Abeilles, intoxic...
Follow
Find tag "miel pollué"
76.8K views | +47 today
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

L'Union. OGM et nucléaire au cœur du débat - La Dépêche

L'Union. OGM et nucléaire au cœur du débat - La Dépêche | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

L'association Castelenvie, en partenariat avec la Biocoop de l'Oustal, propose une nouvelle soirée débat au cinéma le Castelia, le jeudi 14 février à partir de 20 h 30. Après la projection du film «Tous cobayes», son réalisateur Jean Paul Jaud, sera présent pour animer le débat aux côtés de Marie-Laure Cambus, directrice régionale de France Nature Environnement.

A Castelginest, projection unique le jeudi 14 février à 20 h 30 au Castelia.

 

Tarif unique de 6€

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Environnement Une audience sur le « miel bleu » reportée - L'Alsace.fr

Environnement Une audience sur le « miel bleu » reportée - L'Alsace.fr | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

 

Un apiculteur demande la nomination d’un expert dans l’affaire du « miel bleu ». L’audience a été reportée au 4 février.

En août dernier, des apiculteurs de la région de Ribeauvillé s’apercevaient que leur miel avait une étrange couleur bleue, verte ou marron. Il n’a fallu que quelques jours pour trouver, par hasard, l’origine de ce phénomène : les abeilles seraient allées butiner les déchets sucrés en provenance de l’entreprise Mars de Haguenau (qui produit notamment les fameux M & Ms ®) stockés à l’usine de méthanisation Agrivalor ( L’Alsace du 5 octobre).

L’affaire aurait touché une vingtaine d’apiculteurs et plus de 200 ruches. Depuis, des réunions ont eu lieu. Le syndicat des apiculteurs du Haut-Rhin souhaite régler le problème et obtenir une indemnisation par une négociation à l’amiable. Les professionnels sont néanmoins très inquiets quant aux conséquences à venir de cet « incident ». Le président du syndicat indiquait alors qu’il faudrait attendre le printemps pour évaluer réellement les dégâts.

Un apiculteur, André Rutschmann, a préféré prendre un avocat, inquiet du retard que prenaient les choses. « Que voulez-vous, au bout de cinq mois, si rien ne bouge et que vous avez l’impression qu’on vous balade… » Le Ribeauvillois précise qu’il « n’apprécie pas du tout ce genre de situations », qu’il préférait la voie amiable. « D’ici le printemps, dès qu’il y aura deux ou trois jours de beau temps, je pourrai voir ce qu’il se passe à l’intérieur des ruches et faire le point. Voir combien il y a de ruches mortes ou très faibles. Il faut prévoir une mise de fonds pour les remplacer. Il faut donc que les choses avancent. »

ibeauvillé s'apercevaient que leur miel avait une étrange couleur bleue, verte ou marron.
more...
No comment yet.