Abeilles, intoxications et informations
106.8K views | +9 today
Follow
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : qui est Gilles-Eric Séralini, l'auteur de l'étude ? - Le blog de Lucien Ponce

OGM : qui est Gilles-Eric Séralini, l'auteur de l'étude ? - Le blog de Lucien Ponce | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

BONNE QUESTION!!! REPONSE :

 

Il est l'homme par qui le scandale arrive.

 

Celui qui lance aujourd'hui une bombe contre les OGM : après deux ans de travaux menés dans la plus grande confidentialité avec une équipe de chercheurs de son laboratoire de Caen sur 200 rats nourris au maïs transgénique, Gilles-Eric Séralini démontre que même à faible dose, l'OGM est lourdement toxique pour les rats.

 

Les résultats de son étude sont à lire dans "Le nouvel Observateur" du 20 septembre, et dans un livre, "Tous cobayes !", qui paraîtra en librairie le 26 septembre (Flammarion).

 

Professeur à l'Université de Caen en biologie moléculaire, spécialiste des effets des OGM agricoles, pesticides et différents polluants sur la santé, Gilles-Eric Séralini a été membre, en tant qu'expert, de deux commissions gouvernementales chargée d'évaluer les OGM avant et après leur commercialisation : la Commission du Génie Biomoléculaire (CGB) et le Comité de Biovigilance.

more...
SVT-Suger's curator insight, March 31, 2014 6:10 AM

Cet article de blog se penche sur l'un des premiers à alerter sur les risques des OGM, Seralini qui montre après 2 ans d'études confidentielles que les OGM sont très toxiques. Certains de ses confrères l'insultent de "marchand de la peur" qui décrédibilisent ses études. Cet article est en réalité un copier/coller de cet article du nouvel Obs : http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120919.OBS2846/ogm-qui-est-gilles-eric-seralini-l-auteur-de-l-etude.html

Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Apiculture traditionnelle au Maroc : le rucher d’Inzerki

Apiculture traditionnelle au Maroc : le rucher d’Inzerki | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

TOURISME APICOLE

Le rucher d’Inzerki se trouve à environ 80 km au Nord D’Agadir. Il est considéré comme le plus grand des anciens ruchers collectifs au Monde. La visite de ce rucher nous donne aussi un bel aperçu de l’apiculture traditionnelle au Maroc.

Le rucher d’Inzerki est bâti en terre et en bois. Il est constitué de deux bâtiments qui comprennent des alignements de cases. En tout, il comprend près de 920 cases alignées et superposées. Chaque case peut contenir trois ruches pour une capacité maximale du rucher collectif de près de 3000 ruches ! Il y a aussi une maison pour le gardien, mais celle-ci devrait être réparée. L’emplacement du rucher d’Inzerki a été choisi en raison de la proximité de nombreuses plantes médicinales, dont plusieurs espèces de thym, aromatiques et mellifères (propices à la fabrication du miel par les abeilles).

Le rucher a été construit au début du 19ème siècle. Il a été fortement endommagé par des crues en 1990. Il fut heureusement réhabilité en 2005 grâce à des fonds étrangers et à l’intervention du Ministère du Tourisme : le réaménagement du rucher a été fait avec des matériaux traditionnels. Depuis l’association locale des apiculteurs s’occupe du rucher collectif d’Inzerki : l’activité a repris à Inzerki, moins que dans le passé cependant. Le rucher collectif d’Inzerki est un patrimoine important de la culture berbère : certes, avec l’activité apicole, il reste en bon état mais de nouveaux travaux de rénovation sont cependant nécessaires…

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Campagne pour la liberté des semences

Campagne pour la liberté des semences | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

INFO

Portée par Vandana Shiva, une « Alliance globale citoyenne » a engagé deux semaines d'actions pour dénoncer la mainmise de l'agro-industrie sur les semences, essence de la biodiversité et de la sécurité alimentaire.

 

Monopole industriel


« Le libre échange des semences entre fermiers est la base du maintien de la biodiversité aussi bien que de la sécurité alimentaire », plaide l'Alliance. Aujourd'hui, une dizaine de grandes firmes agro-industrielles s'octroient un quasi-monopole sur les semences, sur lesquelles elles déposent des brevets.

 

Les 4 plus grandes – dans l'ordre Syngenta, Bayer, BASF et Monsanto - contrôlent plus de la moitié du marché mondial. Sans compter que ce contrôle par l'agro-industrie va de pair avec le développement de produits génétiquement modifiés.

 

C'est aussi un carcan pour les agriculteurs, obligés de se fournir auprès de ces firmes. En Inde, cette mainmise industrielle sur les semences, qui interdit aux paysans de partager les graines et les pousse à s'endetter, a poussé 250 000 paysans au suicide, selon l'Alliance.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM: Le Foll attend l'avis de l'Anses - Le Figaro

OGM: Le Foll attend l'avis de l'Anses - Le Figaro | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

MOI...

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, attend l'avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) pour se prononcer sur l'étude Séralini sur la toxicité d'un maïs OGM de Monsanto, dont l'avis l'emportera auprès du ministre sur les réserves de l'Agence européenne.

 

"Moi, j'ai saisi l'Anses et j'attendrai les conclusions de l'Anses", a assuré le ministre aujourd'hui à la presse. "En fonction de ses conclusions, je dirai à ce moment-là ce que je pense", a-t-il ajouté. Mais, "quoi qu'il arrive", le ministre souhaite "poser la question globale des protocoles d'autorisations sur les OGM".

 

Stéphane Le Foll avait déjà dit vouloir "des règles d'homologation fondées sur des études scientifiques qui fassent clairement le point sur les avantages et inconvénients" des OGM et en particulier sur les risques sanitaires et environnementaux de dissémination. D'ailleurs, "pour plus de la moitié des OGM étudiés", l'Anses estime que "les données fournies par l'industriel ne sont pas suffisantes pour conclure sur la sécurité sanitaire liée à la consommation de l'OGM".

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

EXCLUSIF : Séralini répond à ses détracteurs

L’interview a été réalisé avant le communiqué de l’Efsa,

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les OGM vus de Bruxelles : circulez, il n'y a rien à voir !

Les OGM vus de Bruxelles : circulez, il n'y a rien à voir ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

EXTRAIT

 

Clair, net et sans curiosité excessive. Les rats de Séralini sont donc morts en excellente santé.

 

Dans le genre bulle papale et excommunication, il est difficile de mieux fermer le ban . Les arguments sont pourtant les mêmes que ceux évoqués ces deux dernières semaines par les détracteurs de l’équipe de Caen.

 

Les rats choisis, disent-ils, sont connus pour être sensibles au développement de tumeurs. Un constat que Gilles-Eric Séralini n’a jamais nié.

 

S’il a pris ces rats, c’est d’abord, dit-il, parce qu’ils sont standards dans ce type de recherche et que c’est précisément cette même race qu’utilise Monsanto pour son étude à 90 jours sur un maïs OGM.




more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Abeilles: le gouvernement s'engage à réduire le recours aux pesticides

Abeilles: le gouvernement s'engage à réduire le recours aux pesticides | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

MOUAIS.....

PARIS - Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll veut aller vers une diminution du recours aux pesticides afin de lutter contre la mortalité des abeilles, après avoir déjà interdit le Cruiser OSR en juin sur le colza.

On va aller vers une diminution du recours aux pesticides et pour cela? il faut intégrer toutes les nouvelles techniques de production durable, a déclaré vendredi le ministre à la presse.

Par exemple, sur la technique de conservation des sols, on a la possibilité de couvrir avec des fleurs et penser aux abeilles en même temps, a-t-il précisé.

JE RESTE SANS VOIX.... QUEL AGRONOME!!!

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Apiculture À Ribeauvillé, miels bleus et « ruches polluées » - L'Alsace.fr

Apiculture À Ribeauvillé, miels bleus et « ruches polluées » - L'Alsace.fr | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

INFO

 

Les reines « bloquées »

 

« Les abeilles ont rempli les ruches de ces produits sucrés au point de bloquer les reines qui n’ont pas pu pondre : il n’y aura pas d’abeilles d’hiver. Et les butineuses d’été ont disparu », explique André Frieh. Une quinzaine d’apiculteurs sont touchés : « Une centaine de ruches sont polluées. Il faut attendre le printemps pour évaluer les dégâts, éliminer 2 000 rayons contaminés et reconstituer la population. »

Le syndicat apicole attend les résultats des analyses de ces miels colorés dans l’espoir de connaître leur exacte composition. Et il veut demander à Agrivalor des indemnisations.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Un maïs OGM prochainement ré-autorisé sans évaluation scientifique

Un maïs OGM prochainement ré-autorisé sans évaluation scientifique | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

INFO

 

Un avis de l’AESA douteux

L'avis favorable de juin 2012 de l’AESA, sur lequel va s'appuyer la Commission Européenne pour donner son autorisation, affirme que « le grain produit par le maïs MIR162 est aussi nutritif que celui produit par son équivalent conventionnel » et qu’il est « aussi sain que son équivalent conventionnel ». Cette affirmation est sans fondement scientifique, aucun test d'équivalence n'ayant été pratiqué. Ce qui confirmait le Comité scientifique du Haut Conseil des Biotechnologies dans son avis le 10 novembre 2011 : « le pétitionnaire conclut à l’équivalence du maïs MIR162 et de son comparateur non transgénique sans avoir mis en œuvre les tests d’équivalence et études de puissance appropriés ».

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Roquebrune-sur-Argens : - Paris Côte d'Azur

Roquebrune-sur-Argens : - Paris Côte d'Azur | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

INFO

 

Le Syndicat des Apiculteurs professionnels du Var et l'association Arts et Traditions accueilleront une trentaine d’apiculteurs professionnels à Roquebrune-sur-Argens dans le Var ce premier week-end d'octobre, pour célébrer la récolte du précieux nectar autour de nombreuses animations ludiques, originales et gratuites.


L'Apimobile sera de sortie : cette véritable ruche roulante aux parois transparentes, accueillera les apiculteurs professionnels qui, équipés de leur combinaison, manipuleront la ruche, ses cadres et la colonie d'abeilles qui y résident. Une expérience pédagogique enrichissant qui permettra aux spectateurs d’enrichir leurs connaissances sur la transformation du nectar en... miel. Des extractions d’or jaune seront ainsi réalisées grandeur nature devant un public invité à déguster ce miel « brut de ruche ». Tout au long de la fête, les Apiculteurs en Provence, ambassadeurs passionnés, se tiendront à la disposition des visiteurs pour expliquer et partager leur quotidien

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Inf'OGM - Protocole : si Séralini a tort, il faut réviser TOUS les dossiers d’autorisations d’OGM

Inf'OGM - Protocole : si Séralini a tort, il faut réviser TOUS les dossiers d’autorisations d’OGM | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

RECAPITULATIF

 

Un test de toxicologie sert à rechercher des signes de toxicité d’un produit et non à établir l’innocuité de ce produit (ce qui serait impossible). Un produit alimentaire, comme une plante génétiquement modifiée, peut être consommée par des centaines de millions d’individus, humains et animaux.

Il convient donc de se placer dans des situations faites pour maximiser les chances de déceler un pouvoir pathogène du produit étudié, quitte à faire ensuite des études complémentaires pour confirmer ou non l’effet détecté.

En pratique, cette plante sera testée, selon des protocoles établis, notamment par l’OCDE, sur des groupes de 10 à 50 rats.

Ainsi, il est logique de prendre des rats qui ont une certaine propension à faire des tumeurs pour voir s’ils en font plus avec le produit testé.

Des critiques ont été faites à Gilles-Eric Séralini et collaborateurs quant au choix des rats utilisés dans son étude de toxicologie chronique et quant à la manière de les nourrir. Dans cet article, Inf’OGM apporte quelques réponses.


AU SOMMAIRE :


La race de rats Sprague-Dawley : les mêmes que ceux de Monsanto Le nombre de rats utilisés : le même que pour Monsanto Le régime alimentaire : mieux que Monsanto ! L’outil statistique : différent de celui de Monsanto


more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Epandage aérien de pesticides : la justice dit STOP - bondamanjak ...

Epandage aérien de pesticides : la justice dit STOP - bondamanjak ... | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

INFO

 

Le tribunal administratif de Basse-Terre en Guadeloupe a suspendu l'arrêté du préfet, de juillet 2012, qui accordait une dérogation à l ‘interdiction de l’épandage aérien de pesticides.

Cette suspension sera valable 8 mois, à compter de juillet 2012 . A suivre.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pétition pour une protection de l’apiculture et des consommateurs face au lobby des OGM

Pétition pour une protection de l’apiculture et des consommateurs face au lobby des OGM | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

PETITION

 

Depuis l’apparition des premières cultures d’OGM en Europe il y a quelques années, les apiculteurs ne cessent d’alerter les pouvoirs publics sur l’impossible coexistence entre ces cultures et l’apiculture. Sous l’influence du lobby OGM et semencier, la Commission Européenne et les autorités nationales sont jusqu’à présent restées sourdes à cet appel.

Or, un apiculteur allemand qui a constaté la présence de pollen de maïs OGM MON 810 dans son miel a intenté une action en justice. Le 5 septembre 2011, la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a décidé qu’un tel miel ne pouvait pas être commercialisé [1].

Nos gouvernants ne peuvent donc plus feindre d’ignorer cette réalité : l’autorisation de cultures d’OGM en plein champ serait fatale à l’apiculture (miel, pollen, propolis) et à l’abeille.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Collectif Populaire en Quercy: 10/10/2012 : Conférence/débat avec Guy Kastler à Castelnau Montratier

Collectif Populaire en Quercy: 10/10/2012 : Conférence/débat avec Guy Kastler à Castelnau Montratier | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Attention, qu'on se le dise, le lieu de la conférence a changé : ce n'est plus à la salle de la mairie mais à la salle des fêtes de Castelnau Montratier. L'heure reste la même, à savoir 20h30.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : L'EFSA l'agence européenne aux doubles casquettes

OGM : L'EFSA l'agence européenne  aux doubles casquettes | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

L'EFSA L'AGENCE TOUS RISQUES!!!!

 

 

Pour rédiger son préavis sur l’étude de Gilles-Eric Séralini sur le maïs NK 603, l’Agence européenne de sécurité alimentaire (Efsa), avait montré patte blanche : elle assurait que les rédacteurs n’étaient pas membres du "panel" (le groupe scientifique) qui avait autorisé la mise sur le marché de ce même NK 603.

Logique : être juge et partie rendait ipso facto l’avis suspect. Comment en effet se déjuger sur ce qu’on a déjà jugé ? Sauf qu’une fois de plus, l’Efsa se prend les pieds dans la déontologie.

Explication :

L’un des deux scientifiques consultés ("peer reviewers" (1)) pour rédiger le préavis assassin de l’Efsa sur la recherche de Gilles-Eric Séralini le 3 octobre dernier est le britannique Andrew Chesson.

Or c’est le même Andrew Chesson qui, avec Gijs Kleter, avait préparé le brouillon d’avis sur lequel le panel de l’Efsa avait voté positivement le 25 novembre 2003. Et qui concluait à l’autorisation de mise sur le marché du maïs NK 603.

Andrew Chesson était en effet chaleureusement remercié en toute fin de l'avis favorable de novembre 2003 en ces termes : "Le groupe scientifique sur les organismes génétiquement modifiés tient à remercier Andrew Chesson et Kleter Gijs pour leur contribution au projet d'avis."

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM: "Les Français peuvent continuer à manger du maïs"

OGM: "Les Français peuvent continuer à manger du maïs" | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

TIENS DONC!!!

Huit français sur dix s'inquiètent de la présence d'OGM dans leurs assiettes, peut-on les rassurer?

 

Ce qui est sûr c'est qu'à ce stade, l'étude de Gilles-Eric Séralini n'a apporté aucune nouvelle information fiable qui remettrait en cause la consommation de cette céréale. Nous ne pouvons en tirer aucune conclusion. Les Français peuvent continuer à manger du maïs.



BEN IL VA PAS DIRE LE CONTRAIRE, REGARDEZ DONC AVEC QUEL "PARTENAIRE" TRAVAILLE NOTRE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE

http://www.inra.fr/les_partenariats/collaborations_et_partenaires/entreprises/en_direct_des_labos/vers_un_systeme_d_aide_a_la_decision_pour_lutter_contre_le_pietin_echaudage

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Des abeilles sur le toit de l'Assemblée nationale - Insolite - TF1 News

Des abeilles sur le toit de l'Assemblée nationale - Insolite - TF1 News | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

IL SE PEUT AUSSI QU'ON EN EMMENE A L'INTERIEUR UN JOUR...

Le président de l'Assemblée nationale a donné son accord aux abeilles : des ruches devraient prendre place sur le toit du Palais-Bourbon d'ici quelques semaines.

La ville de Paris compte déjà près de 300 ruches, dans les parcs comme le jardin du Luxembourg, mais aussi au conseil régional d'Ile-de-France ou encore sur le toit de l'Opéra Garnier.

POUR INFO, LES PERTES ANNUELLES S'ELEVENT A 40 000 COLONIES PAR AN, C'EST CELA QU'IL FAUT DIRE SUR LES TOITS!!!

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM dangereux : Séralini, l’auteur de l’étude contestée, se défend - Rue89

OGM dangereux : Séralini, l’auteur de l’étude contestée, se défend - Rue89 | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

EXTRAIT

 

Rue89. Allez-vous donner les données brutes de votre étude, comme vous le demande l’Efsa ?

 

Nous allons mettre ces données sur un site Internet public quand l’Efsa fera de même.

Elle n’a pas de raison légale de ne pas le faire et j’en appelle à la responsabilité de la Commission européenne et du ministre de l’Agriculture pour cela.

 

Il est inconcevable que les données ayant permis l’autorisation des OGM soient secrètes. Si l’on veut une réelle évaluation scientifique de mon étude, elle doit se faire des deux côtés.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Apiculture : « La production de miel nécessite d'organiser la filière ... - La France Agricole

Apiculture : « La production de miel nécessite d'organiser la filière ... - La France Agricole | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

UNE DECOUVERTE!!!!

Nous devons donner à l'abeille la place qui est la sienne », a indiqué Stéphane Le Foll vendredi lors de la remise d'un rapport pour l'élaboration d'un plan...

ON PROGRESSE : "Nous devons donner..." reconnaitrait-il que l'abeille n'a donc pas sa place???

 

QUANT A LA FILIERE, BEN ELLE EST DEJA ORGANISEE :

 

http://www.itsap.asso.fr/

 

http://www.itsap.asso.fr/asso/qui-sommes-nous.php



NO COMMENTS...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les OGM augmentent nettement l'utilisation de pesticides

Les OGM augmentent nettement l'utilisation de pesticides | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

AGRICULTURE DERAISONNEE...

 

Un bug (résistant)...


Mais l'important est ailleurs : durant les premières années qui ont suivi l'introduction des OGM, la consommation de pesticides a effectivement été réduite.

 

Puis, des mauvaises herbes résistantes ont fait leur apparition, et la tendance s'est inversée... On assiste actuellement à une véritable explosion, affirme le chercheur : la plus grosse partie de l'augmentation est survenue depuis 2007, et entre 2009 et 2010 seulement, la quantité d'herbicides épandue a bondi de 24%. Défoliant Décoiffant !

 

Non seulement les agriculteurs utilisent d'avantage d'herbicides classiques (du Roundup principalement), mais en plus, ils doivent appliquer d'autres herbicides, plus violents d'un point de vue environnemental et sanitaire, comme le "2,4-D" (un des constituants de l'agent orange qui a fait fureur au Vietnam)... dont les premières traces de résistance ont d'ailleurs déjà été constatées.

 

Et l'histoire se répète du côté des insectes : la chrysomèle du maïs est en train de s'adapter aux toxines produites par les plantes, et les agriculteurs du Midwest sont désormais contraints d'épandre de nouveaux insecticides.

 

La baisse constatée des quantités d'insecticides pourrait bien être rapidement effacée.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM et étude de Séralini mise en doute : l'EFSA est une agence qui s'auto-protège - Le Nouvel Observateur

OGM et étude de Séralini mise en doute : l'EFSA est une agence qui s'auto-protège - Le Nouvel Observateur | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

La vraie question n’est pas celle de l’étude de Gilles-Eric Séralini, c’est celle de la responsabilité croissante de l’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA).

 

Un organisme à faible légitimité

 

D’abord parce qu’un pré-avis, rendu par des non scientifiques fonctionnaires de l’EFSA et deux scientifiques dont on ignore le nom et le parcours, sans aucun débat contradictoire, n’est pas admissible sur le plan déontologique

 

Ensuite et surtout parce que les critiques sur la méthodologie suivie par l’étude Séralini, à savoir le nombre d’animaux testés, devraient avant tout être adressées à toutes les études que l’EFSA a validé sans exception depuis 10 ans ; qu’en particulier, l’étude de Séralini n’est pas une étude de cancérogénèse mais toxicologique.

 

Et si elle pose la question de nombreuses tumeurs, où sont les études de cancérogénèse qu’auraient mises en œuvre l’EFSA pour étudier ce point majeur ? Nulle part. On se retrouve comme dans le cas de l’aspartam, où l’EFSA a osé rejeter des études mettant en cause ce produit au motif qu’elles ne remettaient pas en cause l’étude initiale…. qu’ils ont avoué n’avoir pas lue.. à la condition qu’ils l’aient eu un jour…

 

Enfin parce que, quelles que soient les critiques adressées à l’étude de Séralini, elles illustrent surtout la faiblesse insigne des études validées par l’EFSA et la responsabilité évidente et croissante de cet organisme et de ses experts.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Commune de Bouzguène : journées d’étude sur la gelée royale - Tiziouzou - El Watan

Commune de Bouzguène : journées d’étude sur la gelée royale - Tiziouzou - El Watan | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

MA RUCHE EN KABILYE

150 apiculteurs ont pris part à ce séminaire encadré par deux spécialistes venus de l’étranger.

Sous le parrainage de l’association pour le développement et la promotion de l’artisanat local (ADPAL) de Béni Yenni, un séminaire de formation sur la production de la gelée royale a démarré jeudi dernier au centre culturel «Ferrat Ramdane» de Bouzeguène, à 60 km à l’est de Tizi Ouzou et prend fin ce lundi.

Le séminaire a été organisé en deux journées d’étude  théorique sur la gelée royale et trois autres  journées d’étude pratique à Oued Aissi. Ces journées d’étude sur la gelée royale ont été encadrées par deux spécialistes français de l’apiculture, Pelissier Remy, président de la fédération française des producteurs de la gelée royale et Cusin Yann, apiculteur, producteur de la gelée royale.

Quelque 150 apiculteurs, étudiants et férus de l’apiculture, venus essentiellement de Bejaia, Skikda, Ghardaïa, Blida, Boumerdes, Alger et Tizi Ouzou, ont pris part à ce séminaire de formation qui montre l’intérêt des apiculteurs algériens de s’engager dans cette filière qui nécessite beaucoup d’efforts et de temps.

Par le biais de projections de photographies prises par Yann Cusin et Rémy Pelissier, les apiculteurs ont prêté une attention particulière aux différentes étapes de préparation du rucher pour la production de la gelée royale, partant de la transhumance des ruches qui nécessite une grande précaution jusqu’à la production.

Un clin d'oeil à Rémy Pélissier et Yann Cuzin au passage ;o)

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

[Altermonde-sans-frontières] Maïs OGM, une belle paire d’experts !

[Altermonde-sans-frontières] Maïs OGM, une belle paire d’experts ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

TIR A VUE

Les scientifiques qui s’en prennent à l’étude de Séralini sur le maïs OGM sont d’une indépendance qui gagne à être connue ! Feu à volonté !

 

Sans préjuger des éventuelles failles de l’étude, il n’est pas inintéressant de savoir qui sont vraiment ceux qui la pourfendent avec une telle véhémence. Ainsi, Fellous sort d’un procès contre Séralini. Procès qu’il a perdu pour avoir traité, en 2010, son cher collègue de « marchand de peur » dont les « études » seraient « financées par Greenpeace ». Mauvaise pioche, C’est la fondation Mulliez, le patron d’Auchan, qui a mis 2 millions au pot pour savoir si, oui ou non, il empoisonne ses clients en leur vendant dans ses hypermarchés des aliments contenant des OGM.

Quant à Gérard Pascal, il était membre éminent de la Commission du génie biomoléculaire, dont Fellous était président jusqu’en 2007. Or, en 2004, celle-ci avait donné un avis « favorable » à la culture expérimentale du maïs OGM NK603, celui-là même qu’a ausculté Séralini. On mesure mieux la grande indépendance de son jugement d’aujourd’hui. D’autant que les deux experts avaient conclu que l’OGM en question ne présentait pas de « risque pour l’environnement et la santé publique ».

Forcément ça énerve !

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : Séralini ne fournira rien de plus à l'Efsa - Le Point

OGM : Séralini ne fournira rien de plus à l'Efsa - Le Point | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

ECHANGES DE BON PROCEDES

Le chercheur français Gilles-Éric Séralini, qui a dirigé une étude-choc sur un maïs OGM de Monsanto, a indiqué jeudi qu'il ne donnera aucune donnée supplémentaire à l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) à qui il demande de publier ses propres éléments.

 

À la question : "Allez-vous fournir à l'Efsa davantage d'informations sur votre étude comme elle vous le demande ?",

le professeur de l'université de Caen a répondu : "Nous attendons qu'ils fournissent ceux (les éléments) qui ont permis d'autoriser cet OGM et ce pesticide en particulier, mais aussi les autres OGM."

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Bee Api? from Questions de développement ...
Scoop.it!

Les pesticides chimiques sur la sellette

Les pesticides chimiques sur la sellette | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

VOILA QUI EST DIT!!!

On voit bien que "quelque chose" se passe avec les pesticides jusqu’à une échelle et une concentration extrêmement faibles.

Demain, on profitera de la nano-détection Toutes ces connaissances et ces techniques bousculent les modèles communément pratiqués pour la caractérisation du danger et l’évaluation des risques pour les utilisateurs.
(...)

Toutes ces connaissances et ces techniques bousculent les modèles communément pratiqués pour la caractérisation du danger et l’évaluation des risques pour les utilisateurs.Que vous critiquez vertement…

Oui, car ils reposent encore largement sur des notions comme "la dose sans effet néfaste observable" ou "le niveau acceptable d’exposition de l’opérateur".

Or ces approches ne tiennent pas suffisamment compte, par exemple, du fait que les substances actives sont mélangées à une série d’agents (mouillants, émulsifiants, etc.), propres à la formulation commerciale et potentiellement très toxiques.

De plus, la plupart des études sur les animaux sont menées par voie orale, alors que l’exposition des utilisateurs se fait surtout par la peau et, dans une moindre mesure, par inhalation.

Enfin, les effets d’expositions répétées à de très faibles doses mais sur des périodes longues ne sont pas évalués. Les facteurs de sécurité pratiqués par l’industrie, bien qu’elle les conteste déjà, sont insuffisants.


Via JJ Grodent
more...
No comment yet.