lead healthy lives. As our numbers only grow, a serious breakthrough is needed.....
Via Alan Yoshioka
more...
Alan Yoshioka's curator insight, December 14, 2012 4:09 PM

Great read on what can be done for the future ... not the only solution, CEA or Controlled Environment Agriculture can be one of many tools that we can employ going forward to supply the needed food and nutrition for the growing population ...

John Payne's comment, December 15, 2012 10:06 AM
Particularly in the context of agriculture, we need to learn to measure technology in terms of computational cycles performed per unit of physical energy expended, with a strong preference for technologies that score higher on this metric.
Alan Yoshioka's comment, December 15, 2012 10:19 AM
An interesting point re metrics ... creating a half life measurement on nutritional values in produce ... food waste is extremely important in the overall picture ...
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

L'arbre : modèle pour le futur - Ernst Zürcher

Eau, air : l'arbre produit du neuf ! D'origine forestière, le concept de « gestion durable » est applicable également aux prestations de l’arbre hors-forêt et…
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Changements climatiques, les 4°C ...

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Développement durable et efficacité énergétique
Scoop.it!

Climate Story Of The Year: Extreme Weather from Superstorms to Drought Emerges as Political, Scientific Gamechanger | The Energy Collective

Climate Story Of The Year: Extreme Weather from Superstorms to Drought Emerges as Political, Scientific Gamechanger | The Energy Collective | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

This year brought staggering weather extremes, record loss of Arctic ice and a growing body of scientific analysis linking the two. Those extremes, plus Superstorm Sandy, raised public concern about the immediate threat posed by climate change, providing a palpable debunking of the (mistaken) belief that climate change will impact only future generations or people in faraway lands.

The superstorm — which scientists explained was made far more destructive by manmade climate change – hit the media where it lives and may have been a game changer for many of them, as theBloomberg Businessweek cover suggests.

Sandy “may have also reset the politics of climate change,” as the UK Guardian noted today (see, for instance, “Michael Bloomberg Endorses Obama, Citing Climate Change As Main Reason“). The official nomination today of climate hawk John Kerry for Secretary of State is a hopeful sign that the president will (finally) raise the salience of this most preventable of existential threats to modern human civilization.

The AP year-end wrap up explained that 2012 should not have been a surprise to anyone who has been listening to climate scientists:

In 2012 many of the warnings scientists have made about global warming went from dry studies in scientific journals to real-life video played before our eyes: Record melting of the ice in the Arctic Ocean. U.S. cities baking at 95 degrees or hotter. Widespread drought. Flooding. Storm surge inundating swaths of New York City.

All of that was predicted years ago by climate scientists and all of that happened in 2012.

Indeed, 2012 showed that the record-smashing weather extremes of 2011 weren’t a fluke, they were a pattern....


Via Stephane Bilodeau
more...
Stephane Bilodeau's curator insight, December 24, 2012 6:28 AM

This year brought staggering weather extremes, record loss of Arctic ice and a growing body of scientific analysis linking the two. Those extremes, plus Superstorm Sandy, raised public concern about the immediate threat posed by climate change, providing a palpable debunking of the (mistaken) belief that climate change will impact only future generations or people in faraway lands.

Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

La planète en 2030 vue par les services de renseignement américains. De PAM, pour les curieux, les inquiets, les constructeurs...

La planète en 2030 vue par les services de renseignement américains. De PAM, pour les curieux, les inquiets, les constructeurs... | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

C'est un cadeau pour le président Obama fraîchement réélu : le rapport Global Trends 2030, concocté par le National Intelligence Council (NIC) et qui vient d'être rendu public. Le NIC, petit cousin de la CIA, est en quelque sorte le bras analytique et prospectif des services de renseignement américains. Son rapport imagine le monde de 2030. Il présente logiquement un tropisme fort pour la géopolitique mais il a l'intelligence de ne pas oublier que les nations, les sociétés vivent sur une planète physique dont les limites s'avèrent de plus en plus flagrantes, que les êtres humains ont des besoins élémentaires (se nourrir, boire, se loger, se chauffer, se déplacer) et que ne pas pouvoir les satisfaire est aussi un facteur d'instabilité dans le monde. Je laisserai les aspects purement diplomatiques et géostratégiques aux journalistes et blogueurs spécialisés dans ces domaines pour m'attarder sur la manière dont les services de renseignement américains voient la Terre nourricière en 2030.

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Ecologie, Agro-écologie, Enseignement agricole, Orientation scolaire
Scoop.it!

La bioéconomie est-elle soutenable ? - Recherche - écologie et environnement

La bioéconomie est-elle soutenable ? - Recherche - écologie et environnement | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it
Dans un contexte de crise écologique aiguë ( fin du pétrole, érosion de la biodiversite et réchauffement climatique), les industries se tournent vers des technologies qui visent à artificialiser le vivant, soit en le recréant, soit en le transformant. Cette vie 2.0 ouvre désormais la voie à une nouvelle approche économique, la bioéconomie.

Les « Assises du vivant », organisées par Vivagora avec le soutien du programme pour les sciences et humaines de l’UNESCO fin novembre,  ont été l’occasion de rassembler à la Maison de l’UNESCO, à Paris, scientifiques, philosophes, politiciens, agriculteurs, économistes et citoyens autour de la valeur de la vie 2.0 .

La vie 2.0 , mode d’emploi  

La  « vie 2.0 » ? Par ce terme, on désigne les nouvelles technologies du vivant qui promettent de  résoudre bien des problèmes environnementaux du XXIe siècle. Ainsi la production de carburant, par exemple, pourrait être réalisée par des bactéries « digérant » des sucres pour produire de l’éthanol et permettrait de pallier à la fin du pétrole.  Par extension, le mot désigne aussi  la vie elle-même comme projet technologique : à l’heure où les matières premières non renouvelables se raréfient, et où le réchauffement climatique risque d’atteindre 4°C d’ici 2050, la « biomasse » (forêts, cultures, mers et plus généralement tous les organismes vivants) est envisagée comme une ressource essentielle renouvelable et inépuisable.   Elle permet déjà le développement des agrocarburants, bioplastiques ou produits chimiques «biosourcés». 

Le nouveau marché de la bioéconomie

Ces développements industriels s’inscrivent dans une nouvelle approche économique : la bioéconomie. Un terme dont Pierre Johnson, chercheur en économie écologique, ne manque pas de souligner la contradiction et les visions divergentes qu’il entraîne : « la bioéconomie présente deux définitions, celle de Rogen et celle de l’Union Européenne » . En effet, la bioéconomie, telle que l’a définie son inventeur, Nicholas Georgescu-Rogen (NDLR le théoricien de la Décroissance), dans les années 1990, consiste à intégrer l’écologie dans les  activités humaines. Soit développer des activités qui n’entament pas le capital naturel de la planète. Alors que pour l’Union Européenne, telle qu’elle l’a définie début 2012 1 la bioéconomie désigne tout le secteur “utilisant les ressources biologiques de la terre et la mer, ainsi que les déchets, (…) pour la fabrication de produits pour l'alimentation humaine et animale, la production industrielle et la production d'énergie ainsi que des bioprocédés pour des industries durables” 2. Autrement dit, l’exploitation de la biomasse qui ouvre la voie à l’exploration et à l’extraction des richesses de la biodiversité. Mais aussi à toutes les recherches visant à accroître les rendements des plantes, produire diverses substances et matériaux dans des végétaux, des animaux et des microorganismes. De grandes multinationales sont déjà en dans la course.


Via RICHARD
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Une première en France : un technopôle dédié à l'agro-environnement BE France 276 

Une première en France : un technopôle dédié à l'agro-environnement  BE France 276  | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

Premier technopôle dédié uniquement à l'agro-environnement, AgrOnov est une structure pionnière en France qui devrait à terme regrouper notamment des PME innovantes, des start-up, des unités de R&D, et le pôle de compétitivité Vitagora. "Notre objectif est d'en faire une véritable ruche de compétences autour de l'agro-environnement", s'enthousiasme Pierre Guez, le Président d'AgrOnov qui préside également le pôle Vitagora. Et de l'enthousiasme, il en faut pour récupérer une vingtaine d'hectares situés à l'entrée sud de l'agglomération dijonnaise, sur le site de Bretenière afin d'y faire émerger cette "ruche". Mais Pierre Guez est l'homme des défis, sa carrière professionnelle est là pour en témoigner, un homme porté par un enthousiasme qui ne faiblit jamais. Alors quand il a su, il y a quelques années, que l'Inra allait quitter son site historique de Bretenière et rapatrier ses chercheurs dans Dijon, Pierre Guez et quelques autres ont convaincu le Grand Dijon de réhabiliter ce site en rachetant une vingtaine d'hectares, l'idée étant d'en faire un technopôle dédié à l'agro-environnement, le premier du genre en France.Les Bulletins Electroniques des Ambassades de France - un service ADIT

more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Le Blog officiel de Vitagora, le Pôle de compétitivité goût-nutrition-santé » Et si nous varions nos sources de protéines ?

Le Blog officiel de Vitagora, le Pôle de compétitivité goût-nutrition-santé » Et si nous varions nos sources de protéines ? | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

Les protéines sont un élément essentiel de notre alimentation, c’est entendu.

Mais savez-vous que l’origine des protéines (végétale ou animale) est aujourd’hui en train de devenir un enjeu environnemental et de santé publique ?

Eh oui : dans les pays d’Europe et d’Amérique du Nord, la consommation de protéines végétales est largement inférieure à celle de protéines animales (de 60 à 80% selon les pays).

C’est un constat inquiétant pour différentes raisons :

Tout d’abord, parce que la population mondiale est en constante augmentation : la demande mondiale en protéines est donc parallèlement croissante. Pour pouvoir y répondre, il est essentiel d’exploiter d’autres ressources que celles d’origine animale.Parce que les protéines animales ont un impact écologique plus important : aujourd’hui, 70 à 75% de la surface végétale de la terre est utilisée pour nourrir les animaux. Un rééquilibrage entre protéines végétales et animales permettrait de réduire l’empreinte écologique.Enfin, pour notre santé : les sources de protéines animales sont sources de certains acides gras saturés et de cholestérol. En revanche, les sources de protéines végétales apportent des nutriments dont la consommation devrait être augmentée (comme par exemple les fibres et du polyphénol).
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

BE Canada 413  Mécanisme de la tolérance au froid des insectes BE Canada 413

BE Canada 413  Mécanisme de la tolérance au froid des insectes   BE Canada 413 | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it
Des chercheurs en biologie de l'Université de Western ont découvert un principe par lequel les insectes ont la capacité de sortir de l'engourdissement causé par le froid.

Les photographes animaliers font souvent poser les insectes après les avoir fait refroidir au réfrigérateur, où ils entrent dans un état de paralysie appelé "chill coma", caractérisé par une perte totale de la fonction musculaire. Si le photographe est alors suffisamment patient, il aura la chance d'observer l'insecte lors de son réveil. Le "chill coma" a été décrit pour la première fois il y a plus d'un siècle, et les photographes ne sont pas les seuls à avoir su en tirer profit. Par exemple, un certain nombre d'araignées des neiges prennent pour proie des insectes ayant atterri par mégarde sur la neige et y ont été paralysés. Les biologistes, quant à eux, ont appliqué ce phénomène à la mesure de la tolérance des insectes au froid : une équipe de l'Université de Western a étudié la sortie du "chill coma" du grillon automnal (Gryllus pennsylvanicus) et a découvert que leur capacité de récupération dépend de la façon dont ils organisent les déséquilibres hydrique et salin qui se produisent lorsque l'insecte est froid.
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

alim'agri 1554 - Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

alim'agri 1554 - Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it
Plaines herbeuses, bocages parsemés de haies, hautes ou moyennes montagnes, mais aussi vergers ou bords de mer. À chaque paysage son agriculture et son élevage, en symbiose avec l’environnement. C’est une activité économique majeure, puisque la France est le premier producteur de bovins en Europe et, en 2012, toutes les productions animales progressent en valeur. Avec une offre variée quant aux prix, aux qualités et aux provenances, le consommateur est gagnant : poulet de Bresse ou canard de Challans, veau de l’Aveyron ou agneau de pré-salé, bœuf du Charolais, jambon de Bayonne ou d’Auvergne... La caractéristique de l’élevage français, c’est la diversité des races. Partout les éleveurs se mobilisent pour offrir le meilleur, sécurité sanitaire et traçabilité en prime. Être éleveur aujourd’hui est un engagement fort !
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Cultibotics
Scoop.it!

Research and Academics: Upgrade Australian Agriculture | Robotics Trends

Research and Academics: Upgrade Australian Agriculture | Robotics Trends | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it
Professor of Robotics and Intelligent Systems Salah Sukkarieh at the Faculty of Engineering and Information Technologies leads a team that is developing robotic devices with the ability to autonomously sense, analyse and respond to their own surroundings.
With the Asia-Pacific region's lack of arable land, water, and infrastructure countries in the region are looking toward Australia for farming and agriculture solutions.

"There is a big drive at the moment to conceptualise the future of Australian agriculture in terms of a 'food bowl' supplying the vast Asian market," says Professor Sukkarieh. But, says Professor Sukkarieh, labour costs and technology will restrict Australia's ability to meet the associated increase in demand for fresh produce. "This is where automation can help. We can use it to increase efficiency and yield, by having many of the manual tasks of farming performed by specially designed agricultural robotic devices."

Professor Sukkarieh is leading a three phase program, with the first stage using autonomous perception to enable robotic devices to read and understand their surroundings.He says the devices should be commercially available to farmers within the next couple of years...
Via John Payne
more...
John Payne's curator insight, December 15, 2012 11:23 AM

There's no point in quibbling about this work being insufficiently radical. It's a big step in the right direction, and, combined with other steps, will get us there.

Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Des articles scientifiques pour mieux comprendre les changements climatiques depuis 2000 | Le carnet de recherche de VertigO

Des articles scientifiques pour mieux comprendre les changements climatiques depuis 2000 | Le carnet de recherche de VertigO | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it
Au cours des 13 années d’existence de [VertigO], l’équipe de rédaction de la revue a pu suivre l’évolution des recherches sur les changements climatiques. On pourrait dire que la revue a évolué avec cet enjeu environnemental contemporain puisque le premier dossier thématique de la revue, publié en septembre 2000, concernait justement les changements climatiques. En 2000, on y parlait de réduction, d’évaluation des émissions et des impacts, tandis que les derniers articles scientifiques publiés par la revue empruntaient le concept de l’adaptation aux changements environnementaux.

Prenant prétexte des négociations actuelles se tenant à Doha au Qatar dans le cadre du COP/MOP18, la rédaction de la revue vous livre ci-dessous la liste des 57 articles publiés par la revue sur le thème des changements climatiques.

Bonne lecture!
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Biomimétisme-Economie Circulaire-Société
Scoop.it!

Permaculture.-.Un.véritable.développement.durable.Sepp.et.Veronika.HOLZER

La "Sibérie de l'Autriche", la vallée de Lungau, à cent kilomètres au sud de Salzburg. Une visite ches Sepp et Veronika Holezer sur le Krameterhof en Autrich...

Via Raphael Souchier
more...
Raphael Souchier's curator insight, November 30, 2012 5:35 AM

En 40 ans, dans une région apparemment peu favorable ( le Krameterhof en Autriche), Sepp et Veronika Holezer font une superbe démonstration de l'apport de la permaculture. Video à voir.