Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie
24.5K views | +7 today
Follow
Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie
Un concentré de nouveautés dans les domaines de l'Agroalimentaire et l'Agronomie. (AgroSup Dijon, Université de Bourgogne Franche-Comté)
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Pierre-André Marechal from Global Aquaculture News & Events
Scoop.it!

The Aquaculturists: 06/11/2015: Duckweed: A sustainable protein supplement for the future

The Aquaculturists: 06/11/2015: Duckweed: A sustainable protein supplement for the future | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
Duckweed: A sustainable protein supplement for the future

Via Perendale Publishers (Tuti Tan)
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from The fisheye of gourmet food & wine!
Scoop.it!

Cités de la Gastronomie – 6 devraient voir le jour – Des projets déjà très controversés

Cités de la Gastronomie – 6 devraient voir le jour – Des projets déjà très controversés | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
 Le 16 novembre 2010, la gastronomie française a été reconnue par l’Unesco, « Le Repas à la Française « a rejoint ainsi 212 autres pratiques et coutumes culturelles au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Via Anchor Consulting
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Sustain Our Earth
Scoop.it!

The Next Superfood

The Next Superfood | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
Dana Goodyear visits Bren Smith’s farm to learn about the environmental and nutritional possibilities for kelp.

Via SustainOurEarth
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Agro Ecologie : sol, biodiversité, eau, énergie...
Scoop.it!

La Science de santé du sol : regardez plus profond ! C'est un spécialiste des sols aux USA qui le dit !

La Science de santé du sol : regardez plus profond ! C'est un spécialiste des sols aux USA qui le dit ! | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Regardez la nouvelle science de la santé des sols

vidéo: 29/09/2015 NRCS  United States Department of Agriculture


(traduction de l'article en français)

 

Vous voulez l'accès à l'eau, les nutriments? Regarder plus profondément, l’expert parle aux agriculteurs.

Le scientifique qui a écrit le livre sur les sols veut que les agriculteurs regardent plus profondément. Au sens littéral ! Le Dr Ray Weil, auteur de la 15e édition de "La nature et les propriétés des sols," souhaite que les agriculteurs prennent en considération les éléments nutritifs du sol et la capacité de rétention d'eau du sol et au dessous des  20-25 cm  du sol.

 

Malheureusement, des décennies de trafic de machines lourdes sur la surface du sol, combiné avec le travail du sol, ont créé des couches presque impénétrables de sol dense appelées "semelles de labours", qui font qu'il est difficile (voire impossible) pour la plupart des cultures d'atteindre la zone que R. Weil décrit comme un réservoir d'humidité et de nutriments en dessous de la couche arable.

Pour accéder à ces nutriments et à l'humidité, les agriculteurs devraient envisager d'utiliser des cultures de couverture pour puiser dans ce réservoir avec des racines défonçant cette semelle de charrue, dit R Weil.

 

Vidéo :

Entrez dans le sous-sol avec le Dr Weil dans cette vidéo sur la science de la santé des sols pour en savoir plus ( durée 3min48 en anglais).

https://www.youtube.com/watch?v=XzfFFNG5mnQ&list=PL4J8PxoprpGa3wFYSXFu-BW_mMatleIt0&index=25

 

C’est de la science, vous pouvez vraiment creuser !

 

En savoir plus sur les bases et les avantages de la santé des sols : lien aux Etats-Unis

http://www.nrcs.usda.gov/wps/portal/nrcs/main/national/soils/health/

 


Via Terre-mère (C.Barbot), PERIG Consultants Environnement
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Le sol est un des plus grands réservoirs de biodiversité de la planète

Le sol est un des plus grands réservoirs de biodiversité de la planète | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
La face cachée de la biodiversité
Le sol n’est pas un support inerte. Il est fait de vie autant que de matière. Le sol est un des plus grands réservoirs de biodiversité de la planète.

Plus du quart de toutes les espèces connues vivent sous nos pieds. Le sol est fait de vie autant que de matière. Du reste, le nombre d’espèces et la densité des organismes qui y vivent atteignent des niveaux très supérieurs à ceux observés en surface. Ainsi, un gramme de sol contient quelques milliards de cellules bactériennes et des centaines de mètres de filaments mycéliens. Le sol d’une prairie n’abrite pas moins de 260 millions d’invertébrés au m2. En zone tempérée par exemple, la biomasse bactérienne représente une à deux tonnes par hectare. Quant aux sols des régions tropicales, ils abritent cinq fois plus d’espèces d’insectes que la canopée.

 

Cet article est issu d’une publication de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité : Sols vivants ; la face cachée de la biodiversité. Des clés pour comprendre la biodiversité, n°1, avril 2011.

 

[Image / Capture] Le sol est vivant : un habitat à protéger. Espaces naturels n° 38 / Dossier http://www.espaces-naturels.info/sites/default/files/dossier38.pdf

                      


Via Bernadette Cassel, Agriculture Nouvelle
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Chimie verte et agroécologie
Scoop.it!

Agriculture : la France a dix ans pour renouer avec la compétitivité

Agriculture : la France a dix ans pour renouer avec la compétitivité | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
Pour rester dans la course, l'agriculture française doit mettre le cap sur le numérique et intensifier ses recherches sur la biodiversité et la génomique.
Un rapport remis ce jeudi à Stéphane Le Foll trace les pistes à suivre.

Via Isabelle Pélissié
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

Agriculture – Innovation 2025 : des orientations pour une agriculture innovante et durable | Minagri

Agriculture – Innovation 2025 : des orientations pour une agriculture innovante et durable | Minagri | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Au croisement du projet agro-écologique pour la France et de la Stratégie Nationale de Recherche, les ministres en charge de l’agriculture et de la recherche ont confié à quatre personnalités la mission de poser les bases d’un plan « Agriculture – Innovation 2025 » : Jean-Marc BOURNIGAL, Président Directeur Général de l’IRSTEA, François HOULLIER, Président Directeur Général de l'INRA, Philippe LECOUVEY, Directeur de l'ACTA, et Pierre PRINGUET, Président d'AgroParisTech.

Les conclusions de la mission ont été présentées ce jeudi 22 octobre 2015 par les quatre missionnaires à Stéphane LE FOLL, Thierry MANDON et Axelle LEMAIRE.

Plus de 300 acteurs ont été consultés, au cours d'ateliers collectifs et d’entretiens : professionnels du monde agricole, opérateurs de recherche, acteurs de l’enseignement, industriels, entreprises et pôles de compétitivité, pouvoirs publics et régions, sans oublier les acteurs de l’aval des filières et de la société civile.

Les recommandations du rapport, formulées à travers 30 projets déclinés en près d’une centaine d’actions, visent à mobiliser les acteurs de la recherche et de l’innovation autour de grands enjeux fédérateurs : stimuler les transitions agroécologique et bioéconomique, favoriser l’innovation ouverte et soutenir les actions de formation, prendre le virage du numérique et favoriser l’essor de la robotique, mobiliser les biotechnologies et soutenir le biocontrôle.

 
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Les colocs du jardin
Scoop.it!

Bandes fleuries, cadeau empoisonné

Bandes fleuries, cadeau empoisonné | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

 

Une récente étude britannique a révélé que les fleurs sauvages qui poussent en marge des champs cultivées contiennent d’inquiétantes concentrations d’insecticides néonicotinoïdes. Les concentrations sont même plus élevées (en moyenne 15 ppb) que dans les champs de colza (en moyenne 3 ppb). Les scientifiques ont trouvé des concentrations allant jusqu’à 86 ppb dans le pollen des berces et 64 ppb dans celui des pavots. Autre remarque : 97% des néonicotinoïdes qui entrent dans la ruche après le butinage proviennent de fleurs sauvages. Les scientifiques parlent d’une contamination généralisée des plantes sauvages qui poussent à proximité de cultures traitées.

 

Par Agnès Fayet. Butine info, 16.10.2015

                          


Via Bernadette Cassel
more...
Bernadette Cassel's curator insight, October 17, 2015 10:54 AM



SUR ENTOMONEWS

From www.moraybeedinosaurs.co.uk - October 14, 7:05 PM :

Les pesticides néonicotinoïdes et les abeilles

                              

Eben Lenderking's curator insight, October 18, 2015 4:47 AM

One of the bee-saving methods proposed in modern agriculture is to leave a "border zone" around cultivate fields.  In the context of continued pesticide use, however, this has been shown to be a poisonous present to the bees, who gather as much as 90% of their pollen from these "border zones".  Article in French.


Uno de los métodos de ahorro de abejas que se proponen en la agricultura moderna es dejar una "zona de frontera" en torno a cultivar los campos. En el contexto del uso continuado de pesticidas, sin embargo, esto se ha demostrado que es un regalo venenoso para las abejas, que se reúnen hasta el 90% de su polen de estas "zonas fronterizas". Artículo en francés.


Une des méthodes d'abeilles d'économie proposées dans l'agriculture moderne est de laisser une «zone frontalière» autour de cultiver des champs. Dans le contexte de l'utilisation des pesticides continué cependant, cela a été démontré, à être un cadeau empoisonné pour les abeilles, qui se réunissent autant que 90% de leur pollen de ces "zones frontalières". Article en français.

Rescooped by Pierre-André Marechal from EntomoScience
Scoop.it!

Sols vivants : la face cachée de la biodiversité

Sols vivants :  la face cachée de la biodiversité | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
La face cachée de la biodiversité
Le sol n’est pas un support inerte. Il est fait de vie autant que de matière. Le sol est un des plus grands réservoirs de biodiversité de la planète.

Plus du quart de toutes les espèces connues vivent sous nos pieds. Le sol est fait de vie autant que de matière. Du reste, le nombre d’espèces et la densité des organismes qui y vivent atteignent des niveaux très supérieurs à ceux observés en surface. Ainsi, un gramme de sol contient quelques milliards de cellules bactériennes et des centaines de mètres de filaments mycéliens. Le sol d’une prairie n’abrite pas moins de 260 millions d’invertébrés au m2. En zone tempérée par exemple, la biomasse bactérienne représente une à deux tonnes par hectare. Quant aux sols des régions tropicales, ils abritent cinq fois plus d’espèces d’insectes que la canopée.


Cet article est issu d’une publication de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité : Sols vivants ; la face cachée de la biodiversité. Des clés pour comprendre la biodiversité, n°1, avril 2011.


[Image / Capture d'écran] Le sol est vivant : un habitat à protéger. Espaces naturels n° 38 / Dossier http://www.espaces-naturels.info/sites/default/files/dossier38.pdf

                      


Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Attitude BIO
Scoop.it!

Agriculture : à la découverte des fermes urbaines de Singapour

Agriculture : à la découverte des fermes urbaines de Singapour | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
Une équipe de France 2 s'est rendue à Singapour, là où les salades poussent à la verticale...

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Agro Ecologie : sol, biodiversité, eau, énergie...
Scoop.it!

Découvrez le nouvel outil de diagnostic agro-écologique | Minagri

Découvrez le nouvel outil de diagnostic agro-écologique | Minagri | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

L’outil de diagnostic agro-écologique des exploitations est un outil informatique accessible librement et gratuitement par internet. C’est un outil de développement agricole, qui a pour objectif d'accompagner les agriculteurs dans leur réflexion autour des performances de leur exploitation, de leurs pratiques et leurs démarches, mais aussi d'estimer leur degré d’engagement dans l’agroécologie.


Via PERIG Consultants Environnement
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from EntomoNews
Scoop.it!

Consommer des insectes : quels sont les risques ? L'avis de l'EFSA

Consommer des insectes : quels sont les risques ? L'avis de l'EFSA | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
De plus en plus, on s’intéresse aux avantages potentiels des insectes en tant qu’alimentation humaine ou animale. Mais quels seraient les risques liés à la production, à la transformation et à la consommation de cette source alternative de protéines ?

L’EFSA a abordé cette question en élaborant un profil de risque qui identifie les dangers biologiques et chimiques potentiels, ainsi que les risques d’allergénicité et les dangers pour l’environnement associés à l’utilisation d’insectes d’élevage pour l’alimentation humaine et animale. L'avis scientifique compare également ces dangers potentiels avec ceux associés aux sources traditionnelles de protéines animales.

Selon les experts scientifiques de l’EFSA, la présence éventuelle de risques biologiques et chimiques dans des aliments dérivés d’insectes dépendrait des méthodes de production utilisées, du substrat sur lequel les insectes sont nourris, de l’étape du cycle de vie à laquelle les insectes sont « récoltés », de l’espèce d’insecte, ainsi que des méthodes utilisées pour leur traitement ultérieur.

 

[L'étude] Risk profile related to production and consumption of insects as food and feed | Autorité européenne de sécurité des aliments, EFSA Journal, 08.10.2015 http://www.efsa.europa.eu/fr/efsajournal/pub/4257

                   


Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Biodiversité
Scoop.it!

Préserver l'environnement grâce à l'agroforesterie- FUTUREMAG - ARTE

Des arbres au mileu des plantations, c'est peu banal et pourtant, cela porte un nom : l'agroforesterie. Ce mariage de cultures agricoles est lié à un leitmotiv bien précis : augmenter le rendement des champs tout en les protégeant du changement climatique. De l'Amazonie, où cette technique pourrait être le remède face à la déforestation, à la France où elle est en pleine expansion, enquête sur cette pratique autrefois bannie de nos champs.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Les nouvelles cultures de l'alimentaire
Scoop.it!

Comment mangera-t-on dans 10 ans ?

Comment mangera-t-on dans 10 ans ? | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
En se basant sur un observatoire (2.000 personnes en France, interrogées tous les ans sur tous les sujets de société), et sur un travail de...

Via Food'veille
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Plant-Microbe Symbiosis
Scoop.it!

Microbiomes could hold keys to improving life

Microbiomes could hold keys to improving life | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Forty-eight scientists from 50 institutions in the U.S. have formed the Unified Microbiome Initiative Consortium (UMIC). The scientists envision a coordinated effort spanning national cross-institutional and cross-governmental agency support with the goal of driving forward cutting-edge microbiome research, enabling breakthrough advances in medicine, ecosystem management, sustainable energy, and production of commodities. Their proposal was published online in the journal Science on Oct. 28.


Via Jean-Michel Ané
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Innov'action 2015 : Robotiser le désherbage (Haute-Garonne)

Stéphanie Outre (Potager de Stéphanie) parle de désherbage mécanique et de commercialisation en circuits courts.

Via Isabelle Macquaire, Agriculture Nouvelle
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Chimie verte et agroécologie
Scoop.it!

L'analyse biologique des sols : une nouvelle donne ?

L'analyse biologique des sols : une nouvelle donne ? | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

LIONEL RANJARD, INRA. « L’objet du projet AgrInnov était de valider et transférer aux agriculteurs un tableau de bord des indicateurs de la biologie du sol.»

 

article de RÉUSSIR VIGNE n° 212   octobre 2015  pages 38 et 39

 

http://www2.dijon.inra.fr/plateforme_genosol/sites/default/files/2015_10_reussir_vignes_agrinnov.pdf

 

 


Via Terre-mère (C.Barbot), Isabelle Pélissié
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Devenir Agriculteur - Vidéos témoignages d'agriculteurs

Devenir Agriculteur - Vidéos témoignages d'agriculteurs | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
Toutes les actualités pour découvrir le métier d’agriculteur, créer, reprendre ou transmettre une exploitation agricole en Rhône-Alpes, proposées par les Cha...

Via Agriculture Nouvelle
Pierre-André Marechal's insight:

UN plaisir. PAM

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Chimie verte et agroécologie
Scoop.it!

Retour d’experience : David Brandt, pionner de l’agriculture de conservation aux Etats-Unis

Retour d’experience : David Brandt, pionner de l’agriculture de conservation aux Etats-Unis | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
A 69 ans, David Brandt est un pionnier de l’agriculture de conservation aux Etats-Unis. Depuis quarante ans, il pratique le semi-direct et le non travail du sol en utilisant le potentiel des cultures de couverture. Avec à la clé, un sol plus riche, de meilleurs rendements, une moindre utilisation de produits phytosanitaires et une plus grande résistance aux aléas climatiques.

Via Isabelle Pélissié
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Verres de Contact
Scoop.it!

Open Wine University - Université de la vigne et du #vin pour tous | FUN - France Université Numérique

Open Wine University - Université de la vigne et du #vin pour tous | FUN - France Université Numérique | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it

Via Olive & Thome.... Dégustent!
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Confidences Canopéennes
Scoop.it!

Gironde: Des haies plantées sur 24 sites pour faire barrage aux pesticides

Gironde: Des haies plantées sur 24 sites pour faire barrage aux pesticides | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
L’objectif affiché est de protéger les sites sensibles (écoles, crèches, terrains de sport) de l’exposition aux pesticides lors des épandages réalisés sur les vignes. La communauté de communes de Bourg-en-Gironde et le syndicat viticole des Côtes de Bourg ont indiqué ce mercredi que la plantation de 1.200 mètres de haies sur 24 sites sensibles, serait engagée à partir de décembre.

Via Pescalune, Christian Allié
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Environnement : Politiques Publiques et Stratégie
Scoop.it!

INRA - Nouveau numéro d'INRA Sciences Sociales n°1/2015 - Septembre 2015

INRA - Nouveau numéro d'INRA Sciences Sociales n°1/2015 - Septembre 2015 | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
Septembre 2015 : un nouveau numéro d'INRA Sciences Sociales est paru (1/2015) :

Via AgroParisTech DOC IST
Pierre-André Marechal's insight:
LIRE CE NUMÉRO EN PDF
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre-André Marechal
Scoop.it!

C’est confirmé, les insectes sont vraiment plus nourrissants que le bœuf ou le poulet | Slate.fr

C’est confirmé, les insectes sont vraiment plus nourrissants que le bœuf ou le poulet | Slate.fr | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
Une nouvelle étude menée par l’université d’Oxford montre que les petites bêtes sont plus nutritives que les viandes que l'on consomme habituellement.
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from Ecologie, Agro-écologie, Enseignement agricole
Scoop.it!

Mieux produire avec la permaculture - FutureMag

Mieux produire avec la permaculture - FutureMag | Veille Scientifique Agroalimentaire - Agronomie | Scoop.it
La permaculture, alternative à l'agriculture traditionnelle, prône une harmonie totale avec la nature et les animaux. Reportage sur la plus traditionnelle des techniques pour chouchouter note terre.

Via CDI ENILV La Roche-sur-Foron
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre-André Marechal from AgroSup Dijon VitiO
Scoop.it!

La modélisation dynamique du développement de la vigne offre de nombreuses possibilités pour évaluer la pertinence des pratiques culturales pour répondre à des objectifs de production.

Le développement de la vigne résulte de l’effet de différents facteurs, environnementaux, génotypiques et techniques lorsqu’elle est cultivée. Une des principales variables endogènes, résultant des effets combinés de ces trois facteurs et qui détermine en grande partie la plasticité phénotypique est la compétition trophique entre les organes. Le développement des organes peut-être décomposé en trois processus, l’initiation (organogenèse), l’expansion (morphogenèse), et la croissance en biomasse. Pour la vigne, l’organogenèse des axes est le processus de développement présentant la plus grande plasticité. Ce travail établit les bases pour la construction d’un modèle prédictif, permettant de simuler le développement de plantes de vignes soumises à une gamme de pratiques culturales et dans des environnements contrastés. Notre travail combine deux approches de modélisation, écophysiologique et mathématique. L’originalité de ce travail a été d’utiliser les deux approches de façon conjointe pour tirer parti des outils et des concepts de chacune et pour combler leurs lacunes respectives dans un objectif de modélisation des interactions plante-environnement. Le modèle GreenLab et les outils d’optimisation qui lui sont associés ont permis de quantifier précisément les relations sources-puits entre les organes et le niveau de compétition trophique qui en résulte à l’échelle de la plante. L’approche écophysiologique a permis d’établir de nouveaux formalismes de la réponse des processus d’organogénèse aux contraintes environnementales, et de les implémenter dans le modèle GreenLab. Un simulateur stochastique du développement de la vigne dans des environnements variés (thermiques, hydriques, lumineux) a ainsi pu être développé.

 

Thèse de Benoît Pallas sous la direction de Philippe de Reffye - Châtenay-Malabry, Ecole centrale MAS - Mathématiques Appliquées aux Systèmes - EA 4037

http://www.idref.fr/136890342


Via AgroSup Dijon VitiO
more...
No comment yet.