Abeilles, intoxic...
Follow
Find tag "EFSA"
83.6K views | +1 today
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM: l'UE renvoie aux Etats la décision finale - Le Quotidien.lu

OGM: l'UE renvoie aux Etats la décision finale - Le Quotidien.lu | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

En juin, les responsables de l'UE avaient trouvé un compromis: remettre aux Etats le pouvoir de décision finale, même si un produit OGM a été approuvé au niveau de l'UE. Cette décision a été approuvée par 53 votes contre 11 mardi par la commission environnement du Parlement européen.

Celle-ci n'a pas repris à son compte la décision d'autoriser les firmes qui fabriquent des OGM à négocier directement avec les Etats membres. "Les mesures approuvées garantissent de la flexibilité pour les Etats membres qui veulent restreindre et interdire la culture des OGM", a commenté l'euro-députée Frédérique Ries, de l'Alliance libérale et démocratique.

 

Les euro-députés "ont amélioré le texte adopté en juin, qui était fortement influencé par les positions pro-OGM du gouvernement britannique", s'est félicité l'association de défense de l'environnement Greenpeace. "Le vote d'aujourd'hui donnera aux pays européens une base légale solide pour interdire la culture des OGM sur leur territoire, en compliquant la tâche des industries de biotechnologies qui voudraient contester cette interdiction devant les tribunaux", ajoute Greenpeace.

 

Plusieurs semences OGM ont obtenu le feu vert de l'UE, mais seul le maïs Montsanto MON810 est toujours cultivé après avoir été autorisé en 1998. L'année dernière, ce géant américain des biotechnologies a déclaré qu'il ne solliciterait plus d'autorisations commerciales pour introduire de nouveaux produits OGM dans l'Union européenne.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Comment le lobby des pesticides se bat pour les néonicotinoïdes - Journal de l'environnement

Comment le lobby des pesticides se bat pour les néonicotinoïdes - Journal de l'environnement | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les producteurs de pesticides –Syngenta et Bayer en tête- joueraient leur va-tout auprès de la Commission européenne, des Etats et de l’agence européenne de sécurité alimentaire (Efsa) afin de contrer les risques d’interdiction qui pèsent sur les néonicotinoïdes [JDLE], fortement suspectés dans l’effondrement des colonies d’abeilles.

 

Lettres à l’appui, c’est ce que dénonce Corporate Europe Observatory (CEO), qui traque les lobbies dans les instances européennes.

 

L’association a pu consulter des documents envoyés à différents commissaires européens et à l’Efsa par Syngenta, Bayer et l’ECPA[1], afin d’infléchir le processus de régulation comme le cours de l’expertise scientifique. Les courriers sont consultables sur le site de CEO (en anglais) et permettent de mieux saisir comment avancent dans la coulisse les dossiers dans lesquels se mêlent intérêts économiques, scientifiques et sanitaires.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pesticides néonicotinoïdes : faute de majorité qualifiée, la Commission européenne tranchera

Pesticides néonicotinoïdes : faute de majorité qualifiée, la Commission européenne tranchera | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

A l'occasion d'un nouveau vote sur la suspension pendant deux ans de l'utilisation de trois pesticides néonicotinoïdes (clothianidine, imidaclopride et thiametoxam) les représentants des Etats membres n'ont pas réussi à dégager une majorité qualifiée en faveur de la suspension.

 

Quinze pays se sont prononcés pour, dont Allemagne qui s'était abstenue lors du premier vote, huit pays contre et quatre se sont abstenus. A défaut de majorité qualifiée, ce sera donc à la Commission européenne ne se prononcer. La suspension de ces trois pesticides n'est donc plus qu'une question de temps. Elle pourrait entrer en vigueur le 1er décembre prochain.

 

Cette décision a provoqué de nombreuses réactions du côté des politiques comme des ONG : le ministre de l'Agriculture français Stéphane Le Foll s'est "réjouis de ce moratoire" à l'instar de Jean-Luc Bennahmias, député européen, vice-président du Mouvement Démocrate et de Sandrine Bélier, députée européenne des Verts/ALE et membre de la commission environnement. Cette dernière déclare toutefois regretter "que les gouvernements britanniques, hongrois et italiens aient cédé au lobbying trompeur de l'industrie agro-chimique".


Un lobbying mis en lumière début avril par l'association Greenpeace et l'ONG bruxelloise Corporate Europe. "Syngenta et Bayer sont dans le déni des preuves scientifiques, estime Anaïs Fourest, chargée de campagne agriculture durable à Greenpeace. Ils occultent totalement le rôle que jouent leurs produits dans le déclin des abeilles et pèsent de tout leur poids pour empêcher leur interdiction. Ce comportement irresponsable met en péril l'un des meilleurs alliés naturels des agriculteurs."

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Le Parlement européen rejette l'étiquetage du pollen OGM dans le miel

Le Parlement européen rejette l'étiquetage du pollen OGM dans le miel | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les eurodéputés, réunis le 16 avril en plénière, ont confirmé que le pollen génétiquement modifié est "un composant naturel du miel" ne nécessitant pas d'être étiqueté.

Les apiculteurs devront donc étiqueter leur miel "avec OGM" si une présence de pollen transgénique supérieure à 0,9% dans la masse totale du miel y est décelée. "Étant donné que le pollen n'est présent qu'à hauteur de 0,5% environ dans le miel, il ne dépasserait jamais le seuil qui nécessiterait son étiquetage", selon la rapporteure du texte Julie Girling (ECR, UK). Il a été adopté par 283 voix pour, 248 contre, 45 abstentions.

Le 15 janvier dernier, le Parlement européen s'était déjà prononcé contre son étiquetage. Il a validé la définition du pollen OGM comme "composant naturel du miel" proposée par la Commission européenne en septembre 2012, dans le cadre de la révision de la Directive miel, visant à clarifier les conditions d'étiquetage. En 2011, la Cour de justice de l'UE (CJUE) avait établi que le pollen devait être considéré comme "un ingrédient", ce qui "contraignait les producteurs à indiquer le pollen sur la liste des ingrédients figurant sur l'étiquette du produit", selon les eurodéputés.

En novembre 2013, la Commission européenne a autorisé la mise sur le marché du pollen produit à partir du maïs OGM MON810 de la société Monsanto pour l'alimentation humaine.

"Il est regrettable que le Parlement européen ait favorisé les intérêts des importateurs de miel au détriment du droit des consommateurs de savoir ce qu'ils mangent. On ne nous a présenté aucune raison valable qui justifie d'exempter le miel des règles d'étiquetage OGM européennes si précieuses et pour lesquelles nous nous sommes longtemps battus", a déploré Ilaria Passarani, responsable du département Alimentation et Santé au Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc).

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

générations-futures » Alerte aux insecticides néonicotinoides dans nos aliments !

générations-futures » Alerte aux insecticides néonicotinoides dans nos aliments ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Et les abeilles ?

Afin d’évaluer quel pourrait être l’impact de ces résidus de néonicotinoïdes sur les abeilles, nous avons calculé les conséquences de l’exposition d’abeilles aux quantités de résidus retrouvés dans nos échantillons. Si on prend l’exemple d’une courgette d’un poids moyen de 250 g contenant 25 µg d’imidaclopride/kg, nos calculs nous permettent de conclure que ce sont près de 845 abeilles qui seraient mortes ou au moins 3788 abeilles qui auraient vu leur comportement gravement perturbés suite à l’exposition à la quantité d’imidaclopride contenue dans cette seule courgette ! Sans commentaire !

 

« Ces résultats montrent que malgré les premières décisions prises par la Commission Européenne, des néonicotinoïdes vont continuer à être déversés en grandes quantités dans l’environnement ou utilisés en enrobage de semences malgré cette première interdiction…ils pourront donc continuer à contaminer et à menacer les pollinisateurs, mais aussi à  contaminer les êtres humains par l’air, les aliments, l’eau….


Ce dernier point est particulièrement préoccupant alors que de très récentes études montrent que ces molécules peuvent nuire au développement du cerveau et montrent un potentiel génotoxique. » déclare François Veillerette, porte-parole de Générations Futures.

 

« Face à cette double menace nous n’avons qu’une seule demande : l’interdiction de cette famille d’insecticides !

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Mortalité estivale des abeilles : la France est le pays le plus touché en Europe

Mortalité estivale des abeilles : la France est le pays le plus touché en Europe | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Et les pesticides ?

Pour cerner les causes de mortalité, l'étude s'est intéressée à la présence ou non d'agents pathogènes (bactéries, virus, acariens), en notant sans surprise la présence des deux plus importants que sont Varroa, un acarien, et le Nosema, un champignon.

 

Mais, très étrangement, elle ne porte pas sur les pesticides, soupçonnés pourtant de contribuer grandement aux déclins des pollinisateurs. Pas une seule fois le mot n'apparaît dans les 30 pages du rapport et aucune mesure de pesticide na été effectuée dans les ruches analysées. Pourquoi cette absence ? Les pesticides n'ont pas été écartés du champ de l'étude pour des raisons "politiques", mais "techniques", plusieurs laboratoires européens associés aux travaux n'ayant pas forcément les capacités de mener ces analyses, justifie l'Anses. Une limite de taille aux résultats de l'enquête, qui ne manque pas de susciter des commentaires critiques de la part d'une partie de la communauté scientifique.

 

La France est le premier pays européen pour sa consommation de phytosanitaires


L'étude, financée à hauteur de plus de 3 millions d'euros par la Commission européenne, doit être reconduite cette année. L'Anses indique travailler à une "harmonisation" des techniques de dosage des pesticides pour mieux prendre en compte ce sujet. Il faudra bien en passer par là : en France, où la mortalité estivale est plus élevée qu'ailleurs en Europe, les résultats semblent exclure la responsabilité unique des pathogènes naturels.

 

Or, l'Hexagone est le troisième pays plus gros consommateur de pesticides au monde, derrière les Etats-Unis et l'Inde, et le premier en Europe. On se rappelle que la consommation de produits phytosanitaires y a augmenté de 2,6 % entre 2008 et 2010.  Et ce, alors que le plan dit "Ecophyto" de réduction des pesticides prévoyait une réduction de 50 % de l'usage des produits phytosanitaires d'ici à 2018...

more...
Bee Api?'s comment, April 9, 2014 3:40 PM
@Pascal Faucompré thanks! ;o)
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Causes de stress chez les abeilles : l'Efsa pointe les lacunes ... - Actu-environnement.com

Causes de stress chez les abeilles : l'Efsa pointe les lacunes ... - Actu-environnement.com | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

L'Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa) a publié le 13 mars un rapport présentant les conclusions des travaux d'évaluation des risques pour les abeilles menés dans l'Union européenne. Le but du rapport, rédigé en coopération avec la Commission européenne et certains États membres, est de mettre en lumière "les lacunes" observées dans les connaissances disponibles actuellement. Il vise à développer, à l'échelle de l'UE, un "programme harmonisé" d'évaluation des risques environnementaux pour les abeilles associés aux "multiples facteurs de stress" chez l'espèce : parasites, maladies, malnutrition et effets de certains produits chimiques tels que les pesticides ou médicaments vétérinaires.

 

Le  groupe de travail de l'Efsa a analysé 220 projets de recherche sur la santé des abeilles en cours dans l'UE, en 2012 et 2013. Il a également étudié 33 recherches supplémentaires "traitant d'aspects généraux relatifs à l'abeille", menées par des organisations internationales.

 

"Notre analyse révèle que la santé des abeilles fait l'objet de nombreuses recherches en Europe, mais qu'elles ne sont pas toujours bien équilibrées entre les différentes disciplines et que des duplications existent", a indiqué le Dr Agnès Rortais, biologiste et scientifique spécialiste des abeilles à l'Efsa.

 

Les projets de recherche financés par la Commission européenne portant sur les traitements des ruches et sur l'exposition des abeilles aux produits chimiques "ne sont pas représentés ou sont absents", indique l'Efsa.

 

De même, les études coordonnées par les Etats membres sur la diversité des abeilles pollinisatrices "sont rares".

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les contaminations par les OGM ont bondi en dix ans - Le Monde

Les contaminations par les OGM ont bondi en dix ans - Le Monde | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Ces contaminations perturbent le commerce international. « Vingt-six pays ont bloqué des importations » de produits destinés à l'alimentation animale ou humaine dans lesquels ont été décelées des traces d'organismes génétiquement modifiés. « La majorité des incidents concernaient les graines de lin, le riz, le maïs et la papaye », précise la FAO.

 

CONTAMINATION À DIFFÉRENTES PHASES


Dans ce cas, la cargaison est retournée à l'envoyeur, mais les contrats ont pu être annulés et la suite des échanges suspendue, previent-elle. Selon la FAO, les traces de cultures génétiquement modifiées se mélangent accidentellement avec des cultures alimentaires ou fourragères non OGM durant les phases de production, mais aussi lors de la transformation, du conditionnement, du stockage ou du transport, même si théoriquement, les produits OGM, notamment les grains, ont des conteneurs et des cuves distincts.

 

Le plus souvent, il s'agissait d'une « faible quantité » d'OGM décelée, mais cette notion « n'est ni définie ni quantifiée par aucune réglementation internationale » rappelle la FAO. Il revient donc à chaque pays d'accepter ou non ces quantités dès lors qu'elles sont décelables

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Un pas de plus vers la culture des OGM dans l'UE - Les Échos

Un pas de plus vers la culture des OGM dans l'UE - Les Échos | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les ministres de l’Environnement réunis lundi à Bruxelles, pourraient opter pour un compromis avec une culture des semis « à la carte ».

 

La France, opposée à cette solution, s’est retrouvée marginalisée.

 

Après le débat, lundi, entre les ministres de l’Environnement à Bruxelles, l’Union européenne se rapproche d’un accord pour autoriser la culture des OGM, même si cette dernière pourrait se faire « à la carte », avec la possibilité pour les Etats d’interdire les semis sur leur territoire. « Une grande majorité des Etats est favorable à faire bouger les choses », s’est félicité Tonio Borg, le commissaire à la Santé responsable du dossier. « Ce que nous proposons n’est pas un dogme. Cela peut être affiné », a-t-il souligné. « Un accord politique s’est dessiné et nous espérons parvenir à une adoption pour la fin de l’année » a, pour sa part, déclaré le ministre grec Yannis Maniatis, dont le pays assure la présidence tournante de l’Union européenne.

 

Le compromis en discussion permettrait à chaque Etat d’interdire la culture d’un OGM sur tout ou partie de son territoire, pour des raisons autres que la santé et l’environnement, comme l’ordre public, l’aménagement du territoire ou la lutte contre la dissémination.

La France marginalisée

La France a tenté de s’opposer à cette solution, au moyen d’une contre-proposition d’autorisation à deux niveaux, jugée « plus solide que le système dérogatoire », par le ministre de l’Ecologie Philippe Martin. La formule préconisée prévoyait l’inscription des demandes de cultures d’OGM ayant reçu un avis favorable sur une liste, et donnait ensuite aux Etats la faculté de refuser ou d’autoriser la mise en culture.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Maïs OGM: possible que le gouvernement et le Sénat aient manqué ... - Revenu Agricole

Maïs OGM: possible que le gouvernement et le Sénat aient manqué ... - Revenu Agricole | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le sénateur socialiste Didier Guillaume a admis mardi que le Sénat et le gouvernement avaient pu manquer d'anticipation dans la reconduite de l'interdiction du maïs OGM en France.

 

"Cette proposition de loi n'a pas assez été bien amenée peut-être, en vitesse (...) C'est possible que (le gouvernement) ait manqué d'un petit peu (d'anticipation) et en tous cas, qu'au Sénat, il ait manqué d'anticipation", a reconnu le vice-président du Sénat et sénateur de la Drôme, interrogé dans l'émission "Preuve par trois" Public Sénat/Dailymotion/AFP.

 

Mardi dernier, le Sénat a rejeté une proposition de loi PS, soutenue par le gouvernement, interdisant la culture de maïs OGM sur le territoire. Après ce revers, le chef de file des députés socialistes, Bruno Le Roux, s'est donc saisi du problème, proposant à l'Assemblée le même texte.

Celui-ci sera débattu le 10 avril, avant de passer à nouveau devant le Sénat. Et là, Didier Guillaume "pense qu'il y aura peut-être un autre vote".

Cette loi est destinée à sécuriser juridiquement l'interdiction de la culture des maïs transgéniques en France alors que le moratoire a été invalidé l'été dernier par le Conseil d'État qui le jugeait non conforme au droit européen.

 

Sur le fond, Didier Guillaume, président du Conseil général de la Drôme, 1er département bio de France, estime, qu'"aujourd'hui, on peut pas dire: +je suis pour ou contre les OGM+".

 

Selon lui, il faut interdire les OGM comme le MON810 de Monsanto mais "si on trouve une 2e génération d'OGM", pourquoi pas.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Semonces contre le maïs OGM - Centre Presse

Semonces contre le maïs OGM - Centre Presse | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Au lendemain du rejet par le Sénat de la loi visant à interdire le maïs OGM, la majorité a riposté par un arrêté et une nouvelle proposition de loi.

La PPL maïs OGM est déposée. Discussion le plus rapidement possible. Bruno Le Roux l'a aussitôt annoncévia son compte Twitter : douze heures après le rejet par le Sénat, lundi soir, de la proposition de loi PS interdisant la culture de maïs OGM, le président du groupe socialiste à l'Assemblée a riposté par une nouvelle proposition de projet de loi. Même célérité pour le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, qui a publié hier matin un projet d'arrêté, applicable dès le 9 mars, pour interdire « la commercialisation et l'utilisation des variétés de semences de maïs génétiquement modifié ». Avec un objectifaffiché: prolonger le moratoire sur le maïs OGM jusqu'au passage de la nouvelle proposition de loi devant l'Assemblée, mi-avril.

(...)

Des producteurs français prêts à semer


Le risque, pointé par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA), est le développement de résistances chez les nuisibles, une forte mortalité chez des insectes « non-cibles » et une propagation du pollen OGM à d'autres cultures. Le gouvernement, comme nombre de pays européens, applique depuis 2008 le principe de précaution. Ce n'est pas le cas de l'Espagne, plus gros producteur de ce maïs OGM. C'est là que des producteurs Français, du Sud Ouest notamment, où sévit en masse le parasite pyrale, sont prêts se fournir en Mon810, avertiy la branche maïs FNSEA.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pesticides : l'indépendance des experts de l'EFSA une fois de plus ... - Le Huffington Post

Pesticides : l'indépendance des experts de l'EFSA une fois de plus ... - Le Huffington Post | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Ces derniers jours, l'actualité vient pointer une nouvelle fois les importants dysfonctionnements qui perdurent encore en matière d'évaluation et d'autorisation des pesticides en Europe, un sujet pourtant majeur pour la santé des européens.

 

C'est d'abord une nouvelle publication de l'ONG PAN Europe qui a mis en lumière un lobbying forcené visant à saboter la directive européenne de 2005 sur les dangers liés à la présence de mélanges de résidus de pesticides dans les aliments. Dans ce domaine, la réglementation en vigueur est censée prendre en compte la toxicité de chaque résidu pris individuellement. Mais pas la toxicité du mélange, qui constitue pourtant un cocktail chimique spécifique avec une toxicité propre. Pourquoi ?

 

PAN Europe révèle, à la suite de l'étude de Corporate Europe Observatory parue en octobre 2013, qu'un réseau d'experts liés à l'industrie des pesticides a infiltré depuis des années le milieu scientifique institutionnel. Ainsi on apprend que 52 % des experts travaillant pour l'Autorité alimentaire européenne (EFSA) sur les effets des mélanges de résidus de pesticides dans les aliments ont des liens d'intérêt avec l'industrie dont ils évaluent les produits. Ils sont en outre 73% parmi les experts travaillant pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

Avec cette majorité d'experts liés aux industries, qui se préoccupent davantage de leurs profits que de santé publique, rien d'étonnant à ce que les effets des cocktails de résidus de pesticides soient toujours passés sous silence.

 

Après ce nouveau coup porté à la crédibilité de l'EFSA, qu'attend la Commission européenne pour imposer enfin une véritable politique de prévention des conflits d'intérêts au sein cette agence?

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
Stéphanie Fourmy's curator insight, February 16, 2014 2:01 PM

limites résolutions européennes

Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

UE : l'appel de la dernière chance de douze Etats anti-OGM - Le Monde

UE : l'appel de la dernière chance de douze Etats anti-OGM - Le Monde | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Douze Etats membres de l'Union européenne ont lancé un appel de la dernière chance sous forme de lettre à la Commission européenne, mercredi 12 février, pour qu'elle renonce à autoriser, comme elle affirme y être obligée, la mise en culture d'un nouvel organisme génétiquement modifié sur le territoire de l'Union.

La Commission est désormais la seule à pouvoir trancher, puisque, mardi, les Etats, réunis en Conseil des ministres, ne sont pas parvenus à un consensus permettant l'interdiction du maïs TC1507, du semencier Pioneer, malgré l'opposition de dix-neuf pays.

« Nous espérons avoir demain [jeudi] une réponse de nos services légaux à cette lettre », a commenté Roger Waite, porte-parole de la Commission pour ce dossier. Mais l'exécutif bruxellois avait réitéré dans la matinée ne pas avoir « d'autre choix que d'autoriser la culture de cet OGM ».

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Miel/Pollen : des substances toxiques produites par les mauvaises herbes- La France Agricole

Miel/Pollen : des substances toxiques produites par les mauvaises herbes- La France Agricole | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le miel et les compléments alimentaires à base de plantes et de pollens peuvent contenir des alcaloïdes pyrrolizidiniques, a indiqué la DGCCRF* sur son site internet le 29 septembre.


Cette substance, indiquée comme toxique à partir de 15 µg/kg de poids corporel et par jour d'après l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), est produite par des mauvaises herbes qui sont ensuite butinées par les abeilles.


Les teneurs d'alcaloïdes pyrrolizidiniques détectées dans les produits analysés ne conduisent pas à un dépassement de la zone d'exposition. Ils ont toutefois permis de mettre en alerte les opérateurs de ce secteur afin de collecter des données sur cette substance encore peu connues.

 

 

Bee Api?'s insight:

Ben v'là autre chose, sûrement moins toxiques que nos cultures pesticidés en tout cas!

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les études sur les pesticides sont menées sans respecter la loi

Les études sur les pesticides sont menées sans respecter la loi | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Depuis 2009, la réglementation européenne impose de mener les évaluations de pesticides en prenant en compte toutes les études existantes. Or une enquête de Générations Futures et PAN Europe révèle que cette loi est bafouée. Dans un sens favorable aux fabricants de pesticides...

PAN Europe et Générations Futures publient ce jour un rapport qui démontre que les régulateurs ignorent l’obligation légale de produire toutes les études scientifiques de moins de dix ans dans les dossiers de demande d’homologation des matières actives de pesticides. Ce rapport montre aussi que les régulateurs n’utilisent pas ces études pour définir des niveaux d’exposition les plus sûrs possibles mais se contentent des études fournies par les industriels eux-mêmes ! Ainsi ils sous-estiment probablement gravement la dangerosité des produits.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les néonicotinoïdes | LES RUCHERS DE L'AN 01

Les néonicotinoïdes | LES RUCHERS DE L'AN 01 | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Pourquoi les néonicotinoïdes sont ils si dangereux?

La dangerosité des néonicotinoïdes, et leur particularité par rapport aux autres pesticides, est qu’ils sont systémiques. Cela signifie qu’au lieu d’être pulvérisés sur la plante selon les besoins ponctuels, ils sont présents dans la plante durant toute sa durée de vie, et restent ensuite dans les sols pendant de nombreuses années.

Pour les abeilles et autres pollinisateurs, cela pose un gros problème, puisque l’exposition et la consommation du pesticide est permanente, de trois manières différentes :

 

Le nectar récolté et utilisé pour la consommation de la colonieLe pollen récolté et utilisé pour l’élevage du couvainL’eau issu de la guttation (sorte de transpiration végétale) des plantes, très utilisée par les abeilles

Cette constante exposition aux produits ne créé pas toujours de mort subite, car les doses sont faibles. En revanche, cela a un effet très pernicieux, que sont les effets sub-létaux.

C’est à dire que la colonie ne meure pas tout de suite, mais qu’elle s’affaiblit petit à petit. Il est donc très difficile pour un apiculteur de savoir où et comment on été empoisonnées ses colonies.

Dossier complet en cliquant l'image et merci à l'an 01!

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Déclin des abeilles : les mots qui fâchent - Le Monde

Déclin des abeilles : les mots qui fâchent - Le Monde | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
C’est une étude fascinante qu’a rendue publique, le 7 avril, la Commission européenne. Conçue par Bruxelles et conduite par un laboratoire de l’Agence nationale de sécurité sanitaire française (Anses), cette enquête a essentiellement consisté à mesurer la mortalité des abeilles domestiques (Apis mellifera) dans 17 pays européens.

Mais le plus intéressant n’est pas le résultat obtenu. Le plus intéressant est le résultat qui n’a pas été obtenu.

 

Pourquoi ? Simplement parce que le protocole choisi visait à restreindre la recherche des causes des mortalités observées aux uniques pathogènes naturels : seules les grandes maladies d’Apis mellifera ont été recherchées dans les ruchers visités.

 

Nous ne saurons donc pas quels résidus de pesticides se trouvaient dans les colonies les plus touchées. Et ce, alors même que des travaux académiques toujours plus nombreux montrent les effets délétères des nouvelles générations de pesticides et des mélanges de substances actives sur la survie des abeilles et des pollinisateurs.

 

Nous sommes donc dans le cadre d’un exercice assez étrange, qui met le discours et la pratique scientifiques au service de contingences extérieures à la science. Il faut chercher, mais dans la « bonne » direction. Il faut trouver, mais pas trop. Pour, surtout, éviter toute découverte indésirable.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Comment le lobby des pesticides se bat pour les néonicotinoïdes - Journal de l'environnement

Comment le lobby des pesticides se bat pour les néonicotinoïdes - Journal de l'environnement | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les pressions sur l’Efsa ayant eu peu d’effets, des courriers démontrent que Bayer et Syngenta vont opter pour une opération de dénigrement. «L’Efsa a des connaissances limitées en agriculture», écrivent-ils, comme le rapporte CEO. Et de s’alarmer: si ce type d’évaluation des risques était généralisé, «il deviendrait impossible de maintenir l’enregistrement du moindre pesticide ou d’obtenir l’enregistrement de nouveaux produits». Enfin, les semenciers s’offrent une opération de communication à peu de frais, en proposant de planter des prairies fleuries [JDLE] –accréditant l’idée que c’est le manque de nourriture qui serait à l’origine de l’effondrement des colonies- et en plaidant pour la poursuite des recherches sur les causes de ce déclin massif.

 

Le 26 avril ou le 2 mai prochains, les Etats devraient voter à nouveau sur l’interdiction des trois néonicotinoïdes analysés par l’Efsa. CEO affirme que les Etats sont désormais l'objet de toutes les attentions de la part des marchands de pesticides. «Si les Etats membres ne parviennent pas à atteindre une majorité qualifiée sur la proposition [de limiter pendant 2 ans l’usage du chlothianidine, de l’imidaclopride et du thiamétoxam et des semences enrobées pour les seules cultures non attirantes pour les abeilles], la Commission pourrait l’imposer. Pendant ce temps-là, l’industrie des pesticide fait durement pression sur les Etats membres pour atteindre une majorité qualifiée qui rejetterait la proposition et bloquerait l’interdiction. Les semaines de bataille à venir seront cruciales: les intérêts de l’industrie prévaudront-ils sur la survie des abeilles?», s'interroge CEO.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

En Europe, le déclin des abeilles frappe lourdement les pays du Nord

En Europe, le déclin des abeilles frappe lourdement les pays du Nord | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Une enquête européenne confirme l’effondrement des pollinisateurs. Mais l'étude, qui exclut les pesticides de l'analyse, suscite des critiques acerbes.

Financée par Bruxelles à hauteur de plus de 3 millions d'euros et pilotée par l'Agence de sécurité sanitaire française (Anses), l'étude est de dimension inédite. Elle a mobilisé plus de 1 300 inspecteurs qui ont visité à trois reprises, entre l'automne 2012 et l'été 2013, près de 3 300 ruchers totalisant quelque 32 000 colonies d'abeilles.

(...)

En revanche, aucune mesure de pesticides n'a été faite dans les ruches analysées. Un point qui suscite des critiques acerbes dans la communauté scientifique : « Cette étude est un peu étrange, ironise l'apidologue David Goulson, professeur à l'université du Sussex (Royaume-Uni). Ils dépensent plus de 3 millions d'euros pour étudier la santé de l'abeille et ne mentionnent même pas le mot “pesticide” ! »

De fait, le mot est absent des trente pages du rapport publié. « Le protocole choisi ne considère qu'une seule catégorie de facteurs pouvant causer des troubles de l'abeille : les agents pathogènes et les parasites, renchérit l'apidologue Gérard Arnold, directeur de recherche au CNRS. Si on ne recherche que des agents infectieux, on ne risque pas de trouver des résidus de pesticides. Ce choix est politique, pas scientifique. »

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

L'Europe veut sauver les abeilles de l'hécatombe - Charente Libre

L'Europe veut sauver les abeilles de l'hécatombe - Charente Libre | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

L'Agence européenne de sécurité des aliments, l'Efsa, a appelé jeudi l'Union européenne à redoubler d'efforts scientifiques pour parer à l'hécatombe des abeilles.  "Une coopération renforcée entre les agences de l'UE, les Etats membres et les chercheurs s'impose d'urgence pour améliorer notre compréhension de la manière dont les facteurs de stress multiples nuisent à la santé des abeilles", a conclu l'Efsa .  


Selon Agnès Rortais, spécialiste des abeilles à l'Efsa, "il y a une pénurie de travaux sur les abeilles autres que mellifères et même pour ces dernières, les études se concentrent sur quelques sous-espèces, alors qu'il existe une grande diversité" en Europe. "Nous avons également noté que les projets portant sur l'évaluation des facteurs multiples du stress sont rares. Or nous savons que dans leur milieu naturel, les abeilles sont confrontées à toute une série de facteurs de stress", ajoute-t-elle, citée par son Agence.  

 

Etudier les pistes pour réduire le stress


L'Europe est en déficit d'abeilles en raison d'une surmortalité  des colonies due à de multiples facteurs.  Or ces insectes ont des activités pollinisatrices indispensables à la production végétale. Les apiculteurs soutiennent que les pesticides sont la principale cause de mortalité.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Néonicotinoïdes 2, le retour? - Revenu Agricole

Néonicotinoïdes 2, le retour? - Revenu Agricole | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le Parlement européen a adopté mardi un texte, sans valeur législative ou juridique, qui prône de revenir sur l'interdiction des insecticides néonicotinoïdes, actuellement en vigueur dans l'UE selon l'AFP.

 

Le texte d'apparence anodine et destiné officiellement à défendre le secteur horticole en Europe, était porté par la conservatrice britannique Anthea McIntyre, une eurodéputée connue notamment pour ses positions pro-OGM.

 

Le rapport dit d'initiative parlementaire, a été adopté par 354 voix pour, 285 contre et 21 abstentions.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Focus - L'Espagne en tête de file des cultures d'OGM en Europe

Focus - L'Espagne en tête de file des cultures d'OGM en Europe | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le pays est considéré comme le champion du maïs transgénique en Europe. Depuis une dizaine d’année, le lobby des agriculteurs aragonais a beaucoup investi dans la culture OGM. Mais sur place, les OGM, bien loin de faire l'unanimité, soulèvent de nombreux problèmes.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Trois études mettent en cause les insecticides néonicotinoïdes

Trois études mettent en cause les insecticides néonicotinoïdes | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Trois études scientifiques récentes mettent en cause le rôle dangereux des  insecticides néonicotinoïdes pour les abeilles. C’est ce qu’explique la très sérieuse revue La Santé de l’Abeille,  éditée par la fédération Nationale des Organisations Sanitaires Apicoles Départementales, présidée par Jean-Marie Barbançon, vétérinaire dans la Drôme.

 

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Charente : Nicole Bonnefoy s'oppose aux OGM et défend les abeilles - Sud Ouest

Charente : Nicole Bonnefoy s'oppose aux OGM et défend les abeilles - Sud Ouest | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Sud Ouest
Charente : Nicole Bonnefoy s'oppose aux OGM et défend les ...
Bee Api?'s insight:

Nicole Bonnefoy, sénatrice et conseillère générale de la Charente, était au Palais du Luxembourg lundi 17 février pour défendre une proposition de loi qui s'opposait, avec l'appui du gouvernement, à la mise en culture de maïs OGM. Contre toute attente, le Sénat a rejeté cette proposition en adoptant une motion d'irrecevabilité. 

 

La sénatrice a notamment insisté sur les risques environnementaux : " la mise en culture de maïs génétiquement modifié sur le territoire national ouvrirait un risque supplémentaire pour la santé des abeilles. Depuis plus de vingt ans, la filière apicole connait une crise profonde liée à la surmortalité des abeilles." Et de rappeler qu'avec 15 000 tonnes de miel produits l'an dernier, 2013 a été la récolte la plus faible jamais connue en France. 

 

La présentation de ce texte intervient alors que certains producteurs français s'apprêtent à planter du maïs MON810, de l'entreprise américaine Monsanto, dès le printemps prochain. En effet, depuis le mois d'août dernier, le Conseil d'Etat a annulé un arrêté d'interdiction qui portait sur cet OGM.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Le miel français a du plomb dans l'aile - Le Dauphiné Libéré

Le miel français a du plomb dans l'aile - Le Dauphiné Libéré | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Les mauvaises conditions météorologiques n’expliquent pas seulement la faible activité dans les ruches en 2013. Selon les apiculteurs, les traitements chimiques cassent les ailes de leurs protégées. 

Et si le pot de miel disparaissait des tables de nos petits-déjeuners ? La production française a encore baissé l’année dernière pour atteindre un record historiquement bas, autour de 15 000 tonnes, selon l’Union nationale des apiculteurs français (Unaf). Avec un nombre de ruches presqu’égal (de 1,25 à 1,3 million), la dernière récolte a été deux fois moins importante qu’en 1995. Mais que se passe-t-il dans les ruches pour expliquer cette baisse de régime des « infatigables travailleuses » ?

Pour l’Unaf, les pesticides sont les principaux responsables de la situation.

Le syndicat d’apiculteurs professionnels, qui bataille depuis des années contre l’utilisation de pesticides sur les cultures pollinisées par les abeilles, sonne à nouveau la charge contre plusieurs produits dont ceux contenant les molécules de thiaclopride (Protéus, Sonido) et d’acétamipride (Suprême).

Il réclame leur interdiction par la France et demande à l’Europe de revoir l’évaluation de leur toxicité.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.