Depuis 2006, leurs frais de scolarité ont augmenté de plus de 50 % selon un sévère constat de la Cour des comptes. Dans un pré-rapport, les magistrats s’inquiètent d’ une discrimination par l’argent.