Abeilles, intoxic...
Follow
Find tag "Gilles-Eric Séralini"
89.5K views | +18 today
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pesticides : L'alerte du Pr Séralini

Pesticides : L'alerte du Pr Séralini | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

"Le professeur Séralini et son équipe viennent de sortir une nouvelle étude sur les pesticides. Les tests qu'ils ont réalisés démontreraient la toxicité des pesticides  mis en vente et utilisés dans l'agriculture intensive sur la santé humaine."

"Nous avons étendu les travaux que nous avons faits avec le Roundup et montré que les produits tels qu'ils étaient vendus aux jardiniers, aux agriculteurs, étaient de 2 à 1.000 fois plus toxiques que les principes actifs qui sont les seuls à être testés in vivo à moyen et long terme", a-t-il déclaré jeudi à l'AFP.

Avant mise sur le marché, seuls les effets de la substance active sont évalués et non ceux des produits commercialisés auxquels ont été ajoutés des adjuvants.

"Il y a méprise sur la réelle toxicité des pesticides", a insisté le professeur Séralini, précisant qu'il y a toxicité "quand les cellules commencent à se suicider" au contact du produit et "qu'elles meurent en quantités beaucoup plus significatives que les cellules contrôles".

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pourquoi Monsanto a décroché un « Nobel de l'alimentation » - Terra eco

Pourquoi Monsanto a décroché un « Nobel de l'alimentation » - Terra eco | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Consécration pour les partisans des OGM : l’une des têtes pensantes de Monsanto, Robert T. Fraley, a reçu le 17 juin dernier, le World Food Prize (Prix mondial de l’alimentation) 2013.

 

Ce prix, décerné par la fondation éponyme, récompense « les individus qui contribuent à améliorer la qualité, la quantité et la disponibilité de nourriture présente dans le monde ».

 

Le vice-président du semencier américain partagera donc la coquette somme de 250 000 dollars (191 000 euros) avec deux autres figures historiques de la recherche sur les semences transgéniques : le spécialiste belge des biotechnologies Marc Van Montagu, et la chercheuse et membre fondatrice de Syngenta, Mary-Dell Chilton, également lauréats.

 

Pour l’image plus que pour l’enveloppe, les trois chercheurs ont de quoi se réjouir. Bien qu’il soit délivré par une simple fondation, le World Food Prize, auto-surnommé « prix Nobel de l’alimentation et de l’agriculture » a fini par s’imposer comme tel.

 

Si bien qu’aujourd’hui, le New York Times parle d’ « Oscar de l’agriculture » et le trophée est remis en grande pompe dans l’enceinte du Département d’Etat américain, l’équivalent de notre ministère des Affaires étrangères, par le secrétaire d’Etat lui-même.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

UE – L’évaluation sanitaire des OGM réglementée... après le 8 décembre 2013 - Inf'OGM

UE – L’évaluation sanitaire des OGM réglementée... après le 8 décembre 2013 - Inf'OGM | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Ce règlement, annoncé comme un renforcement de l’évaluation sanitaire des OGM, ne s’appliquera qu’aux demandes déposées après le 8 décembre 2013.


Toutes les demandes d’autorisation déjà déposées à cette date échapperont donc à ce règlement et aux quelques améliorations qu’il contient : obligation de fournir des analyses de toxicologie, d’alimentarité, de conduire des analyses disposant d’une puissance statistique suffisante...


Ces dossiers déjà en cours continueront donc d’être évalués, voire autorisés, selon des lignes directrices considérées aujourd’hui comme correspondant à une mauvaise évaluation. Enfin, ce règlement fraîchement adopté sera revu dès fin 2015, comme annoncé dans son considérant 12.


Autant dire que les nouvelles analyses exigées, comme celles de toxicologie par exemple, ne seront considérées obligatoires que pendant deux ans (entre le 8 décembre 2013 et 2016).


Ce règlement prévoit aussi que les plantes GM contenant plusieurs transgènes échapperont à une évaluation complète : l’Union européenne considère en effet que l’évaluation des évènements transgéniques seuls suffit à établir l’innocuité des plantes qui en contiennent plusieurs.


Une considération qu’il reste à étayer scientifiquement...

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

UE - Onze autorisations demandées, en une fois ! - Inf'OGM

UE - Onze autorisations demandées, en une fois ! - Inf'OGM | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

En février 2013, Inf’OGM annonçait la possible autorisation d’une cinquantaine de plantes génétiquement modifiées (PGM) suite à l’adoption d’un règlement européen sur l’évaluation des risques sanitaires liés aux PGM.


La Commission européenne est en passe de confirmer cette analyse. Selon l’ordre du jour de la réunion du Comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale (CPCASA), prévue le 11 juin 20123, ce sont onze propositions d’autorisations de PGM, réparties en trois paquets, que la Commission européenne soumettra aux représentants des Etats membres.


Toutes concernent l’importation, la transformation et l’alimentation humaine et animale.


En cas de vote positif, à la majorité qualifiée, ces propositions deviendront des autorisations effectives.UE - Onze autorisations demandées, en une fois !

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Rescooped by Bee Api? from OGM, Pesticides : santé VS conflits d'intérêts
Scoop.it!

La planète en marche contre Monsanto

La planète en marche contre Monsanto | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

La planète en marche contre Monsanto

Etrangement passée sous silence par la majorité des médias, la marche planétaire contre Monsanto qui s'est déroulée samedi 25 mai 2013 représentait pourtant une incroyable mobilisation transversale, inédite et puissante.

Présent dans 436 villes du monde, 52 pays et sur tous les continents, l'évènement a déplacé, selon ses organisateurs, plus de deux millions d'individus. Un mouvement de protestation massif, tant par sa dissémination géographique que par sa méthode de propagation, soit l'internet et les relais de réseaux sociaux de la toile mondiale. 

 

Que revendiquaient ces manifestants des temps modernes, venus de tous horizons et virtuellement unis ?

 

Le refus de se soumettre à l'hégémonie destructrice de la multinationale Monsanto,  fabriquant, entre autres, de produits phytosanitaires prouvés toxiques (agent Orange, Roundup) et de semences génétiquement modifiées en passe d'être imposées à tous les agriculteurs de la planète et donc à tous les consommateurs.

 

L'un des objectifs de la firme américaine, qui produit 90% des OGM au monde, est en effet de breveter la totalité des semences qu'elle vend aux cultivateurs, privatisant ainsi le vivant et obligeant les fermiers, même les plus pauvres, à payer chaque année (car les semences sont rendues stériles donc non reproductibles) leur dû à Monsatan.


Via Camille Marguin
Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Inf'OGM - ETATS-UNIS – La littérature scientifique sous l’influence de l’industrie des OGM

Inf'OGM - ETATS-UNIS – La littérature scientifique sous l’influence de l’industrie des OGM | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Septembre 2012, Gilles-Eric Séralini et son équipe publient dans le journal Food and Chemical Toxicology (FCT) une étude de deux ans qui met en doute l’innocuité sanitaire du maïs NK603 et de l’herbicide associé, le Roundup.


Cette étude a engendré une tempête internationale et une campagne de dénigrement avait été orchestrée par le Science Media Center [1] afin que le journal se rétracte. Parmi les scientifiques les plus virulents dans cette campagne, nombreux avaient des liens très étroits avec l’industrie des OGM. 


Finalement, le journal Food and Chemical Toxicology a maintenu la publication.


Mais, quelques mois après, au début de l’année 2013, le Comité de rédaction de ce journal a intégré un nouvel « éditeur associé pour les biotechnologies », un certain Richard E. Goodman. Il s’agit d’un nouveau poste, au sein de la revue, qui semble avoir été créé spécialement pour Goodman.


Or ce professeur à l’Université du Nebraska en charge des recherches sur les allergies alimentaires a travaillé pour l’entreprise Monsanto entre 1997 et 2004. Il a publié en 2004 une étude (Goodman and Leach, 2004) qui affirmait que les OGM ne provoquaient aucun problème d’allergie.


Et dans un autre article publié en 2011, Goodman s’est positionner en faveur d’un allègement des « exigences » officielles en matière d’évaluation allergologique.


Par ailleurs, Goodman a travaillé de façon continue avec l’organisation de lobby de l’agro-alimentaire, l’International Life Science Institute (ILSI) dont un certain nombre de membres siègent au sein de l’Agence européenne de sécurité alimentaire (AESA).


L’ILSI développe et réussit à introduire dans les législations des méthodes d’évaluation extrêmement favorables à l’industrie.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
SVT-Suger's curator insight, March 24, 2014 7:52 AM

L’article a été écrit en mai 2013, par Christophe Noisette, le rédacteur en chef et webmaster de l'association info OGM. Sa mission est de donner des informations critiques indépendantes et public sur les OGM et la biotechnologie et depuis 2013 sur les semences. Christophe Noisette a pour but de démontrer la corruption de la littérature scientifique par les industriels OGM, en utilisant des faits et des arguments rationnels. Il avance ainsi que la revue "Food and Chemical Toxicology" (qui a publié l'article de Séralini) a engagé Richard E. Goodman au début de l'année 2013, et quelques mois après l'article était retiré. Or, on apprend que Goodman a travaillé chez Monsanto (une puissante industrie des OGM). Monsanto aurait donc un contrôle sur les articles de la revue FCT et pourrait choisir son intérêt plutôt que la vérité des articles. [Laury & Sonya]

Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Jacob Green - The March - Fuck Monsanto!

Pour dire STOP Monsanto tous ensemble dans le Monde le 25 Mai 2013
Bee Api?'s insight:

https://www.facebook.com/events/160596650769757/

 

La manif contre Monsanto, c'est le 25 mai partout dans le monde !
PARIS : Sitting de 14h à 18h >>> LIEU EN ATTENTE <<<
more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Sitting Contre Monsanto - Paris (LIEU EN ATTENTE) | Facebook

Sitting Contre Monsanto - Paris (LIEU EN ATTENTE) | Facebook | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

 

La manif contre Monsanto, c'est le 25 mai partout dans le monde !
PARIS : Sitting de 14h à 18h >>> LIEU EN ATTENTE <<<

 

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : un rendement alimentaire multiplié par 2 aux aux détriments d’une planète épuisée et d’une humanité menacée

OGM : un rendement alimentaire multiplié par 2 aux aux détriments d’une planète épuisée et d’une humanité menacée | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les OGM, au delà de la technologie novatrice qui devait permettre de nourrir plus de monde plus rapidement, investissent le globe jusqu’à provoquer des déplacements de populations comme on a pu le constater en Argentine avec plusieurs familles de petits producteurs de miel qui ont dû se déplacer vers le centre du pays face à la « marée verte » du soja transgénique qui détruit fleurs, arbres et plantes privant ainsi les abeilles de toute alimentation....

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : l'Efsa refuse de conclure sur l'innocuité sanitaire d'un maïs ... - Actu-environnement.com

OGM : l'Efsa refuse de conclure sur l'innocuité sanitaire d'un maïs ... - Actu-environnement.com | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

 

OGM : l'Efsa refuse de conclure sur l'innocuité sanitaire d'un maïs transgénique, faute d'un dossier complet

Pour la première fois, l'Efsa a rendu public son refus de se prononcer sur la toxicité d'un maïs GM. L'absence de données de comparaison fiables explique cet avis négatif. Un sujet qui renvoie aux questions soulevées par l'étude Séralini.

Le 16 avril, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a refusé de se prononcer sur la sécurité du maïs génétiquement modifié (GM) 98140 pour la santé humaine et animale. En cause ? Si certains points de l'évaluation ont pu être conduits à bien, "globalement, l'Autorité n'a pu finaliser l'évaluation des risques associés au maïs GM 98140 en raison des lacunes constatées dans l'évaluation comparative effectuée par le demandeur, et elle n'a donc pas été en mesure de tirer de conclusions sur sa sécurité en ce qui concerne les effets potentiels sur la santé humaine et animale".

 

Ce refus est une première depuis que l'autorité s'est engagée à rendre publique ses évaluations.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

"Aucune plante OGM ne présente d'intérêt pour le consommateur" - Enviro2B | Economie sociale et solidaire, Alternatives

"Aucune plante OGM ne présente d'intérêt pour le consommateur" - Enviro2B | Economie sociale et solidaire, Alternatives | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

 

Votre dernier ouvrage s'intitule "A qui profitent les OGM ?".  Avez-vous la réponse ?

Oui ! On peut dire que les OGM profitent principalement aux  semenciers  qui les vendent, avec tout un réseau qui se développe autour, groupes industriels, chercheurs.... Cela profite aussi à l'idéologie qui laisse croire que l'ADN et la modification du vivant va pouvoir améliorer tout et n'importe quoi : fabriquer des combustibles, guérir des maladies, comme s'il s'agissait d'une stratégie  miraculeuse !

 

Et vous ne croyez pas à ce miracle ?


Pour moi, c'est de la poudre aux yeux !

Il existe plusieurs formes d'OGM. Lesquelles combattez-vous ?


Il est effectivement nécessaire d'être clair. Il existe plusieurs types d'OGM : les OGM de laboratoire qui font avancer la recherche grâce à des animaux ou des plantes, fabriqués uniquement pour aider la recherche. Il existe aussi les OGM industriels qui sont des microorganismes qui servent dans la fabrication des médicaments par exemple et contre lesquels personne ne dit quoi que ce soit. Mais cela sert un peu de paravent pour l'industrie des plantes transgéniques.

Et enfin ce que j'évoque dans mon livre, ce sont justement ces PGM, plantes génétiquement modifiées, qui ont comme principale caractéristique d'être disséminées dans la nature. On fait de l'expérimentation en mettant la paillasse du laboratoire à champ ouvert. C'est donc quelque chose de nouveau pour  la société, et cela peut se révéler problématique compte tenu des risques de dissémination, de contamination... De plus une grande partie des PGM sont consommées par nos animaux d'élevage et une petite partie directement par les humains.

 

Votre combat, ce sont donc ces PGM ?


Tout à fait. Et je  pose la question à quoi elles servent. Pour l'instant, aucune plante génétiquement modifiée ne présente d'intérêt pour le consommateur. Donc sauf à enrichir les industriels ou certains cultivateurs, les consommateurs n'ont aucun avantage à consommer des PGM.

 

Et du point de vue des agriculteurs ?

Quant bien même il y aurait un avantage à la culture d'OGM pour les agriculteurs, il n'y a aucune raison que les 6 milliards d'habitants de la planète le supportent. Il existe peut être des avantages professionnels mais pour le consommateur il n'y en a pas. C'est la seule innovation de l'histoire qui ne présente aucun intérêt pour le consommateur et ça, c'est assez original !

 

Certains évoquent l'intérêt des cultures d'OGM dans des zones où la nourriture manque, maïs, blé...

Justement, c'est le contraire. S'il existe un intérêt de la cuture d'OGM, c'est pour les gros agriculteurs. C'est pour ça que leur développement intervient essentiellement aux Etats-Unis, ou dans les grandes plaines d'Argentine. Cela convient pour des cultures massives, intensives, industrielles.... et dans ce cas, l'intérêt pour l'agriculteur, c'est un gain de main d'oeuvre.

Or le résultat ces dix dernières années, c'est que les quantités du désherbant  RoundUp par exemple, ont été multipliées par trois. Mais ce n'est pas grave puisque son fabricant Monsanto, qui vend aussi les PGM qui tolèrent ce pesticide dit que c'est bon pour la santé ! Or, il a été démontré aujourd'hui que c'est un produit très dangereux.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Inf'OGM - ARGENTINE – La justice suspend l’autorisation de l’usine de semences OGM de Monsanto

Inf'OGM - ARGENTINE – La justice suspend l’autorisation de l’usine de semences OGM de Monsanto | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

En juin 2012, les habitants de Malvinas Argentinas, dans l’agglomération de Cordoba, apprennent par la télévision que Monsanto est sur le point de construire «  sa plus grande usine de production de semences transgéniques », notamment de maïs GM. 


Concrètement, l’entreprise prévoit d’installer 240 silos de 16 tonnes. Une autre usine est annoncée en parallèle dans la province de Tucumán. La résistance s’organise immédiatement et « l’assemblée des habitants de Malvinas Argentinas - Lutte pour la vie  » voit le jour.


En janvier 2013, la municipalité de Córdoba approuve la construction de l’usine (ordonnance 812) malgré une opposition citoyenne et un rapport universitaire très critique. L’argument principal des partisans de l’installation de Monsanto est la création d’emplois qu’elle engendrera, alors que les opposants soulignent les impacts sanitaires et environnementaux des PGM déjà observés.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

L'Europe vient-elle d'ouvrir la porte à des dizaines d'OGM ? - Santé publique - Basta !

L'Europe vient-elle d'ouvrir la porte à des dizaines d'OGM ? - Santé publique - Basta ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Un nouveau règlement européen censé renforcer les évaluations sanitaires des plantes génétiquement modifiées (PGM) vient d’être voté, le 25 février. Il a été adopté à la majorité qualifiée par les représentants des 27 gouvernements de l’Union européenne, réunis au sein du Comité permanent de la chaîne alimentaire.

 

Ce règlement « comporte une part d’amélioration », reconnait l’association Inf’Ogm. Les demandeurs d’autorisations commerciales devront désormais fournir des analyses de toxicologie (jusque-là non obligatoires), et conduire des analyses basées sur des statistiques suffisantes. Les études de toxicité devront également être menées sur 90 jours, contre 17 auparavant.

Ce nouveau règlement devrait rassurer le consommateur.

 

Mais dans un communiqué commun, plusieurs organisations syndicales et écologistes s’insurgent contre ce qu’elles nomment une « supercherie » : ces « améliorations » s’appliqueront seulement aux demandes d’autorisations déposées six mois après l’adoption de ce règlement. Quid des 93 dossiers en attente, dont 27 demandes d’autorisation de culture de PGM sur le sol européen  ? « Ces OGM seront "évalués" suivant les protocoles les plus laxistes qui ont permis l’autorisation systématique de l’écrasante majorité des OGM examinés jusqu’à ce jour par les comités d’experts européens », écrivent les organisations.

 

La Commission européenne et l’Autorité européenne de sécurité des aliments avaient reconnu que « l’évaluation des risques telle que conduite jusqu’à maintenant [était] insuffisante », souligne Inf’Ogm. C’est pourtant sur la base de ces anciens critères d’évaluation que pourraient être autorisées plusieurs plantes génétiquement modifiées en Europe.

 

Les organisations signataires du communiqué dénoncent un « recul scandaleux qui va contre l’intérêt général ». Elles attendent du gouvernement français qu’il indique comment il compte s’opposer à cette dérive. Et insistent sur le fait que 27 nouveaux OGM pourraient bientôt envahir les champs.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

La Commission européenne autorise la mise sur le marché d'aliments contenant des colzas OGM

La Commission européenne autorise la mise sur le marché d'aliments contenant des colzas OGM | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Par une décision publiée le 27 juin, la Commission européenne autorise la société Bayer CropScience à mettre sur le marché des denrées et ingrédients alimentaires contenant les colzas génétiquement modifiés Ms8, Rf3 et Ms8 x Rf3. L'autorisation est valable dix ans.

 

Ces produits sont soumis à des exigences d'étiquetage. La société bénéficiaire de l'autorisation doit également établir un plan de surveillance des effets sur l'environnement et remettre des rapports annuels à la Commission.

 

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) avait estimé en septembre 2012 que ces colzas "étaient aussi sûrs que leur homologue non génétiquement modifié quant à leurs effets potentiels sur la santé humaine et animale ou sur l'environnement".

 

Par une décision du 26 mars 2007, la Commission avait déjà autorisé l'utilisation d'aliments pour animaux contenant ces mêmes colzas génétiquement modifiés.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : le règlement sur l'évaluation sanitaire et environnementale enfin publié- Actu-environnement.

OGM : le règlement sur l'évaluation sanitaire et environnementale enfin publié- Actu-environnement. | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le règlement d'exécution visant à renforcer l'évaluation des risques avant autorisation de mise sur le marché des OGM destinés à l'alimentation humaine et animale a été publié le 8 juin au Journal officiel de l'Union européenne.

 

Ce texte prévoit "la réalisation d'une évaluation scientifique des risques que la denrée alimentaire ou l'aliment pour animaux génétiquement modifiés peuvent faire peser sur la santé humaine et la santé animale et, le cas échéant, sur l'environnement". Il fixe notamment l'obligation de réaliser des études de toxicité à court terme (90 jours), par administration orale de l'aliment à des rongeurs.

 

Ce texte répond ainsi à la demande, faite par les Etats membres à l'unanimité en 2008, de renforcer l'évaluation sanitaire et environnementale des OGM. Jusque-là, seules des lignes directrices de l'agence européenne de sécurité des aliments (Efsa) encadraient les évaluations des OGM.

 

Ce nouveau règlement entrera en vigueur le 28 juin. Cependant, le texte prévoit des dispositions transitoires: "Jusqu'au 8 décembre 2013, les demandes relevant du champ d'application du présent règlement peuvent être introduites en application du règlement n°641/2004 dans sa version en vigueur le 8 juin 2013".

 

Il ne s'appliquera donc pas aux demandes d'autorisation déjà déposées, ni à celles déposées avant décembre 2013. De nombreux OGM pourraient donc être autorisés d'ici là sans passer au crible de cette nouvelle évaluation sanitaire et environnementale…

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
Rosy Dubourdieu's comment, June 27, 2013 3:02 PM
non seulement on attend 5 ans pour que ce réglement rentre en vigueur mais en plus il ne concerne pas les demandes faites avant décembre 2013 on se fout de tout ,what else?
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : peur devant l'incertitude - La Russie d'Aujourd'hui

OGM : peur devant l'incertitude - La Russie d'Aujourd'hui | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

AVIS A TOUS CEUX QUI ONT BUZZE LA PSEUDO DECLARATION DE GUERRE DE  POUTINE A OBAMA, VOILA DE QUOI IL EN RETOURNE EXACTEMENT!

En vertu des règles de l’OMC, le pays devra autoriser l’importation des semences OGM, la plantation des cultures génétiquement modifiées sur le sol russe ainsi que la vente des produits contenant ces organismes sans nécessairement l’indiquer sur les emballages. Tous ces points irritent les écologistes russes qui ont même organisé fin mai une action de protestation contre les OGM.

Le mouvement « Russie sans OGM » gagne du terrain dans le pays. Les organisateurs ont lancé une pétition pour tenter de rendre la Russie une zone exempte d’OGM.

 

« Les gens doivent pouvoir choisir quels produits acheter. Nous croyons que la présence d’OGM doit être indiquée sur les emballages », estime la directrice de l’Association nationale russe de sécurité génétique (OAGB), Elena Charoïkina. « Notre action a réuni près de 50 personnes, les autorités moscovites n’ayant autorisé qu’une manifestation, et non pas une marche que nous avions initialement envisagée. Toutefois, plusieurs millions de personnes dans plus de 400 villes de 58 pays sont descendus ce jour-là dans les rues ».




Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Monsanto indique tester des semences de blé OGM dans le Dakota du Nord

Monsanto indique tester des semences de blé OGM dans le Dakota du Nord | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Alors même que les autorités américaines enquêtent actuellement sur la présence mystérieuse de blé OGM dans l'Oregon, dans l'ouest du pays, le groupe américain d'agrochimie Monsanto a indiqué mercredi 5 juin qu'il testait une nouvelle génération de blé transgénique dans le nord des Etats-Unis.

Monsanto avait arrêté en 2005 un programme de développement de blé OGM Roundup Ready, c'est-à-dire résistant à son herbicide Roundup, face au manque d'enthousiasme du secteur, ont rappelé mercredi plusieurs de ses dirigeants lors d'une conférence téléphonique.

 

Il n'y a donc aucune semence de blé transgénique autorisée à l'heure actuelle dans le monde. Mais, en 2009, après le rachat de WestBred, société spécialisée dans la recherche et l'élaboration de semences de céréales, Monsanto a relancé ses efforts "à la demande des producteurs de blé", a indiqué Robb Fraley, directeur technologique du groupe.

 

Les recherches sur ces nouvelles semences de blé OGM de deuxième génération, différent du blé OGM trouvé récemment dans l'Oregon, se focalisent sur la résistance à la sécheresse ainsi qu'à l'action de multiples désherbants, et non seulement au Roundup.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Journée mondiale de mobilisation contre Monsanto

Journée mondiale de mobilisation contre Monsanto | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

OGM - Pour la première fois, à l'initiative d'associations américaines, une journée mondiale de mobilisation contre la société Monsanto est organisée. Cette initiative est non seulement bienvenue, elle est devenue indispensable dans la mesure où seule la société civile, coordonnée au niveau international, est en capacité de s'opposer à la conquête du monde que Monsanto a engagé.

Le poids des lobbys à l'échelle de la planète, et bien évidemment à l'échelle européenne et nationale, est devenu un chancre démocratique. La plupart des décisions ne sont plus prises aujourd'hui dans l'intérêt général, mais sous la pression de lobbys qui ont acquis le pouvoir non seulement d'influencer les décideurs mais encore de se substituer en réalité à eux.

Le combat contre les lobbys est devenu la principale urgence démocratique et économique dans la mesure où non seulement ces multinationales sont devenues plus puissantes que les Etats puisqu'il leur impose la loi, mais encore où les effets à court, moyen et long terme sur les biens publics et la santé humaine sont délétères.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Rescooped by Bee Api? from Strasbourg Eurométropole Actu
Scoop.it!

Manifestation contre Monsanto, 25 mai au Parlement Européen - Rue89 Strasbourg

Manifestation contre Monsanto, 25 mai au Parlement Européen - Rue89 Strasbourg | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Samedi 25 mai, une manifestation contre Monsanto est organisée partout dans le monde. A Strasbourg, le rassemblement aura lieu devant le Parlement Européen de 14h à 18h. La multinationale américaine Monsanto est depuis de nombreuses années accusée de promouvoir des produits nocifs pour la santé et l’écosystème (semences OGM, hormone de croissance bovine, agent orange…) ainsi que de falsifier des résultats d’enquêtes scientifiques.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Maïs OGM : L’Efsa botte en touche - Techniques de l'Ingénieur

Maïs OGM : L’Efsa botte en touche - Techniques de l'Ingénieur | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Sous prétexte d’un rapport incomplet, l’Efsa refuse de rendre un avis sur la dangerosité d’un maïs génétiquement modifié. 

Gilles-Eric Séralini, celui qui avait fait polémique en révélant les travaux de son étude sur les effets potentiellement cancérigènes du maïs OGM Monsanto, doit se frotter les mains.  


A l’époque, les médias et la communauté scientifique avaient dénoncé son manque de rigueur et l’incohérence de ses résultats, alimentant la guerre entre pro et anti OGM.


Les premiers étant traités de corrompus, et les seconds d’ignorants.  Pour rappel, ses  résultats avaient été invalidés par différentes instances de santé. Son seul bénéfice, être la première étude menée sur une période aussi longue de deux années.


Finalement, on ne dispose toujours pas d’étude scientifique indépendante permettant de conclure sur l’innocuité du maïs génétiquement modifié. Et l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) qui devait rendre un avis indépendant vient d’annoncer qu’elle ne le ferait pas, ne disposant pas de données suffisantes, notamment d'études menées sur le long terme

.

Cela n’empêche pas le maïs 98140 de faire actuellement l’objet d’une demande d’homologation européenne pour attaquer le marché européen. Point de Monsanto derrière cette démarche, mais son concurrent direct Dupont-Pioneer.

 

Pour statuer, la commission européenne s’appuie sur divers éléments, dont l’avis de l’Efsa. Problème, l’Efsa refuse de prendre partie. Elle motive sa décision par le fait que le dossier déposé est incomplet et que la société demandeuse n’a pas été en mesure de fournir les éléments nécessaires lui permettant de mener son analyse sur l’innocuité du maïs considéré.

 

Plus particulièrement, l’Efsa demande une étude comparative entre le maïs génétiquement modifié et une plante « conventionnelle ».

 

Or, la variété de maïs utilisée comme référence dans les résultats fournis à l’agence est considérée comme non valable, ne répondant pas aux critères imposés par l’agence. Une lacune impliquant de facto l’impossibilité pour l’Efsa d’émettre un avis, à charge ou à décharge.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

La révolte argentine contre Monsanto - Information - France Culture

La révolte argentine contre Monsanto - Information - France Culture | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

L’Argentine a longtemps été appelée le « grenier du monde ». Aujourd’hui, le pays compte presque 24 millions d’hectares de cultures transgéniques, soit plus que la superficie totale de la Grande-Bretagne. Du maïs, du coton, mais surtout du soja. L’Argentine est le premier exportateur mondial d’huile et de farine de soja, le troisième producteur de graines. Ce soja transgénique nourrit le bétail européen et chinois, et remplit les caisses de l’Etat. C’est même l’une des principales richesses du pays.

Pourtant, des Argentins s’élèvent contre la fièvre de l’or vert. De simples citoyens, des mères de famille, des étudiants qui dénoncent plus généralement les OGM et les pesticides qui rendent malades, qui tuent parfois.

 

En cause notamment, le glyphosate, la substance active du Roundup, l’herbicide vedette de Monsanto, le géant américain. Chaque année, 200 millions de litres de glyphosate sont utilisés en Argentine, et plus de 10 millions d’Argentins y sont exposés.

 

Dans la province de Córdoba, l’une des principales régions agricoles d’Argentine, au centre du pays, dans les villes de  Barrio Ituzaingo Anexo et de Malvinas Argentinas, des habitants se mobilisent.

 

« La révolte argentine contre Monsanto », c’est un Magazine de la rédaction signé Marine de La Moissonnière et Annie Brault.

Bee Api?'s insight:

A ECOUTER ABSOLUMENT!

AVEC MARIE-MONIQUE ROBIN

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Deux Caennais dévoilent l'autre face cachée des pesticides - Tendance Ouest

Deux Caennais dévoilent l'autre face cachée des pesticides - Tendance Ouest | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Dans les résultats d'une étude à paraître, les chercheurs Gilles-Eric Seralini et Robin Mesnage font apparaître un nouvel élément 10 000 fois plus toxique que les autres dans les produits pesticides Roundup.

En septembre dernier, le professeur caennais Gilles-Eric Séralini secouait le monde de la santé, en publiant une étude qui révélait le développement de tumeurs cancéreuses chez des rats consommant des OGM traités avec le Roundup, un puissant herbicide condamné par une partie de la communauté scientifique. Les résultats d'une autre recherche menée dans son laboratoire de biologie moléculaire sont sur le point d'être publiés dans la revue scientifique internationale de référence Toxicology.

Ils devraient jeter un nouveau pavé dans la mare.

 

Tumeurs mammaires


Son auteur, Robin Mesnage, dénonce le manque de transparence dans la composition chimique des pesticides. "Nous sommes allés en acheter neuf dans le commerce, tous de type Roundup. Après être parvenus à identifier leurs ingrédients, nous avons constaté que le composé le plus toxique n'est pas le glyphosate, la substance la plus évaluée par les autorités, mais une autre pas toujours mentionnée sur les étiquettes". Il s'agit du POE-15, "10 000 fois plus toxique que le glyphosate sur des cellules humaines". Pour les chercheurs, les processus d'homologation des pesticides "doivent être revus puisque ce n'est pas le bon composant qui est évalué".

 

L'étude remet en cause le groupe Monsanto, le géant industriel spécialisé dans les biotechnologies végétales, condamné par la justice à  plusieurs reprises et propriétaire de la marque Roundup. Principal herbicide utilisé dans le monde, le Roundup est l'un des produits les plus polluants des eaux et des rivières.

 

"Et il peut entraîner notamment des dérèglements des hormones sexuelles, provoquer des malformations des organes sexuels, générer des tumeurs mammaires, et provoquer des troubles au niveau hépatique et rénal".

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Washington juge la réglementation européenne sur les OGM "lourde"

Washington juge la réglementation européenne sur les OGM "lourde" | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les restrictions conduisent notamment à des "retards" dans l'approbation de nouveaux produits OGM au niveau politique "en dépit d'avis positifs de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA)", assure le Bureau au commerce extérieur américain (USTR) dans un rapport sur les mesures sanitaires dans le monde. L'USTR critique également "les exigences inapplicables" concernant la traçabilité d'OGM dans les aliments et les règles "lourdes" et "inutiles" en place dans certains pays européens pour éviter la contamination de champs agricoles par des OGM.

 

"Des gouvernements étrangers continuent d'imposer des mesures discriminatoires ou inutiles sur les exportations agricoles américaines", a estimé le représentant au commerce extérieur américain par intérim Demetrios Marantis lors d'une conférence téléphonique. "Ces barrières affectent les agriculteurs américains (...) mais elles privent également les consommateurs dans le monde de produits agricoles américains sûrs et de grande qualité", a-t-il ajouté.

 

Les Etats-Unis et l'Union européenne sont sur le point de lancer des négociations visant à créer une vaste zone de libre-échange mais les discussions risquent notamment d'achopper sur la question des cultures et des produits OGM. Autorisés aux Etats-Unis, ils sont strictement réglementés en Europe où seule la mise en culture de deux semences génétiquement modifiées est autorisée. Huit pays, dont laFrance et l'Allemagne, ont toutefois adopté des clauses de sauvegarde pour en refuser la culture sur leur territoire. Paris a par ailleurs déjà fait savoir que le futur accord de libre-échange avec les Etats-Unis ne devraient pas porter sur les cultures OGM.

 

 

Bee Api?'s insight:

BEN VOYONS!!!!

more...
CARI asbl's curator insight, April 16, 2013 7:29 AM

Tiens? ça vous étonne?

Bee Api?'s comment, April 17, 2013 5:28 PM
;o))
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Jacques Testart : « A qui profitent les OGM ? »

Jacques Testart : « A qui profitent les OGM ? » | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

« Si, plutôt que s’épuiser à chercher la malignité des plantes transgéniques, on exigeait de ceux qui veulent nous les imposer de démontrer leurs avantages ? Messieurs les bienfaiteurs de l’humanité, s’il vous plaît, dites-nous ce que vous savez faire aujourd’hui ! Ne vous contentez pas de prédire des lendemains qui chantent grâce au gène miraculeux qui ferait pousser des plantes sur les sables du désert. Les PGM (plantes génétiquement modifiées) permettent-elles de disposer de produits moins coûteux ? de meilleure qualité ? de meilleur goût ? se conservant mieux ? bénéfiques pour la santé ou pour l’environnement ?

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM : en 2012, les surfaces cultivées ont progressé de 6% dans le monde

OGM : en 2012, les surfaces cultivées ont progressé de 6% dans le monde | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les OGM poursuivent leur progression. En 2012, les surfaces cultivées ont augmenté de 6%, indique le rapport publié en février par le service international pour l'acquisition d'applications biotechnologiques (ISAAA). La croissance des plantations génétiquement modifiée est plus forte dans les pays émergents (11%) que dans les pays industrialisés (3%). Le Soudan et Cuba ont planté pour la première fois des OGM en 2012, portant à 19 le nombre de pays émergents cultivateurs

.

Le nombre de pays industrialisés cultivateurs de biotechnologies est quant à lui en baisse en 2012 (8 pays contre 11 en 2011). Cependant, malgré les arrêts de cultures OGM en Allemagne, Pologne et Suède, en Europe, les surfaces GM sont en augmentation de 13% en un an.

 

Les Etats-Unis restent les champions des OGM avec 69,5 Mha cultivés, loin devant le Brésil (36,6 Mha), l'Argentine (23,9 Mha) et le Canada (11,6 Mha). Mais c'est en Chine, en Inde, au Brésil, en Argentine et en Afrique du Sud que les cultures biotechnologiques augmentent le plus.

 

Ces cinq pays représentent près de la moitié de l'augmentation des surfaces d'OGM en 2012.

Le maïs (NK603, MON810, MON1445 et Bt11) et le soja (GTS) sont les biotechnologies les plus cultivées.

 

Sophie Fabrégat

 

 

more...
No comment yet.