Comment Tony Blair s'est couché devant Kadhafi | Actualités Afrique | Scoop.it
Les documents qu'expose le Mail sont explosifs. La découverte de documents confondants à l'ambassade anglaise de Tripoli par les insurgés ruine totalement l'image de marque de celui qui se fait payer en ce moment très cher pour soi-disant jouer les messieurs bons offices au Proche-Orient. On savait Tony Blair menteur, on le découvre aujourd'hui même carrément traître à son propre pays. Un jour, lui aussi, comme Bush, devra rendre compte de ses forfaits : en apprenant son incroyable duplicité, tout le monde pense à un homme, retrouvé mort, soi-disant suicidé : David Kelly, l'homme qui avait remis un rapport sur l'absence probable d'armes de destruction massive en Irak, qui fichait en l'air ce qu'avait déjà décidé de faire Blair, devenu la marionnette de G.W.Bush. L'histoire le jugera un jour, je l'espère bien, comme j'espère qu'elle sera sévère avec lui.