Une étude menée sur la sensorialité des aliments, a mis en évidence le lien entre la température et l'intensité du goût, perçu par les consommateurs.