Abeilles, intoxications et informations
106.4K views | +10 today
Follow
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Le combat des apiculteurs contre les maladies - TAHITI INFOS (Inscription)

Le combat des apiculteurs contre les maladies - TAHITI INFOS (Inscription) | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

PAPEETE, le 26 mars 2015. Le syndicat des apiculteurs de Polynésie française s'inquiète d'une possible contamination des ruches de Tahiti et Moorea par des produits venant de Huahine. La loque américaine a une nouvelle fois été détectée à Huahine. Il demande qu'aucun produit ne puisse être importé depuis l'île.


La loque américaine est une maladie qui touche le couvain, c'est-à-dire les œufs, les larves et les nymphes). Très contagieuse, elle peut provoquer une diminution de la productivité et faire dépérir toute la colonie d'abeilles. La maladie est donc dangereuse pour la ruche si elle n'est pas traitée. Pour l'éradiquer les apiculteurs n'ont pas d'autre choix que de faire brûler leurs cadres et leurs abeilles et de tout désinfecter.

Un plan a été lancé à Tubuai, île largement infectée, en octobre dernier par le gouvernement. Après une destruction totale des ruches, il s'agit d'en reconstituer de nouvelles saines. Mais Tubuai n'est pas la seule île concernée par la loque américaine. Une enquête entre 2009 et 2011 avait montré qu'un apiculteur de Huahine avait été touché par la loque américaine. En 2010, l'île est officiellement déclarée comme infestée par la loque américaine. Un nouveau cas a été identifié en décembre dernier par le Service du développement rural.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Mortalité des abeilles : difficile d’en trouver la cause exacte

Mortalité des abeilles : difficile d’en trouver la cause exacte | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

En 2013, 98 alertes provenant de 35 départements ont été recensées et il s'agit d'un bilan assez comparable à l'année précédente.

 

Ainsi en 2013, il y a des résultats positifs en recherches toxicologiques dans 23 cas, soit 22 % des déclarations. 24 molécules chimiques ont été trouvées dont un désherbant. Cinq substances ont au final été identifiées comme potentiellement à l'origine des intoxications dans cinq dossiers. Il s'agissait du fipronil et de ses métabolites, du tau-fluvanilate, de la cyperméthrine et de la cyfluthrine.

 

Selon le ministère de l'Agriculture, en 2012 et 2013 les enquêtes sur la surveillance des troubles des abeilles ont mis en avant de mauvaises pratiques apicoles (produit de nourrissage de mauvaise qualité et/ou quantité, traitements anti-varroa non conformes, couvain refroidi...), la présence d'agents pathogènes (paralysie chronique de l'abeille, loque américaine, nosémose à Nosema Ceranae...) et des causes inexpliquées.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Identification des dangers sanitaires en apiculture - Apivet.eu

Identification des dangers sanitaires en apiculture - Apivet.eu | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Identification des dangers sanitaires en apiculture

Les dangers sanitaires dans l’élevage apicole, de la flore aux productions de la ruche sont liés aux risques d’exposition aux agents biologiques, aux substances chimiques et aux éléments physiques. Ces dangers sont de réelles menaces pour les colonies d’abeille et pour le consommateur des produits de la ruche.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Actualité > Les bactéries des abeilles américaines résistantes aux antibiotiques !

Actualité > Les bactéries des abeilles américaines résistantes aux antibiotiques ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

 

 

 

 

 

 

 

PAS CHEZ NOUS HEIN:

L’utilisation d’antibiotique est interdite dans le domaine apicole européen, en raison de l’interdiction par la réglementation de retrouver des résidus d’antibiotiques dans le miel.

 

____________________________________________

 

DONC:

Pour lutter contre la loque américaine, des ruches situées outre-Atlantique sont régulièrement traitées préventivement avec un antibiotique. Cette pratique ne serait pas sans conséquence. Les bactéries intestinales d’abeilles auraient en effet acquis un grand nombre de gènes de résistance. Or, ils peuvent être transmis à l’agent pathogène et le rendre ainsi insensible au traitement. Mais ce n’est pas tout…

Des gènes de résistance aux antibiotiques transférables

 

Les gènes de résistance seraient proches de ceux observés chez l’Homme et chez les animaux produits en élevages (poulet, porc, etc.). Ils ont donc été recherchés au moyen de techniques moléculaires, notamment grâce à des séquençages d’ADN, chez des bactéries d’abeilles Apis mellifera vivant dans le Maryland, le Connecticut, l’Utah, l’État de Washington et en Floride. Huit séquences cibles ont été trouvées (tetB, tetC, tetD, tetH, tetL, tetM, tetW et tetY) à des fréquences élevées dans les populations.

 

Des bactéries intestinales d’abeilles récoltées en Suisse, en République tchèque et en Nouvelle-Zélande, trois pays où l’utilisation à titre préventif d’oxytétracycline est interdite depuis plus de 25 ans, ont fait l’objet des mêmes analyses. Seuls 3 gènes de résistance (tetB, tetC et tetW) ont été trouvés chez un petit nombre d’insectes.

 

Ainsi, le traitement sur le long terme des ruches avec des antibiotiques a bien provoqué une accumulation répandue de gènes de résistance aux États-Unis. Seul hic, les agents pathogènes et les bactéries intestinales pourraient se les échanger bilatéralement. La séquence tetL a par exemple déjà été trouvée au sein des génomes de Melissococcus pluton et Paenibacillus larvae ! Comme dans bien d’autres cas, l’utilisation massive d’antibiotiques pourrait avoir encouragé l’émergence de résistances.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Mieux intégrer les vétérinaires dans la filière apicole - Campagnesetenvironnement.fr

Mieux intégrer les vétérinaires dans la filière apicole - Campagnesetenvironnement.fr | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Alors que tous les éleveurs ont un vétérinaire sanitaire, ce n'est pas malheureusement pas encore le cas en apiculture. Il est vrai que les apiculteurs ont beaucoup de connaissances techniques et précises à propos de la biologie de l'abeille et de leurs maladies. En tant que professionnel de la santé animal, nous sommes en mesure d'établir un diagnostic, d'effectuer un audit sanitaire et d'en tirer des conclusions. L'objectif est notamment de permettre aux apiculteurs d'avoir une vue d'ensemble de l'état sanitaire et de la conduite de leurs ruchers. Pour moi, l'important c'est de faire venir le vétérinaire avant qu'il y ait des problèmes afin d'identifier les points sur lesquels l'apiculteur devra être vigilant. Le vétérinaire peut l'aider à adapter ses techniques et pratiques de manière optimale. Nous n'allons pas sauver l'apiculture mais nous pouvons lui apporter nos compétences de professionnels de la santé animale, afin de l'accompagner dans la diminution de la surmortalité des abeilles.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Le plan de lutte contre la loque américaine sur l'île de Tubuai a débuté - Polynésie 1ère info

Le plan de lutte contre la loque américaine sur l'île de Tubuai a débuté - Polynésie 1ère info | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

La première phase d’assainissement vise à diminuer la pression d’infection et à limiter les risques d’hybridation des abeilles. Elle implique la destruction des foyers actifs de loque américaine et l’élimination de colonies, y compris les essaims sauvages.
 
La seconde phase tend au repeuplement de l’île par des colonies saines et testées pour leur comportement hygiénique. Le but est de compenser la perte liée à la destruction des colonies pendant la phase d’assainissement, d’indemniser les propriétaires de ruches grâce à une prise en charge des dépenses liées au repeuplement.
 
Cette opération va permettre de protéger la production locale de miel et d’assurer la pollinisation des productions agricoles de cette île. Par ailleurs, il est important de venir à bout de ce foyer de loque américaine à Tubuai, car celui-ci fait potentiellement courir un risque à l’ensemble du rucher de la Polynésie française
 
Un statut indemne de cette maladie pourl’ensemble de la Polynésie constituerait en effet un argument commercial de poids pour l’élevage et la commercialisation de reines d’abeilles à l’international.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Mise à jour des laboratoires agréés troubles des abeilles - Apivet.eu

Mise à jour des laboratoires agréés troubles des abeilles - Apivet.eu | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

INFO

 

Voici la liste mise à jour au 11/10/2012 par la DGAL des laboratoire agrées pour le dispositifs européen (pour les 6 départements pilotes) ainsi que pour le dispositif national de surveillance des troubles des abeilles. (Merci au Dr Eric Vautor)

 

Source : Direction générale de l'alimentation Service de la Coordination des actions sanitaires Sous direction du pilotage des ressources et des actions transversales Bureau des laboratoires et de la coordination des contrôles officiels

more...
No comment yet.