Académie
835 views | +0 today
Académie
Domaines et spécialités de l'Académie et de ses membres, Académiciens, Associés étrangers et Correspondants.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

« L’homme face aux calamités naturelles dans l’Antiquité et au Moyen-Âge »

« L’homme face aux calamités naturelles dans l’Antiquité et au Moyen-Âge » | Académie | Scoop.it
Cahiers de la Villa « Kérylos » N° 17
more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

L’eau en Méditerranée de l’Antiquité au Moyen Âge - Cahiers de la Villa Kérylos

L’eau en Méditerranée de l’Antiquité au Moyen Âge - Cahiers de la Villa Kérylos | Académie | Scoop.it
L’eau en Méditerranée de l’Antiquité au Moyen Âge, acte du colloque 2011 de la Villa Kérylos - Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Recueil général des sculptures sur pierre de la Gaule : Lyon (Rhône)

Recueil général des sculptures sur pierre de la Gaule : Lyon (Rhône) | Académie | Scoop.it

Ce volume est dû à l’une des meilleures spécialistes du décor sculpté dans les monuments de spectacle de la Gaule, Mme Maria-Pia Darblade-Audoin, qui fut l’élève de M. Robert Turcan à la Sorbonne. Le travail de documentation a été considérable car il fallait d’abord réunir et contrôler les provenances d’un ensemble mal répertorié, réparti entre le musée de la Civilisation gallo-romaine et le musée des Beaux-Arts, sans oublier les nombreuses pièces encore visibles dans les rues de la ville. Un minutieux travail de recherches et de vérifications dans les réserves des musées a permis à l’auteur de multiplier par 9 le nombre des sculptures qui avaient été recueillies par Émile Espérandieu dans son fascicule III paru en 1910 et dans son supplément de 1925. On aboutit ainsi à 551 notices qu’on a pris soin de répartir entre trouvailles véritablement lyonnaises, dont l’origine est assurée par leurs lieux de provenance, et pièces conservées dans les deux musées, mais dont la provenance est moins sûre. On a donc une vue très exacte de la sculpture gallo-romaine à Lyon, des ateliers qui s’y sont développés, notamment d’un atelier de style archaïsant qui n’est pas la moindre originalité de la ville. L’illustration est entièrement nouvelle et comporte jusqu’à six vues par objet pour les sculptures exceptionnelles, comme les portraits et les célèbres sarcophages à sujet dionysiaque. Pour les sculptures disparues, on a eu recours pour la première fois aux anciennes plaques de verre, de qualité remarquable, des archives photographiques retrouvées d’Espérandieu.

more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Documents d’archéologie militante. La mission Foucher en Afghanistan (1922-1925)

Documents d’archéologie militante. La mission Foucher en Afghanistan (1922-1925) | Académie | Scoop.it

En mars 1922, l’indianiste Alfred Foucher (1865-1952), accompagné de sa jeune épouse, entrait dans le nouvel État indépendant d’Afghanistan sur l’invitation de l’émir Amanullah. Quelques mois plus tard, il concluait une convention archéologique accordant à la France le droit exclusif de fouilles pour 30 ans, et lui-même, séjournant dans le pays jusqu’en novembre 1925, y effectua diverses prospections et mena les premières fouilles du site de Bactres, l’ancienne capitale auréolée d’un passé prestigieux où la légende le disputait à l’histoire : ainsi naquit la DAFA (Délégation archéologique française en Afghanistan), toujours présente sur le terrain malgré les difficultés de l’heure… À travers un large choix de correspondances, conservées notamment dans les riches fonds d’archives de la Société Asiatique, l’ouvrage raconte la genèse et le déroulement de cette longue mission, menée dans un Afghanistan encore presque inconnu des Occidentaux. Il en éclaire les enjeux et les acteurs diplomatiques, politiques et scientifiques, dans un premier quart du XXe s. marqué en Europe et en Asie par les collaborations et rivalités internationales.

Académie des Inscriptions et Belles-Lettres's insight:

In March 1922, Alfred Foucher (1865-1952), a well known French scholar and specialist of Indian studies, and his young wife, were invited by the Emir Amanullah to visit the recently independent kingdom of Afghanistan. Some months later Foucher signed a convention granting to France for the next 30 years a monopoly on archaeological investigation in Afghanistan. He remained there until November 1925. During his stay he headed several surveys and led the first excavation of Bactra, the famous city of ancient Central Asia. Such was the origin of the DAFA (Délégation archéologique française en Afghanistan), still present in the country to-day, despite the current strife. Through a careful study of the Société asiatique’s rich and varied collection of his letters, this book recounts the launching and painful progress of his mission to a country which was almost unknown to most Westerners at the time. This correspondence also reveals the high stakes for those who played significant diplomatic, political and scientific roles in the first quarter of the XXth century, when alternating collaboration and rivalry were the order of the day between leading European nations striving to strengthen their influence in Asia.

more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Esculape et Hygie en Afrique. Recherches sur les cultes guérisseurs

Esculape et Hygie en Afrique. Recherches sur les cultes guérisseurs | Académie | Scoop.it
Les cultes guérisseurs en Afrique romaine à travers les représentations d'Esculape et Hygie. Étude d'histoire des religions en Africa Romana par Nacera Benseddik
Académie des Inscriptions et Belles-Lettres's insight:

Directement ou indirectement par la Sicile ou par l’Alexandrie hellénistique, les divinités grecques arrivèrent tôt à Carthage. Avec Massinissa, les Numides purent enfin établir des relations directes et régulières avec le monde hellénique. Les influences grecques se propagèrent et, avec elles, l’hellénisation de dieux africains. Lorsque Rome introduisit en Afrique le dieu d’Épidaure, celui-ci, comme nombre d’autres dieux venus d’ailleurs, dut composer avec les divinités autochtones, libyques et puniques. A Carthage ou à Lepcis Magna, à Thubursicu Numidarum ou à Lambèse, à Caesarea de Maurétanie enfin, les témoignages de dévotion furent adressés aux dieux guérisseurs de la tradition gréco-romaine, Esculape et Hygie, par des membres de l’aristocratie locale et provinciale, des agents de l’administration impériale ou municipale, des officiers de la IIIe Légion Auguste. Sachant que la diffusion élitiste du culte en Afrique fut accompagnée de l’indifférence de larges couches de la population, il s’agit là d’un nouvel exemple du rôle déterminant de la religion dans l’intégration de cette région de l’Empire dans la romanité, certains groupes sociaux influents ayant soutenu et répandu l’idéologie du conquérant. Les découvertes archéologiques des dernières décennies ont enfin permis de tracer les contours d’une divinité africaine – Neptune et Esculape à la fois – qui veillait sur les eaux bienfaisantes et la santé des êtres. Sous la pression des nouveaux dieux guérisseurs venus de Phénicie, de Grèce et de Rome, mais à partir de son héritage libyque, l’Afrique réinventa les vieux génies guérisseurs et les divinités des sources et de la santé auxquels elle n’avait cessé d’adresser ses suppliques de guérison.

more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Les fouilles françaises d’Éléphantine (Assouan), 1906-1911. Les archives Clermont-Ganneau et Clédat

Les fouilles françaises d’Éléphantine (Assouan), 1906-1911. Les archives Clermont-Ganneau et Clédat | Académie | Scoop.it

La découverte de papyrus araméens sur l’île d’Éléphantine (Assouan), à la charnière des XIX et XXe siècles, mentionnant une communauté juive et la présence d’un temple de Jéhovah, suscita l’enthousiasme des meilleurs spécialistes araméisants. Sous les auspices de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Charles CLERMONT-GANNEAU (1846-AIBL 1889-1923) engagea quatre campagnes entre 1906 et 1911 : une quantité considérable d’ostraca araméens sortit du sol, mais pas le moindre papyrus ! Au lieu de mettre au jour les vestiges de la communauté juive, l’Académicien découvrit le temple de Satet, le cimetière des béliers sacrés et les vestiges de la ville antique. Un siècle plus tard, sont publiés les archives et documents de ces fouilles conservés par l’Académie, en son cabinet du Corpus Inscriptionum Semiticarum fondé en 1867 à l’initiative d’Ernest RENAN, et par le musée du Louvre.

more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Vient de paraître : "Carte archéologique de la Gaule n°80/2 : La Somme"

Vient de paraître : "Carte archéologique de la Gaule n°80/2 : La Somme" | Académie | Scoop.it

Carte archéologique de la Gaule n°80/2 : La Somme

more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Comptes rendus de l'Académie de Juillet à Octobre 2011

Comptes rendus de l'Académie de Juillet à Octobre 2011 | Académie | Scoop.it
Communications et notes d'information des séances de l'Académie de juillet à octobre 2011. Fascicule 2011-3 des comptes rendus de l'Académie
more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Médailles de l'Académie - XVIIè siècle

Médailles de l'Académie - XVIIè siècle | Académie | Scoop.it

Médailles créées par l'Académie des Inscriptions et Médailles à la fin du XVIIè siècle - Exposition virtuelle à l'occasion du 350è anniversaire de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Épées d'académiciens , exposition virtuelle

Épées d'académiciens , exposition virtuelle | Académie | Scoop.it
E-exposition Février 2013 A l’occasion du 350ème anniversaire de la fondation de l’Académie, nous présentons sur cette page « Exposition virtuelle » une première sélection d’épées d’Académiciens.
more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

1000 Tirés-à-part

Corpus des tirés-à-part numérisés de Salomon Reinach issus de la Maison de l'Orient et de la Méditerranée Ce projet, porté par la Bibliothèque de la MOM et la plateforme Banque d'images et données textuelles, a pour objet la dématérialisation...
more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Séance du 15 février 2013 - Pour une histoire de la pensée médiévale ; Le De Pictura Veterum (1694) de Franciscus Junius et les académies

Note d’information de Mme Olga Weijers, correspondant étranger de l’AIBL : « Pour une histoire de la pensée médiévale ». / Communication de Mme Colette Nativel, sous le patronage de M. Marc FUMAROLI : « Le De Pictura Veterum (1694) de Franciscus Junius et les académies ».

Académie des Inscriptions et Belles-Lettres's insight:

Séances hebdomadaires de l'Académie, Palais de l'Institut de France. 

more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Cahiers de la Villa « Kérylos » N° 19 - Pratiques et discours alimentaires en Méditerranée de l’Antiquité à la Renaissance

Cahiers de la Villa « Kérylos » N° 19 - Pratiques et discours alimentaires en Méditerranée de l’Antiquité à la Renaissance | Académie | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Recueil général des sculptures sur pierre de la Gaule : Toul et la cité des Leuques

Recueil général des sculptures sur pierre de la Gaule : Toul et la cité des Leuques | Académie | Scoop.it

Le tome III du Nouvel Espérandieu sur Toul et la cité des Leuques est le premier de la série à traiter non plus d’une capitale, comme précédemment pour Vienne et Lyon, mais d’une cité gallo-romaine avec son territoire. Sont donc analysés d’abord les sculptures du chef-lieu, Toul, puis les documents conservés dans toutes les communes des départements concernés (Vosges, Meuse, Meurthe-et-Moselle), notamment sur les sites des sanctuaires de Grand et de Deneuvre, et dans les agglomérations comme Soulosse-sous-Saint-Élophe et Nasium (Naix-aux-Forges), si riches en témoignages de toutes les périodes du Haut-Empire. Les principaux musées qui ont fourni le plus grand nombre de documents sont ceux de Nancy, Épinal, Toul, Soulosse, Grand et Deneuvre. Comparé au volume d’Émile Espérandieu qui, en 1915, comprenait 250 notices, leur nombre a été porté à 1119, cette documentation multipliée par cinq permettant ainsi d’avoir de la sculpture en Lorraine antique une vue profondément renouvelée. Cette publication, abondamment illustrée et comportant notamment plusieurs index (général, épigraphique, géographique, des localités et musées cités à titre de comparaison, des lieux de conservation ainsi qu’une riche bibliographie mise à jour, a bénéficié du soutien du Conseil général des Vosges.

more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Recueil général des sculptures sur pierre de la Gaule (Nouvel Espérandieu) : Vienne (Isère)

Recueil général des sculptures sur pierre de la Gaule (Nouvel Espérandieu) : Vienne (Isère) | Académie | Scoop.it

Le Recueil des bas-reliefs, sculptures et statues de la Gaule romaine, généralement appelé du nom de son auteur, “l’Espérandieu”, avait été l’une des publications les plus célèbres de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres au début du siècle dernier. Dans cette série, alors unique en Europe, le Commandant Émile Espérandieu (1857-1939) avait réussi à publier seul la totalité des sculptures de la Gaule romaine entre 1907 et 1938, sous la forme de douze volumes, totalisant 7 818 notices. Par la suite, R. Lantier avait poursuivi l’entreprise en donnant quatre volumes de suppléments de 1947 à 1965, et enfin, P. M. Duval avait achevé la série par un fascicule d’index en 1981. L’abondance des découvertes dans le domaine de la sculpture gallo-romaine depuis un demi-siècle et les exigences scientifiques des publications de corpus à notre époque rendaient indispensable la refonte totale de cette collection. Le Secrétaire perpétuel et les spécialistes de sculpture antique de l’Académie ont donc mis sur pied le projet d’un “Nouvel Espérandieu”, dont la direction a été confiée à M. Henri Lavagne, correspondant de l’Académie. Le premier volume qui vient de sortir des presses est consacré à la ville de Vienne (Isère) et à ses faubourgs gallo-romains, Sainte-Colombe et Saint-Romain-en-Gal. Il suffira de rappeler que le dernier catalogue du musée de Vienne, paru en 1962 et dû au regretté Ernest Will, comportait 166 notices alors que le présent volume atteint 502 numéros, pour être convaincu de la nécessité de reprendre cette série capitale pour la connaissance de notre patrimoine. Les notices ont été rédigées par cinq membres du Centre Camille Jullian (CNRS, Aix-en-Provence), Danièle Terrer, Renaud Robert, Antoine Hermary, Philippe Jockey et Vassiliki Gaggadis-Robin, auxquels se sont joints Roger Lauxerois, conservateur des musées de Vienne et Henri Lavagne. L’illustration photographique, entièrement renouvelée par rapport aux clichés de l’ancien Espérandieu, a été l’objet de la plus grande attention : ce sont les photographies du Laboratoire photographique du Centre Camille Jullian et on a tenu a donner plusieurs vues de chaque pièce importante, notamment les portraits. Dans beaucoup de cas, l’identification et la provenance des pierres et des marbres ont été analysées, ce qui a permis des considérations nouvelles sur l’origine des ateliers qui ont travaillé à ces sculptures. Un index iconographique très détaillé permettra des études par thèmes.

more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Sadr, une forteresse de Saladin au Sinaï. Histoire et archéologie

Sadr, une forteresse de Saladin au Sinaï. Histoire et archéologie | Académie | Scoop.it

La forteresse de Ṣadr, dont les ruines dominent le désert de l’Errance au cœur du Sinaï, constitue le témoignage archéologique le plus authentique laissé au Proche-Orient par le célèbre sultan Saladin (1171-1193). Édifiée en pleine époque des Croisades, elle sera abandonnée moins d’un siècle plus tard, une fois le danger représenté par les Francs écarté par les Ayyoubides. Durant les quelques décennies de son usage, Ṣadr sera tour à tour ou de façon concomitante un avant-poste du djihâd et de la reconquête de la ville sainte de Jérusalem, une place-frontière protégeant le territoire égyptien, une étape caravanière pour les marchands et les pèlerins ainsi qu’une prison pour les émirs rebelles. De 2001 à 2005, une mission archéologique, soutenue par l’Institut français d’Archéologie orientale du Caire (IFAO) et le laboratoire d’archéologie de l’Université de Picardie, a fouillé ce site, dont on trouvera les résultats des campagnes réunis dans le volume édité par l’AIBL. Si la forteresse y est étudiée sous ses multiples aspects – depuis son système défensif jusqu’à son adaptation au milieu désertique et sa dimension religieuse originale –, c’est aussi la vie d’une garnison au temps des Croisades qui se trouve restituée, comme jamais jusque-là, dans toute sa diversité ethnique et sociale et à travers sa culture matérielle, ses activités militaires, ses pratiques religieuses et profanes ou bien encore alimentaires. Ṣadr est l’un des sites proposés par l’Égypte pour être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Les monnaies du Fonds Louis Robert de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

Les monnaies du Fonds Louis Robert de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres | Académie | Scoop.it

Spécialiste incontesté de l’épigraphie grecque antique, maître de la géographie historique, Louis ROBERT (1904-AIBL 1948-1985) attacha beaucoup d’importance à la numismatique dont il se plaisait à dire qu’il était rare qu’on puisse la négliger sans dommage. De fait, Louis ROBERT n’a pas manqué de montrer, tout au long de ses publications, le fructueux profit que l’on pouvait tirer des monnaies, à commencer par l’examen des exemplaires qu’il avait jugé intéressant d’acquérir lui-même lors de ses voyages entre 1932 et 1963. Le catalogue de ces récoltes ciblées, aujourd’hui conservées au fonds Louis Robert de l’AIBL, fait connaître 1 048 monnaies d’argent et de bronze, grecques et romaines, originaires pour l’essentiel de l’Asie Mineure et surtout de la Carie. Nombre d’entre elles sont parvenues jusqu’à nous dans un mauvais état de conservation mais – c’est là le grand bénéfice de la présente publication – leur propriétaire prit soin de noter précisément le lieu de leur acquisition, voire de leur découverte. Ainsi constituent-elles une source d’information essentielle et d’ailleurs presque toujours manquante pour qui veut travailler sur la circulation monétaire dans l’Antiquité gréco-romaine. Les nombreux indices et le cahier de 53 cartes couleur publiés en fin de volume témoignent de l’importance du parti qui peut en être tiré. 

more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

L'Antiquité partagée. Correspondances franco-allemandes (1823-1861)

L'Antiquité partagée. Correspondances franco-allemandes (1823-1861) | Académie | Scoop.it

Cette édition de correspondances inédites constitue une contribution importante à l’étude des transferts culturels et scientifiques franco-allemands, auxquels les spécialistes de l’Antiquité classique et orientale ont apporté un concours décisif tout au long du XIXe siècle. Les archives personnelles de K. B. HASE (AIBL 1824) et de D. RAOUL- ROCHETTE (AIBL 1816), collègues à la Bibliothèque nationale et membres de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, constituent un matériau fondamental pour rendre compte des échanges entre communautés savantes européennes qui s’appliquent à l’élaboration de sciences et de méthodes nouvelles, dans un contexte historique et politique complexe. Les deux éditeurs ont non seulement respecté le bilinguisme des documents épistolaires mais ils l’ont aussi adopté pour leurs commentaires, rédigés dans la langue des lettres. Leur travail partagé prolonge du XIXe siècle à notre temps les échanges entre Allemagne et France, dont témoignent ces correspondances, et a suscité la collaboration de nombreux collègues et institutions dans les deux pays.

more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Hommages de l'année 2012

Hommages de l'année 2012 | Académie | Scoop.it
Sélection d’ouvrages présentés en hommage lors des séances 2012 de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.
more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Sourires d’Orient et d’Occident

Sourires d’Orient et d’Occident | Académie | Scoop.it
P.-S. FILLIOZAT et M. ZINK éd. 192 pages, 92 illustrations Année de parution : 2013 Prix : 30 € Présentation Les actes de la journée d’étude commune de l’Académie et de la Société asiatique du vendredi 11 décembre 2009, organisée par M.
more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Séance du 8 mars 2013 - Communication de Mme Hélène Cuvigny, directeur de recherche au CNRS/IRHT, sous le patronage de M. Nicolas GRIMAL : « Bilan papyrologique du programme Praesidia du désert Ori...

Séance du 8 mars 2013 - Communication de Mme Hélène Cuvigny, directeur de recherche au CNRS/IRHT, sous le patronage de M. Nicolas GRIMAL : « Bilan papyrologique du programme Praesidia du désert Ori... | Académie | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Séance du 1er mars 2013 - Les Lenäenvasen, cent ans après / Une occasion manquée : Olof August Danielsson (1852-1933) et le fonds épigraphique étrusque du musée du Louvre

Séance du 1er mars 2013 - Les Lenäenvasen, cent ans après / Une occasion manquée : Olof August Danielsson (1852-1933) et le fonds épigraphique étrusque du musée du Louvre | Académie | Scoop.it
Communication de Mme Juliette de LA GENIÈRE : « Les Lenäenvasen, cent ans après. ». Communication de M.
more...
No comment yet.
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

Appel à candidature pour le Prix d’histoire des religions de la Fondation « Les amis de Pierre-Antoine Bernheim » - Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

more...
Scooped by Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
Scoop.it!

La Phénicie hellénistique, avec le patronage de l'Académie des inscriptions et belles-lettres

Colloque international organisé par Julien Aliquot du laboratoire HiSoMA et Corinne Bonnet (UTM/IUF – PLH-ERASME) et avec le patronage de l'Académie des inscriptions et belles-lettres (Institut de France).

more...
No comment yet.