Enseigner les bons réflexes aux motards pour éviter l'hécatombe | L'Union | Actu moto | Scoop.it
Les acteurs locaux n'ont apparament pas la même vision de la sécurité routière.

Après les annonces du #CISR qui proposait (nous pouvons le dire) beaucoup plus de mesures de répression plutôt que de prévention, on remarque qu'il est possible de trouver d'autres mesures.

C'est ce qui est mis en place dans la Marne, en proposant aux motards des formations pendant une journée. Ils viennent tester leurs réflexes sous les yeux de professionnels, et apprennent ensuite les bonnes pratiques.

Des professionnels qui ne sont autres que ... des gendarmes. Oui, professeur pour un jour, ces derniers aident les motards à mieux gérer les situations accidentogènes.

A quand la démocratisation de ces pratiques dans les autres départements ? Je pense qu'ici on s'approche des réelles solutions pour luter contre la mortalité sur les routes. Il faudrait peut-être que le CISR commence à se pencher dessus, non ?