actions de concertation citoyenne
60.4K views | +14 today
Follow
 
Rescooped by association concert urbain from Habiter les territoires
onto actions de concertation citoyenne
Scoop.it!

Comment réinventer un territoire avec le storytelling ? | Blog-territorial

Comment réinventer un territoire avec le storytelling ? | Blog-territorial | actions de concertation citoyenne | Scoop.it

Le storytelling ? Beaucoup en parlent. Sans forcément savoir de quoi il s’agit. Pour résumer, c’est l’usage d’histoires, de récits pour… Pour quoi au juste ? À en croire ce qu’on lit un peu partout, ce serait pour les raconter, un point c’est tout.
Raconter des histoires peut être intéressant, pourquoi pas. Si on ne confond pas histoires et bobards, du moins. Mais même avec cette précaution, raconter des histoires n’est de loin pas la chose la plus intéressante que l’on puisse faire avec le storytelling. C’est même l’usage qui a le moins de potentiel, le moins productif.


Via Adrien Balocco
more...
No comment yet.
actions de concertation citoyenne
participation citoyenne aux prises de décision d'intérêt général
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by association concert urbain from The Architecture of the City
Scoop.it!

Sites de CURATION de CONCERT URBAIN + FACEBOOK + BLOG + JOURNAL

Sites de CURATION de CONCERT URBAIN + FACEBOOK + BLOG + JOURNAL | actions de concertation citoyenne | Scoop.it

 

 

Des problèmes techniques perturbent l’accès à l’ensemble de nos sites.

Le transfert vers un autre hébergeur est en cours et se fera progressivement.

Merci pour votre compréhension.

 

 


BLOG

http://concerturbain.wordpress.com/


 FACEBOOK

http://www.facebook.com/pages/Concert-Urbain/216943278327209

 

JOURNAL

http://paper.li/paperliacu

 

Sites de CURATION

 

URBANmedias
“le mediation des aménagements urbains”
http://www.scoop.it/t/urbamedia

 

The Architecture of the City
“a closer look at urbanism and architecture”
http://www.scoop.it/t/urbanmedias

 

Actions de concertation citoyenne
“participation citoyenne aux prises de décision d'intérêt général”
http://www.scoop.it/t/actions-de-concertation-citoyenne

 

Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
http://www.scoop.it/t/le-bonheur-comme-indicateur-d-epanouissement-social-et-economique

 

Machines Pensantes
“La vie sous toutes ses formes”
http://www.scoop.it/t/machines-pensantes

 

Design participatif : méthodes, théories, approches multimédia.
“Comment impliquer le citoyen dans le design des outils de débat en-ligne.”
http://www.scoop.it/t/design-participatif-une-approche-systemique

 

Les moyens de sondage alternatif : comment "extraire" l'opinion de supports multimédias ?
“Comment cibler et ensuite représenter l'opinion de citoyens qui débattent sur des plateformes multimédia ? ”
http://www.scoop.it/t/quand-la-cartographie-devient-un-moyen-de-sondage-alternatif

 

Le contexte socio-politique de la démocratie participative : la question de "accountability", entre l’évaluation et la transparence.
“On écoute, on parle, on participe, on diffuse, on commente...et après, quoi ? Que faire de la concertation ? Que font les élus de notre parole, nos opinions, nos propositions ?”

http://www.scoop.it/t/rendre-des-comptes-entre-l-evaluation-et-la-transparence

 

Modèles et typologies du débat. La médiation de conflits
“Trouver des "modèles" de débat. Coment schématiser les lignes de tension lors d'un conflit ? Quelles méthodes de médiation pour arriver à la résolution de conflits ? ”
http://www.scoop.it/t/modeles-et-typologies-du-debat-la-mediation-de-conflits

 

Entre bonheur et bien-être : quels critères pour mesurer le progrès et la productivité ?
“We're looking for all leads that might help better understand how to define (and mesure) happiness.”
http://www.scoop.it/t/entre-bonheur-et-bien-etre-quels-criteres-pour-mesurer-le-progres-et-la-productivite

 

 

 


Via association concert urbain
more...
Documentalistes Jacques Bujault's curator insight, October 21, 2013 8:48 AM

De nombreux sites, scoop it, sur différents sujets plus ou moins liés à la ville en mutation...

Teresa M. Nash's comment, November 28, 2013 2:27 AM
Great!
François Arnal's curator insight, December 23, 2013 8:46 AM

De la curation en géographie urbaine...

 

Rescooped by association concert urbain from Innovation sociale
Scoop.it!

Civic Tech : la démocratie à l’HEURE du numérique

Civic Tech : la démocratie à l’HEURE du numérique | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
Après la Frenchtech, la Greentech, l’EdTech et la Foodtech, voici la Civic Tech. Mais de quoi parle-t-on précisément ? Etat des lieux.

 

Le mouvement de la Civic Tech englobe des initiatives aussi diverses que l’open data, des outils de campagnes politiques comme Nation Builder ou encore des mouvements visant à contourner le système politique traditionnel en court-circuitant les partis politiques.

La plupart de ces initiatives ont en commun de vouloir rénover la démocratie et améliorer son fonctionnement. Trois champs d’actions sont régulièrement cités :

 

  • La transparence de l’action publique ;
  • La participation accrue des citoyens à la vie démocratique ;
  • La responsabilisation des élus pour leurs actions

Autant d’ambitions, de champs d’actions et d’intervenants qui dessinent autant de définitions possibles de la Civic Tech. Certains distinguent d’ailleurs la Civic Tech (provenant de la société civile) de la Gov Tech (les plateformes mises en place par les institutions) et de la Pol Tech (les outils numériques utilisés par les partis et mouvements politiques pour mener ou améliorer leurs campagnes).

Si l’on devait pourtant réduire toutes ces initiatives à leur plus petit dénominateur commun, on pourrait définir la Civic Tech comme l’ensemble des initiatives individuelles ou collectives, publiques, privées ou associatives cherchant à renforcer l’engagement citoyen, la participation démocratique et la transparence des élus et des institutions via les outils numérique.


Via Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Civic Tech : les 5 start-up qui pourraient faire bouger la démocratie

Civic Tech : les 5 start-up qui pourraient faire bouger la démocratie | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
« Civic Tech » : des applis pour doper la démocratie en ville – Le Monde 
Elles s’appellent Vooter, City2Gether, Fluicity, ou Neocity… Créées par de jeunes entrepreneurs, ces start-ups ont pour ambition de renouveler la vie démocratique locale. Alors que 40 % des citoyens se détournent des urnes aux élections municipales, elles veulent les inciter à donner leur avis, alerter sur d’éventuels dysfonctionnements des services publics ou proposer des pistes d’améliorations pour leur ville. « La vie politique a besoin d’outils de retour citoyen et de décision pour les élus », estime Stéphane Béquin, co-créateur de Vooter, lancée en 2015 et actuellement testée par la municipalité de Bougival (Yvelines).
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Biens Communs
Scoop.it!

L'OPEN_DATA ou l'économie et la démocratie augmentées

L'OPEN_DATA ou l'économie et la démocratie augmentées | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
Qu'est ce que l'Open Data et comment les acteurs français investissent les opportunités liées à ces nouvelles technologies ?
La réponse en une infographie ...
Via Michel Briand
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Edgar Morin : « Eduquer à la paix pour RÉSISTER à l’esprit de guerre »

Edgar Morin : « Eduquer à la paix pour RÉSISTER à l’esprit de guerre » | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
La première déclaration de l’Unesco à sa fondation avait indiqué que la guerre se trouve d’abord dans l’esprit, et l’Unesco a voulu promouvoir une éducation pour la paix. Mais en fait, il ne peut être que banal d’enseigner que paix vaut mieux que guerre, ce qui est évident dans les temps paisibles. Le problème se pose quand l’esprit de guerre submerge les mentalités. Eduquer à la paix signifie donc lutter pour résister à l’esprit de guerre.

Cela dit, en temps même de paix peut se développer une forme extrême de l’esprit de guerre, qui est le fanatisme. Celui-ci porte en lui la certitude de vérité absolue, la conviction d’agir pour la plus juste cause et la volonté de détruire comme ennemis ceux qui s’opposent à lui ainsi que ceux qui font partie d’une communauté jugée perverse ou néfaste, voire les incrédules (réputés impies).

Une structure mentale commune

Nous avons pu constater dans l’histoire des sociétés humaines de multiples irruptions et manifestations de fanatisme religieux, nationaliste, idéologique. Ma propre vie a pu faire l’expérience des fanatismes nazis et des fanatismes staliniens. Nous pouvons nous souvenir des fanatismes maoïstes et de ceux des petits groupes qui, dans nos pays européens, en pleine paix, ont perpétré des attentats visant non seulement des personnes jugées responsables des maux de la société, mais aussi indistinctement des civils : fraction armée rouge de la « bande à Baader » en Allemagne, brigades noires et brigades rouges en Italie, indépendantistes basques en Espagne.

Le mot de « terrorisme » est à chaque fois employé pour dénoncer ces agissements tueurs, mais il ne témoigne que de notre terreur et nullement de ce qui meut les auteurs d’attentats. Et surtout, si diverses soient les causes auxquelles se vouent les fanatiques, le fanatisme a partout et toujours une structure mentale commune.

C’est pourquoi je préconise depuis vingt ans d’introduire dans nos écoles, dès la fin du primaire et dans le secondaire, l’enseignement de ce qu’est la connaissance, c’est-à-dire aussi l’enseignement de ce qui provoque ses erreurs, ses illusions, ses perversions.
Car la possibilité d’erreur et d’illusion est dans la nature même de la connaissance. La connaissance première, qui est perceptive, est toujours une traduction en code binaire dans nos réseaux nerveux des stimuli sur nos terminaux sensoriels, puis une reconstruction cérébrale. Les mots sont des traductions en langage, les idées sont des reconstructions en systèmes.
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Biens Communs
Scoop.it!

Silke HELFRICH : pour une société des COMMUNS : Millenaire 3, Société

Silke HELFRICH : pour une société des COMMUNS : Millenaire 3, Société | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
<< Cette volonté de protéger à tout prix la propriété intellectuelle est une catastrophe écologique >>.

Via Michel Briand
more...
Michel Briand's curator insight, July 12, 10:43 AM
à relire  (avril 2013)
<< Cette volonté de protéger à tout prix la propriété intellectuelle est une catastrophe écologique >>.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Etudiants paysagistes et gamins des cités embellissent ensemble un quartier populaire de Seine-Saint-Denis

Etudiants paysagistes et gamins des cités embellissent ensemble un quartier populaire de Seine-Saint-Denis | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
Découvrir comment poussent les fruits et légumes, apprendre à élever des poules, aménager des balançoires et des jeux alors que le quartier en manque cruellement... À Stains en Seine-Saint-Denis, la mise en culture – et surtout en commun – d’une friche urbaine a fédéré les habitants, et surtout les enfants. Ils découvrent des gestes et des plaisirs aujourd’hui très éloignés du quotidien des citadins, et apprennent à prendre soin d’un bien commun. L’expérience est considérée comme une réussite et promet d’essaimer dans les années à venir. Reportage.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Biens COMMUNS et numérique : Interview de Valérie Peugeot - We are Up

Biens COMMUNS et numérique : Interview de Valérie Peugeot - We are Up | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
Interview de Valérie Peugeot, spécialiste des usages numériques et des biens communs, commissaire à la CNIL et ancienne vice-présidente du Conseil National
association concert urbain's insight:

 

via @s_fredriksson @CNNum @michelbriand

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Le vrai CHANGEMENT est dans la fabrique de la loi pour une République numérique

Le vrai CHANGEMENT est dans la fabrique de la loi pour une République numérique | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
Sénateurs et députés se sont mis d’accord en commission paritaire. Le texte final de la Loi pour une république numérique devrait donc être promulgué tout début octobre. Une victoire pour Axelle Lemaire, mais pas uniquement. Parce qu’elle marque une vraie rupture dans la fabrique de la loi, cette loi ouvre une nouvelle ère politique… Qu’on le veuille ou non.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Le COWORKING, une idée de la Renaissance

Le COWORKING, une idée de la Renaissance | actions de concertation citoyenne | Scoop.it

 

Les espaces de travail collaboratifs et pluridisciplinaires se multiplient. La “Harvard Business Review” a identifié leurs lointains ancêtres : les ateliers d’artistes de l’Italie du quattrocento.

 


Du “Campus” Google de Londres jusqu’aux communautés NextSpace californiennes, les espaces de coworking ne cessent de gagner du terrain. Présentés comme un concept radicalement novateur qui n’existait pratiquement pas il y a encore dix ans, ces lieux de travail partagés ont fait couler beaucoup d’encre. Leur fonction n’est pourtant pas sans rappeler une idée très ancienne : celle de la bottega de la Renaissance florentine – ces ateliers où, au XVe siècle, des maîtres transmettaient leur savoir à de jeunes artistes, où les talents étaient encouragés, où de nouvelles techniques étaient mises en œuvre, où des formes artistiques inédites émergeaient et où des artistes se mesuraient les uns aux autres dans un esprit d’émulation.

Inventer des modes de travail révolutionnaires

La Renaissance plaçait le savoir au cœur de la création de valeur, qui se jouait dans les ateliers de ces artistes, artisans et ouvriers d’art. C’était là qu’ils se retrouvaient pour échanger leurs idées avec des peintres, des sculpteurs et autres artistes, avec des mathématiciens, des ingénieurs, des anatomistes et autres scientifiques, et avec de riches marchands qui étaient leurs mécènes. Ensemble, ils ont donné forme et vie à des communautés caractéristiques de la Renaissance, définissant des valeurs esthétiques et expressives, mais également sociales et économiques.

Cette forme d’entreprise collaborative a développé des méthodes révolutionnaires de travail, de création, de commercialisation de produits et de services, et a même abouti à une vision du monde totalement nouvelle.

Les ateliers florentins étaient des pépinières de créativité et d’innovation où se mêlaient les rêves, les passions et les projets.”

Apprentis, ouvriers, artisans, ingénieurs, bâtisseurs et artistes de passage étaient interdépendants, et leurs diverses entreprises étaient plus ou moins coordonnées par un artiste de renom autour duquel ils se retrouvaient : le “Maître”. Celui-ci pouvait repérer de nouveaux talents, favoriser les liens et former de jeunes artistes, mais il n’intervenait pas directement dans le travail des autres.

Encourager les artistes entrepreneurs

Andrea di Cione, dit le Verrocchio (1435-1488), était ainsi sculpteur, peintre et orfèvre, mais ses élèves n’étaient pas tenus d’exercer exclusivement ses disciplines de prédilection. Les jeunes artistes qu’il prenait sous son aile pouvaient aussi bien étudier l’ingénierie que l’architecture ou d’autres matières commerciales ou scientifiques. L’atelier du Verrocchio laissait toute liberté à une nouvelle génération d’artistes entrepreneurs – des personnages aussi divers que Léonard de Vinci (1452-1519), Sandro Botticelli (1445-1510), le Pérugin (vers 1450-1523) et Domenico Ghirlandaio (1449-1494).

Quels enseignements ces ateliers de la Renaissance pourraient-ils livrer à ceux qui souhaitent aujourd’hui créer des espaces de travail favorisant l’innovation et la collaboration – qu’il s’agisse de bureaux plus efficaces au sein d’une entreprise classique, de bureaux partagés, d’un incubateur de start-up ou d’un “fab lab” [atelier de fabrication numérique] ?

Le modèle de la ‘bottega’ reposait sur trois principes fondamentaux : concrétiser les idées, stimuler le dialogue et favoriser la convergence entre l’art et la science.”

Concrétiser les idées 

Terreau d’idées nouvelles, l’atelier florentin s’attachait également à donner corps et réalité à ces idées. De la même façon, l’espace de travail innovant d’aujourd’hui doit offrir à ses occupants tout ce dont ils ont besoin pour transformer leurs visions, leurs inspirations et leurs représentations mentales en nouveaux produits ou nouvelles activités.

Trouver des idées nouvelles est déjà, en soi, une gageure, mais pour de nombreuses entreprises le défi ne s’arrête pas là : reste encore à savoir comment les exploiter et les rentabiliser.

Stimuler le dialogue

Au XVIIIe siècle, l’économiste napolitain Ferdinando Galiani assurait que les marchés sont avant tout des conversations.

La qualité du réseau – c’est-à-dire l’intelligence cumulée des individus et des entreprises possédant une gamme hétérogène de compétences et de capacités – est la clé de l’innovation.”

Dans les ateliers florentins du quattrocento, les échanges permanents et fluides entre divers spécialistes favorisaient la compréhension mutuelle. La coexistence et le télescopage de ces talents pluriels faisaient de ces ateliers des lieux vivants, où le dialogue ouvrait la voie à des conflits constructifs. L’affrontement et la confrontation d’opinions divergentes abolissaient les limites du savoir, limitaient les risques d’erreur et incitaient les artistes à remettre en question des vérités admises.

Bien que nous reconnaissions souvent ce besoin de conversations enrichissantes, nous ne leur laissons pas véritablement de place au sein de la structure d’entreprise – soit par peur du conflit, soit simplement parce que chacun est trop occupé pour prendre le temps de mieux comprendre les autres. L’atelier florentin a pourtant démontré combien il est important que les espaces de travail collaboratifs se nourrissent d’idées opposées et d’opinions polémiques.

Favoriser la convergence de l’art et de la science

S’il est aujourd’hui essentiellement associé à un mouvement artistique, l’atelier de la Renaissance italienne était en premier lieu un creuset pluridisciplinaire. Contrairement à nos entreprises, dans lesquelles les individus possédant des spécialités différentes sont généralement compartimentés en “silos”, il contribuait, par le brassage des savoirs, à définir une approche globale de la créativité. La Renaissance envisageait par exemple la nature comme un point de rencontre entre l’art et la science, comme en témoigne le fameux dessin de Léonard de Vinci, “L’homme de Vitruve”.

A l’heure actuelle, les perspectives d’affaires les plus exaltantes sont celles qui, dans cette tradition, associent le progrès technologique à la beauté esthétique.”

Le rapprochement de ces disciplines favorise l’apprentissage mutuel à travers des expériences qui débouchent sur des projets d’entreprise.

Que vous gériez un espace de coworking ou que vous souhaitiez développer l’esprit de créativité et de collaboration au sein de votre propre entreprise, le modèle de l’atelier florentin du quattrocento recèle sans doute des pistes dont vous pourriez vous inspirer.

association concert urbain's insight:

 

@courrierinter

Les news de Courrier international • Suivez-nous aussi sur Facebook http://www.facebook.com/courrierinternational.com  • Google+ https://plus.google.com/+courrierinternational  • Pinterest http://pinterest.com/courrierinter/ 

Paris

 

courrierinternational.com

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from KILUVU
Scoop.it!

KomuniD. Site collaboratif de PARTAGE d'idées - Les Outils Collaboratifs

KomuniD. Site collaboratif de PARTAGE d'idées - Les Outils Collaboratifs | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
KomuniD est un petit site sympa né d’une bonne idée. Il s’agit d’une plateforme en ligne de partage d’idées. De bonnes idées bien sûr.

 

KomuniD fournit un tableau de liège virtuel qui va vous permettre d’épingler, sous forme d’une sorte de post-it, une idée. Et ce dans tous les domaines, vous pouvez choisir dans les catégories existantes ou en créer d’autres via un simple hashtag. Pas besoin de faire de la littérature. Quelques mots suffisent.


Via Fidel NAVAMUEL, Yves Carmeille "Libre passeur"
more...
Fidel NAVAMUEL's curator insight, July 3, 1:18 PM
Un site sans prétentions qui pourrait pourtant en avoir. Il pourrait très bien être utilisé en interne dans l’entreprise comme boîte à idées ou outil de brainstorming.
Carole Bredard's curator insight, July 4, 6:44 AM
boîte à idée version 2.0
Rescooped by association concert urbain from Digital Humanities. Knowledge and education on the digital age
Scoop.it!

The MAKER Culture in China (III): Hands-On, for Economic and Social Progress | Article | CCCB LAB

The MAKER Culture in China (III): Hands-On, for Economic and Social Progress | Article | CCCB LAB | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
The spirit of learning by doing and the free experimentation that characterise maker processes are keys to renewing the idea of “made in China”.

Via sandra alvaro
more...
sandra alvaro's curator insight, May 8, 2015 9:01 AM

However, a commitment to collective production should bring about a critical understanding of how these new technologies are implemented in society. Opening the black box of the devices that come to us as given and that make up our culture is a way of putting them back in context, revealing the social, economic and cultural processes that have given rise to them.

Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

NetPublic » De l’info à l’intox : Vérifiez avant de PARTAGER! Méthodologie en 1 image

NetPublic » De l’info à l’intox : Vérifiez avant de PARTAGER! Méthodologie en 1 image | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
De l’info à l’intox : Vérifiez avant de partager! est une nouvelle infographie interactive et méthodologique (élaborée avec l’outil en ligne Piktochart) pour évaluer l’information en ligne.

Elle est l’oeuvre de Vincent Patigniez, professeur-documentaliste au CDI du Collège Montjoie de Saran (Loiret).

But de cette infographie, acquérir des connaissances et des compétences sur 3 composantes
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from CULTURE, HUMANITÉS ET INNOVATION
Scoop.it!

LaPrimaire.org : une PRIMAIRE citoyenne qui veut moderniser l'élection présidentielle

LaPrimaire.org : une PRIMAIRE citoyenne qui veut moderniser l'élection présidentielle | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
LaPrimaire.org est une primaire citoyenne dématérialisée qui propose à chaque citoyen adhérant à sa charte de se présenter dans un processus de désignation dont le but ultime est une candidature à l'élection présidentielle de 2017.
Via Michel Briand, Thierry Belleguic
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Les 7 CLÉS de l’économie collaborative - Digital Society Forum

Les 7 CLÉS de l’économie collaborative - Digital Society Forum | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
Après l’engouement du début porté entre autres par Rachel Botsman , l’économie collaborative s’est vite retrouvée au cœur de deux polémiques : précarisation du travail et des structures économiques et sociales (Uberisation, fin de l’emploi…) et captation abusive de la valeur produite (Digital Labor, plateformes). A l’occasion du 4e festival international OuiShare, revenons sur les clés de voute de cette mutation profonde de la société aux dimensions multiples et paradoxales.


Le philosophe français Bernard Stiegler l’appelle l’économie contributive . Le prospectiviste américain Jeremy Rifkin l’a successivement désignée comme étant l’âge de l’accès , la troisième révolution industrielle et plus récemment la société du coût marginal zéro . L’essayiste et consultante australienne Rachel Botsman défend depuis cinq ans le terme de consommation collaborative et depuis peu celui, plus global, d’économie collaborative

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from FabLab - DIY - 3D printing- Maker
Scoop.it!

Economie COLLABORATIVE et citoyenneté participative: Bientôt une Fabcity à Paris?

Economie COLLABORATIVE et citoyenneté participative: Bientôt une Fabcity à Paris? | actions de concertation citoyenne | Scoop.it

Pour passer d’un « Paris cité des makers » à la « Fabcity Paris », il n’y a qu’un pas… ou presque. Annoncé fin février, le plan de la Mairie visant à faire de Paris une figure de proue du mouvement maker prend de plus en plus l’allure d’une Fabcity, ce concept émergent de ville connectée et autosuffisante développé à Barcelone.

 

Pour « réinventer son écosystème urbain », la ville de Paris a lancé lundi 4 juillet une consultation en ligne ouverte aux makers et au grand public. Son but ? Brasser large du côté de l’économie collaborative et de la citoyenneté participative pour mettre le plan maker dans les clous de la mandature d’Anne Hidalgo, à savoir « l’économie de l’innovation, la généralisation de l’économie circulaire et la création de lieux innovants comprenant des espaces de production », selon le site participatif de la Ville.


Via LEBLOND, JP Fourcade
more...
LEBLOND's curator insight, July 8, 8:05 AM
makers dans la ville
Rescooped by association concert urbain from KILUVU
Scoop.it!

Mobilité COLLABORATIVE : les acteurs ne jouent pas collectif

Mobilité COLLABORATIVE : les acteurs ne jouent pas collectif | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
Le développement des start-ups de la mobilité collaborative est freiné par différents obstacles. Certains opérateurs traditionnels rechignent notamment à coopérer en bloquant l'accès aux données.

Via AIRAQ - Surveillance de la qualité de l'air en Aquitaine, Sylvain Rotillon, Yves Carmeille "Libre passeur"
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Avec Novethic, comprenez le monde et agissez vertueusement !

Avec Novethic, comprenez le monde et agissez vertueusement ! | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
Novethic est le média expert de l'économie responsable. Ses articles, ses dossiers en font la référence sur ce sujet. Et surtout permettent à tout citoyen de trouver les réponses à ses questions pour se mettre en chemin d'un monde plus... responsable !
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Coopération, libre et innovation sociale ouverte
Scoop.it!

Panorama des pratiques COLLABORATIVES sur Rennes Métropole

Panorama des pratiques COLLABORATIVES sur Rennes Métropole | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
Cette étude est réalisée par l'association Collporterre, dans le cadre du programme de recherche-action DOMINO, qui est financé par l'ADEME et labellisé par le Ministère de l'Environnement, de l'énergie et de la mer.
Via Michel Briand
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Publics ABSENTS : des clés pour les mobiliser

Publics ABSENTS : des clés pour les mobiliser | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
Organisée dans les locaux de Paris Métropole par le think-thank « Décider ensemble », la journée d’échanges sur les publics absents de la concertation du jeudi 7 juillet 2016, a permis d’apporter des éléments de réponse tant sur leur définition que sur les solutions à apporter pour les donner envie de participer. « Il faut repenser la démocratie participative » semblait être le mot d’ordre de cette journée. Reportage
association concert urbain's insight:

via  @deciderensemble @CNDPDebatPublic

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Innovation sociale
Scoop.it!

Économie collaborative VERSUS ubérisation

Économie collaborative VERSUS ubérisation | actions de concertation citoyenne | Scoop.it

Les auteurs déclinent la célèbre devise des mousquetaires d’Alexandre Dumas, "Un pour tous, Tous pour un", « l'économie du don" c'est "un pour tous": X donne aux autres (un véritable don n'a pas de contrepartie explicite, le contre don restant au niveau moral; autrement on risque de tomber dans le troc ) ; l'ubérisation c'est un peu "tous pour un": les utilisateurs d'une plate-forme numérique enrichissent le propriétaire de la dite plate-forme, ce qui explique les valorisations mirobolantes (Uber vaut plus que la General Motors) ; l'économie collaborative, c'est Dumas dans les deux sens; elle a des traits de l'un et l'autre, mais se distingue à la fois du don et de l'ubérisation ». Ils ne manquent pas d’ajouter : « Dans cette perspective, les questions de répartition des droits, de gouvernance et de régulation sont majeures. »


Via Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from carto mapping - la carte et ses usages
Scoop.it!

La carte des ALTERNATIVES en Ile-de-France : une centaine d'expérimentations pour changer la société

La carte des ALTERNATIVES en Ile-de-France : une centaine d'expérimentations pour changer la société | actions de concertation citoyenne | Scoop.it

Des nouvelles technologies libres et partagées, des trocs de fruits et légumes bio, des zones de gratuité, des ateliers de recyclage, des commerces (...)

 

Nous avons classé ces initiatives en différents thèmes : alimentation et agriculture biologique, économie partagée et gratuité, éducation populaire, pédagogies alternatives, finance solidaire, habitat écologique et social, innovation politique, recyclage, sciences citoyennes, technologies libres, travailler autrement. Un filtre thématique a été mis en place en haut à droite de la carte.


Via cB
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Démocratie participative-Brest
Scoop.it!

Les jardins PARTAGÉS pour dynamiser les quartiers et les territoires

Les jardins PARTAGÉS pour dynamiser les quartiers et les territoires | actions de concertation citoyenne | Scoop.it

Un dossier de Catherine Pilon sur cget.gouv.fr Depuis une vingtaine d’années, les villes voient se développer des expériences de jardins collectifs, notamment dans le cadre de la politique de la ville, qui ont pris le relais des jardins ouvriers du XIXe siècle. D’abord imaginés pour permettre aux familles ouvrières de subvenir à leurs besoins alimentaires,…


Via urb@lieu - ADEUPa, Laure, CCQ - Brest-Centre
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

CoworkCrèche : un espace de travail PARTAGÉ pour parents

CoworkCrèche : un espace de travail PARTAGÉ pour parents | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
A l’occasion de l’inauguration de CoworkCrèche , premier espace de coworking parents-friendly de Paris, Antoinette Guhl, adjointe au maire chargée de l’Economie sociale et solidaire, Innovation sociale et Economie circulaire s'est rendue dans le 11e arrondissement.

Un espace de travail jumelé à une crèche associative

CoworkCrèche permet aux travailleurs indépendants, créateurs de start-up, jeunes entrepreneurs, télétravailleurs de travailler seuls ou en réseau dans un espace de coworking dynamique, solidaire, stimulant tout en faisant garder leurs enfants en bas âge à proximité, à temps plein ou à temps partiel.

Parents ou pas, évidemment : la crèche est un service « en plus », pas le centre de CoworkCrèche, il ne s’agit (surtout) pas de créer un espace de coworking uniquement réservé aux parents !

Il s’agit avant tout d’un espace de coworking mixte dans tous les sens du terme : polyvalent, adaptable, mobile, fluide.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Ce que l’on apprend sur les COMMUNS en lisant Frédéric Lordon

Ce que l’on apprend sur les COMMUNS en lisant Frédéric Lordon | actions de concertation citoyenne | Scoop.it

C’est ma participation à Nuit Debout qui a fini par me donner envie d’ouvrir les livres de Frédéric Lordon, sans trop savoir ce que j’allais y trouver. C’est dans la BiblioDebout que j’ai commencé à feuilleter quelque uns de ces ouvrages, avant  que l’ami Silvère Mercier ne me prête le livre Capitalisme, désir et servitude. Marx et Spinoza paru en 2010.

Jusqu’à présent, j’avais des idées relativement vagues à propos des thèses de Frédéric Lordon, essentiellement tirées de l’excellente vidéo qu’Usul lui a consacré dans sa série « Mes chers contemporains ». Et je me rends compte surtout que j’étais beaucoup trop éloigné de la philosophie de Spinoza, dont les concepts jouent un rôle central chez Lordon, pour réellement saisir ce que je pouvais en grappiller par le biais de recensions indirectes.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Le Libre et les bibliothèques : PARTAGER valeurs, services et interactions | Enssib

Le Libre et les bibliothèques : PARTAGER valeurs, services et interactions | Enssib | actions de concertation citoyenne | Scoop.it
I. Mettre l’usager au centre du système d’information documentaire à travers des dispositifs de médiation centrés sur le Libre

I.1. Liberté, fraternité et solidarité : les valeurs du Libre

Le libre se caractérise par les relations horizontales entre les membres d'une même communauté, qui viennent renouveler les relations verticales traditionnelles à l'œuvre dans les bibliothèques.
Romain Boyrie, membre de l'Association Montpel’libre, a rappelé les principales caractéristiques du logiciel libre : pouvoir accéder au code, l'utiliser, avoir la possibilité de modifier le code, de le réutiliser et de reverser le code source modifié à la communauté.

Il a ensuite détaillé les avantages de ce fonctionnement, qui :
• favorise la confiance et la coopération entre individus,
• favorise la création de biens et de valeur monétaire,
• augmente le retour positif et la hiérarchie horizontale,
• permet la relecture du code et les améliorations des sources.

Les associations peuvent aider les bibliothèques à déployer :
• des actions de sensibilisation et de formation au logiciel libre, à destination des usagers comme des bibliothécaires,
• des initiatives favorisant la contribution,
• des projets valorisant le patrimoine des bibliothèques et des villes,
• des ateliers de reconditionnement des matériels et d'installation de contenus libres de droits.

Les bibliothèques peuvent quant à elles offrir des espaces de réunion et de pratique pour la communauté du Libre et renforcer la diffusion des informations de la communauté, via des signets ou une valorisation des initiatives et des projets.

association concert urbain's insight:

 

via @netpublic

more...
No comment yet.