Bob Denard, sultan blanc des Comores… | Actualités Afrique | Scoop.it

Le Katanga de 1960 à 1962 (province méridionale de l’actuelle République démocratique du Congo), le Yémen en 1963 et 1964, puis le Gabon, le Bénin… Après des années de « baroud », de coups de force plus ou moins réussis, Bob Denard, mercenaire de son état, découvre en 1975 l’archipel des Comores, en mission afin de chasser du pouvoir Ahmed Abdallah, qui a eu l’« audace » de proclamer unilatéralement l’indépendance de l’archipel, ancien protectorat français.