Africa's best future
750 views | +0 today
Follow
Africa's best future
What is Africa next level
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

L’Etat nigérian appelle les cerveaux de sa diaspora à rentrer

L’Etat nigérian appelle les cerveaux de sa diaspora à rentrer | Africa's best future | Scoop.it
La diaspora africaine joue un rôle d’éclaireur dans l’émergence du continent. Calcul fait, il n’est pas établi qu’elle soit plus utile en rentrant dans les conditions actuelles.
Lansana Gagny Sakho's insight:
Un retour des 'sauveurs' n'est forcément là meilleure solutions
more...
No comment yet.
Rescooped by Lansana Gagny Sakho from Business change
Scoop.it!

Systems Thinking and Leadership for Our Times | Leadership & Change Magazine

Systems Thinking and Leadership for Our Times | Leadership & Change Magazine | Africa's best future | Scoop.it
Do you wonder where this world is headed? Do you sometimes sigh or lose courage about the flood of negative world news? Or just the course of your current corporation? Don’t lose hope. Focusing on your energy through a reflective practice, as well as focusing on the larger system that you are part of, will help you contribute in a positive way. Last but not least, we share some inspiring role models of leaders who started to care about the whole.

Recently, we had the pleasure of watching once again a brief lecture by the late Dr. Russell Ackoff, one of our mentors, in which he made five points about systems thinking that are particularly relevant for those who lead in a world threatened by a global system of terrorism:

The defining properties of any system are defining properties of the whole, which none of its parts have.A system is not the sum of the behaviors of its parts: it’s the product of their interactions.Interventions aimed at separate parts of the system will not change the performance of the whole.When you get rid of something you don’t want, you don’t necessarily get something you do want. Your efforts must be directed at what you do want, not at what you don’t want.Doing the wrong thing right is not nearly as good as doing the right thing wrong.

Via David Hain
Lansana Gagny Sakho's insight:

A brief and helpful 101 on systems thinking and change, featuring the work of the incomparable Russ Ackoff!

more...
David Hain's curator insight, March 3, 6:29 AM

A brief and helpful 101 on systems thinking and change, featuring the work of the incomparable Russ Ackoff!

Ricard Lloria's curator insight, March 4, 1:40 AM

A brief and helpful 101 on systems thinking and change, featuring the work of the incomparable Russ Ackoff!

Rescooped by Lansana Gagny Sakho from water news
Scoop.it!

Rajendra Singh : « Grâce à la johad, l'eau revient à sa source »

Rajendra Singh : « Grâce à la johad, l'eau revient à sa source » | Africa's best future | Scoop.it
Depuis 1985, Rajendra Singh travaille à diffuser la johad, une ancienne technique de stockage de l'eau de pluie permettant d'entretenir le cycle de l'eau.

Via Sylvain Rotillon
Lansana Gagny Sakho's insight:

Je connaissais la médecine traditionnelle, alors j’ai commencé à soigner les personnes âgées. Mais au bout de six mois, elles m’ont dit : « ce n’est pas de vos soins dont on a besoins. Nous avons besoin de l’eau. Sans eau, nous ne pourrons pas survivre ici »

more...
Katell Rochard's curator insight, January 15, 5:51 PM

Pour Rajendra Singh, la johad est une infrastructure pour le peuple, qui appartient au peuple. Son processus de construction et son entretien, pourtant simples, nécessitent la participation de tout un village, ce qui contribue à renforcer les liens au sein des communautés. Quant à son impact sur le cycle de l’eau, sur la couverture végétale et sur l’agriculture, il est avéré, comme le prouve entre autre cette étude d’un centre de recherche suédois.

Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

Lansana Gagny Sakho : “La victimisation de l’Afrique ne marche plus face à la concurrence” | Africa Diligence

Lansana Gagny Sakho : “La victimisation de l’Afrique ne marche plus face à la concurrence” | Africa Diligence | Africa's best future | Scoop.it
Moi, président, ma première mesure serait de mettre fin à la démocratie et d’instaurer une gouvernance sur le modèle Rawlings, ancien n°1 du Ghana.
Lansana Gagny Sakho's insight:
Émergence oui, mais personne ne fera le job à notre place. Nous devons retrousser les manches, arrêter d’accuser systématiquement les autres. La victimisation ne peut pas prospérer dans un monde de compétition internationale où les plus faibles sont appelés à disparaître.
more...
No comment yet.
Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

L’Afrique manque d’électricité et d’universités, mais pas de forums ni de conférences

L’Afrique manque d’électricité et d’universités, mais pas de forums ni de conférences | Africa's best future | Scoop.it
De retour de Libreville, où il a assisté au New York Forum Africa, l’envoyé spécial du « Monde Afrique » s’interroge, tout comme certains participants, sur l’utilité de ces grands-messes.
Lansana Gagny Sakho's insight:
Les discours sur l’émergence de l’Afrique, c’est beau. Mais les taux de chômage des jeunes continuent de frôler les 30 %.....
more...
No comment yet.
Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

Great vision, great people

Great vision, great people | Africa's best future | Scoop.it

“Letting the wrong people hang around is unfair to all the right people, as they inevitably find themselves compensating for the inadequacies of the wrong people. Worse, it can drive away the best people.

Strong performers are intrinsically motivated by performance, and when they see their efforts impeded by carrying extra weight, they eventually become frustrated.” 
― James C. Collins,

Lansana Gagny Sakho's insight:

If  you feel the need to tightly manage someone, you’ve made a hiring mistake... 

more...
Gilles Atayi's curator insight, June 22, 2015 10:42 AM

Recruiting the best people is only the 1st challenge. Retainig them is the 2nd. The quality of the people around them will make or break your retention strategy.

Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

The 'new normal': If Africa is rising, then why are so many running away? Tough answers

The 'new normal': If Africa is rising, then why are so many running away? Tough answers | Africa's best future | Scoop.it
In effect, the issue of migrants brings to the fore certain truths that may be unpalatable to some, especially, the more advanced economies.
Lansana Gagny Sakho's insight:

Africa is rising but is this much vaunted economic growth all-encompassing and inclusive? Judging from the desperation that drives most to put their lives at risk crossing the seas to a ‘better’ future elsewhere, the answer is a resounding no.

more...
No comment yet.
Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

Un Africain nous a quitté

Un Africain nous a quitté | Africa's best future | Scoop.it
Lansana Gagny Sakho's insight:
Amadou Aly Dieng est parti ce 13 mai 2015 sur la pointe des pieds sans dire au revoir. Je n'arrive pas à accepter que tu ne sois plus de ce bas monde. Amadou, préoccupé par le passé, le présent et la prospective du continent africain, tu as consacré toute ta vie à la réflexion, à la pensée et à l’échange intellectuel. Ta soif de connaissance et tes convictions personnelles ont fait de toi une personnalité à part : une icône de la pensée. Amadou, tu as regagné les étoiles, seul et délivré de la torture de tes douleurs. Tu es parti, rapidement, sans bruit. Tu nous manques déjà. Tu manqueras toujours à ton continent qui perd en toi une de ses valeurs sûres, un de ses fils des plus patriotes. Amadou, si la grandeur empêchait la mort, tu ne serais jamais parti. A l’image du pharaon noir Cheikh Anta Diop ta fierté était grande et tu ne voulais jamais être pris à défaut. Tu étais imbu de valeurs et tu étais un vrai patriote. Amadou, tu as consacré toute ta vie à la réflexion. Acteur talentueux, nœud passionnant de contradictions au carrefour de l’histoire de ce demi-siècle, tu étais dans ce cercle restreint de ceux qui faisaient la dignité du continent. Dignité, constance patriotisme, Amadou, tu es parti comme tu as vécu. Amadou, tu ne fais pas partie de cette classe d’intellectuels prise en otage par un système dans lequel les intérêts personnels et les privilèges concurrencent la paresse intellectuelle. Amadou tu as tout rejeter : les honneurs, l’argent, les strapontins, pour préserver la ligne éthique que tu t’es imposée. Que ton âme, cher Amadou, repose en paix ! Que Dieu t'accueille en son paradis ! Nous te porterons à jamais dans nos cœurs. Que la terre de la mère Afrique pays dont tu as défendu les valeurs te soit légère ! Adieu Amadou Aly Dieng !
more...
No comment yet.
Rescooped by Lansana Gagny Sakho from Ressources Humaines
Scoop.it!

Souleymane SANOGO: PARTIR OU RESTER N'EST PAS LA SOLUTION

Souleymane SANOGO: PARTIR OU RESTER N'EST PAS LA SOLUTION | Africa's best future | Scoop.it

Via SANOGO Souleymane
more...
SANOGO Souleymane's curator insight, August 10, 2014 6:12 AM

 L'insertion socioprofessionnelle est la préoccupation majeure des jeunes diplômés africains. Qu’il s’agisse de ceux qui se sont formés ici sur le  continent ou ailleurs, la problématique de l'emploi préoccupe plusieurs. Il est de plus en plus difficile d'accéder au monde de l'emploi quand on sort fraichement des écoles. En général les offres d’emploi s’adressent à des personnes nanties d’expériences avérées.

Rescooped by Lansana Gagny Sakho from Curation & The Future of Publishing
Scoop.it!

5 Ways To Prove To Your Boss You Need Content Curation

5 Ways To Prove To Your Boss You Need Content Curation | Africa's best future | Scoop.it
Have You Made the Business Case For Content Curation? If not, this data will help persuade your management to invest in content curation.

Via Guillaume Decugis
more...
Emmanuel 'Manny' Gigante's curator insight, July 31, 2014 10:25 PM

NUFF SAID!

J-Philippe Déranlot's curator insight, August 1, 2014 4:36 AM

Voici un billet utile pour qui veut comprendre la curation ... malgré l'inutilité de ce commentaire publié dans un de mes topics Scoop.it ;-)

Barbara Alevras, PMP's curator insight, August 1, 2014 9:43 AM

Some great tips to help you promote the benefits of content curation as a key marketing activity.  Would any of these resonate with your boss?

Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

New investors eye African opportunities

New investors eye African opportunities | Africa's best future | Scoop.it
Insight into business in Africa
Lansana Gagny Sakho's insight:

The success of Africa in attracting the world’s best investors will be critical for turning Africa’s decade of growth into long-term social and economic development. Helping African governments identify the right partners, and helping investors identify the right projects, is a crucial element of this process.

more...
No comment yet.
Rescooped by Lansana Gagny Sakho from Coaching Leaders
Scoop.it!

Why You Need to Tie Performance to Leadership Development

Why You Need to Tie Performance to Leadership Development | Africa's best future | Scoop.it

Companies today face several unprecedented challenges.


Via David Hain
more...
No comment yet.
Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

Can African small farmers benefit from global trade?NAI Forum

Can African small farmers benefit from global trade?NAI Forum | Africa's best future | Scoop.it
Lansana Gagny Sakho's insight:

African Agriculture employs 65 per cent of Africa’s labour force and accounts for 32 per cent of the continent’s gross domestic product. At the same time, it is the least integrated of all African economic sectors into international trade.

more...
No comment yet.
Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

Tear down these walls

Tear down these walls | Africa's best future | Scoop.it
Africa’s internal trade deals look good on paper. A pity that they are rarely followed
Lansana Gagny Sakho's insight:
A shame.... an African firm selling goods on the continent still faces an average tariff rate of 8.7%, compared with 2.5% overseas
more...
No comment yet.
Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

Quelle place pour le secteur privé dans la gestion des services de l’eau ?

Quelle place pour le secteur privé dans la gestion des services de l’eau ? | Africa's best future | Scoop.it

Les préoccupations sur la gestion des ressources en eau sont anciennes et les règles de vie communes pour partager l’eau ou lutter contre ces fléaux que sont les inondations ou les sécheresses ont porté leurs marques dans les plus vieilles civilisations et mythologies humaines. Tous les acteurs s’accordent pour convenir du caractère essentiel du droit à l’accès à l’eau, mais celui-ci est encore loin d’être effectif. Ainsi, une large part de l’humanité ne peut subvenir convenablement à ses besoins.

La situation est souvent très critique en Afrique et en particulier dans les zones rurales où les questions d’équipement, de tarification de l’eau et de la meilleure répartition de sa gestion sont assez critiques. La situation est d’autant plus complexe que ces populations souvent nombreuses, pauvres, sans capacité de contributions financières significatives. Les pistes de solution supposent souvent des mécanismes de soutiens publics assez importants ce qui conduit souvent les Etats à différer leur mise en place.

En Afrique, les Etats s’orientent de plus en plus sur des modèles de Partenariat Public Privé (PPP). Cette approche est considérée comme un moyen de mobiliser des moyens financiers importants est supposée pourvoir un service de l’eau performant.
Les coûts fixes élevés conjugués à des investissements irréversibles sur le long terme et à une demande relativement inélastique tendant à faire de l’eau un secteur monopolistique difficile à ouvrir à la concurrence. Il est par conséquent courant que dans le cas d’un PPP les difficultés soient attribuées aux opérateurs privés. Cette approche n’est pas constructive pour deux raisons. Premièrement, les obstacles au développement des infrastructures en eau ne sont pas liés à la nature de leur propriété. La participation du secteur privé met en lumière, dans une certaine mesure, les tensions que le développement des infrastructures en eau peut provoquer, des tensions généralement occultées lorsque ces infrastructures restent dans le giron de l’État. Deuxièmement les partenariats sont des accords multipartites qui impliquent, outre le partenaire privé à proprement parler, différents échelons administratifs, les usagers et les populations locales. Ils ne se résument donc pas à un « tête-à-tête » entre une entité publique homogène et un acteur privé unique.

Toutes les étapes d'un PPP (choix du projet, évaluation préalable, dialogue compétitif, choix contractuels, suivi du contrat, adaptation de la relation contractuelle) sont cruciales et doivent être pensées rationnellement. Un mauvais projet à l'origine, un manque de concurrence, des choix contractuels inadéquats, un manque de suivi de la relation ex post défaillant peuvent rendre les modèles inopérants.

le Sénégal s’est engagé cette voie (PPP) pour régler les importants dysfonctionnements d’approvisionnement en eau des zones rurales par la mise en place de l’Office des Forages Ruraux (OFOR). Cette option une première en Afrique noire va au delà de l’eau potable mais intègre les notions d’eau productive piliers essentiels pour le développement l’agriculture et l’élevage.

A travers l’OFOR, le modèle choisi est la concession dite intelligente. Le système repose sur une autorégulation encadrée par un comité de suivi, les revues de contrat (affermage et performances basées sur un système de bonus et malus). Des mécanismes de concertation avec l’ensemble des acteurs. Le concessionnaire se limitant essentiellement aux activités de production et de distribution et l’Etat ayant en charge les investissements.

La mise en place d’un organe de régulation est indispensable pour assurer l’efficience du dispositif. Ses missions seront centrées sur la performance, l’équité, l’égalité dans la fourniture et l’accès du citoyen au service de base. La présence effective de représentants des consommateurs crédibles dans l’instance de régulation est également indispensable. Ils devront veiller à la protection des intérêts de l’ensemble des parties prenantes. Le mode de financement de l’activité de l’organe de régulation doit être clarifié en vue d’assurer son indépendance sans pour autant impacter significativement le coût du prix de l’eau aux usagers. Le succès de cette option repose sur l’équilibre financier du secteur dans sa globalité à ce niveau le rôle de l’Etat est primordial.

Il existe une autre alternative qu’est la concession totale. Dans ce cas de figure le concessionnaire va au delà de ses fonctions de production et de distribution en prenant en charge l’intégralité les investissements. Investissant à ses risques et périls il cherchera naturellement à récupérer au plus vite son investissement en se rémunérant au taux fort. Il s’en suit souvent la mise en place de la politique de recouvrement intégral des coûts –appelée aussi ‘politique de la vérité des prix’.

En l’absence d’encadrement, les politiques commerciales ‘d’écrémage’ seront de rigueur. Elles consistent à ne servir que les clients les profits au plus vite, et à ignorer les pauvres, moins rentables.


Cette option crée la perception que les caractéristiques d’équité, d’égalité dans la fourniture et l’accès du citoyen au service de base qui fonde la notion même de service public sont reléguées au second plan par rapport à la réalisation de profit.

Tous les deux modèles présentent des avantages et des inconvénients, cependant trois principes essentiels contribuent à une plus grande efficience du service public : la participation active des usagers, la prise en compte de principes de bonnes gouvernances et la mise en place d’organisme de règlementation indépendant.

more...
No comment yet.
Rescooped by Lansana Gagny Sakho from Organisation Development
Scoop.it!

What Happens When Companies Eliminate Annual Performance Reviews?

What Happens When Companies Eliminate Annual Performance Reviews? | Africa's best future | Scoop.it
Good news for the haters of performance reviews: many businesses are deciding it’s time to do away with performance reviews and ratings systems altogether. Recently, companies like Accenture and Deloitte have made headlines for deciding to move away from annual performance reviews and ratings.

Instead of looking backwards and reflecting on an entire year’s worth of work — and in Deloitte’s case, allotting two million hours to conduct the reviews — these companies are going with a new performance appraisal model. Which is a good thing, particularly since a recent survey from Deloitte uncovered that only 8% of organizations believe the traditional review process is a productive one that adds value.

Thinking about whether your business should follow suit? The Harvard Business Review recently interviewed representatives from 33 companies that have axed traditional performance reviews. Here is some of what they found:

 

Via Roger Francis, David Hain
more...
David Hain's curator insight, December 9, 2015 4:56 AM

Traditional performance reviews are surely going to go the way of the dinosaurs!

Ian Berry's curator insight, December 9, 2015 5:08 PM

I've been helping organisation to eliminate appraisals and annual performance reviews for 25 years! so there's nothing new in the latest headlines. What is new, as this article suggests, is the concept of forward looking conversations. The businesses I know who are succeeding are those when people's performance goals and improvements for the next 90 days are documented on 1 page and the page is used as a reference point for candid and convivial conversations that are integral to daily work

Clo Demeyer's curator insight, December 10, 2015 5:41 PM

Traditional performance reviews are surely going to go the way of the dinosaurs!

Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

Un Centre de Veille et d’Intelligence Économique pour 54 États | Africa Diligence

Un Centre de Veille et d’Intelligence Économique pour 54 États | Africa Diligence | Africa's best future | Scoop.it
Le CAVIE se battra partout où la compétitivité des intérêts africains sera en jeu, dans le respect du droit, des us et de l’éthique du lieu d’action.
Lansana Gagny Sakho's insight:

Le  continent Africain est à l’aube d’une révolution technologique. La jeunesse bouillonne de créativité. Le génie africain sort de la colonie des idées et s’expose à la face du monde. Mais entre cette créativité et la constitution d’entreprises de taille critique, il y a un fossé qu’il faut absolument combler. 

more...
No comment yet.
Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

Éditorial/ Et si le Ghana était la prochaine Grèce ?

Éditorial/ Et si le Ghana était la prochaine Grèce ? | Africa's best future | Scoop.it
Lansana Gagny Sakho's insight:

Compte tenu du plongeon spectaculaire du Cedi, le Ghana est obligé de faire plus d’efforts qu’il n’en fallait pour éviter le défaut de paiement. 

 

L’exemple grec montre qu’on ne peut pas berner le marché indéfiniment et que, tout gouvernement, de gauche ou de droite, est appelé un jour à faire face aux échéances de la dette publique.


Plutôt que de raler contre des monnaies comme le FCFA, il urge de porter la lumière sur l’usage fait des milliards de dollars empruntés à l’international. Il est impératif d’inviter nos ministères des Finances à engager une réflexion sur les emprunts, leurs coûts, leurs services et leurs effets induits dans l’économie réelle..

more...
No comment yet.
Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

Gambia's Jammeh: Families of migrants drowning in the Mediterranean are not true Muslims

Gambia's Jammeh: Families of migrants drowning in the Mediterranean are not true Muslims | Africa's best future | Scoop.it
More than 5,000 migrants, many from the country and its neighbours, have died in the past 18 months trying to cross into Europe.
Lansana Gagny Sakho's insight:

He is true muslim....  running a country where sixty percent of the population live in “multi-dimensional poverty”, a third surviving on $1.25 or less a day,

more...
No comment yet.
Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

Quel sens donner à la vision d’une organisation ?

Quel sens donner à la vision d’une organisation ? | Africa's best future | Scoop.it
La vision est capitale, elle motive et donne de l’énergie. Elle est l’axe autour duquel se structure le business model de l’entreprise et l’organisation des ressources et relations avec les parties prenantes. Elle constitue l’enjeu supérieur derrière les actions de toute organisation.La vision donne un cap, une direction et encore une perspective sur le très long terme. Elle permet d’avoir une image de la situation future et des avantages dont tout le monde va bénéficier. Il ne s’agit pas de rêve. Le r&e
Lansana Gagny Sakho's insight:

'Une vision sans action n'est qu'un rêve, l'action sans la vision ne fait que passer le temps. Une vision combinée à l'action peut changer le monde' Joel Baker

more...
No comment yet.
Rescooped by Lansana Gagny Sakho from Revue de presse "Afrique"
Scoop.it!

Guinée équatoriale : le bon exemple pour l'Afrique ?

La Guinée équatoriale, ce petit pays d’un peu plus de 28 000 km2, situé au centre-ouest du continent africain, avec une population d’environ 800 000 habitants, attise les intérêts de toute part. Au...

Via Anna Gueye
more...
Anna Gueye's curator insight, August 10, 2014 6:36 PM

Euh ... c'est une plaisanterie !

Lansana Gagny Sakho's comment, August 11, 2014 4:01 AM
Quelle est le montant de la facture du russe Mikhail Gamandiy-Egorov
Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

The need for regional integration to sustain Africa's progress.

The need for regional integration to sustain Africa's progress. | Africa's best future | Scoop.it
The dream that the twenty-first century will be the “African Century” is powerful and intoxicating – and increasingly becoming reality. As African officials gather in Washington, DC, at a summit hosted by US President Barack Obama, it is worth considering the basis – and the limits – of the continent’s progress.
more...
No comment yet.
Scooped by Lansana Gagny Sakho
Scoop.it!

Nigeria may have no polio cases next year, says Bill Gates | BusinessDay

Nigeria may have no polio cases next year, says Bill Gates | BusinessDay | Africa's best future | Scoop.it
Lansana Gagny Sakho's insight:

Goods news from Africa 

more...
No comment yet.