Abeilles, intoxic...
Follow
Find tag "Confédération paysanne"
88.8K views | +47 today
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Des apiculteurs contraints de demander des dons d'essaims - Libération

Des apiculteurs contraints de demander des dons d'essaims - Libération | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Deux organisations apicoles ont lancé un appel inédit aux dons d’essaims pour aider les apiculteurs de l’Ariège et des Pyrénées Orientales touchés par une hécatombe exceptionnelle l’hiver dernier. «Puisque l’État est déficient sur le sujet, on lance une opération de solidarité pour que nos collègues puissent reconstituer leurs colonies», a annoncé mercredi à l’AFP Alain David, coordinateur de la Fédération française des apiculteurs professionnels (FFAP).

Cette opération va être menée conjointement par la FFAP, qui représente 150 à 200 apiculteurs professionnels, et la section apicole de la Confédération paysanne, syndicat agricole minoritaire très investi dans les sujets environnementaux. «Dans l’urgence, il faut au moins qu’on puisse apporter un soutien, et un effort, de un à cinq essaims, sera demandé à nos apiculteurs», a poursuivi Thierry Dolivet, de la Confédération paysanne, apiculteur dans la Creuse. Quelque 150 essaims ont déjà été promis et ils seront livrés au début du printemps prochain, selon la FFAP.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Retrait des pesticides néonicotinoïdes : une mesure urgente ! - Basta !

Retrait des pesticides néonicotinoïdes : une mesure urgente ! - Basta ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le retrait du marché des insecticides « néonicotinoïdes », qui contribuent à la surmortalité des abeilles, risquent de prendre du temps. En attendant, les plantes mutées, contenant un pesticide, gagnent du terrain, et les mesures mises en place par le ministère de l’Agriculture pour soutenir la filière apicole semblent bien maigres.

 

Des membres de la Confédération paysanne critiquent « des pouvoirs plus soucieux des intérêts privés des multinationales de l’agrochimie et des semences que de l’intérêt général ».

 

La proposition de suspension de 3 insecticides néonicotinoïdes présentée par la Commission Européenne arrive dans un contexte de crise importante pour la profession apicole et pour les consommateurs.

 

Elle concerne une interdiction temporaire (sauf céréales d’hiver et betteraves) jusqu’en septembre 2015.

 

Leur retrait du marché apparaît très tardif.

 

(...)

L’expérimentation grandeur nature en Italie de la suppression des traitements de semences avec des insecticides systémiques (néonicotinoïdes et fipronil) et les résultats obtenus (baisse de la mortalité des ruches de 37,5% à 15%, maintien des rendements de production de maïs, diminution importante des chrysomèles) nous rappelle que des alternatives existent.

 

L’intérêt des industriels de la chimie et des tenants de l’agriculture toxique prime sur la santé des personnes exposées. Le développement technologique dont l’enrobage des semences (traitement permanent) correspond à la période de déclin des abeilles au milieu des années 1990.

LISEZ L'ENSEMBLE DE L'ARTICLE EN CLIQUANT L'IMAGE!

 

- La France, championne d’Europe des pesticides

 

- Des alternatives existent

- Le plan de défense de l’apiculture : une illusion ?

- Les plantes-pesticides gagnent du terrain

« Paysans, apiculteurs, consommateurs, nous sommes tous pris en étau par des pouvoirs plus soucieux des intérêts privés des multinationales de l’agrochimie et des semences que de l’intérêt général. » C’est le message issu de l’Appel de Poitiers pour sauver la biodiversité (juin 2012) des États généraux « Abeilles, semences et biodiversité ». Poursuivre notre engagement en demandant l’interdiction de tous les insecticides néonicotinoïdes, c’est vital !

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : les gouvernements européens jouent au pompier pyromane - News Press (Communiqué de presse)

OGM : les gouvernements européens jouent au pompier pyromane - News Press (Communiqué de presse) | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les représentants des 27 gouvernements de l'Union Européenne réunis, le 25 février 2013 au sein du Comité Permanent de la Chaîne Alimentaire, ont décidé d'ouvrir brutalement le marché européen à 66 nouveaux OGM. 27 d'entre eux pourront aussi envahir les champs.

Aujourd'hui, les industriels qui veulent commercialiser des OGM, décident eux-mêmes des protocoles d'évaluation sanitaires de leur produit. Face à l'inquiétude des consommateurs et citoyens constatant que de plus en plus de nouveaux produits technologiques atterrissent dans leur assiette et dans les champs sans aucune évaluation sérieuse, l'Europe a suspendu ses procédures d'autorisation dans l'attente de la définition de protocoles officiels. Le règlement adopté le 25 février rend évaluation toxicologique enfin obligatoire. Cette décision devrait rassurer les consommateurs constatant qu'elle ne l'était pas jusqu'à présent !

Mais nos gouvernements ont décidé que ces nouvelles règles ne s'appliqueront pas aux 93 dossiers actuellement en attente. Ces OGM seront donc "évalués" suivant les protocoles les plus laxistes qui ont permis l'autorisation systématique de l'écrasante majorité des OGM examinés jusqu'à ce jour par les comités d'experts européens.

Il semblerait que le gouvernement français ait accepté cette supercherie. Les organisations soussignées dénoncent ce recul scandaleux qui va contre l'intérêt général. Suite à la succession des scandales qui ébranlent la confiance des consommateurs dans la sécurité sanitaire des produits industriels introduits dans les champs et les assiettes, elles attendent du gouvernement français qu'il indique rapidement comment il compte s'opposer à sa mise en application.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les anti-OGM s'invitent à Leclerc - L'indépendant.fr

Les anti-OGM s'invitent à Leclerc - L'indépendant.fr | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Hier, les anti-OGM ont rencontré Laurent Boissonade, directeur de Leclerc. © Photos Ch. Barreau

 

Pas facile de repérer la présence d'organismes génétiquement modifiés (OGM) dans des produits alimentaires ! "On sait qu'il y en a presque partout, mais ça n'est indiqué nulle part !", constate Robert Curbières, de la Confédération paysanne. Ils étaient une quarantaine issus de plusieurs mouvements (Faucheurs volontaires, Verts, Nature et Progrès...) à avoir investi les rayons de l'hypermarché Leclerc, hier matin. Sous l'oeil attentif de la police mais dans une ambiance bon enfant, ils ont sensibilisé les consommateurs.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Manifestation du 1er avril 2014 : Les apiculteurs venus nombreux pour affirmer qu’il n’y a pas de développement durable de l’apiculture sans le retrait des néonicotinoïdes | Confédération Paysanne

Manifestation du 1er avril 2014 : Les apiculteurs venus nombreux pour affirmer qu’il n’y a pas de développement durable de l’apiculture sans le retrait des néonicotinoïdes | Confédération Paysanne | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Malgré le démarrage de l'activité dans les ruchers, 800 apiculteurs, venus de toute la France, ont manifesté devant FranceAgriMer à l'occasion de la réunion du Comité Stratégique de l'Apiculture.

Ils sont venus affirmer qu'il n'y a pas de développement DURABLE de l'apiculture sans :

-       le retrait des insecticides néonicotinoïdes systémiques
-       une réduction drastique de l'utilisation des pesticides
-       une modification en profondeur des procédures d'homologation des pesticides, des biocides et des produits vétérinaires au regard de l'impact de ces produits sur les abeilles.

Ils sont venus dénoncer :

-       la responsabilité du ministre de l'Agriculture dans les intoxications qui continuent de décimer le cheptel apicole malgré les beaux discours sur l'agroécologie
-       la pratique scandaleuse de l'administration consistant à nier les intoxications en essayant de les dissimuler sous de prétendus problèmes sanitaires.

Les organisations signataires affirment qu'il n'y a pas de développement durable de l'apiculture sans la prise en compte des revendications des structures représentatives des apiculteurs.

 

Bee Api?'s insight:

Dommage qu'ils ne pointent du doigt que les néonicotinoïdes, beaucoup d'autres molécules sont tout aussi nocives...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

De nouveaux OGM bientôt autorisés à cause d’une réglementation européenne pleine de lacunes | Confédération Paysanne

De nouveaux OGM bientôt autorisés à cause d’une réglementation européenne pleine de lacunes | Confédération Paysanne | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

19.03.2013 Le 25 février 2013, les états membres de l'Union européenne ont adopté un règlement régissant l'évaluation des risques sanitaires des OGM. Ce règlement, non encore publié au Journal Officiel européen, ouvre la porte à la délivrance d'autorisation pour des plantes génétiquement modifiées, notamment pour la culture. Les eurodéputés ont encore la possibilité de faire reculer la Commission et les états membres !

Un règlement proposé par la Commission européenne et adopté le 25 février 2013 par les états membres, introduit un progrès sur un point : une étude de toxicologie 90 jours sur rongeurs sera obligatoire pour tous les OGM à un transgène.

Mais, par une discrète disposition, ce règlement ne concernera aucune des PGM* dont la demande d'autorisation est soit en cours, soit sera déposée dans les six mois. En effet, il est clairement stipulé que tous les dossiers de demande d'autorisation déjà déposés ne seront pas concernés par ce règlement.

Actuellement, selon la Commission européenne, sept dossiers pour l'importation et neuf pour la culture ne demandent plus qu'à être soumis au vote des états membres ou de la Commission européenne pour être autorisés, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) ayant déjà rendu une opinion. En incluant les dossiers non encore évalués par l'AESA mais déjà dans les tuyaux, ce sont une soixantaine de dossiers, dont 26 pour la culture, qui sont concernés par cette disposition les exemptant de toute évaluation réelle.

Les Etats membres se sont prononcés en faveur de la validation du règlement sur l'évaluation tel qu'il est (notamment du fait du vote de la France qui a été décisif). Le règlement sera donc définitivement adopté d'ici la fin du mois, ouvrant ainsi la porte aux cultures d'OGM en France (dont le MON810).

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM: un collectif d'ONG remet en cause l'indépendance de l'Agence européenne de sécurité des aliments... - Notre Temps

OGM: un collectif d'ONG remet en cause l'indépendance de l'Agence européenne de sécurité des aliments... - Notre Temps | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Six ONG ont dénoncé lundi l'"incapacité" de l'Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa), en charge depuis dix ans de la question des OGM au niveau européen, à mener des évaluations indépendantes.

 

"Dix ans ça suffit! Car l'Efsa a montré qu'elle n'était pas capable de mener correctement les évaluations d'OGM notamment", a affirmé Frédéric Jacquemart, de France Nature Environnement (FNE, fédération de 3.000 associations), lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale.

 

FNE, la Confédération paysanne, Greenpeace, la Fondation des sciences citoyennes, les Amis de la Terre et Attac ont dénoncé le manque de transparence dans les données fournies par les fabricants d'organismes génétiquement modifiés et dans les procédures d'évaluation de ces données par les experts de l'Efsa.

Le protocole d'évaluation est "purement une danse rituelle, il ne sert pas ce pour quoi il est fait", a estimé M. Jacquemart.

 

Pour Noël Mamère, député EELV, "la question (de la transparence) n'est toujours pas réglée". "Monsanto a refusé de répondre à l'agence sanitaire française" (NDLR, Anses), a-t-il déploré lors de la conférence de presse.

 

L'agence sanitaire française a demandé en octobre à entendre des représentants du semencier Monsanto, dans le cadre de l'examen de l'étude controversée du Pr Gilles-Eric Séralini sur la toxicité du maïs NK603 sur des rats, mais l'industriel a préféré adresser une réponse écrite.

 

Dans une tribune publiée lundi sur le site du Huffington Post, la députée européenne Corinne Lepage, a elle aussi renouvelé ses critiques à l'encontre de l'agence européenne. "La Cour des Comptes, le médiateur européen, et le Parlement lui-même en reportant au mois de mai dernier le quitus de l'agence, ont tous souligné des situations inacceptables remettant évidemment en cause l'objectivité des avis rendus", écrit la députée.

"Le fait que l'agence n'ait rendu, au cours des dix dernières années, que des avis positifs sur les autorisations d'OGM est plus que suspect", estime Corinne Lepage.

 

Dans un rapport publié en octobre, la cour européenne des comptes a estimé que l'Efsa, ainsi que trois autres agences européennes auditées, ne gérait pas les situations de conflit d'intérêts "de manière appropriée".

more...
No comment yet.