Actu Réseau MOPA
Follow
Find
51.1K views | +1 today
Actu Réseau MOPA
L'actualité du réseau des offices de tourisme et pays touristiques d'Aquitaine
Curated by MOPA Aquitaine
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Le département aura sa vitrine sur le boul' - Agen

Le département aura sa vitrine sur le boul' - Agen | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Les travaux d'installation du kiosque que doit tenir l'office de tourisme ont démarré sur la zone piétonne. 

Une vitrine du Lot-et-Garonne dans laquelle le visiteur comme l'autochtone pourra acheter les produits et les denrées qui font la fierté du département. Un peu comme les latrines des Quatre feux à l'autre bout du boulevard, ce kiosque sera dressé au beau milieu de l'axe piétonnier et sera tenu par l'office de tourisme d'Agen.

Depuis hier, les travaux de montage de la structure ont démarré. Le chantier devrait durer plusieurs jours. L'ouverture est programmée pour le 3 décembre à moins de contrariétés. Ce que la nature de la construction devrait épargner.

Car l'affaire n'est prévue que pour occuper une emprise d'une dizaine de mètres carrés de voie publique. Autrement dit, il va falloir être rigoureux dans la gestion des stocks dans cette enceinte qui prévoit de proposer à ses clients des maillots du Sporting ou encore des produits alimentaires à base de pruneaux. Ce kiosque fera aussi office de point d'informations touristiques pour quiconque est soucieux d'appréhender la ville et ses environs sous ses meilleurs aspects.

more...
No comment yet.
Suggested by Hélène Nermord (Hyon) Pro
Scoop.it!

Un véritable statut de territoire touristique - Créonnais

Un véritable statut de territoire touristique - Créonnais | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Les élus envisagent de solliciter cette très officielle qualification pour porter leurs ambitions dans le domaine du tourisme.
(...) Un autre dossier a amené les élus à débattre d'un éventuel statut de « commune touristique » que la CdC envisage de solliciter en vertu de la présence d'un office de tourisme communautaire sur son territoire. Jacky Verdier a expliqué aux conseillers tout l'intérêt pour la CdC de se tourner résolument vers le tourisme. « Nous devons avoir sur notre territoire des manifestations phares qui attirent du monde, a-t-il notamment déclaré. À cet effet, l'office de tourisme fait déjà un travail remarquable. La signalétique aussi sera très importante. Elle contribuera au développement économique et touristique du territoire. Cette dénomination de commune touristique « sera un véritable label pour notre CdC. » Le Conseil a voté cette proposition à l'unanimité. La procédure veut que cette demande arrive sur le bureau du préfet, qui statuera selon la capacité de l'ensemble des communes à répondre à une panoplie de critères en terme d'accueil, de capacité d'hébergement et de points d'informations touristiques.

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Tourisme : de plus en plus de visiteurs - Pays thibérien

Tourisme : de plus en plus de visiteurs - Pays thibérien | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

L'office de tourisme du Pays thibérien a dressé le bilan de la saison estivale, vendredi, à la maison des communes.

Les offices de tourisme de Thiviers et Saint-Jean-de-Côle ont accueilli depuis le début de l'année 37 908 visiteurs, soit 28 % de plus qu'en 2010.

Le label Un des plus beaux villages de France a été renouvelé pour Saint-Jean-de-Côle pour six ans. Les rues du village ont été rénovées et l'église a été aménagée de façon sonore et visuelle.

Si certains sites ont été victimes de la sécheresse, d'autres, en revanche, ont observé une tendance plutôt positive. Ainsi, les brocantes, marchés de nuit, salon du livre, les vendredis de veillées et de nuits des étoiles ainsi que les floralies ont eu beaucoup de succès.

Pendant la saison, les deux offices de tourisme ont proposé 188 animations : 70 culturelles, 40 sportives, 20 en culture locale, 18 à but lucratif et 40 lotos.

Il est à noter qu'en début d'année a été créée par l'office de tourisme du Pays thibérien l'association Cœur du Périgord. Elle compte déjà 40 partenaires sur le quart nord-est du département. Ceux-ci ont financé une carte touristique qui sera présentée lors de l'assemblée générale jeudi 20 octobre. La volonté de l'association est de développer l'image des villes-portes et de renforcer leur lien avec le Parc naturel régional Périgord-Limousin.

Marie-Pascale Raynaud, du comité départemental du tourisme, a apporté des précisions sur le travail de promotion du département dans toute la France, mais aussi à l'étranger, réalisé en étroite collaboration avec les offices de tourisme de Dordogne. L'assemblée a eu lieu en présence de Michel Jaccou, maire de Thiviers et président de la Communauté de communes du Pays thibérien ; d'Isabelle Hyvoz, présidente de l'office de tourisme du Pays thibérien ; de Marie-Pascale Raynaud, directrice par intérim du comité départemental du tourisme ; de l'équipe technique de l'office de tourisme de Thiviers et de nombreux maires de la Communauté de communes.

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Le tourisme affiche son sourire - Lot et Garonne

Conjointement, le Conseil général et le Comité départemental du tourisme (CDT) lancent Sourire du Lot-et-Garonne. Marque déposée, cette opération œuvre en faveur de la qualité de l'accueil à l'adresse des acteurs du tourisme, spectre large allant du tourisme d'affaires à celui des vacances en famille. Rappelons que le Lot-et-Garonne compte 25 000 lits touristiques marchands, près de 450 restaurants, 650 sites de loisirs et de visites, plus de 1 000 manifestations annuelles…

« L'objectif est que d'ici trois ans, la moitié des professionnels obtiennent ce label dont le référentiel comporte 52 critères définis par le CDT 47 et les organisations professionnelles(1). Ces critères sont répartis en huit grands domaines : promotion, attitude du personnel, information et réservation, acheminement sur le lieu, signalétique, espaces extérieurs, espaces intérieurs, prise en charge du client de l'arrivée au départ, expression de satisfaction du client », ont expliqué jeudi Christian Bataille et Didier Benedetti.

Le Conseiller général en charge du tourisme et le président du CDT 47 ont expliqué que Sourire en Lot-et-Garonne a été conçu en adéquation avec la marque nationale Qualité tourisme, dont les engagements couvrent en plus de l'accueil, des domaines tels que l'hygiène et la sécurité.

Avant l'été, le CDT et les filières ont réalisé 26 visites d'évaluation et 23 candidatures ont été présentées.

Le nom des premiers lauréats sera prochainement connu, sachant que chaque lauréat doit remplir 85 % des 52 critères du label. « C'est un travail en synergie et ce dans un département qui dans le domaine touristique dispose d'un patrimoine humain de grande qualité. Ce label est une démarche de progrès », expliquent les responsables de l'opération.

La communication de Sourire en Lot-et-Garonne s'appuie sur l'ensemble des supports du CDT 47 dont une plaquette éditée à 5 000 exemplaires. Et à la une de cette plaquette, s'affiche l'un des plus beaux sourires du Lot-et-Garonne en la personne de Clémence Thil, Miss Aquitaine 2010.

more...
No comment yet.
Suggested by Jean Luc Boulin
Scoop.it!

Les marchés de producteurs ont le vent en poupe - Duras

Les marchés de producteurs ont le vent en poupe - Duras | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Vendredi soir, l'office de tourisme du pays de Duras a réuni, en présence de la présidente de la Communauté de communes, les responsables des marchés de producteurs et marchés nocturnes afin d'effectuer un bilan de la saison passée. Le président de l'office Jean-François Blanchet et Catherine Dalla Santa, animatrice à cet organisme ont tenu à féliciter tous les bénévoles qui s'investissent dans ces manifestations qui attirent de plus en plus de visiteurs, font connaître et apprécier les produits du terroir.

Marchés de producteurs de Soumensac. Bernard Patissou, représentant l'association Plaisirs des saveurs qui organise ces marchés de producteurs le dimanche matin, note une forte progression de la fréquentation, avec peut-être une légère baisse du panier moyen de dépenses. Les producteurs présents à ce marché sont largement satisfaits.

Marchés de producteurs de Lévignac-de-Guyenne. Christine Prigent, représentante de la municipalité de Lévignac qui organise son marché de producteurs le vendredi soir autour et sous la halle de la bastide lévignacaise note un bilan financier légèrement négatif, compte tenu de la publicité payante engagée. Néanmoins, les organisateurs et les exposants sont satisfaits car le public répond toujours présent, aussi bien sur le plan festif (animations diverses) que sur le plan des produits proposés.

Marchés nocturnes de Duras

Précurseur de ces marchés, Pascal Fort animateur à Infos tourisme, et Jeanine Vejrich présidente, se réjouissent de l'ampleur de ces marchés du jeudi soir permettant aux visiteurs, de déguster les produits proposés par les exposants, de façon conviviale. Le chiffre d'affaires est en progression, le bilan financier étant abondé par une aide financière octroyée par la Communauté de communes.

En effet, dans ses objectifs, la Communauté de communes du pays de Duras dégage, tous les ans, une enveloppe budgétaire de 15 000 euros afin de promouvoir l'animation estivale et l'agritourisme sur le territoire. Pour 2011, le Conseil communautaire a décidé de partager cette enveloppe comme suit : 9 000 euros pour la Fête des vignerons et 6 000 euros pour les marchés de producteurs et marchés nocturnes, à savoir 2 000 euros pour Duras, 2 000 euros pour Lévignac et 2 000 euros pour Soumensac. En effet, avant de remettre les chèques aux responsables de ces marchés, Bernadette Dreux se réjouit que ces manifestations permettent de mettre en avant les productions locales.

more...
No comment yet.
Suggested by Jean Luc Boulin
Scoop.it!

Vinothérapie, luxe et plage : détour vers le futur - Bergerac

Vinothérapie, luxe et plage : détour vers le futur - Bergerac | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Voici le catalogue touristique bergeracois du futur. Ce que la commune pourrait proposer dans dix ans - ou ce qu'elle devrait proposer depuis longtemps, c'est selon. Car l'étude du cabinet Deloitte, dont « Sud Ouest » publie aujourd'hui le contenu, n'invente rien : elle confirme que les sites d'affluence potentielle sont la plage du grand Caudou, le port et les vestiges des grands moulins du quai Salvette, et qu'il manque de quoi loger les touristes. La caserne des pompiers et le lycée de l'Alba (1), censés déménager d'ici à 2015, seraient deux endroits stratégiques pour implanter des structures. Enfin, et c'est l'objet originel de l'étude, l'Escat est désigné comme l'éventuelle future « locomotive » du tourisme local. De quoi, selon le jargon professionnel, devenir « une destination » ?...

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Tourisme en Haut Béarn : 1300 emplois et 76 millions d'euros de recettes

Tourisme en Haut Béarn : 1300 emplois et 76 millions d'euros de recettes | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Le tourisme représente sur le piémont oloronais et les vallées environ 1300 emplois et 2 millions de nuitées. Des chiffres qui ne doivent pas cacher la santé fragile de ce secteur.

Le tourisme demeure un secteur d'activité important en Haut-Béarn, avec un chiffre d'affaires de « 76 millions d'euros générés en une année, et au bas mot » a présenté hier Armelle Cazal, du comité départemental de tourisme (CDT). La chargée de mission pour l'observatoire du CDT 64 intervenait dans le cadre des premières « Rencontres du tourisme du Haut-Béarn » organisées à Oloron, et qui ont réuni des acteurs du tourisme du piémont oloronais et des vallées (Ossau, Aspe, Barétous et Josbaig).

Cette première estimation du chiffre d'affaires se base sur les 2 millions de nuitées touristiques enregistrées en 2010, auprès des hébergeurs déclarés du Haut-Béarn. « On considère qu'en secteur de montagne, l'été, un touriste dépense 38,20€ par jour. Ce qui, multiplié par le nombre de nuitées, nous amène plus de 76 millions d'euros », justifie la chargée de mission. Des dépenses bien moindres que dans le département pris dans son ensemble, où un touriste sortirait en moyenne 48 euros du porte-monnaie quotidiennement !...

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Pour développer le tourisme - Landes Nature Côte d'Argent

Pour développer le tourisme - Landes Nature Côte d'Argent | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

« Le tourisme est une économie à part entière sur notre territoire », soulignait Jean-Pierre Dufeu, président du Pays Landes Nature Côte d'Argent en préambule de la réunion du comité syndical qui s'est tenue à Mimizan le 27 septembre dernier. Le Pays regroupe trois communautés de communes du littoral landais, de Sanguinet à Léon, dont l'activité est fortement marquée le tourisme. L'étude préalable à une opération collective de modernisation, lancée en janvier 2011, chiffre cet impact de la clientèle - touristique, saisonnière et résidences secondaires - sur l'économie du territoire à 43,3 % du chiffre d'affaires du marché local, soit 341 millions d'euros de dépenses. La capacité d'accueil du territoire en lits marchands - principalement en hôtellerie de plein air - représente la moitié de celle du littoral landais.

Afin de poursuivre le développement du tourisme et de mieux en structurer l'offre, les élus ont adopté à l'unanimité la future convention tourisme entre le Pays, la Région et le Conseil général. Elle permettra de bénéficier de subventions pour soutenir des projets retenus selon une stratégie qui s'appuie sur des filières bien définies et qui comprend plusieurs axes...

more...
No comment yet.
Suggested by Jean Luc Boulin
Scoop.it!

Coutras : Les touristes en force

Coutras : Les touristes en force | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

L'office de tourisme a bénéficié d'un flux touristique en très forte hausse avec près de 60 % de visiteurs en plus, par rapport à 2010. Si la tendance a été relevée à l'échelon national, plus particulièrement en Aquitaine, Saint-Seurin a donc également su tirer son épingle du jeu. Captant une grande partie (40 %) de visiteurs du Grand Libournais et de Dordogne, l'établissement a aussi attiré une clientèle nationale et étrangère diversifiée : Allemands, Espagnols, Australiens, Canadiens, Belges.

Fort de son classement deux étoiles, l'office de tourisme rayonne aujourd'hui sur le Grand Libournais grâce à ses points forts : qualité de l'accueil, richesse et diversité de sa documentation, manifestations estivales rassemblant cette année encore plus de 10 000 visiteurs, expositions mensuelles, outils de communication locaux, amplitude horaire importante (7/7 jours). Quant à la toute nouvelle boutique, elle propose exclusivement des produits locaux.


Un succès qui s'appuie sur un engagement à l'échelle du territoire. Véritable acteur du Libournais, l'office de tourisme s'est engagé dans la Convention d'organisation touristique territoriale, portée par le Syndicat mixte de Pays du Libournais, le Conseil régional d'Aquitaine et le Conseil général de la Gironde. Le Syndicat de pays travaille pour sa part en collaboration avec ses collectivités adhérentes et les onze offices de tourisme, dans le cadre d'un plan d'actions à l'échelle du territoire du Pays.

L'office du tourisme local a ainsi participé à une enquête menée par les OTSI du Pays du Libournais, destinée à mieux identifier et connaître les modes de fonctionnement sur le territoire en matière d'hébergement et d'animations et équipements de loisir. Une enquête qui sera précieuse pour définir de nouvelles orientations. Enfin, Saint-Seurin était présent au lancement de l'action à Bordeaux à l'occasion de la Fête du fleuve pour aller à la rencontre des touristes et leur proposer de participer au jeu concours qui contribue à la promotion de la Gironde.

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Tourisme : le pays du Haut Béarn se mobilise

Tourisme : le pays du Haut Béarn se mobilise | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Les professionnels se retrouvent lundi à Oloron. Pour travailler ensemble.

 

«Le tourisme, c'est une compétition féroce », estime Pierre Casabonne, premier vice-président du Pays d'Oloron Haut Béarn. En l'absence du président Jean-Pierre Domecq, toujours indisponible à la suite de son accident domestique, le maire d'Arette présidera les premières rencontres du tourisme du Haut Béarn qui se tiendront lundi après-midi à la chapelle d'Oloron.

« Ces rencontres sont la première traduction d'un travail de coopération, et la présence de quatre présidents d'offices de tourisme pour les présenter témoigne de notre volonté de travailler ensemble », ajoute l'élu. Monica Agest, présidente de l'office de tourisme de la vallée d'Aspe, Michel Lauronce, président de l'office de tourisme du Piémont oloronais, Louis Carrère-Gée, président de la commission tourisme au pays d'Oloron-Haut Béarn et maire des Eaux-Bonnes l'assistent en effet.

Un logo et une charte
« Le tourisme pèse beaucoup dans l'économie locale et il est en perpétuelle mutation », poursuit Pierre Casabonne. « L'été a été morose, à cause du temps mais aussi parce que plus d'un français sur deux n'est pas parti en vacances. Et j'ai peur pour la suite, craint-il, car les vacances d'hiver sont plus coûteuses. » Face à ce risque, la mobilisation générale s'impose. Et c'est dans ce but que tous les pôles touristiques du Haut Béarn ont décidé de travailler ensemble. Une étude touristique a été confiée au cabinet Rouge et Blanc. Elle débouche sur la décision de définir une stratégie touristique et un positionnement communs, avec un logo, une charte graphique commune et une carte.

Un plan de formation, à l'instar de celui que suivent déjà les professionnels des offices de tourisme, sera établi pour l'ensemble des acteurs (hébergeurs, restaurateurs, prestataires d'activité, salariés du tourisme). Un schéma d'accueil des camping-cars sera érigé et un observatoire du tourisme sera mis en place. L'obtention imminente du label pays d'art et d'histoire (il est attendu pour le 17 novembre) s'inscrit en plein dans ce désir de cohésion. « Il faut se regrouper, se professionnaliser », souligne Louis Carrère-Gée.

Visibilité sur le Web
Un séjour sur trois est désormais acheté sur Internet et les smartphones bouleversent la donne. Autant dire que l'e-tourisme sera au cœur des préoccupations. « Les offices de tourisme doivent s'adapter à ces nouveaux modes de consommation et être présents sur le Web », affirme Laure Noussitou, chargée de mission tourisme au pays d'Oloron Haut Béarn.

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Arès : une saison plus que satisfaisante

Arès : une saison plus que satisfaisante | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Après un été plutôt mitigé d'un point de vue météo, avec un mois de juillet pluvieux et un mois d'août en demi-teintes, le bilan touristique aurait pu être bien plus difficile.

L'activité de l'office de tourisme, qui passait sa première saison dans le nouveau bâtiment, place Weiss, a connu cette année une nette progression. Il est indéniable que sa nouvelle situation géographique a engendré une augmentation de la fréquentation. En effectuant un comparatif entre 2010 et 2011, il s'avère que sur la période de mai à début septembre, la fréquentation au sein de l'espace accueil a augmenté de 41 % et de 45 % sur les mois de juillet et août ! Moins isolé, plus visible et plus proche de l'activité commerciale, l'office de tourisme a bénéficié du passage régulier de l'avenue de la Plage. Pour le tourisme français, les nuitées comptabilisées en juillet et août ont connu une hausse de 3,1 %. Cette augmentation s'explique par la présence cumulée d'un plus grand nombre de vacanciers français et étrangers. Selon les premières études, les hôtels et campings ont connu des records de fréquentation. Il est à retenir que ce sont les destinations privilégiant qualité et diversité qui sont les grandes gagnantes de l'été. Concernant le tourisme en Aquitaine, la satisfaction des professionnels est bien réelle, même si les dépenses des vacanciers semblent avoir diminué. La tendance est également au retour des Britanniques qui avaient délaissé la France au moment de la crise économique.

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Outils virtuels pour visites réelles - Bergerac

Outils virtuels pour visites réelles - Bergerac | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

La 21e université d'été du tourisme rural débute à Bergerac avec, pour thème, « L'innovation dans les outils ». 

 

«Appli » iPhone et iPad, présence sur Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux, système de géolocalisation… Pour certains, ça reste du chinois, mais pour beaucoup d'autres ces outils virtuels sont devenus indispensables au développement d'une activité quelle qu'elle soit. Qu'on se le dise, l'avenir sera e-tourisme ou ne sera pas. C'est en tout cas l'avis des spécialistes qui ont préparé la 21e université d'été du tourisme rural, qui s'ouvre demain à Bergerac, en Dordogne.

Durant trois jours, la cité de Cyrano sera le théâtre d'un événement d'envergure nationale, attirant cette année près de 400 professionnels du tourisme venus de toute la France, voire d'autres pays d'Europe.

Des sites exemplaires
Candidate parmi d'autres, la région Aquitaine a été retenue par Source, l'association organisatrice de cette université d'un genre particulier, pour ses compétences reconnues en matière de tourisme « high-tech », notamment en Dordogne. Jean-François Mamdy, le président de Source, déclare : « Depuis de nombreuses années, on prend exemple sur le Périgord. Le territoire est à la pointe de l'innovation qui bouleverse les pratiques des acteurs du tourisme et des touristes eux-mêmes. Il a rapidement pris conscience de ses atouts - ses châteaux, ses sites préhistoriques, sa gastronomie - et a su les valoriser en utilisant les moyens d'aujourd'hui. »...

more...
No comment yet.
Suggested by Jean Luc Boulin
Scoop.it!

Notre-Dame transformée en office de tourisme - Brantôme

Notre-Dame transformée en office de tourisme - Brantôme | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Dans le cadre du site majeur Brantôme-Bourdeilles, l'ancienne église Notre-Dame, a été retenue pour accueillir l'office de tourisme intercommunal. L'avant-projet d'aménagement scénographique de l'intérieur de la salle a été présenté mardi aux maires et élus du Syndicat mixte Dronne et Belle présidé par Claude Martinot.

Une première tranche de travaux, débutée en décembre 2010, a permis de rénover les extérieux, soit le toit et les façades et une partie du sol intérieur. Il reste maintenant à aménager l'intérieur. Le projet présenté par le cabinet Alain de la Ville ne compte aucune cloison...

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

L'écotourisme progresse malgré une saison mitigée - Seignanx

L'écotourisme progresse malgré une saison mitigée - Seignanx | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Depuis 2003, la Communauté de communes délègue à l'office de tourisme du Seignanx l'exercice de sa compétence « développement touristique ». Un bilan de la saison est dressé chaque année, permettant d'affiner une politique touristique qui se veut efficace et durable. Le conseil d'administration de l'office de tourisme, présidé par Pascale Charlassier, a convenu lors de sa séance du 6 octobre dernier, que le bilan de la saison est bon pour les hébergeurs (meilleur qu'en 2010).

Le directeur de l'office de tourisme, Jérôme Lay, a expliqué que malgré le nombre réduit de ponts en mai et juin, une météo favorable avait permis à la saison de bien démarrer, cette tendance s'est confirmée en août puisque les quatre premières semaines comptaient un taux maximum de remplissage des hébergements.

Les prestataires d'activités extérieures, les restaurateurs de front de mer, les animations connaissent quant à eux un bilan plus mitigé, lié aux mauvaises conditions climatiques du mois de juillet. Globalement, les professionnels du tourisme s'accordent à dire que la saison a été aussi bonne qu'en 2010 et constatent encore une progression de la fréquentation de la clientèle espagnole, certainement bien informée depuis que l'office de tourisme propose une version espagnole de son site Internet.

Par ailleurs, la politique d'écotourisme que la Communauté de communes a souhaité développer est désormais une réalité sur le terrain grâce aux travaux de la commission présidée par Éric Guilloteau. Le Seignanx se positionne comme une véritable destination écotouristique. En effet, 27 hébergeurs (90 % des lits du Seignanx) ont signé la charte de 15 engagements écoresponsables et sept hébergeurs du canton détiennent l'écolabel européen (30 % des lits) sur 28 strutures labélisées en Aquitaine.

L'année 2012 sera axée sur la communication de cette politique vers le public et sur l'extension de la démarche écotouristique aux prestataires de loisirs tels que les sites, les activités, les animations sans oublier la restauration (Assiettes de pays).

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Nouvelle tête à l'Office de tourisme communautaire de Saint-Sever

Nouvelle tête à l'Office de tourisme communautaire de Saint-Sever | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Pour concrétiser ses ambitions touristiques, la Communauté de communes du Cap de Gascogne vient de se doter, depuis la mi-septembre, d'une directrice pour son Office de tourisme. La nouvelle chargée de mission, Virginie Masson Pelegry est âgée de 31 ans, possède une solide expérience. Originaire de Toulouse, elle est profondément attaché au Grand Sud-Ouest. Passionnée de rugby, elle aime également le patrimoine, la peinture et les voyages.

Pour ses études et son travail, elle a vécu dans plusieurs régions de l'Hexagone. Elle a effectué en 2001, une licence d'ingénierie touristique à l'Université de Lille puis en 2002 une licence de maîtrise de patrimoine, toujours dans le Nord, avant de se rendre à l'Université de Madrid dans le cadre du programme Erasmus. Une expérience qui s'est concrétisée en 2003 par l'obtention d'un Master 2 de développement local et aménagement du territoire à l'Université de Pau.

Virginie Masson Pelegry a débuté en 2003 comme consultant junior à l'Objectif patrimoine, un bureau d'études spécialisé en valorisation de patrimoine. En 2004, elle entre comme chargée de mission touristique au Parc Périgord-Limousin. De 2006 à 2009, elle est directrice du château de Duras en Lot-et-Garonne, un monument historique qui accueille chaque année 30 000 visiteurs. Durant cette période, elle mène un projet global de développement touristique (création d'une boutique, auto-guidage numérique signalétique…). De 2009 à 2011, elle intègre comme directrice, un groupement d'employeurs culturels à Bordeaux (mutualisation d'emplois dans le secteur culture).

La nouvelle directrice a reçu un excellent accueil au Cap de Gascogne. Très motivée, enthousiaste, Virginie Masson Pelegry compte s'investir pour redonner un nouvel élan au tourisme dans une région qui ne manque pas d'atouts : une belle situation, une identité, un art de vivre, une gastronomie de qualité, un savoir-faire et surtout un riche patrimoine architectural et historique. Dans un premier temps, elle va mettre toute son énergie à faire connaître toutes ces valeurs.

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Fréquentation en hausse pour les parcs - Gujan-Mestras

Fréquentation en hausse pour les parcs - Gujan-Mestras | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Si le mois de juillet n'a pas été bénéfique à la fréquentation touristique, la saison est tout de même positive pour le tourisme. Constatation confirmée, vendredi soir, par les professionnels gujanais à l'issue d'un conseil de direction de l'Épic.

De l'avis quasi général, la saison aura été marquée par une fréquentation en hausse même si certains parcs n'ont pas atteint les objectifs fixés pour l'été. Avec 23 878 visiteurs dont 12 610 pendant les deux mois de l'été, la fréquentation de l'office du tourisme augmente de 17 %.

Un chiffre que corrobore la fréquentation du site Internet : avec 69 610 connexions et 397 400 pages lues, la progression est de 38 %. Depuis l'ouverture du nouvel office du tourisme et la mise en service de la borne Internet, celle-ci a été consultée 1 376 fois.

Les faits marquants de la saison se traduisent pour l'Épic par la vente de billets d'entrée pour les parcs d'attraction, elle fait un bond en avant de 40 %. La Maison de l'huître est en passe de battre tous ses records « d'ici la fin de l'année, nous devrions atteindre 23 000 visiteurs », commente Franck Avice, directeur de l'Épic. Les visites guidées, du port de Larros, du sentier du littoral et de l'estran à marée basse font, elles aussi, un bon en avant de 8,2 %...

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Réserver en ligne, c'est l'avenir - Mimizan

Réserver en ligne, c'est l'avenir - Mimizan | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

« C'est le vrai site, attention de ne pas jouer avec ! Après vous pourrez vous exercer sur le site test ! » Julie Lequime, du Comité départemental du tourisme des Landes, donnait jeudi 6 octobre, au centre multimédia une formation aux cinq « pilotes » mimizannais de l'outil Résinsoft, véritable plate-forme de réservation via Internet.

Grâce à l'Office intercommunal de tourisme de Mimizan, les gérants de trois hôtels (France, Atlantique et Plaisance), d'un camping (Estival) et d'un village de vacances (Carrefour des Landes), ont pu s'approprier l'outil informatique paramétré en fonction de leurs prestations d'accueil.

Résinsoft existe depuis 10 ans dans le département des Pyrénées-Atlantiques. Les départements des Landes et de la Gironde viennent de l'acquérir. L'interface offre à tous les prestataires d'accueil intéressés des services de gestion des plannings, d'édition de contrats de réservation, de vente en ligne et un outil de centrale de réservation pour les offices de tourisme dotés de cette compétence.

 

Anticiper Forexpo.
L'Office intercommunal de tourisme de Mimizan est le premier à se mobiliser sur le sujet. Nathalie Bernet, sa directrice, explique la démarche : « Cet outil devient indispensable vu le nombre de personnes qui transitent par Internet pour réserver. Avec Forexpo (le salon européen de la sylviculture et de l'exploitation forestière, NDLR) qui se tiendra en juin 2012, il nous a semblé important d'anticiper la pratique de cette plate-forme » en mettant en place ce système de réservation. Fin juin, l'OIT a rassemblé les professionnels de prestations d'accueil intéressés pour les informer sur Résinsoft. Ils ont pu se manifester et se familiariser avec l'outil. La semaine prochaine, ce sera le tour des loueurs de meublés de découvrir ce système.

 

Les disponibilités en direct.
Au cours de la démonstration, Julie Lequime souligne les avantages de Résinsoft : faciliter le travail, enregistrer les dossiers sur Internet (en cas de problème informatique, il est facile de les retrouver de n'importe quel poste connecté), paiement en ligne, suivi de l'historique du dossier, etc. Il est possible pour le professionnel d'avoir une « marque blanche » sur son propre site, un bouton qui renvoie vers Résinsoft.

Ce système est aussi conciliable avec des prestataires qui ont déjà leur propre système de réservation en ligne, et il permettra à l'OIT, à terme, de connaître les disponibilités d'hébergement en direct.

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Le tourisme en ligne de mire - Bordeaux

Le tourisme en ligne de mire - Bordeaux | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Les élus de la Communauté urbaine se sont réunis hier soir en bureau. À l'ordre du jour des discussions : le tourisme. Car l'agglomération entend devenir une destination touristique à part entière, dans un département disposant de nombreux attraits où la filière pèse déjà 10 000 emplois. De là à ce qu'on vienne passer un week-end à Bordeaux (et dans l'agglo) comme l'on part passer quelques jours à Barcelone, il y un pas qui n'est pas encore franchi. Quelques projets d'ampleur sont d'ores et déjà dans les cartons pour aimanter le touriste : le Centre culturel et touristique du vin à Bordeaux, les cascades de Garonne à Lormont, le Save de Pessac (parc animalier et végétal du Bourgailh) ou encore l'Arena de Floirac (lire également page ci-contre). Mais ils ne sont pas encore sortis de terre. L'objectif de la Communauté urbaine est de s'afficher comme une destination touristique de premier plan exploitant certaines niches porteuses : tourisme urbain, œnotourisme, tourisme d'affaire, tourisme fluvial, écotourisme...

En juillet dernier la CUB a voté une évolution des compétences, chose qui n'avait pas été faite depuis sa création en 1966. Le tourisme fait partie de ce nouveau périmètre : « Même si elle n'a pas prétention à se substituer aux organismes existants, la CUB entend apporter sa pierre au développement de ce segment d'activité », explique le communiqué du bureau. Les élus de tous bords qui y siègent ont affirmé hier les priorités des mois qui viennent : « La contribution à la définition d'une stratégie d'agglomération intégrant aussi la question du développement du tourisme de proximité, la mise en place d'un observatoire du tourisme dont la coordination serait assurée par l'Agence d'urbanisme, le développement d'une stratégie de marketing territorial, le soutien aux grands projets en cours, l'impulsion d'un événement d'envergure nationale et internationale »...

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

L'office de tourisme vise la qualité - Fumel

L'office de tourisme vise la qualité - Fumel | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

L'équipe de l'office de tourisme a reçu des collègues d'Aquitaine pour travailler sur la marque qualité.

 

« Ça nous donne envie. On a un exemple concret et très positif de ce que nous devons faire et que nous ne faisons pas toujours chez nous. » Les chevilles d'Alexandra Vandroux, directrice de l'office de tourisme, de Sabine Darrieutort, responsable de la démarche qualité, et de l'ensemble de l'équipe, ont eu quelques bonnes raisons de gonfler face aux louanges venues de leurs homologues des offices de tourisme de Saint-Jean-de-Luz, Bergerac, Périgueux, Lascaux -Vézère, « Terre de Cromagnon » et du Grand Villeneuvois.

Hélène Nyons, responsable de la mission pour les offices de tourisme et pays d'accueil d'Aquitaine (Mopa) et Cédric Naffrichoux, animateur qualité des offices de tourisme de Gironde et formateur qualité pour l'ensemble de l'Aquitaine n'étaient pas les derniers pour encenser, qui « un travail de préparation très bien maîtrisé », qui « un gros travail d'équipe bien partagé ».

Une garantie pour le public
C'est mardi que l'équipe de l'office de tourisme recevait ses homologues pour un audit croisé, sorte de dernière évaluation formative avant le passage définitif de « l'examen » d'obtention de la marque Qualité tourisme délivrée par la Fédération nationale des offices de tourisme de France (FNOT).

Ce label reconnaîtra le professionnalisme de la structure pour l'ensemble des institutions mais sera surtout une garantie pour le public.

Avant d'atteindre cette haute distinction, l'équipe a dû travailler sur un cahier des charges contenant 150 critères. Ils ont trait aux relations entre la structure et les élus, les réseaux institutionnels, ainsi qu'au fonctionnement interne.

Ils portent surtout sur les engagements envers les socio professionnels du tourisme et sur les services qui peuvent leur être rendus ; envers le public pour ce qui concerne l'accueil, l'accueil téléphonique, le courrier et la fiabilité des informations données.

Après une discussion permettant de juger du rapport rendu, les visiteurs ont vérifié la véracité des engagements annoncés sur papier en « jouant » les clients. Le cabinet agréé chargé de l'audit définitif viendra en décembre et délivrera son verdict qui devrait être très favorable.

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Année mitigée pour l'office de tourisme - Sainte Terre

Année mitigée pour l'office de tourisme - Sainte Terre | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

L'office de tourisme de Sainte-Terre se situe dans la vallée de la Dordogne, entre le Saint-Émilionnais et l'Entre-deux-Mers.

Installé dans le Jardin de la lamproie, un parc élaboré autour des thèmes de la rivière et de la mystérieuse lamproie, on y trouve une salle d'exposition avec un aquarium où nagent des lamproies vivantes, avec en prime un film documentaire et d'animation et des panneaux qui font le portrait de la lamproie, dont l'aventure commença il y a environ 450 millions d'années. À découvrir aussi des produits du terroir, les crus des viticulteurs, et des conserves en vente sur place.


L'office de tourisme, cet été, a subi un préjudice en début de saison (avril, mai et juin) estival avant l'heure et qui a poussé les touristes vers la côte et l'océan. Les mois de juillet et août ayant été beaucoup plus humides, les visiteurs sont venus se réfugier dans les lieux abrités comme notre musée.

Enfin, septembre reste un mois de forte fréquentation même en fin de saison, le beau temps étant au rendez-vous, la fréquentation de l'OT a doublé le nombre de visiteurs par rapport à 2010. Et celui-ci peut être malgré tout, heureux d'avoir accueilli quelque 3 100 visiteurs cet été contre 3 300 l'an dernier. Les touristes étrangers étaient au rendez-vous avec une augmentation de fréquentation. Les plus fervents de cette belle région restent les touristes de Grande-Bretagne, des Pays-Bas, de Belgique et d'Allemagne...

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

L'Office de tourisme a son label qualité - Labenne

L'Office de tourisme a son label qualité - Labenne | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Une foule importante de Labennais, de partenaires, de membres de l'Office de tourisme et de conseillers municipaux, s'était amassée à l'entrée du bâtiment pour saluer la marque qualité de l'office. Mais qu'est-ce que cela représente ? « Qualité du service pour l'accueil du client dans les locaux mais aussi au téléphone, sur la toile, délai de réponse rapide, agencement fonctionnel, espaces conviviaux, signalétique précise, prestataires mais aussi partenaires… La réflexion a débuté il y a trois ans, et je suis particulièrement fière du travail réalisé. Cela a permis à l'équipe, que je félicite, de prendre du recul, de redonner un sens aux actions, de se poser les bonnes questions, de valoriser l'office. Merci à ce groupe mais aussi au Conseil municipal qui nous a aidés dans cette démarche. Rendez-vous dans trois ans pour l'évaluation ! » explique Véronique Brevet, présidente de l'Office de tourisme.


« Labenne devient une cité importante pour le tourisme du littoral. La démarche qualité n'est pas évidente, alors chapeau à Fanny, Maud et Sabrina pour leur travail. Labenne figure donc dans les 145 premières stations françaises. Vous pouvez en être fiers ! Il faut maintenant entretenir. Labenne est en devenir. Merci de ce que vous faites pour les Landes », enchaîne M. Bouyrie, président du Comité départemental du tourisme.

« Bravo et félicitations pour ce label. Il faut se professionnaliser même pour les activités touristiques si l'on veut relever le défi qui se présente à nous ! Labenne est une ville agréable, champêtre et riche de sa diversité : campings mais aussi résidences secondaires. Le tissu associatif qui l'anime toute l'année, participe à cette récompense. Le tourisme évolue sans cesse et il faut s'adapter » poursuit Jean-Pierre Dufau, député maire de Capbreton.


« Je tiens à remercier tout le personnel qui a permis ce label, qui s'est investi sans compter dans l'intérêt de tous ! Je suis heureux d'accueillir Mme Lagarde qui fut une des pionnières de l'office. Il reste encore beaucoup à faire. Je pense au marais d'Orx, au site de l'ancien Hélio marin… Ce sont des bijoux à nos portes. Il faut que ces lieux et les projets qui les portent, aboutissent. Ce sont des opportunités touristiques inestimables » conclut Jean-Luc Delpuech, maire de Labenne.

more...
No comment yet.
Suggested by Jean Luc Boulin
Scoop.it!

Le bâton de pèlerin passe au numérique - Bergerac

Le bâton de pèlerin passe au numérique - Bergerac | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

À l'occasion de la 21e Université d'été du tourisme rural, les professionnels découvrent des outils innovants pour « randonner intelligemment ». 

Demain, la randonnée ressemblera à ça : un bâton de pèlerin, un smartphone et un flashcode. Les invités de la 21e Université d'été du tourisme rural ont pu s'en convaincre, hier, en délaissant la théorie pour une série d'ateliers pratiques organisés directement sur le terrain.

Depuis mercredi, 400 professionnels du tourisme venus de la France entière débattent d'innovations dans le cadre de la 21e Université d'été du tourisme rural, organisée cette année à Bergerac. « Entre tourisme balnéaire et tourisme de montagne, le tourisme rural a des spécificités à défendre », plaide l'universitaire Luc Mazuel, délégué général de l'association Source, à l'origine de la manifestation. Même si le secteur s'est considérablement professionnalisé au cours de ces vingt dernières années, les métiers du tourisme doivent encore « oser l'innovation ».

En déplacement à Eymet, dans l'une des bastides les mieux conservées du Périgord, les professionnels du tourisme ont eu le loisir de découvrir en avant-première Lo Caminaire, un bâton de marcheur entièrement numérisé, qui contient à lui seul plus d'informations que tous les guides de la région réunis. Compagnon silencieux, Lo Caminaire se met à parler dès qu'on « flashe » le code-barres ou « QR code » imprimé sur le dos de la poignée, avec son smartphone.

Géolocalisation, histoire des rues, traditions locales, un clic et il n'y a plus qu'à faire son marché sur les étals de la connaissance. Les participants à l'université d'été sont conquis. « C'est génial, ce concept de bâton numérique, s'enthousiasme Nathalie Lavillonnière, chargée de mission au sein du Parc naturel régional du Cotentin et du Bessin. On le trouve dans le commerce ou il faudra encore attendre ? » Sourires flattés de Philippe Debet et Corinne Laleu, animateurs randonnée pour le compte du Conseil général de la Dordogne. « Pour l'heure, on ne dispose que de quelques prototypes, explique Corinne Laleu. On a demandé à la confrérie des bâtons de Saint-Laurent-des-Bâtons de bien vouloir nous en fabriquer. Nous les avons nous-mêmes customisés par la suite pour pouvoir les présenter aujourd'hui. Nous n'en sommes pas encore à nous demander s'il peut avoir un potentiel commercial. »...

more...
BeerBergman's comment, October 2, 2011 5:13 AM
Merci pour l'article, intéressant (nous nous trouvons sur le chemin de Saint Jacques à partir de Tours...).
Suggested by Jean Luc Boulin
Scoop.it!

Le tourisme rural tient son université annuelle - Bergerac

Le tourisme rural tient son université annuelle - Bergerac | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

L'événement réunit pendant trois jours 400 professionnels de la France entière. 

 

Les 400 professionnels du tourisme rural présents à Bergerac depuis mardi soir sont en formation, pas en vacances. Nuance. Hier, pour la première des trois journées de leur université de rentrée, ils ont avalé des kilos et des kilos de théorie, entre réflexion globale sur l'innovation et mini-conférences sur les outils de promotion, la structuration touristique ou encore les stratégies de fidélisation de la clientèle. « Le tourisme rural mérite que l'on en débatte sur un plan théorique, indique Luc Mazuel, délégué général de l'association Source, à qui l'on doit l'organisation de l'université du tourisme rural chaque année. Entre tourisme balnéaire et tourisme de montagne, le tourisme rural a des spécificités à défendre. »

Plus que les autres, les professionnels du tourisme établis dans l'espace rural doivent « oser l'innovation dans les outils », sous peine de laisser échapper une partie de leur clientèle. « Beaucoup de choses ont évolué depuis la création de Source dans les années 1990, poursuit Luc Mazuel. Les prestations se sont professionnalisées et le discours a considérablement évolué au niveau des instances de promotion du tourisme rural. Aujourd'hui, il faut aller plus loin, en apprenant à se servir des outils qui peuvent aider à progresser dans son activité. »

Exercices pratiques
Pour digérer au mieux la théorie, les participants à l'université participent aujourd'hui à une série d'exercices pratiques sur le terrain. Au programme, randonnée et utilisation de l'I-phone près d'Eymet, œnotourisme à Pomport ou encore « scénovision » à Couthures-sur-Garonne, en Lot-et-Garonne.

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

Les touristes toujours plus nombreux - Saint Aulaye (24)

Les touristes toujours plus nombreux - Saint Aulaye (24) | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

La barre symbolique des 3 000 touristes a été franchie cette année par l'office de tourisme du Pays de Saint-Aulaye, qui enregistre une hausse de fréquentation. En 2010, on avait comptabilisé 2 175 visiteurs.

« L'office de tourisme est une petite structure, comparée à d'autres en Dordogne, mais depuis maintenant deux ans il commence à faire son nid dans le paysage local », souligne Vincent Lucas, son directeur. La structure bénéficie d'un effort financier de la Communauté de communes et de la commune de La Roche-Chalais.

Ce bilan 2011 est lié à la hausse de la fréquentation des hébergements à Saint-Aulaye et dans les environs et au travail des hébergeurs qui incitent les vacanciers à se rapprocher de l'office pour bénéficier d'informations pratiques et précises. L'office de tourisme a ainsi convié les touristes à un accueil privilégié et à une dégustation de pineau sur présentation d'une invitation offerte par l'hébergeur. La mise en avant de l'espace Wifi gratuit et le Salon international du pastel en août ont également influé sur l'activité touristique.

L'office proposait aussi deux événements par semaine avec les visites guidées de Saint-Aulaye, commentées par David Dessaigne et des petits événements, comme les journées « mini-ferme », les flâneries médiévales et les concerts. Plus de 1 200 personnes ont participé aux animations.

Des tablettes tactiles
« Ces actions donnent une image dynamique et positive de l'office de tourisme tant au niveau des vacanciers qu'au niveau des habitants du territoire », estime Vincent Lucas. Pour 2012, l'office envisage de moderniser l'accueil. Aujourd'hui, il ne se fait pas derrière une banque d'accueil, mais en face à face, ce qui facilite la discussion et les échanges. « Dans cette configuration, il sera désormais nécessaire de disposer d'outils dynamiques pour "vendre" les activités du territoire. Nous sommes en réflexion pour équiper nos agents de tablettes tactiles », précise Vincent Lucas.

more...
No comment yet.
Scooped by MOPA Aquitaine
Scoop.it!

L'office de tourisme satisfait - La Réole

L'office de tourisme satisfait - La Réole | Actu Réseau MOPA | Scoop.it

Au vu d'un bilan stable et équivalent à l'an passé, l'office de tourisme du canton est satisfait. Pour 2011, la fréquentation a été supérieure en août mais a accusé une forte baisse en juillet. Les touristes étaient bien là car chez les hébergeurs en général parmi lesquels des nouveaux sur le secteur, ce fut relativement supérieur à 2010. A noter que la clientèle française vient principalement de l'Aquitaine, puis ensuite de Bretagne, de Normandie, du Centre et de l'Ile-de-France...

more...
No comment yet.