Abeilles, intoxic...
Follow
Find tag "Polinov"
90.7K views | +1 today
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Vers la fin de l'apiculture de plaine ?

Vers la fin de l'apiculture de plaine ? | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

DIVORCE ENTRE  L'ADA POITOU-CHARENTES ET L'INSTITUT DE L'ABEILLE

L'Association pour le développement apicole en Poitou-Charentes, l'Ada, était réunie en assemblée générale, samedi à Melle. Une vingtaine d'apiculteurs ont répondu à l'invitation de l'association, alors que l'on sait les difficultés de la profession.

 

« Nous sommes dans une période noire, mais il y a quelques avancées : le ministère et l'Europe viennent de demander aux organismes certificateurs de reconsidérer l'usage des néonicotinoïdes utilisés depuis quinze ans pour le traitement des semences. Ces insecticides agissent sur le système nerveux central des abeilles, mais ne sont pas nocifs que pour les abeilles. »


Le nombre d'apiculteurs dans la région ne cesse de diminuer. Devant la baisse de rendements d'une ruche et l'augmentation des pertes, les jeunes ne sont pas nombreux à vouloir se lancer dans la profession. Cela se traduit également par un exode vers d'autres régions. C'est l'apiculture de plaine qui est en train de disparaître. « L'intérêt économique de l'abeille dépasse la simple production de miel. Elle reste le vecteur essentiel de la pollinisation », rappelle Francis Chauvancy, secrétaire au sein de l'Ada. Une rencontre avec le ministre est possible. « Nous espérons lui faire comprendre que c'est à la France de prendre la décision, ça a déjà été fait pour le Cruiser. »


Enfin, au cours de l'assemblée, le divorce avec l'Institut technique et scientifique de l'apiculture et de la pollinisation, l'Itsap, a été une nouvelle fois entériné. « Je pense que cette structure a été mise en place pour " noyauter " la colère des apiculteurs, les problèmes d'intoxication sont trop conflictuels. Son comité technique ne comporte aucun apidologue. Nous avons été les premiers à nous retirer, d'autres ont suivi », souligne Francis Chauvancy.

 

L'Ada est un institut technique financé à 80 % par la Région qui mène des actions principalement pédagogiques, sur le terrain. L'Ada, propriétaire d'une soixantaine de ruches, participe également à des expérimentations.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Vers des systèmes de cultures plus favorables aux abeilles - Actualité 13-12-2012 - L'Agriculteur de l'Aisne

Vers des systèmes de cultures plus favorables aux abeilles - Actualité 13-12-2012 - L'Agriculteur de l'Aisne | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
L'Agriculteur de l'Aisne - Vers des systèmes de cultures plus favorables aux abeilles : (Vers des systèmes de cultures plus favorables aux abeilles - L'Agriculteur de l'Aisne http://t.co/ykBOb8ep)...
Bee Api?'s insight:

L'Acta, fédération des instituts techniques agricoles des filières animales et végétales, en collaboration avec l'Inra et l'Itsap-Institut de l'abeille, a organisé, jeudi 29 novembre, à Poitiers, une journée de restitution du projet de recherche et développement Polinov consacré aux interactions entre les abeilles et les systèmes agricoles de grandes cultures.Près de 120 personnes chercheurs, techniciens, agriculteurs, apiculteurs, sont venues à Poitiers, jeudi 29 novembre, pour prendre connaissance des résultats du projet Polinov, chargé de concevoir des systèmes de cultures innovants pour concilier la protection des abeilles et la durabilité de l'agriculture. "On s'est mis en conditions réelles et on a cherché comment résoudre la question des ressources alimentaires des abeilles tout en réduisant les risques d'intoxication par les insecticides" Axel Decourtye de l'Acta, coordinateur du projet a souligné d'emblée l'originalité de Polinov qui a mis autour de la table des chercheurs de plusieurs disciplines, des agriculteurs, des apiculteurs, des collectivités territoriales. Dans la région Poitou-Charentes, la mortalité hivernale des abeilles atteint 30% tandis que, depuis les années 80, les effectifs d'abeilles sauvages auraient diminué environ de moitié dans l'ensemble des pays industrialisés mettant en péril ce qu'il est désormais convenu d'appeler "le service de la pollinisation". En effet, outre la flore sauvage, 80 % des cultures (fruitières, maraîchères, oléagineuses, protéagineuses) dépendent de la pollinisation, un coût évalué à 22 milliards d'euros en Europe soit à environ 17 000 euros par exploitation en France. Pour mieux comprendre l'impact des systèmes de cultures actuels sur les abeilles domestiques et sauvages, Polinov s'est appuyé sur l'analyse de la zone "Plaine et Val de Sèvre", au sud de Niort, regroupant 19 000 parcelles et 650 exploitations agricoles suivies depuis 20 ans par le CNRS et sur l'observatoire des abeilles ECOBEE géré en partenariat par l'Inra et le CNRS. Les systèmes de culture innovants imaginés ont été évalués dans Dexi-abeilles, un outil multicritères intégrant le point de vue de l'agriculteur et de l'apiculteur. Ils ont également fait l'objet d'une enquête d'acceptabilité sur le terrain.

more...
No comment yet.