Abeilles, intoxic...
Follow
Find tag "Filière apicole"
80.9K views | +32 today
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Réunion du Comité stratégique pour l’apiculture

À l’occasion de cette séance, les membres du Comitéstratégique ont consacré l’essentiel de leurstravaux à un bilan d’étape de la mise en œuvre du Plan de développement durable de l’apiculture,

lancé par Stéphane Le Foll en février 2013

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les conséquences de la disparition des abeilles

Les conséquences de la disparition des abeilles | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Un rôle essentiel pour l'homme et la nature.
Bee Api?'s insight:
Depuis la fin des années 90 en Europe, et le début des années 2000 aux États-Unis, on assiste à de massives et mystérieuses disparitions d’abeilles. Ce phénomène, appelé “syndrome d’effondrement des colonies des abeilles”, se caractérise par une mortalité anormale des butineuses, allant jusqu’à 90% pour certaines ruches. Ce mal terrassant, qui touche principalement les ouvrières, reste encore inexpliqué : subitement, les ruches se vident de leurs abeilles, et aucun cadavre n’est découvert à proximité. En France, chaque année, ce sont près de 30% des colonies d’abeilles qui disparaissent. Et en 10 ans, 1500 apiculteurs ont été contraints de délaisser leur activité.Cette situation se révèle donc très préoccupante. Car parallèlement à l’importance de l’abeille au sein de la biodiversité, celle-ci occupe une place essentielle dans le développement des récoltes, et donc pour nos assiettes. Axel Decourtye nous explique ici les effets désastreux de l’absence des abeilles.
more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Un collectif d’apiculteurs lance un appel pour la poursuite de la structuration de l’apiculture

Un collectif d’apiculteurs lance un appel pour la poursuite de la structuration de l’apiculture | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Un collectif d’apiculteurs professionnels, non syndiqués ou issus de familles syndicales différentes, se sont déclarés contre la manifestation des apiculteurs qui s’est tenue le 1er avril 2014 à Paris à l’appel de cinq organisations – UNAF, SNA, Confédération Paysanne, FFAP et FNOSAD et se disent favorables à la poursuite de la structuration de l’apiculture.Le collectif engage les consommateurs et les scientifiques à lire l’appel ci-dessous et à signer leur pétition : http://versuneinterproapicole.orgAppel à la poursuite de la structuration de l’apiculture
Nous, apiculteurs, producteurs de miel, de gelée royale, de reines et de pollen, non syndiqués ou issus de familles syndicales différentes, appelons à la poursuite de la structuration de l’apiculture, mise en route par le Plan de développement durable de l’apiculture (PDDA), afin que notre activité sorte de ses difficultés récurrentes, et pour le bien de nos colonies d’abeilles.

L’apiculture se trouve à un tournant : il y aura un avant et un après le 1er avril 2014. Cinq organisations, l’UNAF, le SNA, la Confédération Paysanne, la FFAP et la FNOSAD, ont quitté le dernier Comité Stratégique Apicole (CSA). Elles ont adressé dans la foulée deux courriers au Ministre de l’Agriculture, qui les a reçues le 18 mars dernier.

Bee Api?'s insight:

La FFAP s'était désengagée de cette manifestation.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

La filière locale manque de professionnels et le cheptel d'abeilles ... - La Montagne

La filière locale manque de professionnels et le cheptel d'abeilles ... - La Montagne | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

La filière cantalienne a le même profil. « On a 8 apiculteurs professionnels avec plus de 100 ruches alors que 220 apiculteurs ont moins de 10 ruches. Entre les deux, ce sont des pluri-actifs », note Christian Carrier, président du Syndicat des apiculteurs du Cantal - rassemblant 400 adhérents pour environ 6.000 ruchers - qui parle « d'une apiculture plutôt familiale et de loisirs » dans le département. A l'inverse de la tendance nationale plutôt négative, l'année 2012 a été « moyenne » en terme de récolte : entre 15 à 19 kg de miel par ruchers.

 

« Le Cantal étant entièrement en zone de montagne, les fabricants peuvent valoriser leur production "en miel de montagne". Nos paysages sont tellement variés qu'ils offrent une diversité de floraisons ». Un atout pour Christian Carrier.

 

Néanmoins, les apiculteurs ont dû faire face, en 2012, à « des pertes assez importantes » dans le cheptel. « De l'ordre de 30 % », évalue le président. Si une infime partie de ce chiffre est à mettre sur le compte de la mortalité naturelle et du froid, la filière avance d'autres causes. La présence des parasites comme le varroa, « petit acarien qui a muté, très dangereux » ou le frelon asiatique, classé comme nuisible l'an dernier, « qui a mangé beaucoup d'abeilles notamment au sud d'Aurillac ».

 

Pesticides


Sont aussi pointés du doigt les pesticides, « notamment dans la culture du maïs servant à l'alimentation des vaches », estime Robert Blanc, président du GDS (Groupement de défense sanitaire) apicole 15. Comme les instances apicoles nationales, ce dernier dénonce les néonicotinoïdes (*). « L'association des pesticides et des parasites est un cocktail explosif pour nos élevages », se désole-t-il.

 

 

more...
No comment yet.