INRA - Claudia Dussaubat | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Claudia Dussaubat, originaire du Chili, mène une thèse au sein de l’unité Abeilles et environnement du centre Inra PACA, à Avignon. Ses recherches dédiées à la santé de l’abeille domestique se focalisent maintenant sur les effets d’un champignon parasite, Nosema cerenae. Dans le cadre de sa thèse, elle a déjà publié sept  articles dans des revues scientifiques internationales de haut niveau.

Son diplôme d’Ingénieur agronome en poche au Chili, Claudia Dussaubat a travaillé comme ingénieur de projets pendant huit ans à la Faculté d’Agronomie de l’Université Australe du Chili à Valdivia, la ville dont elle est originaire : « J’ai piloté des projets sur la surveillance des maladies de l’abeille domestique ainsi que sur les résidus de pesticides et d’antibiotiques dans le miel et la cire. Ces projets s’inscrivaient dans le cadre d’une collaboration entre le réseau national d’apiculteurs du Chili, le ministère de l’Agriculture, les entreprises exportatrices de miel et l’université. »


Elle arrive en France en septembre 2008 pour poursuivre son cursus universitaire par un Master 2 « Biodiversité et interactions microbiennes et parasitaires » à l’Université de Montpellier 2, puis se dirige vers un Doctorat à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse. Elle intègre alors l’unité Abeilles et environnement afin d’y mener une thèse consacrée aux effets produits par un champignon parasite, Nosema ceranae (1) sur la physiologie et le comportement de l’abeille domestique.