Abeilles, intoxic...
Follow
Find tag "Développement apicole"
75.8K views | +15 today
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Le miel, l'happy culture du fenua - Les Nouvelles Calédoniennes

Le miel, l'happy culture du fenua - Les Nouvelles Calédoniennes | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

L’apiculture en Polynésie française a pris un virage, il y a deux ans, lorsque les frontières polynésiennes se sont fermées au miel importé. L’idée était de laisser un marché disponible aux producteurs locaux. Environ 30 à 50 tonnes de miel étaient alors importées chaque année.

 

Cet appel d’air a suscité de nouvelles vocations. « Cette filière apicole a toujours existé », expliquait mardi Valérie Antras, vétérinaire, responsable du département développement des élevages au sein du Service du développement rural. « Il y avait une production qui allait de 50 à 100 tonnes par an. » En 2009, l’Institut d’émission d’Outre-mer (IEOM) avait ainsi constaté 93 millions de francs de revenus dégagés par les apiculteurs. La production portait alors sur 88 tonnes de miel pour 2 500 ruches, ce qui représentait une couverture de la demande locale de 60 %.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Tunisie: Projet d'apiculture pour stabiliser des communautés à risque à Jendouba et Siliana | Directinfo

Tunisie: Projet d'apiculture pour stabiliser des communautés à risque à Jendouba et Siliana | Directinfo | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Une action de développement communautaire et social a été entamée à Jendouba et Siliana, dans le cadre du projet d’apiculture « Api- Nature », de l’Organisation Internationale de la Migration (OIM).

Cette initiative, dont la réalisation a été confiée à l’Association Tunisienne des Ingénieurs Agronomes (ATIA), consiste à installer 24 micro-projets dans les délégations de chaque gouvernorat, entre autres, celles de Fernana, Ain Draham et Oued Mliz (Jendouba) et Rohia, El Aroussa et Kesra (Siliana).

Les micro-projets consisteront principalement en l’installation de nouvelles unités agricoles de 20 à 25 ruches complètes extensibles avec l’étude de besoins spécifiques nécessaires au succès de chaque micro-projet.

L’objectif de ce projet, qui s’étale sur la période février- décembre 2014 et dont le coût s’élève à 490 000 dinars, est de contribuer au développement de zones à faible revenu en y créant de l’emploi et partant stabiliser les communautés à risque et renforcer la gestion des migrations.

Le projet est entrepris dans les pays en transition, en l’occurrence la Tunisie, l’Egypte et la Libye.

Concrètement, le projet va aider à assurer un revenu à partir des produits de la ruche miel, maîtriser les coûts par des achats groupé et la mise sur le marché, intégrer l’activité apicole avec la culture des essences à huiles essentielles ainsi que les cueillettes et le petit élevage et en fin mettre sur le marché un produit de qualité labellisé bien rémunéré pour l’apiculture et satisfaisant pour le consommateur.

Bee Api?'s insight:

Voir aussi http://musee-du-miel.com/culture/tunisie/tunisie.html

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Du miel et des abeilles à Madagascar avec le Secours populaire et ... - La Voix du Nord

Du miel et des abeilles à Madagascar avec le Secours populaire et ... - La Voix du Nord | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Des ruches à Madagascar


Ce Printemps de la solidarité a été l’occasion de faire un zoom sur une opération démarrée en 2012 sur l’île de Madagascar avec le lycée agricole de Tilloy-lès-Mofflaines.

 

« Il y a deux ans, nous sommes partis à Madagascar. Nous voulions apporter notre aide à l’agriculture malgache et plus précisément développer l’apiculture. C’est important pour nous d’avoir le soutien d’une fondation comme le Secours populaire qui a tant d’expérience, expliquent Jean-Yves Roger et Sébastien Hoguet, professeurs au lycée.


En 2013, nous avons formé des enseignants malgaches à l’apiculture qui sont venus à Tilloy. » Dans la région de Vavatenina, une dizaine de ruches (« on aimerait monter jusqu’à cinquante »), avec des milliers d’abeilles, ont vu le jour dans l’une des dernières forêts primaires de l’île. « Si vous goûtiez le miel de Madagascar. Quelle saveur ! Cela n’a rien à voir avec le nôtre. Il y a un tel potentiel !»

 

Des élèves malgaches, de la seconde à la terminale, viennent tout juste de finir un séjour de dix jours dans l’Artois. « Ils faisaient plus froid que chez nous. On a adoré le miel, la citadelle d’Arras, le Louvre-Lens et le match de foot à Lens. » L’an prochain, ce sera au tour des élèves français d’aller au large de l’Afrique.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Apiculture : la filière polynésienne à la loupe

Apiculture : la filière polynésienne à la loupe | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Un audit de la filière apicole en Polynésie française est organisé du 8 au 28 novembre prochain. Gilles Fert, apiculture métropolitain, universitaire et Antonio Pajuelo, biologiste espagnol spécialiste de la flore mellifère, deux consultants internationaux vont mener cette étude, à la demande du Syndicat des apiculteurs de Polynésie française et avec le soutien du ministère de l'agriculture. Les deux experts ont réalisé une étude comparable, en 2010, sur le sol de Nouvelle Calédonie.

 

L’état des lieux réalisé à travers les cinq archipels a l’intention de proposer un bilan complet de la filière apicole, tant sur ses difficultés que sur ses nombreuses perspectives de développement.
"Nous avons de cette expertise sur la filière qui nous permettra de faire des projections de développement de la filière apicole", explique Marc Fabresse, conseiller technique au ministère de l’agriculture. "Le travail fait par ces deux experts en Nouvelle Calédonie, il y a deux ans a permis de dessiner les perspectives d’évolution de la filière en soulevant les problématiques et apportant des solutions. Ici nous avons une production qui ne couvre pas la demande locale, il y a un potentiel en élevage de reines, les structures de formation des apiculteurs doivent probablement être perfectionnées, comment doit-on se protéger des parasites qui menacent le secteur ?"

 

La mission des experts s’intéressera plus particulièrement à :
- La santé des abeilles polynésiennes ;
- Les possibilités de diversification des produits de la ruche sur le marché local et à l’export ;
- La diversité génétique de nos abeilles et leur sélection ;
- Les ressources mellifères et les possibilités d'appellation des miels polynésiens ;
- L'organisation de la production et de la commercialisation;
- L'évolution de notre réglementation pour assurer le développement durable de la filière.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Distribution de 480 ruches pleines - La Dépêche de Kabylie

Distribution de 480 ruches pleines - La Dépêche de Kabylie | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les services des forêts de la circonscription de M’Chedallah, dont la compétence territoriale s’étend sur deux daïras, Bechloul et M’Chedallah, viennent de lancer la première tranche de l’attribution de pas moins de 480 ruches pleines à des agriculteurs, dans le cadre du programme du plan de développement rural intégré (PPDRI). 

 

Selon le chef du district de M’Chedallah, M. Nacer OUFNI, la répartition est faite comme suit : Au village Selloum, dans la commune d’Aghbalou, ce sont 38 agriculteurs bénéficiaires qui ont reçu chacun une dizaine de ruches pleines. Dans la commune de Saharidj, 10 autres apiculteurs ont, à leur tour, reçu une dizaine de ruches pleines. Soit un total de 480 ruches garnies qui ont été livrées par le district des forêts. Il s’agit là d’une première tranche de cette importante opération. Le même responsable fera part d’une deuxième tranche plus importante. Pas moins de 3 000 ruches pleines seront attribuées, au mois de septembre, aux 300 bénéficiaires répartis sur les communes Ath Rached, Ath Laksar et El Adjiba, dans la daïra de Bechloul, et aux agriculteurs inscrits dans ce programme de la commune d’Ahnif, dans la daïra de M’Chedallah.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Réunion du Comité stratégique pour l’apiculture

À l’occasion de cette séance, les membres du Comitéstratégique ont consacré l’essentiel de leurstravaux à un bilan d’étape de la mise en Ĺ“uvre du Plan de développement durable de l’apiculture,

lancé par Stéphane Le Foll en février 2013

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Mise au point de la Filère Apicole Professionnelle sur le plan de dévelopement Apiculture du ministre de l’Agriculture, Mr Le Foll

Mise au point de la Filère Apicole Professionnelle sur le plan de dévelopement Apiculture du ministre de l’Agriculture, Mr  Le Foll | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

… COMMUNIQUÉ DE PRESSE …


Création d’ADA France – Fédération Nationale du Réseau du Développement Apicole
Les représentants des associations régionales du développement apicole (ADA), l’ensemble des structures représentatives de la filière apicole et du monde agricole présents à l’ITSAP-Institut de l’abeille travaillent à la définition et la mise en oeuvre des missions confiées à l’institut.


Les actions de développement apicole (installation, formation, accompagnement technicoéconomique et administratif des exploitations) sont gérées par les ADA, au plus près des besoins des apiculteurs, en proximité des centres de formation, des chambres d’agriculture, des organisations
agricoles, des collectivités territoriales et des services décentralisés de l’État.


La nouvelle étape qui s’ouvre avec la mise en oeuvre du « Plan de développement durable de l’apiculture » récemment annoncé par le ministre de l’Agriculture, doit permettre à la tête de réseau des ADA de se positionner comme véritable interlocuteur du développement apicole national et
régional. Le professionnalisme de ses adhérents, un réseau de 25 ingénieurs et techniciens, des budgets et des structurations régionales encore fragiles mais non négligeables sont les forces de ce réseau.


C’est pourquoi les associations régionales de développement de l’apiculture, réunies en Assemblée générale constitutive le 5 février 2013, à Paris, ont décidé de se regrouper en Fédération nationale sous le titre de ADA France - Fédération Nationale du Réseau de Développement Apicole.

 

ADA France se fixe comme objectifs de :
• concourir par tous les moyens au développement de l’apiculture : appui à l’installation et accompagnement administratif et technique des apiculteurs (actifs, nouveaux installés et porteurs de projets), diffusion de documents et d’informations techniques et économiques,formation continue ;
• regrouper et animer au plan national, les groupements de développement apicole à vocation professionnelle(ADA) ;
• être l’interlocuteur des ADA auprès des pouvoirs publics sur tous les sujets de développement et notamment dans les domaines du sanitaire et de la formation initiale et continue ;
• assurer conseil, coordination et harmonisation pour les missions de développement menées par les ADA ;
• contribuer à faire remonter, synthétiser et présenter dans les instances ad hoc les besoins et préoccupations du terrain.

 

Le Bureau mis en place est composé des personnes suivantes :
• Président : Dominique RONCERAY, apiculteur professionnel, Vice-président de l’Association
régionale de développement de l’apiculture du Centre
• Trésorier : Philippe DAUZET, apiculteur professionnel, administrateur de l’Association de développement de l’apiculture rhonalpine
• Secrétaire : Anne K’NEUR-DIDIER, apicultrice professionnelle, Présidente de l’Association de développement de l’apiculture en Midi-Pyrénées

 

4Contact :
Dominique RONCERAY
06 32 45 30 74 – dronceray@wanadoo.fr
Paris, 13 février 2013.

more...
No comment yet.