Abeilles, intoxic...
Follow
Find tag "Algérie"
75.2K views | +5 today
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Chlef: des apiculteurs venus de 11 wilayas prennent part au 2éme salon national

Chlef: des apiculteurs venus de 11 wilayas prennent part au 2éme salon national | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Vingt quatre (24) apiculteurs, venus de 11 wilayas du centre et du centre-ouest du pays, prennent part au 2ème Salon national de l'apiculture, ouvert dimanche à la maison de la culture Larbi-Tebessi de Chlef.

...//..

Il existe 450 apiculteurs dans la wilaya de Chlef, dont 150 disposent chacun de plus 100 ruches pleines, alors que les autres en possèdent entre 20 et 40 ruches, a affirmé le président de l'association locale des apiculteurs qui a fait état, par ailleurs, de la réalisation d'une production globale de 45.000 quintaux de miel en 2013 dans la wilaya.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Algérie, mauvais stockage de pesticides périmés : 145 sites contaminés | Actuwiki

Algérie, mauvais stockage de pesticides périmés : 145 sites contaminés | Actuwiki | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

LES PESTICIDES C'EST CHIC!

Selon le rapport de l’ANPEP, pas moins de 145 sites sont contaminés dans tout le pays.

 

les chiffres que fait ressortir le  rapport sont sans appel : à fin octobre 2012, plus de 2,3 millions de tonnes de pesticides périmés sont stockés dans 500 sites à travers 44 wilayas.

 

- 40% des entrepôts se trouvent à l’Ouest et le Sud-Ouest du pays.

 

- 53,72 % du contenu de ces entrepôts sont classés dans la catégorie des Produits organiques persistants (POPs).

 

- 38,2% des dépôts présentent un très mauvais état de stockage, alors que pas moins de 630 tonnes de ces pesticides dangereux avaient été déclarées introuvables et ce, dans différents sites de stockage !

 

S’agissant des sites contaminés par les produits organiques persistants et non persistants, qui peuvent être vecteurs de graves maladies, telles que le paludisme et la leishmaniose, les relevés du cadastre national livrent un constat non moins inquiétant : 145 sites contaminés par ces produits recensés à travers le pays dont près de la moitié concentrée dans la région du Centre. Celle-ci comptabilise à elle seule 67 sites renfermant plus de 280 tonnes. Le reste est partagé par les régions est-sud-est et ouest-sud-ouest, avec respectivement 51 et 27 sites.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

ar Algérie Presse Service Jeudi, 15 Novembre 2012 10:56 PDF Imprimer Envoyer Algérie - Rachid Benaïssa promet 7 milliards de DA aux petits agriculteurs et apiculteurs

ar Algérie Presse Service    Jeudi, 15 Novembre 2012 10:56    	PDF		Imprimer		Envoyer	 Algérie - Rachid Benaïssa promet 7 milliards de DA aux petits agriculteurs et apiculteurs | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

2 milliards de cette enveloppe seront alloués à la filière apicole, qui a connu beaucoup de pertes en 2012 à cause des intempéries en hiver et des feux de forêts en été, a expliqué le ministre de l’Agriculture et du Développement rural lors du 13ème Salon national des miels et des produits de la ruche. En 2011, a-t-il rappelé, la production algérienne de miel a atteint 5.200 tonnes, contre 4.800 tonnes en 2010.

 

2 milliards de cette enveloppe seront alloués à la filière apicole, qui a connu beaucoup de pertes en 2012 à cause des intempéries en hiver et des feux de forêts en été, a expliqué le ministre de l’Agriculture et du Développement rural lors du 13ème Salon national des miels et des produits de la ruche. En 2011, a-t-il rappelé, la production algérienne de miel a atteint 5.200 tonnes, contre 4.800 tonnes en 2010.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

La Tribune Online - Regain d’intérêt pour l’apiculture à Ghardaïa

La Tribune Online - Regain d’intérêt pour l’apiculture à Ghardaïa | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

MA RUCHE EN ALGERIE

«Par leurs flores mellifères riches et variées, les espaces oasiens de Ghardaïa offrent une disponibilité en pollen et en nectar presque tout le long de l’année», a indiqué un spécialiste en apiculture de la région. «Conscients de son importance et du revenu que peut drainer la vente du miel, les agriculteurs de Ghardaïa accordent une importance particulière à cette filière, et ce malgré le manque de savoir-faire et l’insuffisance de l’encadrement technique», a expliqué M. Bachir Khène, ingénieur agronome et enseignant universitaire.

 

«De 2003 à 2012, le nombre de ruches d’abeilles est passé de 34 à 2 315 ruches, détenues par 165 apiculteurs, répartis sur l’ensemble du territoire de la wilaya», a précisé, de son côté, un ingénieur agronome des services agricoles de la wilaya, ajoutant que la production de miel a atteint en 2012 les 90 quintaux.

 

Considérée, au début, comme une activité complémentaire pour les agriculteurs, l’apiculture dans la région de Ghardaïa est passée d’un type d’élevage traditionnel à faible productivité vers des ruches modernes et une organisation des apiculteurs en association à la recherche d’une productivité performante.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Algérie : Hausse sensible de la production de miel

Algérie : Hausse sensible de la production de miel | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

La production de miel a connu une hausse notable dans la wilaya de Souk Ahras passant de 200 quintaux lors des précédentes campagnes agricoles à 2.500 quintaux cette année, a-t-on appris lundi, auprès de la direction des services agricoles (DSA).


Cet accroissement considérable «résulte de l’appui apporté aux apiculteurs pour le suivi de l’itinéraire technique et du programme de vulgarisation agricole qui a touché 500 apicu- lteurs sur un total de 800 activant dans cette wilaya qui a occupé, en la matière, la 5e place à l’échelle nationale, a précisé la même source.

 

L'utilisation des techniques modernes de l’apiculture et de méthodes modernes pour faire face aux maladies affectant les ruches, ainsi que l’alimentation des abeilles, sont au programme des actions de vulgarisation, a-t-on indiqué.

 

Les services de la DSA ont par ailleurs annoncé l’organisation, le 12 décembre prochain à l’université Mohamed-Cherif Messaâdia, d’un séminaire régional portant sur la promotion de cette filière, en présence de chercheurs et d’enseignants attendus de plusieurs wilayas du pays.

 

Les communes d’Ain Zana, d’Ouled Moumène, de Sidi Fradj concentrent dans leurs surfaces forestières et montagneuses l’essentiel de ce métier à Souk Ahras.

 

Une activité qui peut générer de nombreux postes d’emploi, notamment en faveur des diplômés de la formation professionnelle, selon la même source qui a fait savoir qu’une coopérative apicole destinée à prendre en charge et à répondre aux besoins

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Nette amélioration de la production apicole - La Dépêche de Kabylie

Nette amélioration de la production apicole - La Dépêche de Kabylie | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

La wilaya de Bouira est connue pour sa vocation agricole, et même agropastorale.

 

Et l’apiculture, à l’instar d’autres activités agricoles, telles l’oléiculture, l’apiculture, et la céréaliculture, pour ne citer que celles-là, a été bien intégrée dans différents programmes de développement du secteur (PNDAR, PPDR…), lancés depuis des années par l’Etat qui a consenti de grands moyens financiers et matériels, même si des difficultés et un certain retard subsistent.

 

L’objectif est de réussir sa croissance et son envol, durablement. De l’avis des apiculteurs, la disponibilité de massifs forestiers de près de 112 500 hectares, de vastes étendues arboricoles de 32 000 hectares, et les quantités importantes de ruches distribuées par les services agricoles, sont autant de conditions qui contribuent à l’intensification des investissements dans ce créneau porteur.

 

En conséquence, le potentiel apicole de la wilaya de Bouira s’est étendu et a pris une autre dimension de plus en plus importante. Les aides consenties par l’Etat ont permis réellement d’augmenter la production locale en miel, et ce à une allure plus que régulière. Ainsi, en tenant compte du processus d’aide aux apiculteurs compris entre l’année 1999 et 2009, c’est-à-dire ce qui a été fait depuis 10 années, il est aisé de remarquer le progrès exceptionnel accompli dans cette filière. Le nombre de ruches exploitables qui était de 10 000 ruches en 1999, est passé à 98 600 ruches en 2009.

Tout l'article clic l'image!

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Wilaya de Boumerdès : des apiculteurs réclament des terrains pour leurs ruchers- El Watan

Wilaya de Boumerdès : des apiculteurs réclament des terrains pour leurs ruchers- El Watan | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

MA RUCHE EN ALGERIE, ENFIN PRESQUE...

 

Aucune mesure d’accompagnement n’est prise au profit des jeunes formés dans des établissements spécialisés.

Des centaines de jeunes ayant suivi une formation en apiculture dans les CFPA de la wilaya de Boumerdès ne se sont pas encore lancés dans l’activité. Et pour cause, aucune mesure d’accompagnement ne semble avoir été prise par les pouvoirs publics pour les aider à concrétiser leur vœu et changer de statut.

Aujourd’hui, la plupart des détenteurs de diplômes de maîtrise des techniques d’apiculture se plaignent du manque d’endroits où ils puissent entreposer les ruchers.

Certains affirment que le comité de wilaya chargé d’évaluer les demandes d’usage des terrains relevant des services des forêts n’a pas siégé depuis trois ans.

Ce qui a empêché des centaines d’entre eux se sortir du spectre du chômage dans lequel ils se débattent depuis des décennies.

 

«J’ai suivi une formation continue pendant six mois au CFPA de Béni Amrane. J’ai obtenu mon diplôme en 2011 puis j’ai déposé un dossier auprès des services des forêts pour l’obtention d’une autorisation d’exploitation d’une assiette sur les hauteurs de la commune pour me mettre au travail, mais je n’ai encore reçu aucune réponse de leur part», relate Mohamed, un habitant d’Aït Khelifa.

 

«Parfois, je me dis que j’ai effectué mon stage pour rien», enchaîne-t-il. Comme Mohamed, des centaines d’autres jeunes de diverses localités de la wilaya se demandent à quoi sert de suivre un stage qui ne leur permet pas de changer leur situation. Pourtant, ce n’est nullement le foncier qui manque pour répondre aux demandes de ces jeunes passionnés de l’apiculture.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Regain d'intérêt pour l'apiculture dans la wilaya de Ghardaïa - APS : Algérie Presse Service

Regain d'intérêt pour l'apiculture dans la wilaya de Ghardaïa - APS : Algérie Presse Service | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

MA RUCHE EN ALGERIE

 

"Conscients de son importance et du revenu que peut drainer la vente du miel, les agriculteurs de Ghardaïa accordent une importance particulière à cette filière, et ce malgré le manque de savoir-faire et l’insuffisance de l’encadrement technique", a expliqué Bachir Khène, ingénieur agronome et enseignant universitaire.

"De 2003 à 2012, le nombre de ruches d’abeilles est passé de 34 à 2315 ruches, détenues par 165 apiculteurs répartis sur l’ensemble du territoire de la wilaya", a précisé, de son côté, un ingénieur agronome des services agricoles de la wilaya, ajoutant que la production de miel a atteint en 2012, les 90 quintaux.

Considéré au début comme une activité complémentaire pour les agriculteurs, l’apiculture dans la région de Ghardaïa est passée d’un type d’élevage traditionnel à faible productivité vers des ruches modernes et une organisation des apiculteurs en association à la recherche d’une productivité performante.

Pour optimiser le processus de production de miel, les apiculteurs de Ghardaïa organisent des transhumances de ruches vers des ruchers existants dans les wilayas du nord (Djelfa, Médéa, Blida, et autres).

more...
No comment yet.