Abeilles, intoxications et informations
99.4K views | +14 today
Follow
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

En France, la production de miel est en chute libre

En France, la production de miel est en chute libre | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Presque pas d’acacia, de thym ni de romarin, à peine un peu de colza, de sapin, de châtaignier : la récolte de miel est en chute libre en France. Elle n’atteint même pas 15 000 tonnes pour 2013, moins qu’en 2012 (16 000 t) et loin derrière les 33 000 t par an que l’apiculture enregistrait jusqu’en 1995.

Compte tenu de l’engouement actuel pour cette activité professionnelle ou amateur, le nombre de ruches est resté stable, aux alentours de 1,3 million. Mais la mortalité des colonies ne cesse de grimper : de 15 % à 30 % en moyenne selon les régions, voire 100% par endroit. Et la situation se dégrade pareillement dans de nombreux pays.

Pourtant, au-delà des périls nombreux et variés, qui menacent les abeilles − conditions climatiques défavorables, varroa et nosema (un acarien et un champignon qui les parasitent), frelon asiatique entre autres −, les membres de l’Unaf ont une fois encore dénoncé leurs principaux ennemis : les pesticides et plus précisément les néonicotinoïdes.

 

Pour ceux qui élèvent les abeilles, il y a un avant et un après 1994, date d’arrivée sur le marché de cette famille d’insecticides organochlorés neurotoxiques. Après des années d’effort, leur cri d’alerte a fini par être entendu. Un moratoire interdisant l’usage de trois néonicotinoïdes pendant deux ans sur certaines cultures vient d’être adopté dans l’Union européenne, mais il donne lieu à des recours juridiques de la part de plusieurs firmes agrochimiques.

 

Pendant ce temps-là, d’autres produits utilisant ce type de molécules conquièrent les campagnes à leur tour. Les apiculteurs mettent en cause le thiaclopride et l’acétamipride que l’on retrouve notamment dans différentes préparations sous les noms de Proteus et Biscaya du groupe Bayer pour le premier ; Suprême, Horeme, Bambi, Cazogaze, Equinoxe et Insyst de la marque Certis Europe BV (groupe Nisso Chemical Europe GMBH), pour le second.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

UE : l'appel de la dernière chance de douze Etats anti-OGM - Le Monde

UE : l'appel de la dernière chance de douze Etats anti-OGM - Le Monde | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Douze Etats membres de l'Union européenne ont lancé un appel de la dernière chance sous forme de lettre à la Commission européenne, mercredi 12 février, pour qu'elle renonce à autoriser, comme elle affirme y être obligée, la mise en culture d'un nouvel organisme génétiquement modifié sur le territoire de l'Union.

La Commission est désormais la seule à pouvoir trancher, puisque, mardi, les Etats, réunis en Conseil des ministres, ne sont pas parvenus à un consensus permettant l'interdiction du maïs TC1507, du semencier Pioneer, malgré l'opposition de dix-neuf pays.

« Nous espérons avoir demain [jeudi] une réponse de nos services légaux à cette lettre », a commenté Roger Waite, porte-parole de la Commission pour ce dossier. Mais l'exécutif bruxellois avait réitéré dans la matinée ne pas avoir « d'autre choix que d'autoriser la culture de cet OGM ».

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les OGM cachés

Les OGM cachés | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Variétés tolérantes aux herbicides, des OGM cachés dans les champs français?

Aspergées d’herbicides, ces plantes ne périclitent pas :  maïs, soja, blé, colza, tournesol, betterave, riz, chicorée/endive… Il existe pour toutes ces cultures des variétés tolérantes aux herbicides (VTH). Sont-elles des organismes génétiquement modifiés? Non, répond le droit européen.

 

Oui, répondent 10 associations et syndicats d’agriculteurs, qui s’inquiètent du développement en France de «colzas et tournesols tolérants aux herbicides», qu’ils considèrent comme des «OGM cachés». «Les seules informations disponibles sur les surfaces cultivées en France indiquent que ces VTH représentaient 10% des cultures de tournesol en 2011 et plusieurs centaines d’hectares de colza fleuri en 2013», a calculé la Confédération paysanne, qui appelle Stéphane Le Foll à s’opposer à leur développement et à protéger l’environnement face à ces cultures.

 

Bien que la mutagenèse soit considérée comme une méthode de modification génétique par la directive européenne de 2001, rappellent l’Inra et le CNRS, «les variétés obtenues par cette technique sont exclues de son champ d’application, et sont donc soumises aux mêmes procédures d’évaluation que les variétés issues de l’amélioration variétale conventionnelle».


La Confédération paysanne s’inquiète de «l’impact de ces plantes sur l’environnement: biodiversité, résistance aux herbicides, contamination génétique, qualité de l’eau». Par ailleurs, les organisations et syndicats agricoles s’interrogent «sur la pertinence de modifier le génome du colza pour lui permettre de tolérer des herbicides de la même famille que ceux utilisés dans les céréales, ce qui empêchera, notamment, de détruire ses repousses dans le blé qui lui succédera dans la rotation». Près d’un mois après la méta-analyse réalisée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) sur l’enjeu sanitaire attaché aux expositions professionnelles et générales des populations aux pesticides, les organisations pointent «les dangers sanitaires inhérents à l’utilisation d’herbicides, non seulement pour les utilisateurs mais aussi pour ceux qui consomment des aliments contenant des pesticides».

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les apiculteurs toujours en guerre contre les pesticides - 20minutes.fr

Les apiculteurs toujours en guerre contre les pesticides - 20minutes.fr | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le syndicat d'apiculteurs professionnels, qui bataille depuis des années contre l'utilisation de pesticides sur les cultures pollinisées par les abeilles, a de nouveau sonné la charge contre plusieurs produits dont ceux contenant les molécules de thiaclopride (Protéus, Sonido) et d'acétamipride (Suprême).

 

Ils réclament leur interdiction par la France et demandent à l'Europe de revoir l'évaluation de leur toxicité.

 

«Ces deux substances néonicotinoïdes présentent les mêmes modes d'actions que ceux récemment suspendus» par l'Union européenne, explique l'Unaf. Et leurs évaluations présentent les carences similaires à celles ayant conduit à l'interdiction, ajoute l'organisation professionnelle.

Au printemps dernier, Bruxelles a interdit pour deux ans et sur certaines cultures trois substances actives (clothianidine, imidaclopride et thiaméthoxame) appartenant à la famille des néonicotinoïdes en raison de leur rôle dans la mortalité accrue des abeilles (environ 30% du cheptel par an).

 

Jean-Marc Bonmantin, chercheur au CNRS à Orléans, spécialiste des produits neurotoxiques, a fait état mardi de travaux montrant que «la toxicité chronique de l'acétamipride et du thiaclopride est similaire aux néonicotinoïdes bannis» par Bruxelles.

 

Pour lui, «les différentes molécules de la famille des néonicotinoïdes sont très proches et il n'est pas très judicieux d'en avoir interdit seulement trois».

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Le ministre Philippe Martin (Ecologie)veut agir contre les pesticides - Notre Temps

Le ministre Philippe Martin (Ecologie)veut agir contre les pesticides - Notre Temps | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

S'exprimant lors d'un colloque à l'Assemblée nationale sur les effets des pesticides, le ministre a rappelé que les analyses scientifiques démontrant un lien entre leur utilisation et des pathologies se multiplient, citant notamment les travaux de l'Inserm publiés en juin 2013.

Cette situation "a conduit 1.200 médecins à signer un appel" mettant en garde contre la présence de pesticides dans notre environnement, "appel que j'ai reçu comme une responsabilité supplémentaire à agir", a déclaré Philippe Martin.

 

Dans son analyse des études existantes, l'Inserm a indiqué en juin avoir "une présomption forte" entre l'usage de pesticides par des professionnels (agriculteurs, personnels des fabricants ou chargés des espaces verts) et plusieurs pathologies.

 

Isabelle Baldi, chercheuse à l'Inserm, a précisé que "globalement il y avait moins de cancers dans la population agricole", mettant en avant le rôle du mode de vie, mais que "certains cancers étaient plus fréquents", dont celui de la prostate, du cerveau, des lymphomes et myélomes multiples. Selon la scientifique, ces cancers sont 10 à 20% plus nombreux chez les agriculteurs, population la plus exposée aux pesticides. Un lien a également été fait avec la maladie de Parkinson.

 

L'Inserm a aussi mis en avant, via l'exposition au domicile ou l'alimentation des femmes enceintes, des risques accrus pour leurs enfants de développer une leucémie, une tumeur cérébrale ou une malformation génitale.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

La récolte de miel en France est au plus bas en 2013

La récolte de miel en France est au plus bas en 2013 | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

La France n'est plus autosuffisante en miel, loin de là. Seules 15 000 tonnes ont été produites en 2013 dans l'Hexagone, soit la récolte la plus faible jamais connue, rapporte RTL mardi 11 février. En vingt ans, elle a diminué de moitié.

 

A l'origine de cette chute de la production, l'hécatombe dans les ruches françaises, précise la radio. La faute aux grandes cultures, qui privent les abeilles d'un butinage équilibré, mais aussi aux parasites et aux pesticides, dans le viseur des apiculteurs.

 

Les professionnels réclament au gouvernement d'aller plus vite sur le plan de réduction des pesticides, explique la station. Décidé lors du Grenelle de l'environnement il y a six ans, il ne sera appliqué qu'en 2018. D'ici là, la France devra se contenter de miel importé d'Europe, d'Argentine et surtout de Chine, sans garantie de qualité, selon RTL.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

La pollinisation par les abeilles donnerait de meilleures fraises - Excite France

La pollinisation par les abeilles donnerait de meilleures fraises - Excite France | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

La pollinisation des fraises par les abeilles produit des fruits plus gros, plus rouges et plus fermes, selon une étude récente.

Elle tend à démontrer que les bénéfices économiques liés aux abeilles sont encore sous-estimés.

Les travaux, coordonnés par Björn Klatt de l'université de Goettingen en Allemagne, ont comparé des fraises issues de la pollinisation par les abeilles, par le vent et par autopollinisation.

 

L'expérience a montré que les fruits qui avaient été pollinisés par les abeilles avaient un poids supérieur, moins de malformations, une couleur plus rouge et étaient plus fermes, cette dernière caractéristique allongeant la durée de vie des fruits sur les étals.

 

Les fraises pollinisées par les abeilles pesaient en moyenne 11% de plus que celles l'ayant été grâce au vent et 30% de plus que celles ayant été auto-pollinisées, selon les travaux publiés dans la revue britannique Proceedings of the Royal society B

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pourquoi les abeilles sont-elles attirées par les piscines d'eau salée ? - Maxisciences

Pourquoi les abeilles sont-elles attirées par les piscines d'eau salée ? - Maxisciences | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

A l’instar d’autres insectes, la perception gustative des abeilles ne passe pas seulement par la bouche. Leurs antennes ainsi que leurs pattes présentent également des récepteurs qui leurs permettent d'identifier des substances chimiques sous forme de solutions. Les scientifiques se sont concentrés sur les récepteurs des pattes de leurs sujets d’expériences.

Celles-ci ont été mises au contact de nombreuses solutions aux saveurs différentes. La réaction des abeilles a été observée dans un premier temps à travers des critères physiques comme le déploiement de la trompe correspondant à une substance considérée savoureuse ou au contraire une absence de réponse ou encore une rétraction.


Plus salée que sucrée

 

Les résultats, publiés dans la revue Frontiers in Behavioral Neuroscience, indiquent que les récepteurs du goût des abeilles sont très sensibles au sucre et encore plus au sel.

 

En revanche, il semblerait que ces insectes ne sentent pas l’amertume. Selon les chercheurs, ces niveaux de sensibilité aux saveurs sucrées et salées sont directement liés aux besoins des abeilles.

 



Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Du pollen de soja OGM dans les miels mexicains, oups!

Du pollen de soja OGM dans les miels mexicains, oups! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le Mexique est le quatrième plus grand producteur de miel et le cinquième plus grand exportateur de miel dans le monde.

Un chercheur de la Smithsonian Institution et ses collègues ont aidé les agriculteurs ruraux au Mexique pour quantifier la présence de pollen de soja OGM  dans des échantillons de miel rejetés à la vente en Allemagne.
(...) Ils ont constaté que six échantillons de miel sur neuf dans la région de Campeche contenaient des pollens de soja, en plus de pollens issus de nombreuses espèces de plantes sauvages.

Le pollen provenait de cultures à proximité des colonies d'abeilles de plusieurs petits ruchers.

Bee Api?'s insight:

Oui je sais,  l'article est en anglais, désolé, pas trouvé l'info en Francophonie...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

L'Europe en grave déficit d'abeilles pour polliniser ses cultures

L'Europe en grave déficit d'abeilles pour polliniser ses cultures | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
L'Europe affiche un déficit de 13,4 millions de colonies d'abeilles, soit 7 milliards d'individus, pour correctement polliniser ses cultures. Ce sont les conclusions de chercheurs de l'université de Reading (Royaume-Uni), publiées mercredi 8 janvier dans la revue Plos One.

La cause ? En raison du développement des cultures oléagineuses notamment utilisées dans les agrocarburants, les besoins de pollinisation ont crû cinq fois plus vite que le nombre de colonies d'abeilles entre 2005 et 2010.

D'où, aujourd'hui, une situation de déficit : « L'Europe a seulement deux tiers des colonies d'abeilles dont elle a besoin », indiquent les auteurs. Dans la moitié des 41 pays étudiés, « il n'y a pas assez d'abeilles pour polliniser correctement les cultures, notamment en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Italie », précisent-ils.

En France, entre 25 et 50 % des colonies d'abeilles nécessaires sont présentes.
Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Rescooped by Bee Api? from Agriculture et planète
Scoop.it!

Maria Spivak: Pourquoi les abeilles disparaissent | Video on TED.com

Les abeilles ont prospéré pendant 50 millions d'années, chaque colonie de 40 à 50 000 individus coordonnée dans une harmonie incroyable. Alors pourquoi les colonies ont-elles commencé à mourir en masse il y a sept ans ?

Via Piotr Zut
more...
Bernadette Cassel's comment, January 14, 2014 5:49 AM
Il se pourrait, Christian... Entendu parler de ça déjà... Et ici on voit bien la courbe, pour nous : http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=879
Christian Allié's comment, January 14, 2014 6:58 AM
Merci Bernadette, redoutable rappel !
Avenir Adn Agri's curator insight, February 16, 2014 2:56 AM

Il est important de s'y intéresser et de participer à la protection et au développement des abeilles sur notre planète terre. Elles sont l'essence même de la pollinisation, berceau de notre alimentation !

Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Insecticides : ils modifient l'expression des gènes des abeilles

Insecticides : ils modifient l'expression des gènes des abeilles | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

L'équipe de Nottingham a contaminé des larves d'une ruche à l’imidaclopride. Ils ont ensuite comparé l'expression de leurs gènes (RNA expression analysis, analyse de l'expression d'ARN) et leur profil lipidique (Lipid profiling) à d'autres larves, d'une ruche saine, située à 150 m d'eux. © Kamila Derecka et al., Plos One

Les larves d’abeilles exposées à l’insecticide ont besoin d’intensifier l’activité de leurs gènes impliqués dans la dégradation des toxines pour se développer. Par ailleurs, les gènes qui interviennent dans la régulation de l’énergie, essentielle au bon fonctionnement de la cellule, sont endommagés. Ces modifications génétiques réduisent souvent la durée de vie des insectes, et atténuent considérablement les chances de survie des larves.

Développement des larves modifié par l’imidaclopride

Sur une période de 15 jours, les chercheurs ont contaminé des larves directement dans les ruches, en leur injectant du sirop concentré à faible dose (2 µg/L) d’imidaclopride. Ils ont ensuite mesuré les niveaux de transcription, c'est-à-dire le nombre de molécules d’ARN transcrites depuis l’ADN. Plus le nombre de molécules d’ARN transcrites est grand, plus le gène s’exprime. Les chercheurs ont donc pu comparer les niveaux de transcription des larves contaminées à ceux des larves saines d'une ruche située à seulement 150 m. Ils ont aussi établi des profils lipidiques par chromatographie en phase liquide couplée à de la spectrométrie de masse.

« Bien que les larves puissent encore grandir et se développer en présence de l'imidaclopride, la stabilité du processus de développement semble être compromise, explique Reinhard Stöger. Si les abeilles sont soumises à des contraintes supplémentaires telles que les ravageurs, les maladies et le mauvais temps, le taux d'échec du développement augmente sérieusement. »

Si l’imidaclopride n’est peut-être pas directement mortel, il est clairement un facteur aggravant dans le déclin des abeilles domestiques, et probablement des insectes butineurs en général.

 

Ces butineurs contribuent à la pollinisation de 80 % des espèces de plantes à fleurs. De plus, par leur travail, elles apportent une participation annuelle de 22 milliards d'euros à l'agriculture européenne. Ces insectes sont donc vitaux pour la préservation de nos écosystèmes

Bee Api?'s insight:

Photographie Stephen Criscolo

 


more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Une abeille reconnaît ses amies avec l'antenne droite - Le Nouvel Observateur

Une abeille reconnaît ses amies avec l'antenne droite - Le Nouvel Observateur | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

LATÉRALISATION. 


À l'instar de plus grands animaux, les insectes, avec leur cerveau miniature, pourraient utiliser la latéralisation pour résoudre certaines tâches complexes.

En effet, des chercheurs de l'université de Nouvelle-Angleterre (Australie) et de l'université de Trente (Italie) se sont demandés si le comportement social évolué des abeilles pouvait être déterminé par leurs antennes. Résultat, c'est l'antenne droite qui permettrait aux abeilles d'adapter correctement leur comportement social au contexte.

(...)

L'antenne droite sert à reconnaître les alliées...

Chez les abeilles d'une même colonie ("amies"), celles utilisant leur antenne droite ont établi beaucoup plus rapidement un premier contact avec les autres et ont montré davantage d'interaction mutuelle. En fait, le comportement des abeilles qui n'utilisaient que leur antenne droite était le même que celui des abeilles ayant conservé leurs deux antennes. En revanche, les abeilles utilisant leur antenne gauche dépliaient moins souvent leur trompe et montraient davantage de réactions agressives.

TOUT L'ARTICLE SOUS L'IMAGE!


Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

D’où vient le miel que nous consommons ?

D’où vient le miel que nous consommons ? | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Chine, Espagne et Europe de l’Est, nos premiers fournisseurs.

 

Selon les chiffres de France AgriMer, la France a importé 25.500 tonnes de miel en 2012 pour un montant total de 72 millions d’euros. 23% provenait d’Espagne, 17% de Chine, 12% d’Argentine et 11% de Hongrie. Suivi par l’Allemagne, qui fournit 9% du miel que nous avons importé cette année. Puis l’Ukraine et l’Italie. La Chine, un pays dont la production ne cesse de progresser.

 

Une tendance confirmée par les chiffres 2013 du ministère des Finances. Selon les Statistiques agricoles annuelles du ministère des Finances, notre premier fournisseur est devenu chinois en 2013, avec 5.711 tonnes importées. Suivent l’Espagne (5.432 tonnes), l’Ukraine (3.147), l’Allemagne (2.625 tonnes) et la Hongrie (2.352 tonnes).

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

La tapisserie tout entière / France Inter

La tapisserie tout entière / France Inter | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Chacune des parcelles du tissu [de la nature] révèle l’organisation de la tapisserie tout entière.

Richard Feynman. The character of Physical Law.

Bee Api?'s insight:

Un régal à écouter!

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : la culture d'un deuxième maïs (presque) autorisée - Europe1

OGM : la culture d'un deuxième maïs (presque) autorisée - Europe1 | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Lors d'une réunion des représentants des 28 États membres de l'UE mercredi à Bruxelles, à laquelle l'Allemagne n'a pas participé, les Etats opposés à la culture du maïs TC1507, dont la France, l'Italie et la Pologne, ont rassemblé 176 voix. Les abstentions de l'Allemagne (29 voix), de la Belgique (12 voix), du Portugal (12 voix) et de la République Tchèque (12 voix) ont manqué pour atteindre la majorité de 260 voix, selon le décompte fait par le Conseil.


Et maintenant ? Le commissaire européen à la Santé Tonio Borg avait été très clair dès l'ouverture du débat. "Si vous ne votez pas contre, alors vous êtes pour", a-t-il expliqué. "Ce sont les règles, je ne les ai pas inventées", s'est-il défendu en expliquant que la Commission allait donner l'autorisation de cultiver le mais OGM, car elle est obligée de le faire. "A quelques semaines des européennes, donner cette autorisation sera extrêmement périlleux pour l'image de l'UE", a pour sa part averti le ministre français, Thierry Repentin. "C'est la pire des décisions au pire des moments", a renchéri son homologue hongroise. "Nous avons une majorité claire contre cette autorisation.

Bee Api?'s insight:

Alors que les médias répètent à qui mieux mieux que la décision est prise, il n'en rien pour l'heure, relisez le titre : presque! à suivre donc...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Hémorragie des abeilles : le cri d'alarme des apiculteurs

Hémorragie des abeilles : le cri d'alarme des apiculteurs | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

SURMORTALITÉ.

La fédération Française des Apiculteurs Professionnels (FFAP) a dressé mercredi 6 novembre 2013 un état des lieux dramatique de la situation des abeilles, dont la surmortalité continue d'augmenter, épinglant les pesticides comme l'une des causes majeures de leur disparition, lors de leur Assemblée générale annuelle dans la Drôme.

 

"Il y a véritable urgence à stopper l’hémorragie des abeilles, notre métier est menacé, nous connaissons des exploitations où la mortalité a augmenté de 50% d'un hiver à l'autre", a souligné à l'AFP Yvan Goutequillet, porte-parole national de la FFAP et apiculteur en Auvergne.

La profession estime que le taux de mortalité des abeilles est passé de 5% dans les années 1990 à 30% aujourd’hui.

 

La profession estime que le taux de mortalité des abeilles est passé de 5% dans les années 1990 à 30% aujourd’hui.
Bee Api?'s insight:

Fédération Française des Apiculteurs Professionnels :

http://www.apipro-ffap.net/

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les apiculteurs craignent toujours les frelons - La République des Pyrénées

Les apiculteurs craignent toujours les frelons - La République des Pyrénées | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le bilan de récolte de l'année 2013 a été catastrophique à cause des conditions météo du printemps. Pluie, froid, vent du nord, ont entraîné un stress chez les abeilles, ce qui a fait dégringoler la production ; mais n'a pas compromis la qualité. D'après l'étude effectuée par les services de l'agriculture chez quelques gros apiculteurs, la production est en recul d'environ 60 %.

 

Cette année aussi le mois de janvier doux a fait éclore des arbres plus tôt que la normale, ce qui risque de dérégler la collecte des abeilles. Les apiculteurs redoutent toujours les dégâts que peuvent causer les frelons asiatiques. Une formation pour l'utilisation de perches afin de détruire les nids de frelons a été organisée en décembre. On compte 18 perches et 36 perchistes.

Les apiculteurs affirment que la publication d'une directive de la direction générale de l'alimentation, interdisant l'utilisation de dioxyde de soufre (SO) pour lutter contre les frelons a perturbé leur activité. "C'est un désinfectant, un antibactérien et non un insecticide" commente le président de l'association Bernard Prat.

En août, un arrêté a finalement autorisé l'utilisation de ce produit entre septembre et décembre. "Notre but est de préserver les abeilles, de faire un état des lieux de la situation sanitaire et de trouver les solutions les plus raisonnables" a indiqué le président.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pas de consensus pour interdire un maïs OGM en Europe

Pas de consensus pour interdire un maïs OGM en Europe | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Le sort du maïs transgénique TC1507, du semencier américain Pioneer, est désormais entre les mains de la Commission européenne. Les Etats membres de l'Union européenne (UE), réunis mardi 11 février à Bruxelles à l'occasion du Conseil des ministres des affaires européennes, se sont prononcés majoritairement contre la demande d'autorisation de culture du maïs, mais la majorité qualifiée qui aurait permis de repousser celle-ci n'a pas été atteinte, à cinquante voix près.

Dix-neuf pays — dont la France — ont voté contre l'autorisation, quatre se sont abstenus et cinq seulement, dont le Royaume-Uni, se sont prononcés pour. Le ralliement de dernière minute de la Roumanie, des Pays-Bas ou de l'Irlande au camp du refus n'a pas suffi. L'issue du scrutin a été scellée par l'abstention de l'Allemagne et de la Belgique. Les divisions au sein du gouvernement allemand l'ont donc emporté sur le forcing effectué ces dernières semaines par la France pour convaincre son voisin de la rejoindre dans sa ferme opposition à l'autorisation d'un second maïs transgénique, après le MON810, de Monsanto.

 

Même si elle se retrouve maintenant en position de trancher seule, la Commission, qui avait demandé au Conseil des ministres d'autoriser la mise en culture du TC1507, devra y réfléchir à deux fois avant de prendre sa décision. « Il serait incompréhensible que l'opposition d'une majorité de pays puisse se traduire par une autorisation de planter ce maïs transgénique », avait averti le ministre des affaires européennes français, Thierry Repentin, à l'entrée du Conse

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Monsanto se met au bio, Le Foll s'inquiète de ses intentions

Monsanto se met au bio, Le Foll s'inquiète de ses intentions | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
De plus en plus d'agriculteurs ont recours à des produits naturels, dits de biocontrôle, pour réduire l'usage de produits chimiques. Ce qui aiguise l'appétit de Monsanto.

 

Les grands de l'agrochimie comme Monsanto s'intéressent de plus en plus aux solutions de "lutte biologique" dans les champs, sous le regard inquiet du ministre de l'Agriculture qui veut préserver le savoir-faire français dans ce domaine.

 

Pour réduire l'usage de produits chimiques (pesticides, herbicides, fongicides) et doper les productions végétales, de plus en plus d'agriculteurs ont recours à des produits naturels dits de biocontrôle. Loin du purin d'orties, il s'agit de solutions difficiles à produire à grande échelle comme des insectes (les coccinelles mangent les pucerons, le trichogramme lutte contre la pyrale du maïs...), des champignons, bactéries ou phéromones.

L'américain Monsanto place ses pions...
more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Inf'OGM - Absence d’étiquetage du miel contenant du pollen OGM : la manoeuvre de la Commission européenne

Inf'OGM - Absence d’étiquetage du miel contenant du pollen OGM : la manoeuvre de la Commission européenne | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Depuis plusieurs mois, la définition du pollen dans le miel, en tant que constituant ou ingrédient, est au centre d’un enjeu crucial : cette définition détermine en effet l’obligation d’étiqueter ou non la présence de pollen génétiquement modifié dans un pot de miel.

 

La Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE), interrogée sur cette question dans l’affaire Bablock [1] a en effet précisé que le pollen, constituant naturel, devait être considéré également comme un ingrédient du miel. Et qu’à ce titre, le miel contenant plus de 0,9% de pollen GM par rapport à la quantité globale de pollen devait être étiqueté.

La Commission européenne, dans cette affaire, soutenait au contraire une distinction claire entre ingrédient et constituant naturel, et arguait que le pollen était un constituant naturel.

 

Elle a donc décidé, à l’issue de cette affaire, de proposer une modification de la directive miel pour lever le flou de la législation sur le statut du pollen. Comme nous allons le voir, en demandant que le pollen ne soit pas considéré comme un ingrédient mais seulement comme un constituant du miel, la Commission européenne demande ni plus ni moins que le miel contenant du pollen génétiquement modifié ne soit pas étiqueté. C’est là son véritable objectif, mais son raisonnement pour y parvenir pose de nombreuses questions...

Suite de l'article clic sur la photo!

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Des chercheurs équipent des milliers d’abeilles… avec des capteurs

Des chercheurs équipent des milliers d’abeilles… avec des capteurs | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Plus de 5.000 capteurs ont été placés sur des abeilles en Australie. C’est la première fois qu’autant d’abeilles sont relâchées dans la nature avec ce système de surveillance. Ces petits outils ne mesurent que 2,5 x 2,5 mm et ont été placés sur leur dos. Une équipe du Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation (CSIRO) enregistre en continu leur position et espère être en mesure de construire un modèle tridimensionnel du déplacement des insectes dans leur environnement. « Les abeilles sont des insectes sociaux qui retournent au même point et fonctionnent sur un calendrier très prévisible. Tout changement dans leur comportement indique un changement dans leur environnement », explique Paulo de Souza, directeur de l’étude.

Comprendre le déplacement des abeilles permettra à l’équipe d’améliorer le rendement de la pollinisation des abeilles et leur productivité dans les fermes australiennes. Ces insectes ont en effet un rôle essentiel dans l’agriculture. Le CSIRO a montré que dans la productivité de féveroles par exemple, la pollinisation des abeilles pouvait augmenter la productivité de 17 %. À l’échelle mondiale, un tiers de la nourriture que nous consommons repose sur la pollinisation, mais aujourd’hui les abeilles disparaissent, il y a donc urgence.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Apiculture : des abeilles ont été infectées par un virus de végétaux

Apiculture : des abeilles ont été infectées par un virus de végétaux | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le TRSV est un virus à ARN linéaire à simple brin appartenant à la famille des secoviridés. Il se caractérise par un important taux de mutation, ainsi que par l’absence d’un système de contrôle du matériel génétique répliqué. Ainsi, lorsqu’il se multiplie, cet agent infectieux donne naissance à de nouveaux virus qui lui sont apparentés, mais dont le patrimoine génétique varie légèrement (formation d’une quasi-espèce virale). Dans certains cas, les mutations procurent de nouveaux avantages, comme la capacité à s’en prendre à un nouvel hôte, même s’il s’agit dans le cas présent d’un animal.

Les abeilles examinées ont présenté des infections dans tout leur corps, ce qui prouve bien que le virus s’y développe. En revanche, il a aussi été décelé chez le varroa, mais uniquement dans le tractus intestinal. L’acarien n’est donc pas attaqué par le virus, qu’il a probablement attrapé en suçant l’hémolymphe d’un insecte. Autre conclusion : il peut servir de vecteur, et donc transmettre l’agent infectieux d’abeille en abeille, dans le cadre d’une dispersion horizontale. Par ailleurs, selon l’étude parue dans mBio, les œufs pondus par les reines infectées sont aussi contaminés, ce qui traduit une dispersion cette fois verticale, de la mère à l’enfant.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

ADAPRO LR

ADAPRO LR | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

UN NOUVEAU SCOOP.IT CONSACRE A L'APICULTURE EN GENERAL ET L'APICULTURE PROFESSONNELLE EN PARTICULIER

BIENVENUE!!!

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les apiculteurs victimes du mauvais temps n'ont pas de miel - Le Progrès

Les apiculteurs victimes du mauvais temps n'ont pas de miel - Le Progrès | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Pas de miel pour les apiculteurs de l’Ain. Quatre d’entre eux étaient présents sur l’exploitation de Michel Coillard, à Domsure, pour la mission d’enquête réalisée la DDT (Direction départementale des territoires). Leur objectif : monter un dossier de demande de déclaration en calamité agricole.

 

Les écarts de chaleur, les pluies du printemps et du début d’été n’ont pas favorisé les apiculteurs professionnels. Les abeilles n’ont pas pu sortir de leur ruche, elles n’ont donc pas pu produire de miel. De plus, beaucoup d’essaims ont été affaiblis. Certains insectes sont morts de faim, car, en plus de produire du miel, les abeilles s’en nourrissent. Aujourd’hui, les apiculteurs tentent avant tout de faire survivre leurs colonies : « On peut les nourrir avec des compléments alimentaires. Mais de toute façon, s’il y a une mauvaise météo, elles ne sortiront pas et ne produiront pas de miel, explique Michel Coillard. Les compléments alimentaires permettent seulement de maintenir les abeilles en vie. »

 

En 2013, les apiculteurs ont été obligés de nourrir artificiellement leurs abeilles, et certains font état de 3 000 à 4 000 euros investis dans les pâtes de nourrissement.

 

« L’année 2012 a été catastrophique. 2013 est encore pire ! En miel d’acacia, je pense que mes ruches ont produit 5 % de ce qu’elles auraient dû », confie Christophe Chalmeau, apiculteur à Poncin. Alors qu’il devrait avoir récolté huit tonnes de miel, ses 350 ruches n’en ont produit que 800 kg.

 

Une situation qui, même en cas de beau temps jusqu’à la fin de l’été, aura du mal à s’améliorer : « Si les ruches que nous avons descendues pour faire du miel de lavande en produisent un peu, et que celles, en montagne, font du miel toutes fleurs, on pourra au mieux sauver les meubles. » Les apiculteurs peuvent encore espérer récolter du miel jusqu’à fin juillet avec la floraison des tilleuls et châtaigniers. Mais ils ne pourront pas atteindre en quelques semaines les 30 kilos que produit chaque ruche en temps normal.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.