Abeilles, intoxic...
Follow
Find tag "Ségolène Royal"
82.5K views | +4 today
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

L'épandage aérien de pesticides à 50m des habitations est maintenant possible !

L'épandage aérien de pesticides à 50m des habitations est maintenant possible ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

L'arrêté fixe donc un périmètre de « sécurité » d'à peine 50 mètres entre la parcelle traité et les lieux de vie. Effectués avec des aéronefs ou hélicoptères, le respect de ces 50 mètres est totalement illusoire mais semble contenter les tenants d'une écologie hors-sol.

 

Sur le papier, les ministères de l'Ecologie et de l'Agriculture protègent donc les riverains. En réalité, ils ne protègent que les intérêts bien compris du lobby des pesticides.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Le gouvernement persiste à vouloir autoriser l'épandage aérien

Le gouvernement persiste à vouloir autoriser l'épandage aérien | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

La communication est un art difficile à manier dont usent et abusent certains politiciens.

 

Entre le 23 juin et le 15 juillet un projet d’arrêté, soumis à consultation visant à « accélérer la fin des épandages aériens de produits phytosanitaires » (dixit le site du Ministère de l’Écologie) pose le cadre réglementaire permettant … les épandages aériens.



Mais, attention… que les choses soient dites ! Un périmètre « de protection » de cinquante mètres autour des habitations est fixé. Sur le papier, l’avion ou l’hélicoptère devra donc respecter un périmètre et empêcher le souffle des pales de répandre les substances toxiques hors des parcelles traitées.

 

Certaines parcelles de vignes traitées par épandages aériens font moins de 4.000 m⊃2; ! Ce traitement chimique appliqué avec une précision « chirurgicale » est une vue de l’esprit. Le périmètre de cinquante mètres n’a jamais été, et ne sera jamais, respecté !

 

La sécurité (juridique) des épandeurs est ainsi acquise… à défaut de celle des riverains qui continueront à inhaler un air vicié et vivre dans une zone polluée.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM - La France voudrait renforcer leur évaluation en Europe - Terre-net

OGM - La France voudrait renforcer leur évaluation en Europe - Terre-net | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

« De nombreux Etats membres sont défavorables à la culture des OGM mais aujourd'hui il n'y a pas de majorité suffisante pour s'opposer aux autorisations, ça ne doit pas durer », a affirmé la ministre en présentant à la presse ses « chantiers prioritaires » trois semaines après son retour au gouvernement. « Le système actuel ne fonctionne pas, nous devons le faire évoluer. Nous devons trouver une solution pour permettre aux Etats membres d'interdire les cultures d'OGM sur le territoire lorsqu'ils en ont décidé ainsi », a-t-elle ajouté.


Le projet de réforme de la Commission européenne en la matière est « à mes yeux beaucoup trop faible, face à l'insuffisance de l'évaluation des risques pour l'environnement et pour la santé », selon la ministre. « Je proposerai donc, au nom de la France, au mois de juin, des améliorations au projet de directive pour offrir aux Etats membres toute la sécurité juridique nécessaire pour l'interdiction des OGM sur les territoires et pour renforcer leur évaluation environnementale », a-t-elle conclu.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Le courage de cinq femmes - 20minutes.fr

Le courage de cinq femmes - 20minutes.fr | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Cinq anciennes ministres de l'Environnement font ce que les hommes osent si peu : elles s'unissent pour une cause commune, malgré leurs différences politiques notoires.

 

Corinne Lepage, Ségolène Royal et Dominique Voynet, rejointes par Nathalie Kosciusko-Morizet et Chantal Jouanno demandent dans leur appel que soient rendues publiques toutes les études existantes sur l'impact des organismes génétiquement modifiés sur notre santé.

 

Elles militent pour qu'ait lieu en France un véritable débat scientifique sur les OGM. Elles exigent, avec raison, de nouvelles recherches sur le maïs NK603 et sur le Round Up et souhaitent les mêmes lectures critiques que celles qui ont accompagné l'étude du professeur Gilles-Eric Séralini qui dérange les fabricants d'OGM. Chapeau bas !

 

Serge Orru,
créateur du Festival du vent

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

L'interdiction de l'épandage aérien des pesticides, pas franchement pour maintenant

L'interdiction de l'épandage aérien des pesticides, pas franchement pour maintenant | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Ségolène Royal annonce l'interdiction de l'épandage aérien des pesticides avec la publication d'un arrêté au Journal officiel. Dans les faits ? Une prolongation des dérogations jusqu'à fin 2015.
more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Respect de l’interdiction de la culture des OGM : l’État pleinement mobilisé - Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Respect de l’interdiction de la culture des OGM : l’État pleinement mobilisé - Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Des militants anti-OGM ont procédé ce vendredi 2 mai à l’arrachage de plants de maïs transgéniques sur une parcelle située à Saubens (31), il s’agit d’une parcelle semée avant l’arrêté d’interdiction du 14 mars 2014 et notifiée ultérieurement au ministère de l’agriculture. Un second exploitant a également transmis une déclaration de mise en culture de maïs MON 810. Les semences ont été achetées en Espagne.

 

Des inspections ont été immédiatement réalisées par les services régionaux de contrôle du ministère de l’agriculture afin d’enquêter sur l’origine des semences, les parcelles concernées et les conditions du semis. Des prélèvements ont par ailleurs été réalisés sur toutes les parcelles emblavées en maïs sur les exploitations concernées.

Les résultats intermédiaires des analyses semblent confirmer qu’il s’agit de maïs OGM. Les résultats définitifs sont attendus pour le début de la semaine prochaine.

 

S’il s’avère que ces semis sont bien OGM, la réglementation prévoit leur destruction afin d’éviter tout risque de dissémination.


Ségolène ROYAL et Stéphane LE FOLL tiennent à rappeler leur position de fermeté constante sur la question de l’interdiction des OGM.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : les anciennes ministres de l'Ecologie crient gare dans la rue - Le Nouvel Observateur

OGM : les anciennes ministres de l'Ecologie crient gare dans la rue - Le Nouvel Observateur | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Mardi 27 Novembre, à 17h30, au Marché des Enfants-Rouge, dans le Marais à Paris, cinq anciennes ministres de l’Ecologie Corinne Lepage, Dominique Voynet , Chantal Jouanno, Ségolène Royal et Nathalie Koziusko-Morizet viendront soutenir la démarche du chercheur en biologie moléculaire Gilles-Eric Seralini et exiger une refonte de l’évaluation des plantes agricoles génétiquement modifiées.

 

Il y a un mois, Ségolène Royal, Dominique Voynet et Corinne Lepage sont déjà montées au créneau pour réclamer, dans une tribune parue dans le journal "20 minutes", une révision des autorisations de mise sur le marché du maïs Monsanto K603 et du Round Up. Cette mobilisation des anciennes ministres fait suite à la polémique née de l'étude du professeur Séralini.

 

Dans ce texte, elles déclaraient se réjouir "de la volonté exprimée par le gouvernement (...) de remettre à plat les systèmes d'évaluation des OGM et des pesticides" après la polémique née de l'étude du professeur Gilles-Eric Séralini. "En attendant que soient réalisées les nouvelles études et afin de s'assurer de la protection de la santé humaine, en l'absence de mesure de suspension du NK603 et du Round Up, nous demandons que soient revues, comme le permettent les textes communautaires et nationaux, les études qui ont permis (leur) autorisation de mise sur le marché", écrivaient-elles.

 

Guillaume Malaurie

more...
No comment yet.