Après une longue période d’enlisement, la crise libyenne vient de connaitre un dénouement avec la mort de Mouammar El Kadhafi le 20 octobre 2011. Les chiffres exhaustifs du bilan macabre de cette crise ne sont pas encore disponibles, mais c’est un truisme que de dire que les pertes en vies humaines sont lourdes aussi bien chez les pro Kadhafi que chez les ex-rebelles du Conseil national de transition (CNT). Rarement une crise aura fait autant de victimes sur le continent africain durant ces dix dernières années.