BACK TO NEW AFRICA !
8 views | +0 today
Follow
BACK TO NEW AFRICA !
BACK to NEW AFRICA - J'aime et je partage des nouvelles du Continent & de la Diaspora, de la Nouvelle Afrique :  Un continent, 54 Etats, Plus de 1 milliard d’habitants inégalement répartis sur 30 415 873 km2 - 55 fois la France.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Julie ABISSEGUE from Art africain contemporain
Scoop.it!

HOMMAGE | Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

HOMMAGE | Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière | BACK TO NEW AFRICA ! | Scoop.it
« Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce jeudi 1er décembre, à Dakar, à l’âge de 81 ans. L’artiste dont la notoriété est devenue immense avait connu la consécration en 2013 lorsqu’il a été élu à l’unanimité à l’Académie des Beaux-Arts à Paris. […] 

[…] « Il y a dans mes sculptures une exagération. C’est voulu. C’est la recherche de la puissance et de la traduction de la vie. Ce qui m’intéresse c’est la vie. Que les gens ressentent cette sorte de flux qui passe entre les sculptures et eux. » […] L’exagération dont parle Ousmane Sow est donc cette vie à laquelle son œuvre est un hommage constant. Les sculptures […] sont imposantes, grandiloquentes, sensuelles. Les hommes, guerriers ou héros, ont la profondeur de leur esprit gravé sur leur corps. Leurs muscles prennent des dimensions improbables. […] La puissance évocatrice de ces sculptures ne vient pas de leurs dimensions, mais de la force de vie qu’elles recèlent en elles. […] 

Ousmane Sow disait qu’il pouvait fermer les yeux et reproduire de tête, avec les doigts, chaque muscle du corps humain. Il est vrai qu’avant de pétrir la terre, il a d’abord pétri les corps durant la première partie de sa vie consacrée à la kinésithérapie. […] ce Dakarois né en 1935 a très jeune développé un goût pour la sculpture. […] A la mort de son père, Ousmane Sow est âgé de 21 ans. Il s’embarque alors sur un cargo à destination de la France. Il tente l’aventure comme tant de jeunes Sénégalais que Paris fait rêver. Le jeune étudiant renonce pourtant à entrer à l’école des Beaux-Arts et se lance dans des études de kinésithérapie, « une profession de substitution » dira-t-il. 

Cette profession va pourtant lui offrir une connaissance du corps humain qu’il emploie le soir lorsqu’il abandonne la blouse de praticien pour enfiler le tablier du sculpteur. Car de retour au Sénégal, Ousmane Sow s’est remis à la sculpture en amateur de plus en plus éclairé. […] (…) il a mis à profit ces années d’apprentissage pour concevoir ce matériau avec lequel il sculptera par la suite ses guerriers monumentaux. Un mélange de sable, de paille, d’aliments, de terre et d’une vingtaine de produits macérés durant des années dont il a emporté le secret. […] 

[…] En 1987, son talent éclate au grand jour. Le grand public découvre au Centre culturel français de Dakar les statues de lutteurs Nouba qui le rendront célèbre dans le monde entier. L’idée lui en était venue quelques années auparavant alors qu’il découvrait les photographies de l’Allemande Leni Riefenstahl passionnée par l’esthétique corporelle de ce peuple sud-soudanais. En 1988, il présente la série Massaï. Trois ans plus tard, la série Zoulou et, en 1993, Peuls. La Documenta de Kassel en Allemagne, puis la Biennale de Venise le célèbrent comme l’un des artistes contemporains majeurs. 

Le succès international s’ancre définitivement sur le Pont des Arts de Paris, en 1999, où il expose ses pièces et notamment La bataille de Little Bighorn, célébration de la résistance des Indiens d’Amérique et de la victoire de leurs chefs Sitting Bull et Crazy Horse face aux troupes du général Custer. […] « J’aime souligner que les petits ont une chance contre l’asservissement », confie Ousmane Sow au quotidien français Le Monde. […] » 

> Extraits de l’article d’Olivier Rogez publié sur rfi.fr à retrouver en intégralité sur http://rfi.my/2fWl3Tq

Via Karin Barlet
more...
Karin Barlet's curator insight, December 1, 1:00 PM
Réécoutez un entretien avec Ousmane Sow, lors de son entrée à l'Académie des Beaux-Arts en décembre 2013: http://rfi.my/2fWl3Tq

À lire : Ousmane Sow à l’Académie des Beaux-arts: «Je dédie cette cérémonie à l’Afrique toute entière», RFI, http://rfi.my/2fWuYs3
Scooped by Julie ABISSEGUE
Scoop.it!

Abidjan.net - Bien + qu'un portail - Ivory Coast - Côte d'Ivoire

Abidjan.net - Bien + qu'un portail - Ivory Coast - Côte d'Ivoire | BACK TO NEW AFRICA ! | Scoop.it
ABIDJAN . NET est le premier moteur de recherche de la Côte d'Ivoire a Abidjan, Cote d'Ivoire, Ivory Coast
more...
No comment yet.
Rescooped by Julie ABISSEGUE from Revue de presse "Afrique"
Scoop.it!

Riches d'Afrique : ils sont 165 000 millionnaires en dollars !

2016, un millésime record ? Oui, selon le dernier rapport du cabinet Research and Markets qui publie une analyse pointue des fortunés du continent africain.

Via Anna Gueye
more...
No comment yet.
Rescooped by Julie ABISSEGUE from Communication, publicité et tourisme en Afrique
Scoop.it!

SUPER TIMOR

Super Timor est encore plus fort avec sa nouvelle formule... une pub africaine carrément géniale! Un classique de la Nuit des Publivores!

Via Diane Audrey Ngako
more...
No comment yet.
Rescooped by Julie ABISSEGUE from TAFT: Trends And Fashion Timeline
Scoop.it!

Aluad Deng Anei Suits Up for Marie Claire South Africa’s April Issue

Aluad Deng Anei Suits Up for Marie Claire South Africa’s April Issue | BACK TO NEW AFRICA ! | Scoop.it
Strong Suit – The April issue of Marie Claire South Africa focuses on suited looks with bold patterns in this feature starring Aluad Deng Anei.

Via The Meeddya Group
more...
No comment yet.
Scooped by Julie ABISSEGUE
Scoop.it!

"Africa Internet Group veut devenir le premier distributeur d'Afrique" (Jeremy Hodara)

"Africa Internet Group veut devenir le premier distributeur d'Afrique" (Jeremy Hodara) | BACK TO NEW AFRICA ! | Scoop.it
Jérémy Hodara, le co-fondateur d'Africa Internet Group, première entrepris
more...
No comment yet.
Rescooped by Julie ABISSEGUE from Revue de presse "Afrique"
Scoop.it!

«Panama Papers»: des responsables africains impliqués

«Panama Papers»: des responsables africains impliqués | BACK TO NEW AFRICA ! | Scoop.it
Depuis dimanche 3 avril et durant toute la semaine, un consortium de journalistes internationaux dévoile les résultats de neuf mois d'enquête sur les

Via Anna Gueye
more...
No comment yet.
Rescooped by Julie ABISSEGUE from Revue de presse "Afrique"
Scoop.it!

L’Afrique, dans un monde post-occidental

L’Afrique, comme la Chine, et d’autres puissances dites «émergentes», participe à une nouvelle modernité, qui n’est plus européenne, ni même occidentale.

Via Anna Gueye
more...
No comment yet.
Scooped by Julie ABISSEGUE
Scoop.it!

QUOI DE TECH ? TOP 10 DES MEILLEURS APPLICATIONS MADE IN AFRICA

Chronique du 190216 sur le plateau de Tantine, diffusée sur la chaîne panafricaine 3ATELESUD.
more...
No comment yet.