Abeilles, intoxic...
Follow
Find
83.6K views | +50 today
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM, l'heure de vérité ! - MesOpinions

OGM, l'heure de vérité ! - MesOpinions | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

PETITION

 

Conformément au positionnement de Passeport Santé (donner la possibilité à chacun d’être davantage acteur de sa santé) et suite à la mobilisation des internautes lors de la publication de notre article « Première mondiale : des tests in vivo menés sur des rats nourris aux OGM mettent en évidence de graves effets toxiques », nous demandons la transparence sur les études d'évaluation des risques sur la santé et l'environnement ayant conduit à l'autorisation dans l'Union européenne des OGM et des pesticides.

 

Plus précisément, nous demandons également la transparence immédiate sur les analyses de sang et toutes les études de santé les plus longues réalisées par la ou les compagnies ayant demandé l'autorisation des maïs et des sojas transgéniques et du Roundup.

Ces études sont dans les bureaux des Ministères et des agences ayant évalué ces produits.

 

Nous souhaitons connaitre également le nom des experts ayant conduit à ces décisions de mises sur le marché.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Plus de 700 pesticides - Journal de Québec

Plus de 700 pesticides - Journal de Québec | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

ACTION

 

Des groupes environnementaux réclament du ministère fédéral de la Santé qu’il examine trente ingrédients actifs présents dans plus de 700 pesticides, des produits déjà proscrits dans certains pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

 

La loi sur les produits antiparasitaires permet à n’importe quelle personne de demander une évaluation du ministère lorsqu’un pays membre de l’OCDE a interdit l’usage d’un produit pour des motifs sanitaires ou environnementaux.

 

Dix-neuf de ces ingrédients actifs sont déjà prohibés en Europe, tandis que les onze autres sont interdits en Norvège ou en Suisse.

 

L’atrazine, par exemple, est un herbicide interdit en Europe depuis 2004 en raison du risque de contamination des eaux souterraines qu’il présente. Le même produit est l’un des pesticides les plus employés au Québec et en Ontario pour la culture du maïs, affirme cependant la coalition de groupes environnementaux.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Bas-Saint-Laurent Les abeilles de retour au travail | Carl Thériault, collaboration spéciale | Agro-alimentaire

Bas-Saint-Laurent Les abeilles de retour au travail | Carl Thériault, collaboration spéciale | Agro-alimentaire | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

MA RUCHE AU CANADA

 

(Rimouski) La région du Bas-Saint-Laurent a connu en 2012 une saison record de récolte de miel depuis 1999 alors que commençait à sévir un parasite, le varroa, qui peut décimer jusqu'à 30% des ruches. Un été sec et doux a contribué à cette moisson exceptionnelle.

Au Château Blanc de Rimouski, la récolte a atteint les 36 000 livres (16 300 kilos) comparativement à 13 000 livres (6900 kilos) en 2011 et de 22 000 à 25 000 livres (11 350 kilos) en moyenne ces dernières années.

(...)

Même si les ruches débordent d'abeilles, rien ne garantit une situation comparable au cours des prochaines saisons. La santé de l'abeille est affectée par plusieurs facteurs en interaction : les maladies, les parasites (varroa), l'environnement, l'utilisation de certains pesticides et des pratiques apicoles parfois mal adaptées.

 

En 30 ans, le nombre de ruches exploitées est passé de 80 000 à 35 000. Le Québec produit entre 25% à 40% de sa consommation annuelle. La production québécoise a été en moyenne de 1305,5 tonnes métriques entre 2006-2010, ce qui représente 3% de la production canadienne et 25% de la demande québécoise. La valeur de la production québécoise est de 8,5 millions$ pour plus de 41 000 ruches. La consommation de miel au Québec est de 1,05 kg par personne.

 

Environ 40% des produits alimentaires contenus dans notre assiette au Québec provient indirectement ou directement du travail des abeilles par la pollinisation des fruits, des légumes et d'autres plantes.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les apiculteurs face à la baisse de leurs rendements - Les Échos

Les apiculteurs face à la baisse de leurs rendements - Les Échos | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

APICULTURE, UNE CHUTE ANNONCEE, CELLE DE L'AGRICULTURE....

La filière est en danger, voyant ses coûts augmenter et ses revenus baisser, sous la menace des produits phytosanitaires, des OGM ou encore du frelon asiatique. Les professionnels réclament des mesures pour soutenir la production française, alors que les importations ont explosé.

(...)

 

Quant aux apiculteurs, ils sont moins de 60.000 aujourd'hui et détiennent moins de 10 ruches chacun pour leur immense majorité. Et les professionnels d'énumérer la liste des ennemis des abeilles : produits phytosanitaires, OGM et acariens comme le varroa...

(...)

 

En attendant, les apiculteurs doivent investir pour racheter de nouveaux essaims pour reconstituer leur cheptel, auprès d'apiculteurs spécialistes de la reproduction. Un souci pour la biodiversité végétale, tant les abeilles sont indispensables à la pollinisation des plantes, et notamment les trois quarts des cultures : fruitières, légumières, oléagineuses et protéagineuses...

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Générations Futures . Nouveau rapport de PAN: «Génération en danger» par les pesticides publié aux USA

Générations Futures . Nouveau rapport de PAN: «Génération en danger» par les pesticides publié aux USA | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
    Le rapport met en lumière les liens croissants entre l'exposition aux pesticides dans les lieux où les enfants, vivent, apprennent et jouent, et une série des impacts sur l'esprit et le corps - y compris une diminution du QI,  l’hyperactivité et des troubles de l’attention,  l'autisme, des cancers de l'enfant et de l'asthme.    En particulier, le rapport souligne les tendances suivantes dans les différentes études:   Le cerveau et le système nerveux des garçons sont beaucoup plus touchés que les filles. La période  de l'exposition est d'une importance capitale. Si un enfant est exposé à des quantités même très faibles d'un pesticide dangereux pendant un moment particulier du développement, les effets peuvent être graves - et souvent irréversibles. Des études lient l'exposition aux pesticides pendant la grossesse à un risque accru de leucémie infantile et au cancer du cerveau. Et les enfants qui vivent dans les régions d’agriculture intensive sont plus susceptibles d'avoir un cancer infantile.

 

Le rapport présente une série de recommandations urgentes pour les décideurs des Etats et fédéraux afin de mieux protéger la santé et  l'intelligence des enfants.  

"Il y suffisamment de preuves scientifiques - nous ne pouvons pas abandonner nos enfants. Bien que les choix individuels des ménages peuvent aider, protéger les enfants contre les impacts sanitaires des pesticides nécessite un changement de  politique réel et rapide ", a déclaré Emily Marquez, Ph. D., coauteur du rapport et membre du personnel scientifique du Pesticide Action Network. " Une réduction drastique de l'utilisation des pesticides, en commençant par les plus dangereux pour les enfants, est la meilleure façon de protéger les générations actuelles et futures."

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Quatre agences européennes épinglées pour conflits d’intérêts - Rue89

Quatre agences européennes épinglées pour conflits d’intérêts - Rue89 | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

COMME C'EST ETONNANT!!!

 

Jeudi 11 octobre, un rapport d’audit de la Cour des comptes européenne montre de graves conflits d’intérêts au sein d’instances communautaires cruciales dans la protection de la santé et de la sécurité alimentaire. La Cour épingle sévèrement quatre agences européennes de régulation pour leur mauvaise gestion des conflits d’intérêts.

 

Sans surprise, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) est en tête du tableau, en particulier pour les liens étroits que certains de ses experts entretiennent avec l’International Life Science Institute (ILSI), le lobby des géants de l’agroalimentaire (Monsanto, Unilever, Syngenta, Bayer, Nestlé...).

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

"Marie-Monique Robin : «Le plus gros mensonge de l'industrie»" - Mediapart

"Marie-Monique Robin : «Le plus gros mensonge de l'industrie»" - Mediapart | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

INTERVIEW

 

Définitivement en guerre contre l'industrie agroalimentaire, Marie-Monique Robin s'attaque avec son nouveau documentaire, Les moissons du futur, à la crise alimentaire. Et prescrit un remède : l'agroécologie.

 

Entretien avec notre journaliste Romain Van Dyck

 

De passage hier au Luxembourg, la journaliste raconte sa quête autour du monde... et de ces questions : peut-on se passer des pesticides? Nourrir le monde autrement? Les réponses ont dépassé ses espérances.

 

"Ne faisons pas croire aux Français qu'on pourra cultiver des pommes, des poires ou des fruits sans aucun pesticide." Cette phrase de l'ancien ministre français de l'Agriculture Bruno Le Maire est le point de départ de votre nouveau film.

 

Marie-Monique Robin :

 

Oui, comme la phrase de Jean-René Buisson (NDLR : président de l'Association nationale des industries alimentaires, ANIA) qui dit que sans les pesticides, c'est "40 % de production en moins, et 50 % de coûts en plus".

 

D'où sortent ces chiffres?


Eh bien voilà : de nulle part. Il y a bien eu deux malheureuses études financées par l'industrie agroalimentaire qui prétendent que les rendements s'effondreraient si on passait à l'agriculture biologique, mais c'est faux, et c'est ce que je montre dans mon enquête.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Frelon asiatique, pesticides: le gouvernement met du "baume au coeur" des apiculteurs - Le Nouvel Observateur

Frelon asiatique, pesticides: le gouvernement met du "baume au coeur" des apiculteurs - Le Nouvel Observateur | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

INFO

 

"Or, malgré le plan Ecophyto, qui entendait diviser par deux leur utilisation d'ici 2018, les ventes de ces produits ne cessent d'augmenter", rappelle à Sipa M. Belval. L'interdiction du Cruiser sur colza devrait selon lui être "logiquement" suivie de celle du Cruiser sur maïs, comme l'a aussi réclamé à la tribune du congrès Germinal Peiro, député PS de Dordogne. Les apiculteurs exigent aussi le retrait de la vente de tous les insecticides néonicotinoïdes (Gaucho, Proteus...).

 

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) "a elle-même reconnu que sa propre évaluation de l'impact des pesticides sur les abeilles était insuffisante", rappelle Olivier Belval. "On ne jette donc pas la pierre aux agriculteurs, qui font confiance à ces évaluations des autorités avant d'utiliser ces produits".

 

Les éleveurs d'abeilles disent donc attendre beaucoup du plan pour une apiculture durable que M. Le Foll doit dévoiler en janvier. Ils en attendent en tout cas davantage que du rapport récent de François Gerster, coordinateur du Plan d'action abeille nommé par le précédent gouvernement, dont les propositions leur paraissent trop timides.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Quand le directeur de la FAO appelle à « fertiliser la planète avec l’argent » - Sécurité alimentaire - Basta !

Quand le directeur de la FAO appelle à « fertiliser la planète avec l’argent » - Sécurité alimentaire - Basta ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

BEN VOYONS!!!!

 

Le directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a récemment appelé les gouvernements à adopter le secteur privé comme « moteur principal » de la croissance de la production alimentaire globale.

 

Et enjoint à « fertiliser la planète avec l’argent » !

 

Dans une lettre ouverte, des organisations environnementales et paysannes démontent cet argumentaire, en rappelant notamment que les petits paysans sont plus productifs que les grandes compagnies agroalimentaires.

 

Les petits paysans plus productifs que les multinationales


Dans leur article, Graziano da Silva et Chakrabarti font un nombre d’allégations biaisées qui obscure la réalité concernant l’agriculture et l’alimentation. Ils montrent la Russie, l’Ukraine et le Kazakhstan comme des exemples où des compagnies agroalimentaires « ont réussi à transformer les terres dévastées des années 1990 (…) pour faire de ces pays les plus grands exportateurs de céréales actuels ». Mais ils ne mentionnent pas que les statistiques officielles de ces trois pays montrent que les petits fermiers et paysans sont plus productifs que les grandes compagnies agroalimentaires.

 

Les paysans et petits fermiers, notamment les femmes, sont responsables de plus de la moitié de la production agricole de la Russie, tout en occupant seulement le quart des terres agricoles.

 

En Ukraine, les paysans et petits fermiers produisent 55 % de la production agricole et ce, sur seulement 16 % des terres agricoles, alors qu’au Kazakhstan, c’est 73 % de la production agricole qui est produite par les paysans et fermiers sur la moitié du territoire du pays.

 

Le fait est que ces pays sont nourris par leurs paysans et leurs petits fermiers, ce qui est aussi vrai à travers le monde. Partout où les données officielles sont disponibles, comme aux États-Unis, en Colombie et au Brésil, ou dans les études conduites en Asie, en Afrique et en Amérique Latine, l’agriculture paysanne se révèle plus efficace que les larges industries agroalimentaires.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Mission d'information sur les pesticides : compte rendu de la semaine du 10 septembre 2012

Mission d'information sur les pesticides : compte rendu de la semaine du 10 septembre 2012 | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

EXTRAIT

 

Présidence de Mme Sophie Primas

Audition de M. Sylvain Maestracci et de Mme Karen Bucher, Secrétariat Général des Affaires Européennes (SGAE)

 

Mme Sophie Primas, présidente. - Quel est votre avis sur le système d'évaluation de toxicité des matières actives ?

 

M. Sylvain Maestracci. - Le fonctionnement du dispositif repose sur les avis de l'AESA. Les critères sont revus régulièrement, mais nous restons tenus par des limites techniques ainsi que par des limites de coût. Les autorités françaises sont dans l'ensemble plutôt satisfaites du travail de l'AESA, même si nous préférons nous appuyer sur les avis de l'ANSES pour fonder nos propres analyses.

 

Mme Karen Bucher. - Les données sont fournies par les industriels pétitionnaires ; les agences n'effectuent qu'un travail de réévaluation : il n'y a pas de recherche, de contre-expertise.

 

Mme Nicole Bonnefoy, rapporteur. - Les agences d'évaluation ne font-elles donc que contrôler les données sur le dossier ?


Mme Karen Bucher. - Oui. Le règlement 1107/2009 fixe aux agences nationales un cahier des charges assez strict, un canevas pour l'évaluation des données scientifiques fournies par les pétitionnaires. Il paraît difficile de revenir sur ce dispositif, qui est identique dans le domaine du médicament vétérinaire.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : Séralini reçoit le soutien de chercheurs internationaux - Le Nouvel Observateur

OGM : Séralini reçoit le soutien de chercheurs internationaux - Le Nouvel Observateur | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

RESCOUSSE!!!

Des scientifiques dénoncent, dans une lettre ouverte, les obstacles dressés par les industriels et les Etats contre la recherche indépendante.

 

Parmi les "difficultés fondamentales" pointées :

 

- Les "attaques de longue date contre les études faisant état de risques". Selon les auteurs, "Séralini et ses collègues ne sont que les derniers d'une série de chercheurs dont les travaux déclenchèrent des campagnes de harcèlement bien orchestrées". Parmi les victimes : Ignacio Chapela, le biochimiste Arpad Pusztai ou encore le professeur d'embryologie moléculaire Andres Carrasco.

 

- Le "rôle des médias scientifiques". Le texte souligne que dans leur couverture de l'étude de Séralini, "les segments incontestablement les plus prestigieux des médias scientifiques – "Science", le "New York Times", "New Scientist" et le "Washington Post" – omirent tous de faire contrepoids aux critiques".

 

- La "responsabilité réglementaire". Selon les auteurs, la plupart des organismes de contrôle (EFSA, FDA…) "ont avalisé des protocoles prévoyant peu ou pas de moyens de détecter les effets négatifs des OGM". Alors que la validité du protocole utilisé par l’équipe de Gilles-Eric Séralini n’a pas été validé.

 

- La complicité de l’Etat qui "utilise la science seulement quand cela l'arrange".

Ces critiques ont déjà été entendues dans le débat sur l'étude de Gilles-Eric Séralini. Mais elles proviennent cette fois de chercheurs qui se sont parfois heurtés aux mêmes obstacles, et qui en tirent l'implacable leçon suivante : "Si, au départ, l'évaluation scientifique d'un produit est un processus d'approbation biaisé en faveur du requérant, appuyé par l'élimination systématique du travail de scientifiques indépendants oeuvrant dans l'intérêt public, cela exclut toute possibilité de tenir un débat honnête, raisonné ou scientifique."

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pesticides - Le plan Ecophyto à la peine - UFC Que Choisir

Pesticides - Le plan Ecophyto à la peine - UFC Que Choisir | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

INFO

 

Le plan Ecophyto à la peine

 

Réduire de 50 % l’usage des pesticides d’ici 2018, c’est l’objectif du plan Ecophyto adopté dans la foulée du Grenelle de l’Environnement en 2008. Mais pour l’instant, le pari est loin d’être gagné.

Déjà 4 ans que le plan Ecophyto 2018 est en place avec un objectif précis, réduire de 50 % l’usage des pesticides.

 

Et pourtant, la tendance ne s’inverse pas.

 

L’utilisation de produits phytosanitaires reste dramatiquement orientée à la hausse : + 2,6 % en 2011.

On comprend que le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll ait parlé d’un « constat mitigé » en présentant le bilan d’étape.

 

Au vu des chiffres publiés, c’est même le terme d’échec qui vient à l’esprit. En usage agricole, le recours aux insecticides et aux herbicides accuse une forte hausse, respectivement + 18 % et + 11 %. Seuls les fongicides sont en baisse de 5 %.

 

La progression des désherbants est même la règle depuis 2008, et le glyphosate toujours en vedette : + 14,9 % en 2011.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : Dr. Seralini / Etude sur OGM / Passage devant l'assemblée nationale/ très intéressant... très instructif

OGM : Dr. Seralini / Etude sur OGM / Passage devant l'assemblée nationale/ très intéressant... très instructif | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

DEBAT

 

Les seules questions qui se poseraient, ici, pour débarrasser le débat de tout ce qui l'encombre y compris les polémiques autour de ce sujet, seraient celles de savoir s'il est normal tout simplement :

 

1- que Monsanto s'arroge le droit de s'octroyer des brevets sur les semences et sur le vivant,  et de modifier génétiquement des semences que la nature intelligente nous a laissées ?

A quel titre ce qui doit rester à l'état naturel doit-il être modifié génétiquement pour enrichir Monsanto et sa clique mafieuse d'empoisonneurs planétaires qui visent les buts d'agir contre la nature ?

 

2 - est-ce que les produits chimiques tels que l'herbicide ROND-UP et autres pesticides et fongicides ont un effet chimique négatif sur la bio diversité, l'équilibre des espèces, sur la biodiversité et sur l'environnement naturel ainsi que sur la santé ?

 

Très intéressant et surtout très instructif sur les positions adoptées par certains des élus..
Les seule
more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Des avancées pour les abeilles, mais des luttes à venir contre l'agrochimie- Le Nouvel Observateur

Des avancées pour les abeilles, mais des luttes à venir contre l'agrochimie- Le Nouvel Observateur | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

AVANCEES, VRAIMENT?

 

 

AGEN (AFP) - Les milliers d'apiculteurs européens réunis à Agen (Lot-et-Garonne) de jeudi à dimanche ont salué les avancées de leur combat pour sauver les abeilles menacées notamment par les pesticides, mais se préparent à de nouvelles batailles, sur fond de crise, avec l'industrie agrochimique.

 

Au fil des ans, les études scientifiques ont permis d'établir que les pesticides dits "systémiques" ou "néonicotinoïdes" ont bien un impact létal sur les abeilles, qu'ils désorientent, au point que certaines ne savent plus revenir à leur ruche: en une quinzaine d'années, leur mortalité est passée de 5 à 30%.

 

Une étude de l'Inra en ce sens, visant le pesticide Cruiser OSR, a notamment été diffusée dans "Science", en mars, non sans être contestée sur la méthode par Syngenta, fabricant suisse du produit. D'autres recherches ont été présentées au Congrès d'Agen.

 

Le chercheur italien Marco Lodesani, coordinateur du programme de surveillance et de recherche en apiculture APENET, a ainsi assuré avoir constaté que sous l'effet du "Cruiser", les abeilles "perdent la perception des couleurs et même la mémoire des odeurs".

 

En Europe, les cris d'alarme des protecteurs des abeilles, vigies de l'écosystème où elles occupent, à travers la pollinisation, une place centrale, sont de plus en plus entendus.

 

"Nous avons obtenu quelques avancées, témoigne Sophie Dugué, vice-présidente de l'Unaf (Union nationale de l'apiculture française): les Italiens, les Slovènes, les Allemands ont interdit ou suspendu l'utilisation de ces pesticides", dit-elle, même si Syngenta tient à souligner qu'en Allemagne et en Italie, le Cruiser est seulement "suspendu", et non interdit, pour son usage sur le maïs.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Congrès européen de l’apiculture : OGM, pesticides et mortalité des abeilles en débat à Agen

Congrès européen de l’apiculture : OGM, pesticides et mortalité des abeilles en débat à Agen | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

QUESTIONS...

 

Organisé par l'Unaf (Union nationale de l'apiculture française), le premier congrès européen de l'apiculture s'est tenu du 11 au 14 octobre à Agen (Lot-et-Garonne). Pendant quatre jours, apiculteurs et experts, venus de toute l'Europe, ont apporté leur témoignage sur les sujets qui préoccupent aujourd'hui la filière apicole.

 

« Nous nous posons notamment des questions sur les tournesols et colzas mutés, sortes d'OGM échappant à la législation européenne, qui résistent à des herbicides non évalués sur les abeilles, explique Jean-Marie Sirvins, vice-président de l'Unaf.

Nous demandons leur évaluation, y compris sur les larves d'abeilles. Aucune étude scientifique suffisamment longue n'a démontré l'innocuité des OGM nectarifères et pollinifères sur les abeilles, qu'ils produisent un insecticide ou qu'ils y soient résistants. »

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM et pouvoir du Maire

OGM et pouvoir du Maire | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

LE DROIT...DE RIEN.

 

OGM et pouvoir du Maire

Le Maire ne peut interdire les cultures d'OGM par le plan d'urbanisme :

 

qu'il résulte de ces dispositions que le principe de précaution, s'il s'impose à toute autorité publique dans ses domaines d'attribution, n'a ni pour objet ni pour effet de permettre à une autorité publique d'excéder son champ de compétence ; qu'ainsi l'article 5 de la Charte de l'environnement ne saurait être regardé comme habilitant les maires à adopter une réglementation locale portant sur la culture de plantes génétiquement modifiées en plein champ et destinée à protéger les exploitations avoisinantes des effets d'une telle culture ; qu'il appartient aux seules autorités nationales auxquelles les dispositions précitées du code de l'environnement confient la police spéciale de la dissémination des organismes génétiquement modifiés de veiller au respect du principe de précaution, que la réglementation prévue par le code de l'environnement a précisément pour objet de garantir, conformément à l'objectif fixé par l'article 1er de la directive du 12 mars 2001 qu'elle a pour objet de transposer ; qu'il suit de là qu'en jugeant que la compétence du maire pour adopter l'arrêté attaqué au titre de ses pouvoirs de police générale ne pouvait être justifiée par le principe de précaution, la cour administrative d'appel de Lyon n'a pas commis d'erreur de droit.

POINT BARRE, CIRCULEZ!!!

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : vers une alerte mondiale ? - [CDURABLE.info l'essentiel du développement durable]

OGM : vers une alerte mondiale ? - [CDURABLE.info l'essentiel du développement durable] | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

TELEVISION

 

Mardi 16 octobre 2012 à 20h35 France 5 diffusera un documentaire intitulé OGM : "Vers une alerte mondiale ? "qui retrace l’aventure de la première étude indépendante sur la toxicité des OGM menée par Gilles-Eric Séralini.

 

Rendues publiques en septembre, les conclusions de la première étude indépendante sur les OGM, conduite par le chercheur français Gilles-Eric Séralini, provoquent un vrai choc sur une question hautement sensible.

Corinne Lepage est abasourdie : "C’est quand même terrifiant…". Invitée le 16 décembre dernier à découvrir les premiers résultats de l’étude du Pr Séralini sur l’éventuelle toxicité du maïs OGM NK603 sur la santé des mammifères, la députée européenne et ancienne ministre de l’Environnement ne devrait pas être la seule à s’inquiéter des conclusions de ce travail.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : des chercheurs internationaux appuient l'étude française et dénoncent la désinformation

Une lettre ouverte d'appui au chercheur Gilles-Eric Séralini, auteur d'une étude sur la toxicité d'un maïs OGM sur les rats, rédigée par sept chercheurs internationaux et signée par une vingtaine d'autres est publiée sur le site Independant Science News

EXTRAIT CHOISI

 

Il est impossible de mener une recherche vraiment indépendante de manière légale sur plusieurs questions cruciales relatives à ces cultures [en raison des restrictions imposées par l'entreprise] » (p. 880, dans Waltz, 2009b); on ne s'étonne pas que la lettre ait été envoyée de façon anonyme, les scientifiques redoutant les représailles d'entreprises qui finançaient leurs travaux (Pollack, 2009).

Qui plus est, le contrôle exercé par l'industrie sur les recherches que l'on peut mener aux É.-U. lui permet d'éliminer de fait les résultats dérangeants.

 

L'article relate un cas où Pioneer travaillait à la mise au point d'une toxine Bt binaire, la
Cry34Ab1/Cry35Ab1, contre la chrysomèle des racines du maïs.

En 2001, Pioneer confia à des laboratoires universitaires le mandat de tester ses effets involontaires sur la coccinelle.

Les laboratoires établirent que toutes les coccinelles mouraient après huit jours de nourrissage. Pioneer interdit aux chercheurs de publier les données.

Deux ans plus tard, Pioneer obtint l'approbation d'une variété de maïs Bt contenant la Cry34Ab1/
Cry35Ab1 et soumit des études démontrant que les coccinelles nourries à la toxine pendant seulement sept jours ne subissaient pas d'effet nuisible.

 

Les scientifiques ne furent pas autorisés à refaire l'étude une fois la culture sur le marché (Waltz, 2009b).

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les semences prennent le maquis. Bande annonce (3 min)

DEMARCHE A SOUTENIR

 

En Afrique de l'ouest comme ailleurs, des semences hybrides et OGM gourmandes en intrants chimiques sont commercialisées et remplacent peu à peu les semences locales.

Ces changements de pratiques menacent l'autonomie alimentaire des populations.

 

Des associations agroécologistes se mobilisent pour conserver les semences paysannes.

 

Ce film suit une rencontre militante de paysans venus de toute l'Afrique se former aux techniques de production de semences maraichères.

Il donne la parole à des agroécologistes africains qui prennent conscience des enjeux autour de l'autonomie semencière et s'engagent pour défendre le droit à l'alimentation.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Le discounter vendait des pesticides non autorisés - L'Est Eclair

Le discounter vendait des pesticides non autorisés - L'Est Eclair | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

INFO

 

Des produits phytosanitaires distribués sans autorisation : Christian Martel a été mis en examen mais assume et explique « œuvrer pour l’agriculture »

 

Placlobutrazol, Diquat, Dominex 10, Estuder 25 : des noms barbares de pesticides interdits en France et pourtant commercialisés par un discounter aubois… « Je plaide coupable, ce qui me permet de mettre un coup de pied dans la fourmilière ». Christian Martel a le verbe haut, assume certaines « libertés » et « œuvre pour la cause ».


Depuis plusieurs semaines, il est mis en examen pour « mise sur le marché de produits phytopharmaceutiques sans autorisation » ainsi que « faux et usage de faux ». L’homme baigne en terres agricoles comme un poisson dans l’eau. Il manipule les produits, se joue des autorisations de mise sur le marché pour mieux « travailler en faveur d’une harmonisation européenne ».


Mais un beau jour, un salarié porte plainte et les enquêteurs se penchent sur son cas. Et sur celui de son entreprise : Martel discount divers.


Depuis Bréviandes, il commercialise des produits phytosanitaires auprès de « 250 clients partout en France », sauf dans l’Aube. Et rapidement, il avoue « prendre quelques libertés avec les factures. Il m’est arrivé de faire état d’un produit qui ne correspondait pas à celui que j’avais vendu. Mais la molécule était bien la même ».

Voilà pour le faux et usage de faux que Christian Martel balaie d’un revers de la main. « J’assume ». Reste la mise sur le marché sans autorisation de certains produits, ce qu’il ne nie pas. Preuve en main, il présente le tableau « édité par les agents de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ».

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

L'inquiétude des apiculteurs européens face aux OGM

L'inquiétude des apiculteurs européens face aux OGM | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

INFO

 

PÉTITION RASSEMBLANT 300 000 SIGNATURESSelon L'UNAF plus de 300 000 signatures ont déjà été obtenues pour la pétition visant à obtenir le non-renouvellement de l'autorisation de culture du maïs de Monsanto MON810, génétiquement modifié. En mars, l'ancien ministre de l'agriculture Bruno Le Maire l'avait interdite.

 

Les participants venus d'Allemagne, de Pologne ou encore d'Espagne ont également évoqué les risques d'une modification, dans le cadre de la politique agricole commune (PAC) de l'Union européenne, de la directive MIEL, modification visant selon eux à concilier les intérêts des apiculteurs et ceux des producteurs de plantes génétiquement modifiées. Selon les apicultureurs, la Commission européenne envisagerait notamment de lever l'obligation d'information du consommateur sur la présence d'OGM dans du miel contaminé après avoir été produit par des abeilles dont les ruchers seraient trop proches, notamment, de champs de maïs génétiquement modifié.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Des apiculteurs européens inquiets face à la position de l'UE sur les OGM - Romandie.com

Des apiculteurs européens inquiets face à la position de l'UE sur les OGM - Romandie.com | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

GROSSE INQUIETUDE

 

AGEN - Des apiculteurs européens rassemblés depuis jeudi en congrès à Agen (Lot-et-Garonne) ont manifesté leur inquiétude quant aux conséquences des OGM sur les abeilles et d'un projet européen visant à concilier apiculture et production de maïs transgénique.

Ces plantes sont néfastes pour les abeilles, a assuré Jean-Marie Sirvins, vice-président de lUNAF (Union nationale de lapiculture française), en marge d'une table-ronde sur les OGM, organisée pour l'ouverture du Congrès.

Les OGM favorisent la monoculture à grande échelle et donc éliminent la bio diversité nécessaire aux abeilles, a-t-il ajouté.

Selon L'UNAF plus de 300.000 signatures ont déjà été obtenues pour sa pétition visant à obtenir le non renouvellement de l'autorisation de culture du maïs de Monsanto MON810, génétiquement modifié, qui intervient alors qu'en mars l'ex-ministre de l'Agriculture UMP Bruno Le Maire, l'avait interdite temporairement.

Au-delà, les participants venus d'Allemagne, de Pologne ou encore d'Espagne ont évoqué les risques d'une modification, dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC) de l'Union européenne, de la directive Miel, modification visant selon eux à concilier les intérêts des apiculteurs et ceux des producteurs de plantes génétiquement modifiées.

Selon les apicultureurs, la Commission européenne envisagerait notamment de lever l'obligation d'information du consommateur sur la présence d'OGM dans du miel contaminé après avoir été produit par des abeilles dont les ruchers seraient trop proches, notamment, de champs de maïs génétiquement modifié.

Ce projet, estime l'Unaf dans un communiqué, serait une exception incompréhensible au droit à l'information de chaque consommateur.

Il permettrait surtout d'éviter de se poser l'épineuse question de la protection des apiculteurs contre les OGM.

Parfois, on espace les cultures traditionnelles ou bio de celles de plantes OGM de quelques centaines de mètres. Mais les abeilles n'en ont rien à faire. Elles peuvent faire plusieurs kilomètres pour butiner, a aussi expliqué Manuel Izquierdo, un apiculteur venu d'Andalousie (Espagne).

Cest pour cela quil faut interdire les cultures OGM. Labeille est faite pour transporter du pollen dune plante à lautre

.

Plusieurs milliers d'apiculteurs et les représentants de syndicats européens du secteur sont attendus à Agen jusqu'à dimanche, pour ce premier congrès européen, espérant peser sur des sujets vitaux pour cette profession menacée par la surmortalité des abeilles.

Selon l'Unaf, le taux de mortalité est passé de 5 à 30% chez les abeilles en une quinzaine d'années.

(©AFP / 12 octobre 2012 00h43)

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

AGRICULTURE – Sans pesticides mais avec de bons rendements ...

AGRICULTURE – Sans pesticides mais avec de bons rendements ... | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

QUANT ON VEUT ON PEUT, ENCORE FAUT-IL LE VOULOIR...

 

Favorable à l’agriculture bio, Que Choisir évoque aujourd’hui une étude de l’Inra qui révèle que cultiver sans pesticides ou presque est non seulement possible mais sans grand impact sur les rendements.

Pour l’association de consommateurs UFC - Que Choisir, cultiver « sans pesticides, c’est possible ».

 

L’Institut national de la recherche agronomique de Dijon a réalisé pendant 10 ans une étude intéressante et révélatrice à ce sujet dans la station expérimentale d’Époisses, en Bourgogne, mettant en parallèle des parcelles cultivées selon des méthodes intensives et des parcelles cultivées sans recours aux herbicides.

 

Que Choisir souligne que les rendements des parcelles cultivées sans pesticides sont comparables à ceux des parcelles avec pesticides.

 

Mais pour envisager de telles cultures de « lutte intégrée » à grande échelle, il faudra développer la diversification des plantations et le recours à des cultures alternatives pour lesquelles les débouchés commerciaux ne sont pas forcément assurés souligne l’association de consommateurs.

 

UN PEU PLUS D'INFO ICI

http://www.quechoisir.org/alimentation/production-agricole/actualite-agriculture-sans-pesticides-c-est-possible

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

«Pourquoi être obligé de se cacher pour étudier les OGM ?»

«Pourquoi être obligé de se cacher pour étudier les OGM ?» | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

DEBAT ASSEMBLEE NATIONALE, MORCEAUX CHOISIS PAR "LIBE"

 

La commission du développement durable de l'Assemblée nationale auditionnait le professeur Seralini ce mardi, à propos de son étude sur la toxicité de l'OGM Nk603.

 

Résumé en 7 minutes des controverses et des questions des députés.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

L'EFSA rattrapée par les conflits d'intérêts - Union Européenne - Institutions - écologie et environnement

L'EFSA rattrapée par les conflits d'intérêts - Union Européenne - Institutions - écologie et environnement | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

LES COPAINS D'ABORD!

 

Depuis longtemps soupçonnée d'abriter des conflits d'intérêts en son sein, l'agence européenne pour la sécurité des aliments est une nouvelle fois montrée du doigt.

Malgré l'adoption d'un code de conduite en mars dernier, les députés européens ont d'ailleurs décidé d'ajourner l'approbation des comptes de l'agence.

Un jour plus tôt l'EFSA demandait d'ailleurs à la présidente de son conseil d'administration, la très controversée Diana Banati, de démissionner pour ce motif.

 

Les critiques et pressions des ONG -comme le Réseau santé environnement en France ou le Corporate Europe observatory (CEO) au niveau de l’Union- et des députés -tels que José Bové, Michèle Rivasi ou Corinne Lepage-, contre l’agence européenne pour la sécurité des aliments portent-elles enfin leurs fruits ?

 

Depuis des années, l’EFSA est critiquée en raison des conflits d’intérêts de certains de ses membres les plus éminents, soupçonnés d’être liés à l’industrie agro-alimentaire.

 

Mais il aura fallu attendre 2012 pour que les choses commencent lentement à bouger.

more...
No comment yet.