Abeilles, intoxic...
Follow
Find tag "pesticides non autorisés"
75.2K views | +4 today
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

49 pesticides interdits polluent nos cours d'eau - LyonCapitale.fr

49 pesticides interdits polluent nos cours d'eau - LyonCapitale.fr | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
D'où viennent les 49 pesticides interdits présents dans nos cours d'eau ?

Pire, l'Agence de l'eau a détecté 49 pesticides interdits dans nos cours d'eau, sur les 53 cloués au pilori par le Grenelle Environnement en 2007.

 

Pour certains, cette présence est relativement normale, car ils ne se dégradent pas. Pour d'autres, en revanche, on ne devrait plus en retrouver trace dans l'eau... du moins, si l'on avait réellement cessé de les utiliser. La conclusion de Martin Guespereau est simple : "On fait toujours un usage courant de pesticides interdits !" Notamment dans le Beaujolais.

 

Du côté des nappes phréatiques, 38 d'entre elles dépassent les normes de potabilité. Cela implique un coût énorme en matière de dépollution. Au niveau national, on dépense ainsi 400 à 700 millions d'euros par an pour dépolluer de l'eau destinée à être bue. Certains cours d'eau sont si "sales" qu'il est interdit de les transformer en eau potable, dépollution ou pas...

 

D'où viennent ces pesticides ? De la vigne et des lavandes, notamment. Ces deux pollutions se sont avérées suffisamment fortes pour imposer un blocage du captage. Mais aussi l'arboriculture, soit en répandant beaucoup de pesticide sur des surfaces limitées, soit en utilisant peu de pesticide mais sur des surfaces très larges.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pesticides. Des bulbiculteurs de La Torche condamnés - Le Télégramme

Pesticides. Des bulbiculteurs de La Torche condamnés - Le Télégramme | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Pesticides. Des bulbiculteurs de La Torche condamnésLe TélégrammeIls employaient des pesticides non-homologués en France pour leurs cultures. Trois bulbiculteurs installés à la pointe de La Torche ont été condamnés, hier, à des peines d'amende.
Bee Api?'s insight:

Pour les salades pas pour les fleurs

Les trois agriculteurs, eux, s'en défendent, estimant avoir agi simplement pour résister à la concurrence européenne. Herbicides ou fongicides: les produits visés par la procédure étaient, au moment des constatations de la direction régionale de l'agriculture, en2008 et2009, autorisés pour la bulbiculture aux Pays-Bas. Pas en France, faute d'une homologation hors de prix pour la poignée d'agriculteurs. «En France, on pouvait les utiliser sur les oignons et les salades, pas sur les bulbes de fleurs», s'étonne l'un d'eux. Ils entendent porter un recours pour concurrence déloyale, devant les instances européennes. Agacés «des attaques incessantes», les bulbiculteurs se défendent, d'ailleurs, de polluer les sols bigoudens. Partie civile au côté d'UFC que choisir, hier matin, l'association Eau et Rivières de Bretagne n'analyse pas la situation de la même manière. Arnaud Clugery, son permanent traduit la bonne qualité des nappes d'eau par la nature du sol sableux. Il en veut pour preuve la présence d'une vingtaine de molécules rémanentes dans les sols analysés.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Reçu aujourd'hui sur ma boîte mail, une erreur sans doute!

Reçu aujourd'hui sur ma boîte mail, une erreur sans doute! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

JE VOUS LE FAIS SIMPLE, IL S'AGIT D'UNE COMPAGNIE ASIATIQUE QUI ME PROPOSE D'ACHETER UNE BONNE GAMME DE PESTICIDES DONT CERTAINS SONT INTERDITS CHEZ NOUS;

 

LE "EBAY" DE L'EMPOISONNEMENT EN SOMME

 

Good morning to you dear.

We have looked into your company website.

 

Dear Sir,

We are Hebei Jitai Group consists of one investment company, two agrochemical trading company, three factory.

We are state appointed factory, and we can supply competitive price, timely delivery and good after-sale service.

Our advantage product include:

 

Insecticide:
Emamectin benzoate, Imidacloprid, acetamiprid TC and their formulations include
WDG,WG,SP,WP and so on

 

Fungicide:
Tebuconazole, Azoxystrobin, Kresoxim-methyl, Carbendazim

 

Herbicide:

Paraquat, Glyphosate

 

Fertilizer:
NPK TE 100% soluble fertilizer

Micro nutrients fertilizers

Foliar fertilizer,etc...

 

If you are interested in importing our proucts, please send us your detailed imquiry.

We are looking forward to establishing business relationship with you.

- - - - - - - - - -
Eason Qi
Sales Manager
Global Sales Dept.
Shijiazhuang JitaiSanmu Chemical Co.,Ltd.
-----------------------------------------------------------------------------
Add: No. 323 Zhonghua South, Shijiazhuang, Hebei 050000, P. R. China
Tel:+86-311-80959686 Fax: +86-311-80959111
Cell: +86-138-3213-5875
Email: qixueshi@jitainy.com
MSN: jitainy@hotmail.com
Website: www.jitaism.com

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Le discounter vendait des pesticides non autorisés - L'Est Eclair

Le discounter vendait des pesticides non autorisés - L'Est Eclair | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

INFO

 

Des produits phytosanitaires distribués sans autorisation : Christian Martel a été mis en examen mais assume et explique « œuvrer pour l’agriculture »

 

Placlobutrazol, Diquat, Dominex 10, Estuder 25 : des noms barbares de pesticides interdits en France et pourtant commercialisés par un discounter aubois… « Je plaide coupable, ce qui me permet de mettre un coup de pied dans la fourmilière ». Christian Martel a le verbe haut, assume certaines « libertés » et « œuvre pour la cause ».


Depuis plusieurs semaines, il est mis en examen pour « mise sur le marché de produits phytopharmaceutiques sans autorisation » ainsi que « faux et usage de faux ». L’homme baigne en terres agricoles comme un poisson dans l’eau. Il manipule les produits, se joue des autorisations de mise sur le marché pour mieux « travailler en faveur d’une harmonisation européenne ».


Mais un beau jour, un salarié porte plainte et les enquêteurs se penchent sur son cas. Et sur celui de son entreprise : Martel discount divers.


Depuis Bréviandes, il commercialise des produits phytosanitaires auprès de « 250 clients partout en France », sauf dans l’Aube. Et rapidement, il avoue « prendre quelques libertés avec les factures. Il m’est arrivé de faire état d’un produit qui ne correspondait pas à celui que j’avais vendu. Mais la molécule était bien la même ».

Voilà pour le faux et usage de faux que Christian Martel balaie d’un revers de la main. « J’assume ». Reste la mise sur le marché sans autorisation de certains produits, ce qu’il ne nie pas. Preuve en main, il présente le tableau « édité par les agents de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ».

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Des conteneurs bourrés de pesticides - Europe1

Des conteneurs bourrés de pesticides - Europe1 | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

TIENS, TIENS...

Le chiffre qui inquiète. Un conteneur sur cinq qui arrive dans les ports européens est plein de pesticides, souvent très dangereux pour la santé. Dans le port du Havre, la part monte même à un conteneur sur quatre. En 2010, des douaniers havrais ont ainsi fait constater par un laboratoire que 28 conteneurs sur un échantillon de 117 étaient contaminés.

Le problème. Il n'existe aucune obligation d'indiquer sur les conteneurs qu'un pesticide a été pulvérisé à l'intérieur. Seules des analyses de l'atmosphère à l'intérieur des conteneurs peuvent permettre d'avertir les douaniers ou les dockers du danger. Or, elles sont rarement effectuées. Les travailleurs du port se débrouillent donc avec le système D : ils aèrent les conteneurs pendant une trentaine de minutes. Mais cela reste insuffisant.

 

Les critiques. Les dockers et les douaniers reprochent aux autorités françaises de ne pas les protéger suffisamment. Ils citent notamment en exemple de l'Allemagne ou des Pays-Bas qui ont pris des mesures pour protéger les travailleurs des ports. Ainsi, des analyses sont obligatoires aux Pays-Bas dès le moindre doute. Et les douanes hollandaises n'interviennent que si un certificat, assurant qu'aucun gaz toxique n'a été détecté et datant de moins de deux heures, leur est fourni.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Entre 7 et 10 pour 100 des pesticides utilisés en Europe sont illégaux - Wikiagri

Entre 7 et 10 pour 100 des pesticides utilisés en Europe sont illégaux - Wikiagri | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

L'HOPITAL QUI SE FOUT DE LA CHARITE

PARTENAIRE DE CE SITE : MONSANTO!!!!

Un site internet européen s'est spécialisé sur les pesticides illégaux. On y trouve de nombreux renseignements utiles pour éviter de tomber dans différents pièges.

Dans la rubrique "le saviez-vous" de ce site (dont vous avez le lien en fin d'article, il est en anglais), certains rappels sonnent comme des mises en garde pour les utilisateurs. Je vous les donne, en français :

"Les pesticides, comme toute valeur élevée issue de produits de marque, sont ciblés par les faussaires.

"Etant un outil essentiel pour l'agriculteur pour la lutte antiparasitaire, le développement d'un produit phytopharmaceutique exige dix années d'investissement, portant sur la recherche et le développement par le biais de la procédure d'autorisation finale. Ce n'est pas le cas des pesticides contrefaits et illégaux qui sont non testés et non autorisés.

"Le commerce mondial des pesticides contrefaits et illégaux est en augmentation année après année, et présente des dangers réels pour la santé humaine, l'environnement et l'économie. C'est devenu une activité lucrative : ECPA (Ndlr : european crop protection association, association européenne de la protection des récoltes) estime que 7 à 10 % des produits européens de protection des plantes sont illégaux. Ce nombre augmente chaque année.

"Le marché annuel des produits contrefaits et illégaux de protection des végétaux est estimé à 1 milliard d'euros en Europe et 4,4 milliards au niveau mondial.

"Si les producteurs de pesticides illégaux étaient rassemblés en une seule entreprise, celle-ci serait la 4e ou 5e."

Tout cela donne à réfléchir, n'est-ce pas ? Vous trouverez également sur ce site une vidéo réalisée récemment (en novembre 2012), toujours en anglais, reprenant tous les dangers de l'utilisation de ce spesticides illégaux. Le gain apparent sur le prix n'en est pas vraiment un, loin de là.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

CHINE - Des pesticides en infusion - Courrier International

CHINE - Des pesticides en infusion - Courrier International | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

A VOTRE.... SANS THE!

 

Wang Jing est responsable du programme “Alimentation et agriculture” de Greenpeace Chine.

 

De décembre 2011 à janvier 2012, elle était avec ses collègues à Pékin, Chengdu et Haikou [sur l’île de Hainan] pour y acheter 18 sortes de thés de 9 marques différentes, en particulier ceux des négociants et chaînes de maisons de thé [reconnus en Chine] Wuyutai, Zhongguo Chaye et Tianfu Mingcha, comprenant à la fois des thés verts, des thés wulong [ou oolong] et des thés au jasmin, dont les prix allaient de 60 et à 1 000 yuans la livre [de 7 à 122 euros].

 

Des échantillons de ces thés ont ensuite été envoyés dans des laboratoires spécialisés indépendants pour qu’on y détecte d’éventuelles traces de produits phytosanitaires.

 

Résultat : tous les échantillons contenaient des résidus d’au moins 3 types de pesticides ou d’herbicides ; au total, 29 résidus différents ont été décelés. Des traces de méthomyl, insecticide dont l’utilisation sur les feuilles de thé est clairement proscrite par le ministère de l’Agriculture, ont été découvertes dans 11 thés.

 

On a trouvé de l’endosulfan, substance également interdite pour les théiers, dans 4 thés.

 

En réponse au rapport de Greenpeace, l’Association chinoise de distribution de thés (China Tea Marketing Association, CTMA) a tout de suite essayé d’étouffer l’affaire en déclarant : “Tous les échantillons de thés testés sont conformes aux normes nationales actuelles. Il s’agit juste d’une ‘bisbille’ avec les normes européennes et les normes mondiales !”

 

4Néanmoins, en mettant le problème sur le compte d’une querelle liée aux barrières commerciales érigées par l’Union européenne, la CTMA n’a pas réussi à lever le doute chez les citoyens chinois.

 

 

more...
No comment yet.