Le laboratoire de Berkeley LBNL optimise la dégradation de la cellulose pour la production de biocarburants | AgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire - Agronomie | Scoop.it

"Le développement des biocarburants représente un enjeu important pour les Etats-Unis tant au niveau économique qu'environnemental, comme nous l'évoquions dans de précédents communiqués cette année [1,2]. Le laboratoire de Berkeley (Lawrence Berkeley National Laboratory - LBNL), situé près de San Francisco en Californie, oeuvre activement pour le développement et l'optimisation des procédés de fabrication des biocarburants avec un budget annuel total de plus de 800 millions de dollars. Le LBNL a récemment réalisé trois projets de recherche relatifs à la dégradation de la biomasse - optimisation des cocktails enzymatiques, analyses par spectrométrie de masse, mise en oeuvre de micro-organismes spécifiques à l'exemple de Sulfolobos - afin d'améliorer la rentabilité des procédés de production des biocarburants."

 

Image : http://www.smartplanet.fr/wp-content/uploads/2012/05/tabac_LBNL_tobacco.jpg


Via Damien Steiner