Agroalimentaire des Pays du Sud
12.0K views | +3 today
Follow
Agroalimentaire des Pays du Sud
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Dieynaba BA from Fil d'actualité de l'Observatoire National de l'Agriculture - Tunisie
Scoop.it!

Agrumes : le bilan mondial

Agrumes : le bilan mondial | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
Bilan mondial: Depuis une trentaine d'années, le marché des agrumes a connu des changements importants depuis le succès de la marque Jaffa.

Via ONAGRI
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

Food Insecurity & Climate Change – Met Office

Food Insecurity & Climate Change – Met Office | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
Interactive map: How #climatechange could affect #foodsecurity around the world: http://buff.ly/2g5KRwD @WFP
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

Nestlé avec l’Usaid veut produire du maïs de qualité pour son approvisionnement au Ghana

Nestlé avec l’Usaid veut produire du maïs de qualité pour son approvisionnement au Ghana | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
Nestlé et l'Agence des États-Unis pour le développement international (Usaid) via son programme Advance (Agricultural Development and Val
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

Signature à Abidjan de l'accord BCP et AFC pour financer les infrastructures

Signature à Abidjan de l'accord BCP et AFC pour financer les infrastructures | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
La Banque centrale populaire (BCP) du Maroc a signé, la semaine dernière à Abidjan, un mémorandum d’entente avec l’Afri
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

Le Forum mondial de la banane démarre des webinaires sur l’industrie de la banane

Le Forum mondial de la banane démarre des webinaires sur l’industrie de la banane | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
Le Forum mondial de la banane (FMB), en collaboration avec ses membres et partenaires, démarre à partir de demain une série de  conférences en lig
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

L’OCP et Dangote Group s’associent pour la construction d’une plateforme de production d’engrais

L’OCP et Dangote Group s’associent pour la construction d’une plateforme de production d’engrais | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) et le conglomérat nigérian Dangote Group ont signé, le 2 décembre, un accord portant sur la construction
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

Mozambique : les taxes sur les exportations d’anacardes pourraient générer 33 millions $

Mozambique : les taxes sur les exportations d’anacardes pourraient générer 33 millions $ | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
Au Mozambique, les exportations de noix de cajou durant la campagne 2016/2017 pourraient rapporter 33 millions $ grâce à la taxe à l’exportation
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

Kate Fotso, la «dame de fer» de la filière cacao, est la femme la plus riche du Cameroun, selon Forbes

Kate Fotso, la «dame de fer» de la filière cacao, est la femme la plus riche du Cameroun, selon Forbes | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
252 millions de dollars, soit environ 150 milliards de francs Cfa. Telle est la valeur du matelas financier sur lequel est assise Kate Kanyi-Tomedi
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

Rwanda : la JICA alloue 13 millions $ pour la construction d’un périmètre d’irrigation solaire

Rwanda : la JICA alloue 13 millions $ pour la construction d’un périmètre d’irrigation solaire | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
L'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a attribué, dans le cadre d’un partenariat entre le gouvernement japonais et celui du Rwanda,
more...
No comment yet.
Rescooped by Dieynaba BA from water news
Scoop.it!

APS - Un expert plaide pour la mise d'une Haute autorité de l'eau

APS - Un expert plaide pour la mise d'une Haute autorité de l'eau | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
Dakar, 1er déc (APS) - L’ancien général de corps d’armée Mamadou Keita a plaidé jeudi à Dakar

Via Sylvain Rotillon
more...
No comment yet.
Rescooped by Dieynaba BA from Questions de développement ...
Scoop.it!

Cuba, le pays de l’agriculture biologique



La situation géopolitique particulière de Cuba a contraint l’île des Caraïbes à se convertir, avec succès, à l’agriculture biologique. Reporterre vous propose un reportage photographique dans la vallée de Vinales, emblématique de cette réussite.

Vallée de Vinales (Cuba), reportage

De l’embargo des États-Unis (1962) à la chute de l’URSS (1991), Cuba a progressivement perdu ses principales possibilités d’importations. L’agriculture du pays a ainsi été privée de matériels agricoles, d’engrais chimiques et (...)
Via JJ Grodent
more...
No comment yet.
Rescooped by Dieynaba BA from Questions de développement ...
Scoop.it!

Industrial farming is one of the worst crimes in history

Industrial farming is one of the worst crimes in history | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it

The fate of industrially farmed animals is one of the most pressing ethical questions of our time. Tens of billions of sentient beings, each with complex sensations and emotions, live and die on a production line.


Via JJ Grodent
more...
No comment yet.
Rescooped by Dieynaba BA from Agroecology and Sustainable Foods Systems - Agroecologie et Systèmes Alimentaires Durables - ISARA Lyon
Scoop.it!

FAO - Nouvelles: Intégrer la biodiversité pour garantir la sécurité alimentaire et la nutrition - FAO

FAO - Nouvelles: Intégrer la biodiversité pour garantir la sécurité alimentaire et la nutrition - FAO | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
2 décembre 2016, Cancún, Mexique - «Il est essentiel de maintenir la diversité biologique pour produire de la nourriture et conserver les origines mêmes de la vie, ainsi que les moyens d'existence ruraux», a déclaré Mme Maria Helena Semedo, Directrice générale adjointe de la FAO, aux participants présents lors d'un sommet international destiné à protéger la biodiversité.

Via Service Documentation et Veille ISARA-Lyon
more...
No comment yet.
Rescooped by Dieynaba BA from Responsabilité globale et performance durable des entreprises
Scoop.it!

Les grandes multinationales inconscientes des risques qui pèsent sur leurs approvisionnements

Les grandes multinationales inconscientes des risques qui pèsent sur leurs approvisionnements | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
Un quart du chiffre d’affaires des principales entreprises mondiales pourrait être menacé par l’arrêt programmé de la déforestation dans le monde. C’est ce qu’a calculé l’ONG CDP pour des financiers inquiets.

Via Isabelle Pélissié
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

Maroc export appuiera la transformation agricole et industrielle au Sénégal

Maroc export appuiera la transformation agricole et industrielle au Sénégal | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
En marge de la Foire internationale de Dakar (Fidak) lors de la journée Maroc, une convention a été signée hier entre la Chambre de commerce et d’
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

Bonne performance du Fonds national de la finance inclusive auprès des agriculteurs au Togo

Bonne performance du Fonds national de la finance inclusive auprès des agriculteurs au Togo | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
Lancé en janvier 2014 par l'Etat et les institutions de micro-finance pour combattre l'exclusion financière d'un certain nombre d'acteurs de la vi
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

Une bonne moisson lors des Journées de l'administration agricole décentralisée en Côte d'Ivoire

Une bonne moisson lors des Journées de l'administration agricole décentralisée en Côte d'Ivoire | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
En Côte d'Ivoire, les 5èmes Journées de l'administration agricole décentralisée se sont tenues à Daloa, ville du Centre-Ouest du pays et chef-lieu
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

La Côte d’Ivoire perd son rang de 1er producteur africain de bananes au profit du Cameroun

La Côte d’Ivoire perd son rang de 1er producteur africain de bananes au profit du Cameroun | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
Au cours de l’année 2015, le Cameroun a détrôné la Côte d’Ivoire au rang de premier producteur de banane dans la zone Afrique-Caraïbes-Pacifique
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

Sénégal : la production rizicole est prévue pour atteindre 950 000 tonnes en 2017

Sénégal : la production rizicole est prévue pour atteindre 950 000 tonnes en 2017 | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
950 000 tonnes. C’est la quantité de riz que devrait produire le Sénégal pour le compte de la campagne 2016-2017, selon les prévisions du
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

La Compagnie fruitière investit dans des projets communautaires au Cameroun

La Compagnie fruitière investit dans des projets communautaires au Cameroun | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
La société des Plantations du Haut Penja, filiale camerounaise du groupe Compagnie fruitière basée à Marseille, annonce qu’entre 2015 et 2016, ce
more...
No comment yet.
Scooped by Dieynaba BA
Scoop.it!

Le FIDA accorde 114,5 millions $ pour renforcer l’irrigation à petite échelle en Ethiopie

Le FIDA accorde 114,5 millions $ pour renforcer l’irrigation à petite échelle en Ethiopie | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it
L’Ethiopie a signé, aujourd’hui, avec le Fonds international de développement de l’agriculture (FIDA), un accord financier pour le développement des
more...
No comment yet.
Rescooped by Dieynaba BA from Nourritures et justice mondiale.
Scoop.it!

Burundi : Des agriculteurs découvrent une nouvelle technique de conservation des tomates

Burundi : Des agriculteurs découvrent une nouvelle technique de conservation des tomates | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it

Vital Nduwimana se désolait de la quantité de tomates qu’il perdait chaque saison. Pendant des années, ses tomates se mettaient à pourrir trois ou quatre jours après qu’il les avait récoltés. Cela le frustrait.
M. Nduwimana explique: « Je n’arrivais pas à écouler toute la quantité de ma production des tomates et je perdais beaucoup, presque la moitié de ma production. Pire encore, je devais les vendre à bas prix au marché. Alors, en 2015 j’ai eu l’idée de trouver une technique de conservation des tomates.»

M. Nduwimana cultive la tomate à l’est du Burundi, sur la colline de Kabuyenge, à cinq kilomètres de la frontière tanzanienne.
À l’Est du Burundi, les tomates sont en abondance pendant la période d’août et septembre. Cependant, les producteurs et les productrices ont du mal à conserver leurs tomates pour les vendre plus tard. Une grande quantité de tomates pourrissent.

M. Nduwimana a testé de nombreuses techniques pour résoudre son problème. Il a essayé de conserver ses tomates dans de l’eau, l’argile, sous terre, dans des cartons et même sous le sable. Il a essayé toutes les méthodes qui lui venait à l’esprit, en vain.

Puis un jour, il constate que les tomates qu’il avait conservées à côté des bananiers n’avaient pas pourri. C’est ainsi qu’il se rend compte de la présence de la cendre au pied des bananiers.
Il a décidé d’essayer de conserver ses tomates dans la cendre et a découvert que cette technique de conservation est plus efficace que toutes les autres précédemment essayées.


Il utilise la cendre provenant d’une cheminée, et tamise celle-ci trois ou quatre fois pour enlever les gros résidus, débris et autres corps étrangers.

Ensuite, il verse la cendre dans un carton en papier avant d’y déposer les tomates. Grâce à cette technique, M. Nduwimana parvient à conserver en toute sécurité ses tomates pendant plusieurs mois.


Il explique : « Je conserve mes tomates dans la cendre pendant une période de cinq à six mois. C’est dans le but de les vendre au mois de décembre, janvier ou février quand les prix augmentent puisque les tomates sont rares et deviennent chères pendant cette période. »


Jean Nivyabandi, lui, est agronome. Il assure que les cendres n’ont pas d’effets négatifs sur les tomates et que celles-ci peuvent être consommées sans aucun danger. Il explique : «Il n’y a aucun risque de toxicité de la tomate après conservation dans les cendres.»


Néanmoins, l’agronome souhaite que l’Institut des sciences agronomiques du Burundi procède à des tests pour valider scientifiquement la technique de M. Nduwimana.


Pendant ce temps, d’autres producteurs et productrices de tomates de Cibitoke, la principale région productrice de tomates du Burundi, ont eu la motivation de tester les techniques par eux-mêmes.


Judith Mizmana cultive la tomate à Cibitoke. Elle déclare :

« Normalement, je pouvais récolter entre 550 et 600 kilogrammes de tomates par saison. Mais … je perdais près de la moitié de ma production. Aujourd’hui, je me frotte les mains et je souris tout le temps. Grâce à cette technique, je peux conserver mes tomates en attendant que le prix monte au marché sans avoir peur qu’elles  pourrissent. »


via https://twitter.com/BenoitLECOMTE   https://t.co/8JOcT3zOcy


Via Katell Rochard
more...
No comment yet.
Rescooped by Dieynaba BA from GMOs & Sustainable agriculture
Scoop.it!

Genetically modified bananas: To mitigate food security concerns - Ghag & Ganapathi (2016) - Sci Hort

Genetically modified bananas: To mitigate food security concerns - Ghag & Ganapathi (2016) - Sci Hort | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it

Banana and plantains are one of the world’s most important food crops and widely consumed by people of all age groups. Bananas are a rich source of carbohydrates, important vitamins like vitamin B and C and minerals like potassium and phosphorous. 


Banana is an economically important cash crop as it fetch large revenue share in the domestic and international market. However, most of the production is consumed by the domestic population as it serves as the staple food for them. 


Bananas are vulnerable to both biotic and abiotic stress factors which limits their production. Improvement of this crop to enhance the nutrient quality and better adapt to the changing environmental conditions and to produce new disease resistant varieties is essential. 


Genetic engineering of banana is considered a perfect alternative for improvement of sterile cultivars or ones which are not amenable to traditional breeding methods. Several successful attempts have demonstrated the strength of this technology in developing abiotic stress tolerance and disease resistant transgenic banana varieties. 


Only few of the GM bananas have qualified for field studies and some are currently undergoing nutritional human trials. GM bananas aim to increase productivity and nutritional value and so could effectively contribute towards food security in the near future. 


http://dx.doi.org/10.1016/j.scienta.2016.11.023



Via Alexander J. Stein, Christophe Jacquet
more...
No comment yet.
Rescooped by Dieynaba BA from Nourritures et justice mondiale.
Scoop.it!

Le paradoxe de l’agriculture intensive : nourrir l’humanité en détruisant le sol nourricier 

Le paradoxe de l’agriculture intensive : nourrir l’humanité en détruisant le sol nourricier  | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it

En moyenne, un siècle est nécessaire à la formation d’un  centimètre de sol. A l’échelle humaine, le sol est donc une ressource non renouvelable qu’il faut préserver pour nourrir l’humanité. Or, en 10 000 ans d’agriculture sédentarisée, l’être humain a créé 2 milliards d’hectares de désert, dont la moitié au 20e siècle. Depuis les années 60 et la révolution verte, l’agriculture intensive ne cesse de mettre à mal cette fine couche organique qui est pourtant garante de notre survie sur la planète.

Le sol est une réserve unique de vie microbienne, végétale et animale. Ce milieu complexe nourrit les végétaux, qui à leur tour nourrissent la faune terrestre dont nous faisons partie. Il est donc à la base de la pyramide alimentaire. Cependant, le sol est perçu par certains comme un agrégat de terre sans vie. Cette vision, certes erronée, pourrait pour peu se confirmer.


Des techniques agricoles funestes
Les techniques agricoles telles que le labour profond, l’irrigation ou l’utilisation d’intrants chimiques épuisent le sol, le privent de sa biodiversité et provoquent sa mort. Un sol mort entraîne l’effondrement de l’écosystème qui l’entoure. Et “sans terre, sans sol, nous ne mangerons pas!”.


Le labour profond ou le principe de l’upside down

Le labour ramène à la surface les matières enterrées qui contiennent la microfaune, les vers de terre, les microbes… Ces organismes endogènes sont déplacés dans un milieu hostile et meurent. Par la même occasion, les matières organiques en décomposition à la surface sont enterrées. Or, ces matières nécessitent de l’air pour se décomposer et créer du compost qui va nourrir la faune du sol (les vers de terre). (...)


Via Katell Rochard
more...
No comment yet.
Rescooped by Dieynaba BA from Agriculture et Alimentation méditerranéenne durable
Scoop.it!

La figue de barbarie Bio obtient une Distinction Nationale à Zelfen - Espace Manager

La figue de barbarie Bio obtient une Distinction Nationale à Zelfen - Espace Manager | Agroalimentaire des Pays du Sud | Scoop.it

La société mutuelle de services agricoles (SMSA) Zelfen qui abrite plus de 16% de la superficie nationale plantée en Tunisie et regroupant 23 agriculteurs de figues de barbarie du gouvernorat de Kasserine, s’est récemment distinguée à l'occasion du Salon International de l'Investissement Agricole et de la Technologie (SIAT) à Tunis en octobre 2016, en se voyant décerné le premier prix au niveau national du Concours de l’Innovation Agricole organisé par l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles et la GIZ. Ce prix lui a été attribué pour la machine de traitement et de nettoyage des figues de barbarie que la SMSA a installé dans son local de conditionnement . La particularité de cet équipement sophistiqué développé par l´entreprise tunisienne SLPI est de nettoyer et d’enlever les épines des figues de barbarie pour pouvoir offrir au consommateur un fruit propre.


Via CIHEAM News
more...
No comment yet.