Quoique musulmans, plusieurs Tunisiens ont plaqué contre le mur le concept du Hram, estiment que le jeûne est une pratique absurde ou « ringarde » et ne font pas le Ramadhan.