Abeilles, intoxic...
Follow
Find tag "Recherche"
82.1K views | +52 today
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Perception visuelle : chez les abeilles l'arbre ne cache pas la forêt - CNRS (Communiqué de presse)

Perception visuelle : chez les abeilles l'arbre ne cache pas la forêt - CNRS (Communiqué de presse) | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

CNRS (Communiqué de presse) Perception visuelle : chez les abeilles l'arbre ne cache pas la forêt CNRS (Communiqué de presse) Les travaux d'Aurore Avarguès-Weber et de Martin Giurfa du Centre de recherches sur la cognition animale (CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier)

 

(...)

L'abeille dépend fortement de la vision pour naviguer efficacement dans son environnement et pour repérer et reconnaitre aussi bien les fleurs exploitées que sa ruche et ses alentours. Il était donc logique de s'intéresser à la perception visuelle de ce petit insecte. Cette étude, réalisée en collaboration avec des chercheurs australiens, met en évidence une exception à la différence homme/animal généralement observée. Les résultats obtenus montrent que, lorsqu'elles doivent choisir entre utiliser les détails ou la forme globale d'une image pour reconnaître une source de nourriture, les abeilles préfèrent se servir de la forme globale.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Nouvelle-Zélande : terrain d’étude privilégié des interactions entre abeilles, Varroa et virus

Nouvelle-Zélande : terrain d’étude privilégié des interactions entre abeilles, Varroa et virus | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Quel est l’effet du parasite Varroa sur les virus qui affectent les colonies d’abeilles domestiques ? En collaboration avec des chercheurs de l’Université d'Otago, des chercheurs de l’Inra ont scruté un territoire d’investigation unique présentant à la fois des zones parasitées mais aussi des régions exemptes de Varroa : la Nouvelle-Zélande. Ils ont étudié le paysage viral de colonies d’abeilles domestiques suite à l’invasion récente du territoire par ce parasite (depuis 2001). Ils ont montré que l’arrivée du Varroa coïncide avec une modification drastique de ce paysage viral au sein des colonies : un bouleversement qui augmenterait les interactions entre virus différents dans les colonies et par conséquent l’apparition d’effets synergiques néfastes à leur survie.

Au cours des 50 dernières années, l’acarien parasite Varroa destructor a été responsable de mortalités massives au sein des cheptels d’abeilles domestiques. V. destructor est donc actuellement considéré comme l’un des principaux facteurs pouvant affecter la survie de colonies d’abeilles domestiques, du fait notamment de son association avec plusieurs virus parasites de l’abeille. En l’absence de contrôle efficace de l’infestation par le Varroa, des épidémies virales sont observées et les colonies s’effondrent très rapidement.

more...
No comment yet.
Rescooped by Bee Api? from La recherche en apiculture
Scoop.it!

ITSAP - Institut de l'abeille - Apiculture et pollinisation

ITSAP - Institut de l'abeille - Apiculture et pollinisation | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Synthèse des 2e Journées de la recherche apicole

 

L’ITSAP-Institut de l’abeille a organisé les 5 et 6 février 2014 les 2e Journées de la recherche apicole, sous le haut patronage du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et en partenariat avec FranceAgriMer. 

 

Ces journées ont permis de présenter le fruit des travaux menés par l’ITSAP-Institut de l’abeille et son réseau, de faire intervenir des chercheurs pour présenter l’avancée de leurs travaux, de faire le point sur des questions d’actualité et d’échanger avec les apiculteurs sur les problématiques qu’ils rencontrent dans la gestion de leur exploitation.

 

Ces journées ont réuni une trentaine de chercheurs et plus de 250 personnes autour des thématiques suivantes :

 

méthodes analytiques ;reproduction des colonies ;affaiblissement et surveillance des colonies ;renforcement des défenses immunitaires de l’abeille.

 

La synthèse de ce colloque, retranscrivant le détail des interventions et le résumé des présentations de posters est au prix de 15 € (frais de port offerts).


Via ADAPRO LR
more...
ADAPRO LR's curator insight, April 15, 5:50 AM

La Synthèse des 2e journées de la recherche apicole est disponible au coût de 15 euros (frais de port inclus).

 

Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : vers une alerte mondiale ? - [CDURABLE.info l'essentiel du développement durable]

OGM : vers une alerte mondiale ? - [CDURABLE.info l'essentiel du développement durable] | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

TELEVISION

 

Mardi 16 octobre 2012 à 20h35 France 5 diffusera un documentaire intitulé OGM : "Vers une alerte mondiale ? "qui retrace l’aventure de la première étude indépendante sur la toxicité des OGM menée par Gilles-Eric Séralini.

 

Rendues publiques en septembre, les conclusions de la première étude indépendante sur les OGM, conduite par le chercheur français Gilles-Eric Séralini, provoquent un vrai choc sur une question hautement sensible.

Corinne Lepage est abasourdie : "C’est quand même terrifiant…". Invitée le 16 décembre dernier à découvrir les premiers résultats de l’étude du Pr Séralini sur l’éventuelle toxicité du maïs OGM NK603 sur la santé des mammifères, la députée européenne et ancienne ministre de l’Environnement ne devrait pas être la seule à s’inquiéter des conclusions de ce travail.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Après la publication "Séralini" sur les risques de consommer un maïs OGM : une controverse qui nécessite, à nouveau, de se poser les bonnes questions ! - SUD Recherche EPST

Après la publication "Séralini" sur les risques de consommer un maïs OGM : une controverse qui nécessite, à nouveau, de se poser les bonnes questions ! - SUD Recherche EPST | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

AVIS D'UN SYNDICAT

La branche INRA du syndicat s'exprime, face à la nouvelle controverse concernant les OGM alimentaires, suite à la publication "Séranili".

 

Notre syndicat SUD Recherche EPST a, par le passé, plusieurs fois exprimé sa défiance envers l’utilisation des OGM en agriculture en raison de leurs conséquences environnementales et sociales et du modèle économique qui leur est associé (privatisation des ressources génétiques), mais aussi parce que nous jugions que les risques sanitaires liés à leur consommation n’étaient pas évalués correctement. Au nom de ces convictions et de ces inquiétudes, nous nous sommes engagés plusieurs fois dans des actions qui ont parfois pu être mal comprises et qui nous ont même été reprochées, à l’exemple de notre témoignage en 2011 lors du procès des arracheurs de la vigne de Colmar. Pour mémoire, notre expression au lendemain de leur action :« Essai INRA plein champ sur la vigne transgénique : un échec qui nécessite de se poser les bonnes questions ? »

Sans nous prononcer sur les résultats de la publication de G.E. Séralini qui fera l’objet, dans les prochaines semaines, d’une expertise approfondie par la communauté scientifique, nous constatons que les débats que soulève ce travail, confirment la pertinence de plusieurs des idées que nous défendons et des questions que nous posons, notamment en regard des orientations scientifiques de notre Institut.

more...
No comment yet.
Rescooped by Bee Api? from Variétés entomologiques
Scoop.it!

INRA - Projet de recherche participative sur la diversité des pollens en Europe

INRA - Projet de recherche participative sur la diversité des pollens en Europe | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

C’est sans doute l’étude la plus importante et le premier projet de science participative de cette envergure sur la diversité du pollen en Europe. Entre 400 et 500 volontaires se sont engagés aux côtés des chercheurs dans le projet CSI Pollen* : pendant deux ans, ces « citoyens scientifiques » vont aider à évaluer la diversité des pollens récoltés par les abeilles dans 20 pays européens. Tous sont passionnés, apiculteurs professionnels ou amateurs. Mais pas uniquement.

Des collèges et lycées participent aussi à cette enquête collective. Une occasion pour ces jeunes apprentis scientifiques – ou futurs apiculteurs ! – « d’observer » de très près la biodiversité et de prendre conscience de son importance. Les élèves enfilent les combinaisons d’apiculteurs et vont prélever des pelotes de pollen qu’ils trieront ensuite en fonction de leur couleur.

 

 


Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Rescooped by Bee Api? from La recherche en apiculture
Scoop.it!

INRA - abeilles et ressources florales

INRA - abeilles et ressources florales | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Via ADAPRO LR
Bee Api?'s insight:

Cette étude sur le comportement de butinage des abeilles est issue d’une thèse affiliée au projet de recherche Polinov. Ce projet vise à concevoir des systèmes de culture innovants, conciliant durabilité de l’agriculture et protection des abeilles et de leur environnement. Un de ses objectifs est de fournir des recommandations concernant les mesures agro-environnementales.

30 000 abeilles étudiées sur 3 ans

L’étude s’est concentrée sur les trois groupes d’abeilles principalement ciblés par les mesures agro-environnementales européennes : les abeilles domestiques (Apis mellifera), les abeilles sauvages et les bourdons (Bombus sp.).  Les chercheurs se sont appliqués à analyser des zones fréquentées par ces trois groupes : des habitats semi-naturels où les interventions humaines de gestion sont faibles, comme les prairies ou les haies, ainsi que des champs en fleurs de colza (Brassica napus), de tournesols (Helianthus annuus) et de luzerne (Medicago sativa).

 

L’activité de butinage des abeilles a été quantifiée grâce à la surveillance et la capture des individus. Cela a permis de relever la présence, l’abondance ou l’absence des trois groupes d’abeilles dans les différents sites sélectionnés. L’inventaire s’est déroulé pendant trois ans, sur 812 sites, répartis sur les 500 km2 d’un système de grandes cultures dédié à la recherche : la zone atelier Plaine et Val de Sèvre en Poitou-Charentes. Ainsi, c’est plus de 30 000 abeilles butineuses qui ont été inventoriées et suivies !

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Inf'OGM - FRANCE – « Exclure les plantes de la brevetabilité » propose le Conseil scientifique de l’Inra

Inf'OGM - FRANCE – « Exclure les plantes de la brevetabilité » propose le Conseil scientifique de l’Inra | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le 17 mai 2013, le Conseil scientifique (CS) de l’Inra a émis un avis [1] consacré à la brevetabilité du vivant afin d’interpeller la Direction de cet organisme de recherche publique, et au-delà, les ministères de tutelles, pour que « les autorités françaises s’engagent sur la nécessité d’exclure les plantes comme les variétés du domaine de la brevetabilité ».

Le CS considère que « le caractère non brevetable des plantes issues de la sélection génétique, tout particulièrement dans le cas de plantes obtenues par des procédés d’amélioration classique [est] une condition très importante pour les échanges de matériels et plus encore d’informations entre les différents laboratoires, notamment dans le cadre de projets impliquant des partenariats avec des entreprises ».

 

Et le CS rappelle que la mission de l’Inra, telle que confiée par les autorités de tutelle, est de « contribuer au développement des filières économiques de son champ de recherche et [de] soutenir la liberté d’accès à l’ensemble des ressources génétiques ».

 

Cet avis a été adopté à 14 voix pour, et une voix contre.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : des chercheurs internationaux appuient l'étude française et dénoncent la désinformation

Une lettre ouverte d'appui au chercheur Gilles-Eric Séralini, auteur d'une étude sur la toxicité d'un maïs OGM sur les rats, rédigée par sept chercheurs internationaux et signée par une vingtaine d'autres est publiée sur le site Independant Science News

EXTRAIT CHOISI

 

Il est impossible de mener une recherche vraiment indépendante de manière légale sur plusieurs questions cruciales relatives à ces cultures [en raison des restrictions imposées par l'entreprise] » (p. 880, dans Waltz, 2009b); on ne s'étonne pas que la lettre ait été envoyée de façon anonyme, les scientifiques redoutant les représailles d'entreprises qui finançaient leurs travaux (Pollack, 2009).

Qui plus est, le contrôle exercé par l'industrie sur les recherches que l'on peut mener aux É.-U. lui permet d'éliminer de fait les résultats dérangeants.

 

L'article relate un cas où Pioneer travaillait à la mise au point d'une toxine Bt binaire, la
Cry34Ab1/Cry35Ab1, contre la chrysomèle des racines du maïs.

En 2001, Pioneer confia à des laboratoires universitaires le mandat de tester ses effets involontaires sur la coccinelle.

Les laboratoires établirent que toutes les coccinelles mouraient après huit jours de nourrissage. Pioneer interdit aux chercheurs de publier les données.

Deux ans plus tard, Pioneer obtint l'approbation d'une variété de maïs Bt contenant la Cry34Ab1/
Cry35Ab1 et soumit des études démontrant que les coccinelles nourries à la toxine pendant seulement sept jours ne subissaient pas d'effet nuisible.

 

Les scientifiques ne furent pas autorisés à refaire l'étude une fois la culture sur le marché (Waltz, 2009b).

more...
No comment yet.