Abeilles, intoxications et informations
106.7K views | +10 today
Follow
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Glyphosate : l’Agence européenne des produits chimiques soupçonnée de conflits d’intérêts

Glyphosate : l’Agence européenne des produits chimiques soupçonnée de conflits d’intérêts | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
L’ECHA, l’Agence européenne des produits chimiques, devrait rendre aujourd’hui son avis sur la cancérogénicité du glyphosate. Mais une soixantaine d’ONG pointent des conflits d’intérêts de plusieurs membres du comité d’évaluation des risques (CCR), travaillant à la fois pour l’ECHA et des industriels du secteur.
more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

" Miel " sur l'étiquette pour garantir le produit - la Nouvelle République

" Miel " sur l'étiquette pour garantir le produit - la Nouvelle République | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Depuis le 13 décembre 2014, un nouveau règlement européen d'étiquetage sur les pots de miel impose des mentions très précises et évacue d'autres informations, pouvant induire le consommateur en erreur. Sauf la déclaration nutritionnelle – seulement applicable à partir du 13 décembre 2016 (lire ci-dessous) –, les miels commercialisés doivent contenir la dénomination de vente, la date de durabilité, l'indication du lot de fabrication, la quantité nette (250 g, 500 g ou 1 kg sont les plus fréquentes), l'indication du pays d'origine, le nom ou la raison sociale et l'adresse du conditionneur ou vendeur.
Spécifiquement, pour les miels, les mentions « miel de fleur », « miel de miellat », « miel en rayons » peuvent être complétées par l'origine végétale (acacia, châtaignier, etc.), topographique (forêt, montagne, etc.) ou par des critères de qualité (crémeux, etc.)
S'il est filtré, cela doit être explicité.

 

Pas de mention sur les OGM


A une assez faible majorité (283 voix pour, 248 contre, et 45 abstentions), les eurodéputés ont exclu du champ d'application de l'étiquetage des OGM le pollen issu de plantes génétiquement modifiées dans le miel. Il est donc considéré comme « un composant naturel du miel ».
La traçabilité est quasi impossible, sauf après dosage. Au final, les apiculteurs n'auront à étiqueter leur miel comme « avec OGM » que si des traces d'OGM supérieures à 0,9 % de la masse totale y sont décelées. Autant dire, quasiment personne en France, sauf peut-être pour certains miels importés

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Pour interdire un OGM, les Etats devront demander la permission aux entreprises | OpeNews

Pour interdire un OGM, les Etats devront demander la permission aux entreprises | OpeNews | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Pour les organisations opposées aux OGM, cette proposition de loi accorde des « droits sans précédent » aux entreprises. « Avec cette loi, ce ne sont plus nos gouvernements qui décideront, mais les multinationales des biotechnologies », dénonce Christian Berdot des Amis de la terre France. « Les gouvernements doivent garder leur droit à interdire des OGM indésirables et dangereux, sans avoir à demander la permission aux entreprises qui gagnent de l’argent grâce à eux », renchérit Mute Schimpf des Amis de la Terre Europe.

 

Ce projet de loi conforte surtout la Commission européenne dans son objectif : obtenir des États membres qu’ils cessent de s’opposer aux autorisations d’OGM à la culture comme à l’importation, et malgré la défiance des Européens à l’encontre des OGM. 

 

Ce texte doit encore être soumis au Parlement européen pour une adoption définitive d’ici début 2015. « S’il aboutit, prévient Pauline Verrière, la Commission européenne aura les coudées franches pour accélérer le train des autorisations à la culture et à l’importation. » Sept OGM sont en attente d’une autorisation de culture dans l’UE, dont le maïs MON810 de Monsanto et le maïs TC1507 du groupe Pioneer.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Comment le lobby des pesticides se bat pour les néonicotinoïdes - Journal de l'environnement

Comment le lobby des pesticides se bat pour les néonicotinoïdes - Journal de l'environnement | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les pressions sur l’Efsa ayant eu peu d’effets, des courriers démontrent que Bayer et Syngenta vont opter pour une opération de dénigrement. «L’Efsa a des connaissances limitées en agriculture», écrivent-ils, comme le rapporte CEO. Et de s’alarmer: si ce type d’évaluation des risques était généralisé, «il deviendrait impossible de maintenir l’enregistrement du moindre pesticide ou d’obtenir l’enregistrement de nouveaux produits». Enfin, les semenciers s’offrent une opération de communication à peu de frais, en proposant de planter des prairies fleuries [JDLE] –accréditant l’idée que c’est le manque de nourriture qui serait à l’origine de l’effondrement des colonies- et en plaidant pour la poursuite des recherches sur les causes de ce déclin massif.

 

Le 26 avril ou le 2 mai prochains, les Etats devraient voter à nouveau sur l’interdiction des trois néonicotinoïdes analysés par l’Efsa. CEO affirme que les Etats sont désormais l'objet de toutes les attentions de la part des marchands de pesticides. «Si les Etats membres ne parviennent pas à atteindre une majorité qualifiée sur la proposition [de limiter pendant 2 ans l’usage du chlothianidine, de l’imidaclopride et du thiamétoxam et des semences enrobées pour les seules cultures non attirantes pour les abeilles], la Commission pourrait l’imposer. Pendant ce temps-là, l’industrie des pesticide fait durement pression sur les Etats membres pour atteindre une majorité qualifiée qui rejetterait la proposition et bloquerait l’interdiction. Les semaines de bataille à venir seront cruciales: les intérêts de l’industrie prévaudront-ils sur la survie des abeilles?», s'interroge CEO.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

UE - Subsidiarité des autorisations d'OGM : les réactions des pays ... - Inf'OGM

UE - Subsidiarité des autorisations d'OGM : les réactions des pays ... - Inf'OGM | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

La Commission européenne accueille favorablement l’ouverture de nouvelles négociations concernant la subsidiarité et considère qu’il est temps de mettre de côté les discussions théoriques et de considérer la solution pratique proposée par la Grèce.


La nationalisation des interdictions doit se baser sur d’autres raisons que celles qui touchent à la santé et à l’environnement, pour lesquelles les États disposent d’autres outils juridiques. C’est déjà ce qui avait été proposé il y a cinq ans par la Commission. Le texte pourrait être adopté dans les deux mois et devenir opérationnel rapidement.

Bee Api?'s insight:

Les avis de tous les états membres dans cet article.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

UE : l'appel de la dernière chance de douze Etats anti-OGM - Le Monde

UE : l'appel de la dernière chance de douze Etats anti-OGM - Le Monde | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Douze Etats membres de l'Union européenne ont lancé un appel de la dernière chance sous forme de lettre à la Commission européenne, mercredi 12 février, pour qu'elle renonce à autoriser, comme elle affirme y être obligée, la mise en culture d'un nouvel organisme génétiquement modifié sur le territoire de l'Union.

La Commission est désormais la seule à pouvoir trancher, puisque, mardi, les Etats, réunis en Conseil des ministres, ne sont pas parvenus à un consensus permettant l'interdiction du maïs TC1507, du semencier Pioneer, malgré l'opposition de dix-neuf pays.

« Nous espérons avoir demain [jeudi] une réponse de nos services légaux à cette lettre », a commenté Roger Waite, porte-parole de la Commission pour ce dossier. Mais l'exécutif bruxellois avait réitéré dans la matinée ne pas avoir « d'autre choix que d'autoriser la culture de cet OGM ».

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

La Commission européenne autorise la mise sur le marché d'aliments contenant des colzas OGM

La Commission européenne autorise la mise sur le marché d'aliments contenant des colzas OGM | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Par une décision publiée le 27 juin, la Commission européenne autorise la société Bayer CropScience à mettre sur le marché des denrées et ingrédients alimentaires contenant les colzas génétiquement modifiés Ms8, Rf3 et Ms8 x Rf3. L'autorisation est valable dix ans.

 

Ces produits sont soumis à des exigences d'étiquetage. La société bénéficiaire de l'autorisation doit également établir un plan de surveillance des effets sur l'environnement et remettre des rapports annuels à la Commission.

 

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) avait estimé en septembre 2012 que ces colzas "étaient aussi sûrs que leur homologue non génétiquement modifié quant à leurs effets potentiels sur la santé humaine et animale ou sur l'environnement".

 

Par une décision du 26 mars 2007, la Commission avait déjà autorisé l'utilisation d'aliments pour animaux contenant ces mêmes colzas génétiquement modifiés.

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Identification d'un nouvel insecticide mortel pour les abeilles

Identification d'un nouvel insecticide mortel pour les abeilles | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

BRUXELLES - L'Autorité européenne pour la sécurité des aliments (EFSA) a rendu lundi un avis défavorable contre le Fipronil, un insecticide fabriqué par le groupe allemand BASF, car son utilisation pour protéger les semences de maïs est cause de mortalité pour les abeilles.

 

La Commission avait demandé cet avis à l'EFSA en août 2012. Il est incomplet, mais il relève «un risque élevé» avéré pour le traitement du maïs.

Cinq pays de l'UE seulement utilisent encore cet insecticide pour le maïs : l'Espagne, la Hongrie, la Bulgarie, la République Tchèque et la Slovaquie. Il est également utilisé en Belgique, en Roumanie et aux Pays-Bas, mais pour d'autres cultures que le maïs.

 

La France a interdit son utilisation en 2005.

Le groupe BASF a désormais trois semaines -jusqu'au 14 juin- pour répondre à cet avis. La Commission européenne soumettra ensuite le cas du Fipronil à un comité d'experts de l'UE pour une décision le 15 ou le 16 juillet, ont indiqué les services du commissaire chargé de la Santé Tonio Borg.

 

La Commission européenne a déjà restreint pendant deux ans, à compter du 1er décembre 2013, l'utilisation de trois néonicotinoides (la clothianidine, l'imidaclopride et le thiaméthoxame) utilisés dans des pesticides fabriqués par les groupes Bayer et Syngenta pour le traitement des semences, l'application au sol (en granulés) et le traitement foliaire des végétaux, y compris les céréales (à l'exception des céréales d'hiver), qui attirent les abeilles.

 

Les trois pesticides ont été définis par l'EFSA comme étant l'un des facteurs pouvant être responsables de la baisse du nombre des abeilles.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OBA PRESS RELEASE: Ontario Beekeepers call for the suspension of neonicotinoid pesticides | Ontario Beekeepers’ Association

OBA PRESS RELEASE: Ontario Beekeepers call for the suspension of neonicotinoid pesticides | Ontario Beekeepers’ Association | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les apiculteurs de l'Ontario demandent la suspension des pesticides néonicotinoïdes


Milton, Ontario, le 3 mai 2013:


L'Association des apiculteurs de l'Ontario (ABO) félicite l'Union européenne sur la décision prise lundi d'interdire l'utilisation de trois pesticides du groupe des néonicotinoïdes (clothianidine, imidaclopride et le thiamethoxam) qui ont également été liée à la dévastation de milliers d'abeilles colonies en Ontario.


"Le vote de l'UE montre clairement il ya un soutien scientifique et public partout dans le monde pour des politiques qui protègent les abeilles et d'autres pollinisateurs et reconnaissent leur rôle essentiel dans la production alimentaire et la santé des écosystèmes», a déclaré Dan Davidson, président de l'ABO.


En 2012, l'Ontario a connu des pertes généralisées de plus de 5000 colonies dans divers endroits de la province.

Au moment des intoxications, les apiculteurs de l'Ontario ont soupçonné que les insecticides néonicotinoïdes utilisés dans le traitement des semences de maïs ont été la cause du déclin des colonies près des plantations de maïs et de soja.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Europe : L'Europe va consulter sur les OGM et l'agriculture bio - Ouest-France

Europe : L'Europe va consulter sur les OGM et l'agriculture bio - Ouest-France | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

 

Le Commissaire européen à l’Agriculture, Dacian Ciolos, a lancé mardi une offensive contre les OGM avec l’ouverture d’une consultation pour demander aux Européens s’ils veulent le développement d’une agriculture biologique.

Les 500 millions de consommateurs de l’UE sont invités à se prononcer sur un questionnaire mis en ligne par la Direction générale Agriculture et développement rural a l’adresse suivante : http://ec.europa.eu/agriculture/consultations/organic/2013_fr.htm

La consultation, ouverte jusqu’au 10 avril 2013, est « anonyme ».

Elle souligne que le terme biologique signifie « sans OGM », demande si cela est une raison du choix des produits biologiques, si les animaux d’élevage bio doivent être nourris avec des produits issus de l’agriculture biologique et interroge sur le rôle de l’étiquetage.

Cette consultation pose la question de la coexistence des OGM et de l’agriculture biologique, et de l’impact des nouvelles règles d’étiquetage.

« L’agriculture biologique n’utilise qu’une partie relativement limitée de la superficie agricole de l’Union européenne --environ 5 %-- mais ce secteur est en pleine expansion du fait d’une demande en croissance constante », soulignent les services de Dacian Ciolos.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

UE - OGM : aucune majorité pour deux autorisations à la culture

UE - OGM : aucune majorité pour deux autorisations à la culture | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

C’est une réunion importante qui s’est tenue, le vendredi 27 janvier : les représentants des États membres se sont réunis pour discuter et voter l’autorisation de cultiver sur le territoire européen deux maïs transgéniques (Bt11 et 1507) et la ré-autorisation du maïs MON810 . Aucune majorité qualifiée pour ou contre ces autorisations ne s’est dégagée... Les projets de décision vont désormais être transmis au Comité d’appel. Si aucune majorité qualifiée ne se dégage au sein de ce Comité d’appel, il appartiendra à la Commission de prendre la décision finale

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

OGM et Europe : Monsanto & Co ont réussi leur coup !

OGM et Europe : Monsanto & Co ont réussi leur coup ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Grâce à la loi sur la liberté de l’information du Royaume-Uni, le groupe GeneWatch s’est procuré des documents qui dévoilent combien EuropaBio, le groupe de pression de l’industrie des biotechnologies à Bruxelles, a plaidé pendant deux ans en faveur précisément de cette approche. Un document de trois pages, intitulé « Une nouvelle stratégie pour le dossier des OGM » date de 2012. Ce document conclut qu’une nouvelle approche est nécessaire pour rompre avec l’immobilisme européen concernant les plantes GM. Il inclut une « proposition amendée de nationalisation », posant comme condition que les Etats-membres ne puissent mettre en place une interdiction nationale que s’ils ont préalablement demandé à la compagnie de s’abstenir de commercialiser l’OGM dans leur pays et que si la compagnie a refusé.

 

Une autre condition posée par EuropaBio est qu’un seuil de contamination soit convenu par les états membres, afin d’autoriser des OGM non autorisés dans les semences (c’est déjà le cas pour la nourriture animale, mais pas encore pour l’alimentation humaine ni les semences). Dernier point mais non des moindres, EuropaBio demande que les Etats-membres ne votent plus au niveau européen contre une demande d’autorisation d’OGM, s’ils peuvent utiliser pour l’interdiction nationale une de ces deux options. Suit une liste détaillée des éléments nécessaires pour obtenir le soutien des gouvernements allemand, français et du Royaume-Uni ainsi que de la Commission européenne. Il est noté dans ce document que « Ces changements paraissent acceptables pour de nombreux pays européens. Même si certains pays s’y opposent, en gagnant les votes du Royaume-Uni et de l’Allemagne, on compense toute perte de votes »

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Le Parlement européen rejette l'étiquetage du pollen OGM dans le miel

Le Parlement européen rejette l'étiquetage du pollen OGM dans le miel | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les eurodéputés, réunis le 16 avril en plénière, ont confirmé que le pollen génétiquement modifié est "un composant naturel du miel" ne nécessitant pas d'être étiqueté.

Les apiculteurs devront donc étiqueter leur miel "avec OGM" si une présence de pollen transgénique supérieure à 0,9% dans la masse totale du miel y est décelée. "Étant donné que le pollen n'est présent qu'à hauteur de 0,5% environ dans le miel, il ne dépasserait jamais le seuil qui nécessiterait son étiquetage", selon la rapporteure du texte Julie Girling (ECR, UK). Il a été adopté par 283 voix pour, 248 contre, 45 abstentions.

Le 15 janvier dernier, le Parlement européen s'était déjà prononcé contre son étiquetage. Il a validé la définition du pollen OGM comme "composant naturel du miel" proposée par la Commission européenne en septembre 2012, dans le cadre de la révision de la Directive miel, visant à clarifier les conditions d'étiquetage. En 2011, la Cour de justice de l'UE (CJUE) avait établi que le pollen devait être considéré comme "un ingrédient", ce qui "contraignait les producteurs à indiquer le pollen sur la liste des ingrédients figurant sur l'étiquette du produit", selon les eurodéputés.

En novembre 2013, la Commission européenne a autorisé la mise sur le marché du pollen produit à partir du maïs OGM MON810 de la société Monsanto pour l'alimentation humaine.

"Il est regrettable que le Parlement européen ait favorisé les intérêts des importateurs de miel au détriment du droit des consommateurs de savoir ce qu'ils mangent. On ne nous a présenté aucune raison valable qui justifie d'exempter le miel des règles d'étiquetage OGM européennes si précieuses et pour lesquelles nous nous sommes longtemps battus", a déploré Ilaria Passarani, responsable du département Alimentation et Santé au Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc).

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Néonicotinoïdes 2, le retour? - Revenu Agricole

Néonicotinoïdes 2, le retour? - Revenu Agricole | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Le Parlement européen a adopté mardi un texte, sans valeur législative ou juridique, qui prône de revenir sur l'interdiction des insecticides néonicotinoïdes, actuellement en vigueur dans l'UE selon l'AFP.

 

Le texte d'apparence anodine et destiné officiellement à défendre le secteur horticole en Europe, était porté par la conservatrice britannique Anthea McIntyre, une eurodéputée connue notamment pour ses positions pro-OGM.

 

Le rapport dit d'initiative parlementaire, a été adopté par 354 voix pour, 285 contre et 21 abstentions.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Un pas de plus vers la culture des OGM dans l'UE - Les Échos

Un pas de plus vers la culture des OGM dans l'UE - Les Échos | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Les ministres de l’Environnement réunis lundi à Bruxelles, pourraient opter pour un compromis avec une culture des semis « à la carte ».

 

La France, opposée à cette solution, s’est retrouvée marginalisée.

 

Après le débat, lundi, entre les ministres de l’Environnement à Bruxelles, l’Union européenne se rapproche d’un accord pour autoriser la culture des OGM, même si cette dernière pourrait se faire « à la carte », avec la possibilité pour les Etats d’interdire les semis sur leur territoire. « Une grande majorité des Etats est favorable à faire bouger les choses », s’est félicité Tonio Borg, le commissaire à la Santé responsable du dossier. « Ce que nous proposons n’est pas un dogme. Cela peut être affiné », a-t-il souligné. « Un accord politique s’est dessiné et nous espérons parvenir à une adoption pour la fin de l’année » a, pour sa part, déclaré le ministre grec Yannis Maniatis, dont le pays assure la présidence tournante de l’Union européenne.

 

Le compromis en discussion permettrait à chaque Etat d’interdire la culture d’un OGM sur tout ou partie de son territoire, pour des raisons autres que la santé et l’environnement, comme l’ordre public, l’aménagement du territoire ou la lutte contre la dissémination.

La France marginalisée

La France a tenté de s’opposer à cette solution, au moyen d’une contre-proposition d’autorisation à deux niveaux, jugée « plus solide que le système dérogatoire », par le ministre de l’Ecologie Philippe Martin. La formule préconisée prévoyait l’inscription des demandes de cultures d’OGM ayant reçu un avis favorable sur une liste, et donnait ensuite aux Etats la faculté de refuser ou d’autoriser la mise en culture.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Inf'OGM - Absence d’étiquetage du miel contenant du pollen OGM : la manoeuvre de la Commission européenne

Inf'OGM - Absence d’étiquetage du miel contenant du pollen OGM : la manoeuvre de la Commission européenne | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Depuis plusieurs mois, la définition du pollen dans le miel, en tant que constituant ou ingrédient, est au centre d’un enjeu crucial : cette définition détermine en effet l’obligation d’étiqueter ou non la présence de pollen génétiquement modifié dans un pot de miel.

 

La Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE), interrogée sur cette question dans l’affaire Bablock [1] a en effet précisé que le pollen, constituant naturel, devait être considéré également comme un ingrédient du miel. Et qu’à ce titre, le miel contenant plus de 0,9% de pollen GM par rapport à la quantité globale de pollen devait être étiqueté.

La Commission européenne, dans cette affaire, soutenait au contraire une distinction claire entre ingrédient et constituant naturel, et arguait que le pollen était un constituant naturel.

 

Elle a donc décidé, à l’issue de cette affaire, de proposer une modification de la directive miel pour lever le flou de la législation sur le statut du pollen. Comme nous allons le voir, en demandant que le pollen ne soit pas considéré comme un ingrédient mais seulement comme un constituant du miel, la Commission européenne demande ni plus ni moins que le miel contenant du pollen génétiquement modifié ne soit pas étiqueté. C’est là son véritable objectif, mais son raisonnement pour y parvenir pose de nombreuses questions...

Suite de l'article clic sur la photo!

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Des OGM autorisés dans les produits «bio»

Des OGM autorisés dans les produits «bio» | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Un label “bio” européen qui autorise les pesticides.

Les produits biologiques vendus en Europe pourront dorénavant contenir des résidus d’organismes génétiquement modifiés (OGM) sans étiquetage particulier, conformément à un nouveau règlement européen qui est entré en vigueur ce 1 janvier 2009.

 

Adopté en juin 2007 par les ministres européens de l’Agriculture, ce nouveau texte législatif autorise la présence « fortuite ou techniquement inévitable »d’OGM à hauteur de 0,9% dans les produits « bio ». Au-delà de ce seuil, ces aliments devront être étiquetés comme contenant des OGM. En deçà, aucune indication au consommateur n’est prévue.

 

Le ministre de l’Agriculture et de l’Environnement belge, Benoît Lutgen, rappelle sur RTLinfo que ce nouveau règlement sur l’étiquetage des produits bio est en totale contradiction avec les objectifs de développement d’une « agriculture basée sur des liens de confiance forts entre producteurs et consommateurs et sur des produits de haute qualité ». Et pour cause !

Le règlement [2]. L’augmentation des cas de contaminations OGM est même extrêmement préoccupante. Dès 2002 les Verts alertaient déjà sur la contamination lente et irréversible du territoire français par les produits transgéniques (OGM : La contamination s’étend, 9 août 2002).

 

Mais détecter la présence de gènes manipulés coûte cher et seules quelques grosses associations, comme Greenpeace et Genewatch le font, partiellement, et uniquement à partir des accidents de contamination identifiés.

 

Ce nouveau règlement européen rappelle ainsi à ceux qui en doutaient qu’on ne parle plus aujourd’hui « de risque de contamination par les OGM », la contamination par dissémination de produits transgéniques dans l’environnement est maintenant plus qu’avérée, elle est convenue : elle est en train de se produire.

 

Il est impossible d’organiser la coexistence entre variétés transgéniques et conventionnelles : la pollution génétique est scientifiquement inévitable.

 

Ce nouveau règlement étend donc aux produits « bio » les dispositions européennes déjà en vigueur depuis 2004 pour l’ensemble des aliments issus de l’agriculture conventionnelle.

 

Vu qu’il est prévisible qu’à terme tous les produits de l’agriculture et donc tous nos aliments seront contaminés par les organismes transgéniques, les décideurs politiques viennent donc d’autoriser la présence d’OGM, en deçà d’un certain seuil (0,9%) dans les éléments étiquetés « biologiques ».

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Bannir des pesticides pour sauver les abeilles : pourquoi le Canada, lui, hésite

Bannir des pesticides pour sauver les abeilles : pourquoi le Canada, lui, hésite | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

L'évaluation des risques sanitaires des OGM dirigée par un pro OGM !

L'évaluation des risques sanitaires des OGM dirigée par un pro OGM ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

GRACE : un programme d’évaluation sanitaire des OGM sous influence ?  par Eric MEUNIER,  de l’association inf’ogm.

Le 1er juin 2012 démarrait, dans le plus grand secret, le programme « d’évaluation des risques liés aux OGM et communication des preuves », GRACE (Gmo Risk Assessment and Communication of Evidence).

 

Ce programme est pourtant d’une importance notoire : il pourrait amener à définir l’évaluation sanitaire des OGM à conduire à partir de 2016. Le règlement consacré à cette évaluation, fraîchement adopté le 25 février 2013, fait d’ailleurs directement référence à ce programme et aux conclusions attendues fin 2015. Comprendre ses objectifs, son organisation et ses moyens de travail est donc fondamental pour comprendre ce que pourrait être l’évaluation des OGM dans les années à venir, une évaluation qui se passerait des analyses de toxicologie.

(....)

Un scientifique pro-OGM à la tête de GRACE

Parmi les membres identifiés, certains sont déjà bien connus, à l’instar du coordinateur général du projet GRACE lui-même, Joachim Schiemann.

 

Ce scientifique allemand, ancien membre du groupe OGM de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (AESA) entre 2003 et 2009, travaille pour l’institut Julius Kühn en Allemagne. L’Observatoire européen des entreprises (CEO) a, dans un rapport [7], rendu publiques les activités passées de ce scientifique et fait apparaître des liens étroits avec des industries de biotechnologie.

 

Ainsi, en 2007-2008, il a travaillé au sein d’un groupe de l’ILSI, une organisation regroupant la plupart des entreprises agro-industrielles actives sur le dossier OGM. 

 

Il a également été membre d’un groupe de travail monté entre autres par l’Association européenne des bioindustries (EuropaBio).

 

Enfin, il est membre de l’Initiative pour la Recherche Publique et sa Gestion (PRRI), une structure décrite par Corporate Europe Organisation (CEO) comme « un groupe de pression financé par l’industrie qui fait campagne pour affaiblir la législation sur la biosécurité ».

Bee Api?'s insight:

add your insight...

more...
No comment yet.