Technologies numé...
Follow
Find tag "Sérendipité"
21.8K views | +23 today
Technologies numériques & Education
Technologies numériques, TIC, Education, TICE, internet, médias et réseaux sociaux.
Digital Technologies, Education, Web, Social Medias & Digital Literacies.
Curated by Terheck
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Terheck from L'actu des CDI et des profs docs
Scoop.it!

La sérendipité ou comment trouver ce qu'on ne cherche pas

La sérendipité ou comment trouver ce qu'on ne cherche pas | Technologies numériques & Education | Scoop.it

"Trouver ce que l’on ne cherche pas et par là même faire des découvertes inattendues : c’est ce que signifie serendipity, mot anglais qui éclaire aujourd’hui la navigation sur Internet.

 

Ce terme est issu du titre d’un conte écrit au début du XVIIIe siècle, Les Aventures des trois princes de Serendip, qui connait alors assez vite le succès et inspire notamment le Zadig de Voltaire. Ce mot désigne des « découvertes inattendues, faites grâce au hasard et à l’intelligence » comme la découverte fortuite de l’Amérique par Christophe Colomb parti sur la route des Indes et, bien plus tard, l’invention accidentelle de la pénicilline par Alexandre Fleming..."


Via Anne Drivet
Terheck's insight:

Pour aller plus loin dans la réflexion, je vous conseille la lecture de cet autre article sur la sérendipité :

Ertzscheid Olivier, « Ingénieries de la sérendipité. », Affordance.info, ISSN 2260-1856. 03/02/2010. [En ligne] http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2010/02/ingenieries-de-la-serendipite.html

more...
No comment yet.
Scooped by Terheck
Scoop.it!

Appréhender la lecture numérique (2) : la navigation hypertextuelle

Appréhender la lecture numérique (2) : la navigation hypertextuelle | Technologies numériques & Education | Scoop.it
Il me semble important de préciser que le découpage de cette série d’articles consacrée à la lecture numérique ne doit pas faire oublier les interactions avec l’écriture numérique d&rsq...
more...
No comment yet.
Rescooped by Terheck from Bibliothèques
Scoop.it!

Internet ne nous séduit pas seulement par ses contenus, mais par sa structure.

Internet ne nous séduit pas seulement par ses contenus, mais par sa structure. | Technologies numériques & Education | Scoop.it

"Vous voici à nouveau sur internet, commence Megan Garber. Vous voilà à nouveau en train de traîner dans le World Wide Web. Mais pourquoi êtes-vous ici ? Je veux dire, est-ce que vous savez vraiment pourquoi vous êtes ici ? Pour quoi, au final, vous – nous, puisque moi aussi j’y suis avec vous – nous revenons toujours à cet endroit fou, jour après jour ?

 

Il est facile d’attribuer le magnétisme continu exercé par le web à la combinaison entre la puissance de la “relation humaine” et des “vidéos de chats”. Mais ça n’est pas la seule raison. L’internet ne nous séduit pas seulement par ses contenus, mais pas sa structure."


Via Bibliomancienne
more...
Bibliomancienne's curator insight, June 3, 2013 5:35 AM

C’est l’hypothèse de Tom Stafford, un chercheur en sciences cognitives de l’université de Sheffield, en Grande-Bretagne. Selon lui, l’internet offre le même type d’incitation et de récompense que, par exemple, les machines à sous : vous pouvez appuyer et perdre un nombre incalculable de fois. Mais quand pour une fois vous gagnez – même le plus minuscule des jackpots – votre patience est récompensée. La monotonie du geste répété est justifiée par le gain. Vous ressentez un afflux de dopamine. Vous êtes heureux. Eh bien selon Stafford, internet fonctionne un peu de cette façon, en offrant des récompenses cognitives : le potin alléchant ou l’e-mail sincère comme friandise. La récompense est immédiate et cela ne fait que renforcer l’attraction de l’internet.

Daniel Quimper's comment, June 5, 2013 4:03 AM
C'est le marché des recapteurs de dopamine qui sera heureux de l'apprendre :-) | Dr. Eccles (Nobel médecine) a bâti toute une théorie, fort intéressante sur le contrôle naturel de la dopamine chez l'homme (ou son balancement avec la sérotonine (?)) à partir de traces de pas indiquant que la femme et l'homme préhistorique tenaient leurs rejetons par la main... un geste d'altruisme, selon lui, qui distingue le genre humain du reste du monde animal. Allez savoir si le tout s'applique aux geeks...
Scooped by Terheck
Scoop.it!

Les diseurs de vérité 3. Fortuité, princesse de Serendip | La pensée du discours

Les diseurs de vérité 3. Fortuité, princesse de Serendip | La pensée du discours | Technologies numériques & Education | Scoop.it
La semaine dernière, j'ai reçu d'un collègue un très désagréable petit message comme il semble devenu h...
Terheck's insight:

La sérendipité est une "qualité", un savoir-faire, un état d'esprit, qui n'a rien à voir avec le hasard.

Surfer, rechercher sans méthode, sans réflexion, sans but, ressemble bien plus à de la zemblanité, et ces pratiques ne sont pas sans risque.

 

Cela me fait penser au "concept" de "digital natives", à la science infuse en somme, et à l'idée saugrenue que manipuler un outil suffit à savoir l'utiliser correctement. Mais non, ce n'est pas si simple. Le Monde, selon moi, est bien plus peuplé de "digital naïves" que de surdoués numériques.

 

Un outil, numérique ou pas, n'est qu'un outil, et, quel que soit sa nature, il faut passer par une phase d'apprentissage, prendre le temps de le comprendre, de le maitriser, afin de savoir l'utiliser correctement et à bon escient.

Alors seulement, on pourra considérer cet outil comme une extension de notre propre corps, augmentant nos capacités et améliorant notre humanité.

 

Pour aller un peu plus loin sur les concepts de sérendipité et de zemblanité, je vous conseille aussi la lecture d'un article d'Olivier Le Deuff sur son blog : http://www.guidedesegares.info/2011/03/09/la-serendipite-comme-attention-et-la-zemblanite-comme-mauvaise-intention/

more...
No comment yet.