Libye: Syrte, ville martyre de l'OTAN [Réseau Voltaire] | Actualités Afrique | Scoop.it
Il y a près d’un mois 3 000 soldats et 80 000 civils ont été pris au piège : la ville est assiégée par les forces du Conseil national de transition encadrées par des officiers de la Coalition internationale et bombardée par l’OTAN.