Abeilles, intoxications et informations
97.6K views | +0 today
Follow
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pourquoi tous les gouvernements échouent à réduire la présence des pesticides

Pourquoi tous les gouvernements échouent à réduire la présence des pesticides | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Entièrement basé sur la bonne volonté, « le plan Écophyto a péché par idéalisme, en misant trop exclusivement sur une approche d’incitation au changement de pratiques », souligne le rapport du député PS de Meurthe et Moselle Dominique Potier, « Pesticides et agro-écologie, les champs du possible » [2]. Joël Labbé, sénateur EELV du Morbihan, est plus sévère : « L’objectif était de diminuer la consommation de phytos de 50%. Très bien. Et puis, au dernier moment, les lobbies agricoles ont fait ajouter un « si possible », qui a tout mis par terre [3] ». Pour Jean-Pierre Fonbastier, agriculteur et membre de la Confédération paysanne, la raison principale de la faillite d’Écophyto est « toute simple » : « Les organismes économiques – coopératives et négoce – n’ont aucun intérêt à ce que le niveau de consommation de produits phytosanitaires se réduise. Il y a une très grosse responsabilité de la filière agricole. »

 

 

more...
Philippe Trendel's curator insight, March 31, 2015 11:31 AM

Plan Ecophyto : inciter ne suffit pas...

Rescooped by Bee Api? from Toxique, soyons vigilant !
Scoop.it!

générations-futures » Néonicotinoïdes: Stop à l’intox du lobby européen de l’agriculture intensive !

générations-futures » Néonicotinoïdes: Stop à l’intox du lobby européen de l’agriculture intensive ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les producteurs d’oléagineux européens agitent le spectre d’une supposée chute de la production de colza en 2015 en accusant le moratoire sur les utilisations de 3 insecticides néonicotinoïdes d’en être responsable. Générations futures réagit face à cette manipulation qui vise à semer la panique pour obtenir la levée du moratoire et décortique ce qui est une pure manipulation !!

Les faits. Le 12 décembre dernier le Copa Cogeca, organe européen de lobbying de  l’agriculture industrielle auquel appartient la FNSEA, a publié un communiqué[2] visant à faire croire que le moratoire[3] sur des utilisations de 3 insecticides néonicotinoïdes  décidé en 2013 serait responsable d’un effondrement totalement dramatique de la production d’oléagineux, et particulièrement de colza, partout en Europe en 2015. Il s’agit d’une tentative de manipulation de l’opinion publique et des responsables politiques afin d’essayer d’obtenir une levée du moratoire sur les néonicotinoïdes !  En effet, COPA COGECA parle d’une “baisse de la production européenne de colza en 2015, l’une des premières conséquences de l’interdiction du traitement des semences à l’aide des néonicotinoïdes”…en se basant sur des prévisions de récolte et sans apporter le moindre commencement de preuve.


Via Pascal Faucompré
more...
oliviersc's comment, February 23, 2015 10:44 AM
En parler : https://plus.google.com/u/0/114108954249717412482/posts/2Ua6Du6xt9Q
Eben Lenderking's curator insight, March 17, 2015 8:50 AM

Les grands compagnies qui produisent les pesticides feront toute qu'il peuvent pour pouvoir continuer a nous vendre leurs produits--mensonges inclus.


Las grandes empresas que producen los pesticidas hacen todo lo posible para poder seguir vendernos sus productos - mentiras incluidos.

Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

L'Anses relaye deux études sur l'exposition des enfants aux pesticides

L'Anses relaye deux études sur l'exposition des enfants aux pesticides | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Quelle est l'exposition environnementale et alimentaire des jeunes enfants aux résidus de pesticides ? Ce sujet a été à l'origine de crispations cet été lors de la préparation de la loi d'Avenir pour l'agriculture : Ségolène Royal avait alors annoncé "une interdiction des épandages de produits phytosanitaires « à moins de 200 mètres des écoles »".

Au final, la loi n'a retenu que la mise en place de mesures de protection près des lieux sensibles (écoles, hôpitaux, etc.) : "des haies, des équipements pour le traitement ou des dates et horaires de traitement permettant d'éviter la présence de personnes vulnérables".

Dans son dernier bulletin de veille scientifique, l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) vient alimenter le débat à travers la présentation de deux études : l'une se penche sur l'exposition d'écoles d'Afrique du Sud situées à proximité de vignobles et la seconde tente d'évaluer la contribution de certains aliments à l'exposition de jeunes enfants.

Si l'Agence souligne dans son analyse "la difficulté de documenter les sources d'exposition aux pesticides" du fait de leur "présence ubiquiste (…) dans l'environnement et au nombre élevé de molécules mises sur le marché", elle relève toutefois les apports documentaires de ces deux études.

more...
Eugene Louicius M.'s curator insight, December 2, 2014 10:57 AM

Attention, les enfants! Enfants et pesticides ne riment pas 

Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pesticides: bannis, ils resurgissent du passé - Techno-science.net

Pesticides: bannis, ils resurgissent du passé - Techno-science.net | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Cette rétro-analyse inédite a permis de retrouver les preuves de l'utilisation de la bouillie bordelaise pour lutter contre le mildiou dans les échantillons datant de la fin du 19e siècle. Des traces de captane (un fongicide) ont été identifiées à partir des années 60. Quant à l'atrazine, interdit en France depuis 2003 en raison de sa toxicité, il a été identifié dans les sédiments déposés dans les années 60 et 70. Au total, ce sont 12 pesticides (5 fongicides, 4 insecticides et 3 herbicides) qui ont été révélés et leurs périodes d'utilisation datées.

Les chercheurs ont aussi observé que les apports en sédiments dans le lac avaient doublé au début des années 70 et au début des années 90, indiquant une érosion plus importante des sols du bassin versant durant ces périodes."Ces augmentations majeures sont concomitantes avec la généralisation de nouvelles pratiques agricoles: la mécanisation avec un labour plus intense et l'apparition des premiers herbicides totaux dans les années 70 ou encore l'utilisation d'herbicides totaux à base de glyphosate dans les années 90. En empêchant la croissance de l'herbe entre les rangées de vigne, les herbicides totaux laissent le sol nu, exposé à la pluie et donc à l'érosion" indique Pierre Sabatier, auteur principal de l'étude et chercheur au Laboratoire Environnements, dynamiques et territoires de montagne (EDYTEM – CNRS / Université de Savoie Mont Blanc).

Mais ce qui a surtout surpris les scientifiques, c'est de retrouver à partir des années 90 des traces de DDT, un insecticide interdit en France depuis 1972. "Le DDT est une molécule très persistante dans l'environnement. Stocké dans les sols, nous pensons qu'il a été remobilisé par l'érosion plus importante induite par l'utilisation de ces herbicides totaux", souligne Pierre Sabatier.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Macédoine : les apiculteurs ont du mal à faire leur miel - Le Courrier des Balkans

Macédoine : les apiculteurs ont du mal à faire leur miel - Le Courrier des Balkans | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

La pollution atmosphérique fait des ravages dans le milieu naturel des colonies d’abeilles, provoquant la disparition d’un grand nombre d’entre elles. Le second facteur de cette baisse de production est inexorablement lié aux conditions météorologiques déplorables de cette année qui ont eu des conséquences désastreuses. La Macédoine peut cependant s’estimer heureuse, car moins touchée par les vagues d’intempéries et d’inondations qui ont frappé les Balkans, provoquant une augmentation exorbitante du prix de ce produit.

 

Ainsi, le président de l’Union des apiculteurs de Serbie, Rodoljub Živadinović, annonce une chute de 85% de la production comparativement à l’an dernier et la destruction de 1 683 colonies lors des inondations de mai dernier.

 

Côté bulgare, même constat : le président de l’Union bulgare des apiculteurs, Mihail Mihaylov, annonce que si la production annuelle variait de 6 000 à 12 000 tonnes les années précédentes, il faudra compter cette année sur à peine 30 à 50% de ces chiffres, ajoutant que le prix de rachat était beaucoup trop faible à quatre leva (deux euros) le kilo, ce qui ne permettait même pas aux producteurs de couvrir leurs frais.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Air-Rhône-Alpes mesure la présence de pesticides dans l'air que nous respirons- Enviscope

Air-Rhône-Alpes mesure la présence de pesticides dans l'air que nous respirons- Enviscope | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Alors que l’exposition des populations aux pesticides par voie alimentaire est aujourd’hui bien documentée, celle par voie aérienne reste peu connue et ne fait l’objet d’aucune réglementation. Pourtant, lors d’un épandage par pulvérisation, 30 à 50 % des pesticides se perdraient dans l’atmosphère. Ainsi, transportés par les masses d’air, les pesticides se retrouvent dans l’atmosphère aussi bien à la campagne qu’en ville.

90 substances surveillées

Pour répondre à ces enjeux, Air Rhône-Alpes mène depuis 2006 un programme de surveillance, afin d’identifier les pesticides respirés par les rhônalpins. Ces travaux, qui portent actuellement sur 90 substances environ, sont cofinancés par la Région Rhône-Alpes et l’Agence Régionale de la Santé dans le cadre des Programmes Régionaux Santé-Environnement (PRSE).

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Des abeilles sauvages utilisent du plastique pour construire leur nid

Des abeilles sauvages utilisent  du plastique pour construire leur nid | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Dans le cadre de ses recherches sur les abeilles urbaines, Scott MacIvor a eu l’occasion d’étudier des nids construits au sein de ces nichoirs par deux espèces différentes : Megachile campanulae et Megachile rotundata. 

 

Au sein des nids de Megachile campanulae, le doctorant a mis en évidence une substance grisâtre, similaire à du chewing-gum.

Après analyses, cette gomme s’est révélée être une matière composée principalement de polyuréthane, un élément connu comme un agent d’étanchéité. Cette pâte grise, qui remplace la résine végétale comme la sève de pin, est utilisée dans le nid comme un matériau de calfeutrage pour les alvéoles du couvain, où grandissent les larves.  

 

Les nids de Megachile rotundata en revanche semblent avoir été construits directement avec des bouts de plastiques. Cette espèce, connue également sous le nom d’abeille découpeuse, construit d’ordinaire ses nids en découpant des morceaux de feuilles et en les assemblant ensemble pour former une structure en forme de cigare. Toutefois, dans le cas des abeilles de Toronto, certains bouts de feuilles ont été remplacés par des fragments de sacs plastiques.

 

 

Bee Api?'s insight:

Pas sûr que les larves ne soient affectées à terme par les phtalates que contiennent ces matières plastiques ...

 

Voir ou revoir:  http://www.midwayfilm.com/

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Mortalité des abeilles : c’est l’hécatombe dans les ruches des Pyrénées-Orientales

Mortalité des abeilles : c’est l’hécatombe dans les ruches des Pyrénées-Orientales | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Mais que se passe-t-il donc dans certains ruchers des Pyrénées-Orientales ? Les apiculteurs, très inquiets, soupçonnent une intoxication.

C’est un lourd et inquiétant état des lieux que dressent conjointement le Groupement de défense sanitaire apicole des Pyrénées-Orientales (GDSA) et l’Union syndicale apicole du Roussillon (USAR) : "Depuis les premiers froids du mois de novembre, les abeilles meurent en masse devant les ruches ou disparaissent au fil des jours. Sur les ruchers impactés, c’est partout le même scénario avec une poignée d’abeilles et la reine au milieu. Les provisions sont excellentes, mais c’est le silence qui l’emporte".

Aucune maladie n'a été détectée

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Des écoliers brésiliens intoxiqués par la pulvérisation d'insteticides

Des écoliers brésiliens intoxiqués par la pulvérisation d'insteticides | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

RIO DE JANEIRO, 14 juin 2013 (AFP) - Une soixantaine d'écoliers brésiliens ont été intoxiqués en mai par une pulvérisation aérienne d'insecticide théoriquement interdite au-dessus de leur établissement, situé au milieu de champs de maïs, selon une association de lutte contre les pesticides.

"Le mono-moteur a survolé à cinq reprises, le 3 mai, l'école publique São José do Pontal dans la commune de Rio Verde (Etat de Goias). Il a arrosé au total 60 enfants avec le pesticide +Engeo Pleno+ de la société Syngenta", a indiqué jeudi la Campagne permanente contre les pesticides et pour la vie dans un communiqué.

 

"Parmi les symptômes les plus communs, les enfants ont éprouvé des nausées, des maux de tête et des difficultés respiratoires", a précisé à l'AFP la coordinatrice du centre d'information toxicologique de l'Etat de Goias, Dilza Diniz Dias, vers qui les écoliers ont été orientés.

D'après elle, l'insecticide incriminé contient un composant de la famille des pyréthrinoïde dont la fiche technique précise qu'il ne doit pas être pulvérisé par avion.

"C'est comme si l'avion avait fait pleuvoir ce produit sur eux. Aujourd'hui les enfants vont bien, mais nous allons les suivre pendant un an car le pyréthrinoïde peut causer des maladies chroniques des reins ou des poumons par exemple", a-t-elle ajouté.

L'association de lutte contre les pesticides affirme que 28 enfants ont été hospitalisés immédiatement après l'incident et que d'autres sont retournés aux urgences depuis, à cause de nouveaux troubles.

Elle affirme également que des plaintes ont été déposées et que le pilote, ainsi que l'entreprise à laquelle appartient l'avion, se sont vu infliger des amendes.

En 2011, le gouvernement brésilien a recensé 8.000 cas d'intoxication par des pesticides.

L'utilisation de pesticides au Brésil a plus que triplé depuis 2000, faisant de cette grande puissance agricole le premier consommateur au monde de ces produits, avec 19% du total.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pesticides : Dans les zones céréalières, les femmes enceintes plus souvent sujettes à des modifications de leur métabolisme (Inserm)

Pesticides : Dans les zones céréalières, les femmes enceintes plus souvent sujettes à des modifications de leur métabolisme (Inserm) | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

L'exposition à des mélanges complexes de pesticides induit des modifications physiologiques chez les femmes enceintes, selon une étude « exploratoire » menée à partir de données de 2004, coordonnée par une équipe de l'Inserm (1) et publiée le 23 mai dans la revue Plus One. Ces modifications semblent plus marquées chez les femmes vivant à proximité des zones de culture de céréales.

 

L'étude « suggère qu'une exposition environnementale à des mélanges complexes de pesticides pourrait conduire à des perturbations métaboliques chez les femmes enceintes, indique l'Inserm dans un communiqué. Des modifications des concentrations urinaires de composés tels que des acides aminés ou d'autres acides organiques ont en effet été observées, suggérant un stress oxydant et une modification du métabolisme énergétique », selon les chercheurs.

 

Cette étude a été réalisée sur un échantillon de 83 femmes enceintes en 2004, issu de la cohorte mères-enfants PELAGIE (Perturbateurs Endocriniens Etude Longitudinale sur les Anomalies de la Grossesse, l'Infertilité et l'Enfance) conduite depuis 2002 en Bretagne par l'Inserm, et concernant près de 3.400 femmes.

 

L'étude exploratoire a concerné la « caractérisation des métabolites dans les urines de ces femmes, recueillies au cours du premier trimestre de la grossesse ».

 

Elles ont été réparties en trois groupes, en fonction du lieu de leur résidence dans des communes où les cultures de céréales sont plus ou moins présentes.

 

« Les premiers résultats de cette étude suggèrent des modifications des concentrations urinaires de certains métabolites chez les femmes enceintes résidant dans des communes où les cultures de céréales sont fortement présentes, en particulier certains métabolites pouvant être impliqués dans les mécanismes de stress oxydant et dans la modification du métabolisme énergétique », rapporte l'Inserm.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pesticides : L'AIR de rien...

Pesticides : L'AIR de rien... | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Suite à des pulvérisations, les résidus de pesticides se retrouvent dans l'air. 25 à 75 % des quantités de pesticides appliquées se disséminent dans l'atmosphère, entraînant une contamination de l'air, des brouillards et des pluies. Si des normes existent pour l'eau ou l'alimentation, rien ne vient limiter la présence de pesticides dans l'air que nous respirons.

Certaines régions ont mis en place, sur une base volontaire et via les associations agréées de surveillance de la qualité de l'air (AASQA), des listes régionales de molécules à surveiller. Les études menées par les AASQA ont montré la présence de résidus de pesticides dans l'air (certaines molécules interdites d'usage et/ou classées cancérigènes, mutagènes ou reprotoxiques).

 

Pour la région parisienne, une vingtaine de substances dangereuses ont été mesurées par AirParif en 2007.

 

Les résidus de pesticides dans l'air ne s'arrêtent pas aux portes de nos maisons. Ces substances toxiques contaminent également l'air intérieur des habitations et des lieux de travail. Des valeurs limites, reposant sur le principe de précaution, doivent encadrer sévèrement la présence de pesticides dans l'air, à l'instar de ce qui existe déjà pour l'eau et l'alimentation.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Des pesticides dans l'air picard

Des pesticides dans l'air picard | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Des produits phytosanitaires se baladent dans l'air de Picardie. Ce n'est pas vraiment un scoop. Mais ce que le bon sens populaire flairait à plein nez vient d'être confirmé par une étude scientifique menée par Atmo Picardie, à la demande du conseil régional. Conduite sur trois sites de la Région (Estrées-Mons dans la Somme, Saulchery, dans le sud de l'Aisne, et Creil dans l'Oise), de mars à septembre 2012, l'enquête révèle la présence de plus de la moitié des molécules recherchées (43 sur 72.)

Les résultats sont particulièrement significatifs sur le site de Saulchery, en pleine région viticole. L'étude montre également la présence de produits interdits, dont certains depuis 1998. « Cela ne signifie pas qu'ils sont toujours utilisés, il arrive que l'on constate des rémanences de produits enfermés dans le sol depuis plusieurs années », tempère ce représentant d'Atmo Picardie. L'activité agricole, évidemment, mais également l'utilisation domestique de produits phytosanitaires sont clairement liées à la présence de ces produits. Des relevés effectués à l'intérieur d'une habitation, à Creil, démontrent la présence de pesticides. « Des produits interdits dans l'agriculture sont autorisés dans la chambre des gamins, résume François Veillerette, vice-président du conseil régional en charge de l'environnement. Ce n'est pas anodin, et c'est bon de le savoir. »

Pour le reste, difficile de tirer de réels enseignements de cette enquête. Car, hormis une étude sanitaire menée actuellement aux États-Unis, on ne connaît pas encore précisément l'impact sur la santé de la présence de ces produits dans l'air. « Mais dans l'attente de certitudes, et sans alarmer, il convient d'être précautionneux pour faire diminuer la pression de ces produits sur l'environnement », insiste François Veillerette.

Ainsi, cette étude vise d'abord à informer, tout autant les particuliers, que le monde agricole. « Il n'existe pas encore de normes, mais, contrairement à l'eau ou la nourriture, on ne choisit pas l'air que l'on respire. La première responsabilité des collectivités locales, c'est de tenir les gens informés. »

L'étude se poursuit actuellement dans trois lycées agricoles de la région.
 

FABRICE JULIEN

Bee Api?'s insight:

L'étude ici:

http://www.picardie.fr/IMG/pdf/0/c/7/etude_phyto_picardie.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Monsanto, un demi-siècle de scandales sanitaires

Monsanto, un demi-siècle de scandales sanitaires | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
La condamnation, lundi 13 février, du géant américain de l'agroalimentaire Monsanto, poursuivi par un petit agriculteur charentais intoxiqué par un herbicide, est une première en France. A l'échelle de l'histoire de la multinationale, centenaire, cette condamnation ne constitue qu'une péripétie judiciaire de plus dans un casier déjà très chargé.

PCB, agent orange, dioxine, OGM, aspartame, hormones de croissance, herbicides (Lasso et Roundup)... nombre de produits qui ont fait la fortune de Monsanto ont été entachés de scandales sanitaires et de procès conduisant parfois à leur interdiction. Mais rien n'a jusqu'ici freiné l'irrésistible ascension de cet ancien géant de la chimie reconverti dans la biogénétique et passé maître dans l'art du lobbying. Portrait d'une multinationale multirécidiviste.


Un géant de la chimie... explosif

TOUT L'ARTICLE SOUS L'IMAGE, CLIC!

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Quand un lobbyiste de Monsanto refuse de boire un produit qu'il estime "non-dangereux" - Les Inrocks

Quand un lobbyiste de Monsanto refuse de boire un produit qu'il estime "non-dangereux" - Les Inrocks | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Il y a une semaine, le glyphosate, l’un des herbicides les plus vendus au monde – et présent dans des produits de Monsanto – était classé cancérogène “probable chez l’homme” par l’Iarc (Agence internationale de recherche sur le cancer).L’occasion de revoir cette interview musclée diffusée dans une enquête de Spécial Investigation de Canal + en septembre 2014. Le lobbyiste pro-Monsanto Patrick Moore y assure que le glyphosate que l’on trouve à l’intérieur de l’herbicide Roundup, ne présente aucun danger pour l’être humain et peut même être bu. Pourtant, lorsque le journaliste lui propose d’en boire, puisqu’il a la chance d’en avoir à ce moment-là, Patrick Moore refuse. Et s’énerve. “Je ne suis pas un idiot !” s’exclame-t-il avant de partir, en prenant le soin d’insulter le journaliste.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Earth Focus: Neonicotinoids: The New DDT?

Earth Focus: Neonicotinoids: The New DDT? | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
(Earth Focus: Episode 69) Neonicotinoids are the most widely used insecticides in the world. But they've been linked to the decline of honeybees, which pollinate many food crops. And scientists now say neonicotinoids also harm many terrestrial, aquatic, and marine invertebrates. These pervasive insecticides damage sea urchin DNA, suppress the immune systems of crabs, and affect the tunneling and reproductive behavior of earthworms. They kill off insects that many birds, amphibians, and reptiles rely on for food. "We are witnessing a threat to the productivity of our natural and farmed environment equivalent to that posed by organophosphates or DDT," says Dr. Jean Marc Bonmatin, the lead author of an October 2014 report by the international Task Force on Systemic Pesticides. DDT was banned in 1972 due to both environmental and human health concerns. Read more on the Earth Focus blog: "Poison Is Big Business" by Miles Benson
more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Evaluation des pesticides : l'industrie a toujours la main - Terra eco

Evaluation des pesticides : l'industrie a toujours la main - Terra eco | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Une étude réalisée par l’ONG européenne Pesticides Action Network (PAN) et l’association française Générations futures montre « l’hypocrisie à l’œuvre » dans les évaluations des risques des pesticides avant leur mise sur le marché. Institutions européennes, Etats membres et industriels ignorent les travaux issus de la recherche publique et ce, malgré la réglementation européenne en place.

Les études de toxicité financées par les industriels ont longtemps été les seules utilisées pour arbitrer les conditions de la commercialisation des produits. Mais depuis 2009, le règlement européen sur les pesticides exige que toutes les études existantes soient prises en compte. Cette mesure votée par le Parlement européen cherchait à faire de la place aux travaux de la recherche publique, universitaires compris, dans l’évaluation des risques.

23% des études universitaires citées

En réalité, rien n’a changé, selon PAN. Sans que la puissance publique s’en émeuve. Les Etats membres valident les dossiers présentés par l’industrie, même si les sources références sont incomplètes. 23% seulement des études universitaires réalisées ont ainsi été citées dans les sept demandes d’homologation analysées par l’étude de PAN et Générations futures. Et, lorsqu’elles sont mentionnées, les études publiques indépendantes ne sont jamais utilisées pour l’avis final. Le diable se cache dans les détails : la pertinence des études scientifiques est notée selon un barème établi par l’industrie elle-même.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

L'épandage aérien de pesticides à 50m des habitations est maintenant possible !

L'épandage aérien de pesticides à 50m des habitations est maintenant possible ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

L'arrêté fixe donc un périmètre de « sécurité » d'à peine 50 mètres entre la parcelle traité et les lieux de vie. Effectués avec des aéronefs ou hélicoptères, le respect de ces 50 mètres est totalement illusoire mais semble contenter les tenants d'une écologie hors-sol.

 

Sur le papier, les ministères de l'Ecologie et de l'Agriculture protègent donc les riverains. En réalité, ils ne protègent que les intérêts bien compris du lobby des pesticides.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Berne: Du plastique dans le miel suisse - 20 minutes.ch

Berne: Du plastique dans le miel suisse - 20 minutes.ch | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le miel suisse que l'on retrouve dans les rayons des grands distributeurs n'est pas pur. C'est ce que révèlent des tests effectués par l'émission «Kassensturz» de la télévision alémanique SRF. On y retrouve en effet de minuscules particules de plastique.

 

Celles-ci proviennent de produits tels que le shampoing ou le dentifrice et ne sont pas complètement filtrées par les stations d'épuration. Le plastique finit ainsi dans l'eau potable et par conséquent dans la nature. Les fabricants de produits cosmétiques, hygiéniques ou ménagers utilisent en effet fréquemment des microbilles de plastique. Les dentifrices, par exemple, intègrent ces composants afin d'enlever la saleté ou de polir les dents, avait ainsi révélé le magazine «Bon à savoir» et Kassensturz, fin janvier.

 

Se fondant sur un étude allemande, ils avaient révélé que des traces de plastique avait été retrouvées dans plusieurs aliments, dont le miel. Les analyses plus poussées effectuées récemment par l'émission alémanique confirment ces résultats.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Le trafic des pesticides interdits est en plein boom

Le trafic des pesticides interdits est en plein boom | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Fin 2013, la Direction générale de l’alimentation du ministère de l’agriculture (DGAL) a rendu publique une note d’information, faisant le bilan des plans de surveillance et de contrôle mis en œuvre par l’organisme en 2012. Les résultats sont édifiants.

 

Sur les 546 échantillons prélevés à la récolte, dont 324 échantillons de légumes et 222 de fruits, 55 présentent des résultats supérieurs aux limites maximales de résidus (LMR) et/ou des substances actives sans autorisation de mise sur le marché sur la culture

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Inquiétante mortalité chez les abeilles des Pyrénées-Orientales - France 3 Languedoc-Roussillon

Inquiétante mortalité chez les abeilles des Pyrénées-Orientales - France 3 Languedoc-Roussillon | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Des abeilles en pleine agonie, bientôt elles rejoindront leurs congénères décimées qui se comptent par centaines de milliers, une véritable hécatombe tout autour des ruches.

Le constat est amer et sans appel, dans le département des Pyrénées-Orientales où trois sites sont ainsi touchés. A ce jour, plus de 200 ruches sont laminées par cette mortalité aussi brutale que massive. A l'amertume se mêle l'incompréhension car aucune des trois pathologies les plus mortelles et les plus reconnues n'est retenue.

Un phénomène d'autant plus inquiétant qu'il se répand sur toute la chaîne pyrénéenne. Avec près de 300 ruches impactées, les apiculteurs de l'Aude et de l'Ariège sont venus par solidarité, constitués en collectif, ils tirent eux aussi la sonnette d'alarme.

La chambre d'agriculture qui se tient aux côtés des apiculteurs participe pleinement aux études d'observation. Pour elle, pas question d'incriminer qui que ce soit, tant que l'on ne connaît pas l'origine de cette catastrophe. Les résultats des prochaines analyses effectuées sur le miel sont attendues avec beaucoup d'intérêt.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pesticides dans les vins Excell révèle ses résultats - Lavigne-mag

Pesticides dans les vins Excell révèle ses résultats - Lavigne-mag | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le 14 février, Pascal Chatonnet, directeur du laboratoire Excell, a présenté ses résultats d’analyse indiquant que les vins sont couramment contaminés par des traces de pesticides.

 

En préambule, Stéphane Boutou, responsable technique du laboratoire, a dressé l’état des lieux. Il a rappelé que, dès 2008, la France s’était fixé comme objectif de réduire de 50 % l’utilisation des produits phytosanitaires à moyen terme. Quatre ans plus tard, quel est le constat ? Pas de réduction enregistrée des pesticides. Bien au contraire. Selon Excell, les quantités de produits phytosanitaires utilisées en viticulture ont progressé de 2,6 % entre 2008 et 2010 et de 2,7 % entre 2010 et 2011.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

La pression grandit sur les pesticides, impliqués dans des maladies ... - La Parisienne

La pression grandit sur les pesticides, impliqués dans des maladies ... - La Parisienne | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Vendredi, les trois ministres de la Santé, de l'Agriculture et de l'Ecologie ont réagi prudemment en indiquant avoir saisi l'Anses (agence de sécurité sanitaire) pour évaluer "l'impact de ces nouvelles données sur les autorisations nationales existantes".

 

Au niveau européen, ils transmettront "ces nouveaux éléments" en vue de la réévaluation des substances actives autorisées au niveau communautaire".

"Un règlement européen, qui se met actuellement en place, va nous obliger à revoir toutes les molécules, comme par le passé", fait remarquer Jean-Charles Bocquet, le directeur général de l'Union des industries de la protection des plantes (UIPP, fabricants).

 

"La science évolue" et "il est important de faire évoluer les autorisations lorsque cela est nécessaire", reconnaît le représentant des professionnels pour qui le rapport de l'Inserm ne contient pas "de révélations nouvelles de nature dramatique".

 

"Pas toujours utilisés comme il faut"


"Les molécules les plus souvent citées sont des molécules anciennes, qui ont déjà disparu du marché", avance-t-il, précisant que "sur les 1.000 molécules présentes au début des années 80, il en reste 250".

 

Tout en étant interdites, certaines substances très persistantes comme le DDT ou le chrlordécone, continuent d'être détectées dans la nature.

"Pour les molécules encore sur le marché, les conditions d'emploi ont été réduites, les formulations ont été changées, si bien que les risques annoncés existent mais sont gérés", assure-t-il.

 

L'UIPP reconnaît toutefois que des progrès doivent être faits sur les conditions d'utilisation. "Historiquement des produits apportaient des solutions un peu miraculeuses, on ne les a pas toujours recommandés comme il fallait et les agriculteurs ne les ont pas toujours utilisés comme il faut", selon M. Bocquet.

 

Un rapport parlementaire d'octobre 2012 ("Pesticides: vers le risque zéro") affirmait que les dangers et risques des pesticides pour la santé étaient "sous-évalués" et que les protections n'étaient "pas à la hauteur des dangers".

 

Mais selon Paul François, céréalier dans les Charentes et président de Phyto-victimes, "les recommandations d'utilisation sont inapplicables, sauf à travailler en tenue de cosmonaute, et les fabricants le savent".

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Épandage aérien : ces pesticides venus du ciel - Agriculture - Basta !

Épandage aérien : ces pesticides venus du ciel - Agriculture - Basta ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Pourtant interdit depuis 2009 par une directive européenne, l’épandage aérien est toujours pratiqué sur le vieux continent.

 

Via un système de dérogations, qu’accordent en France les préfectures. Selon quels critères un exploitant est-il autorisé à épandre ses pesticides par aéronef ?

 

Quand les végétaux sont trop hauts pour être traités avec un engin terrestre, quand le relief est trop accidenté ou s’il y a des risques d’enfoncement des engins. La rapidité d’intervention sur des grandes surfaces sert aussi d’argument. Un avion ou un hélico traite dix à vingt fois plus vite qu’un tracteur, et 50 à 100 fois plus vite qu’un épandage manuel.

« Cette façon de poser des principes que l’on peut ensuite allègrement contourner, c’est très courant dans le droit de l’environnement », regrette-on au cabinet de Bernard Fau, avocat de l’Union nationale de l’apiculture française (UNAF), qui traite diverses plaintes contre ces épandages. « Les dérogations sont tellement simples à obtenir que l’on se retrouve avec une règle qui s’applique exceptionnellement », décrit Benoit Hartmann, porte-parole de la fédération France nature environnement (FNE), qui rassemble 3 000 associations réparties sur l’ensemble du territoire.

La réalisation d’un épandage doit normalement « faire l’objet d’une information du public et des syndicats apicoles au plus tard 48 heures avant le traitement et d’un balisage du chantier » [2].

 

A l’affichage en mairie s’ajoute une obligation de mention du traitement sur la parcelle elle-même. Mais qui prend la peine de se rendre deux fois par semaine consulter les informations municipales ?

 

Le grand public n’est pas informé

« Un agriculteur ne peut pas mettre des affiches tout le long d’un chemin qui longe son champ », remarque Sophie Primas, sénatrice UMP des Yvelines, et présidente d’une mission d’information sur les pesticides en 2012. «

 

 Dans l’idéal, il faudrait bloquer toutes les routes », ironise François Veillerette, qui assure avoir aperçu à plusieurs reprises, « des gens faire du vélo et des parents pousser des landaus à proximité d’épandages aériens ». 

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les scientifiques s’inquiètent: les cadavres de nos cimetières ne se décomposent plus

Les scientifiques s’inquiètent: les cadavres de nos cimetières ne se décomposent plus | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

« Les corps mis en terre il y a trente ans ont l’air d’avoir été inhumés la semaine dernière [...] C’est comme s’ils avaient mariné dans des produits conservateurs », constate Walter Müller, un entrepeneur de pompes funèbres allemands. Dans ce pays, 40 cimetières déjà n’acceptent plus de nouvelles inhumations car les endroits occupés par des sépultures plus anciennes ne peuvent dés lors se libérer.

 

Autrefois, au bout d’environ 10 ans, les anciens endroits de sépultures pouvaient être réutilisés. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui et cette situation engendre l’inquiétude des scientifiques, comme le relate le site Daily Geek Show. Une conférence a d’ailleurs été organisée à Hambourg afin de débattre des causes et des solutions possibles à ce problème.

 

Les causes ont donné lieu à de nombreuses hypothèses parmi lesquelles une alimentation trop riche en conservateurs, mais aussi la pollution et les pesticides qui détruiraient les bactéries nécessaires à la décomposition.

Certains états allemands proposent déjà des enterrements en pleine nature, où les arbres servent de pierres tombales et espèrent que ces cimetières "bio" viendront remplacer les sépultures traditionnelles. La Norvège propose, quant à elle, l’injection de produits chimiques dans les dépouilles afin d’accélérer le processus...

 

Quoi qu’il en soit, pour le moment, les employés des cimetières autrichiens et allemands en sont réduits à creuser des tombes plus profondes, afin de descendre l’ancien occupant d’un niveau pour mettre le nouveau par-dessus.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

France : haro sur les pesticides - ARTE Journal

France : haro sur les pesticides - ARTE Journal | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les Français pollués aux pesticides.

 

C'est la conclusion d'une étude de l'institut de veille sanitaire. Elle établit que les taux de pesticides retrouvés dans le corps humains sont nettement plus élevés qu'en allemagne par exemple et proches des niveaux relevés aux Etats Unis.

Une étude qui tombe au moment où l'inquiétude grandit chez les agriculteurs notamment. Pour la première fois en mars dernier, l'Etat a été condamné à indemniser un céréalier lorrain atteint d'un cancer provoqué par des pesticides.

 

Dans le Limousin, une centaine de médecins alerte les pouvoirs publics sur les dangers de ces substances.

 

Le reportage sur place de Nathalie Daïber.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.