Abeilles, intoxications et informations
99.4K views | +9 today
Follow
Abeilles, intoxications et informations
Articles pertinents sur les problématiques des mortalités et disparitions des abeilles
Curated by Bee Api?
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Abeilles et ours: petites et grosses bêtes s'invitent à la conférence ... - ariegeNews.com

Abeilles et ours: petites et grosses bêtes s'invitent à la conférence ... - ariegeNews.com | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Alors que les premiers hivernages ont lieu, les apiculteurs ariégeois attendent toujours des réponses à la mortalité massive de leurs abeilles l’hiver dernier.

 

François Gester, inspecteur général de la santé publique s’est rendu en mission dans le département au mois de février.

Des mesures ont été annoncées et une enquête lancée. Mais dix mois après le collectif les apiculteurs s’interrogent sur l’avenir. Car si aujourd’hui les colonies vont globalement bien après une miellée de bruyère tardive, dans quelles conditions vont-elles traverser l’hiver?

Des questions auxquelles madame le Préfet a répondu pendant la traditionnelle conférence de presse mardi matin: «le gouvernement s’était engagé à faire une enquête, des prélèvements, des analyses de laboratoire ont été réalisés dans le cadre d’un protocole permettant d’analyser la cause des mortalités et les produits utilisés dans les élevages.

Monsieur Gester reviendra certainement à Toulouse pour en présenter les résultats aux apiculteurs ariégeois et des Pyrénées orientales. En fonction de ces résultats, nous verrons si des mesures particulières sont à prendre.

Quant à l’indemnisation, les apiculteurs sont loin d’être satisfaits, je le sais. Pascal Jobert de la DDT a été e l’écoute. Les indemnisations ont été faites dans le cadre d’aides existantes et de prêts bonifiés. Paradoxalement il y a eu assez peu de dossiers de demande. On doit se revoir sur les mesures qui vont être prises pour protéger les abeilles.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Le frelon asiatique n'a pas disparu… - LaDépêche.fr

Le frelon asiatique n'a pas disparu… - LaDépêche.fr | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Mais où est passé le frelon asiatique qui semble se faire plus discret cette année ? «Pour l'instant, nous avons peu de retours de particuliers et d'entreprises spécialisées. Mais il est fort probable que nous ayons des appels à l'automne, quand les feuilles tombent et que les nids sont plus visibles», affirme une technicienne de la Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles (FREDON), un syndicat professionnel agricole. Pour elle, les températures peu clémentes expliquent «peut-être» la situation de cet été.(...)
La plus mauvaise récolte

Parmi les fléaux qui frappent les abeilles, le frelon n'occupe cependant pas la première place, rappelle le président du syndicat des apiculteurs. Sur la liste, les insecticides et la culture intensive arrivent toujours en tête. Et la situation est délicate. «Un apiculteur en France jette 35 à 40 % de ses ruches. C'est le taux de mortalité. Il atteint 45 à 60 % en Midi-Pyrénées. Il a été de 100 % dans certains endroits des Pyrénées cet été», s'alarme Olivier Fernandez. Avec la fin du mois d'août, l'heure de la récolte de miel arrive. «L'an dernier, les apiculteurs ont fait la plus mauvaise récolte depuis la Seconde Guerre mondiale. On va faire pire», pronostique le président du syndicat.

Le syndicat Apiculteurs Midi-Pyrénées organise le 3 septembre, à la mairie annexe de Saint-Martin-du-Touch, une conférence avec un chercheur toulousain qui a chiffré l'apport de la pollinisation dans l'agriculture.

more...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Les abeilles des Pyrénées-Orientales décimées par les pesticides - Le Monde

Les abeilles des Pyrénées-Orientales décimées par les pesticides - Le Monde | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

Cette année se solde par une hécatombe dans le département : 48 millions d'abeilles ramassées mortes, 1 300 ruches touchées, soit une sur dix. Et la situation est au moins aussi alarmante chez les voisins, en Ariège (5 000 colonies décimées), dans l'Herault, l'Ardèche. « Après la saison estivale 2013, nous avons constaté que les colonies ne souffraient ni de fortes attaques de la part de parasites, ni de maladie manifeste, rapporte Marc-Edouard Colin, vétérinaire expert en pathologie de l'abeille. En revanche, elles présentaient des symptômes caractéristiques d'intoxication : troubles nerveux, faible reproduction… »

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Région Midi-Pyrénées - Développement durable - Abeilles : la Région aide la reconstitution des ruches

Région Midi-Pyrénées - Développement durable - Abeilles : la Région aide la reconstitution des ruches | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Abeilles : la Région aide la reconstitution des ruches 19 décembre 2012

Lors de sa dernière commission permanente, la Région, sur proposition de son président Martin Malvy, a approuvé la création d’une enveloppe globale de 500 000 € en faveur des apiculteurs de Midi-Pyrénées.

Suite à la sécheresse de l’été 2011, l’Association pour le Développement de l’Apiculture en Midi-Pyrénées (ADAM) a en effet constaté une forte diminution du nombre d’abeilles. La sécheresse, très marquée dans le nord de la région, a entrainé une raréfaction des nectars. Les abeilles n’ont pas pu constituer normalement les réserves nécessaires à l’hivernage. Par ailleurs, les grands froids de l’hiver 2012 ont aggravé ce phénomène. Le seuil critique de 30% de pertes est aujourd’hui dépassé pour 45% des élevages.
L’aide de la Région a ainsi vocation à neutraliser les pertes subies par la filière apicole, et à consolider son développement par un soutien au renouvellement des colonies. Encadrés par l’ADAM, les apiculteurs professionnels pourront recevoir une subvention pour les ruches auto-renouvelées.

Entre 2007 et 2012, la Région a ainsi attribué près de 812 000 € d’aides pour soutenir la filière apicole.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Il faut sauver les abeilles - LaDépêche.fr

Il faut sauver les abeilles - LaDépêche.fr | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
La surmortalité des abeilles est un sujet de préoccupation majeure dans la région. C'est pour cette raison que les organisateurs de la foire bio de Lorp-Sentaraille ont décidé de s'emparer du problème.

(...)
Dans 80 % des échantillons, on retrouve des produits vétérinaires ou phytosanitaires. Onze produits ont été identifiés, dont une partie servent pour l'élevage. «La surmortalité des abeilles a débuté avec la fièvre catarrhale», rappelle une des organisatrices de la foire. «Au-delà des abeilles, cela pose un grand problème de santé publique», souligne Céline Henck.

Aujourd'hui, les apiculteurs demandent des indemnisations pour le préjudice causé. «On nous propose des prêts à taux 0. Mais personne n'en veut. On ne va s'endetter pour acheter un moyen de production qu'on risque de perdre», remarque une apicultrice.

more...
No comment yet.
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

Solidarité avec les apiculteurs pyrénéens Appel aux dons !

Solidarité avec les apiculteurs pyrénéens  Appel aux dons ! | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it

L'hiver dernier nos collègues du Sud Ouest ont assisté impuissants à une hécatombe dans leurs ruchers. Dans les départements des Hautes Pyrénées, Pyrénées Orientales, Haute Garonne et Ariège, les ruches installées dans les zones d’élevage se sont vues mourir à petit feu !

Aujourd’hui le constat est macabre, plus de 5 000 colonies sont mortes sans que la cause ne soit encore « officiellement » identifiée. Le sera-t-elle jamais ?

Combien d’entre vous ont perdu des ruches par intoxication sans que jamais l’Etat ne prenne ses responsabilités et ne reconnaisse le ou les coupables ? Et nous laissant seuls et démunis face à l’insurmontable remise à niveau de notre cheptel, quand tant de ruches sont perdues ou très affaiblies.

Sans moyens de production, incapables de produire du miel, nos collègues se retrouvent anéantis et dans l’impossibilité de vivre de leur métier.

 

En fin d’hiver les représentants de l’état, comme « Monsieur abeille » Gerster et le Sénateur Fauconnier sont venus en Ariège rencontrer nos collègues touchés par cette hécatombe, ont promis aides et enquêtes sur le terrain pour identifier les causes de cette catastrophe.

Ce n’est que début juillet que des propositions d’aides dérisoires sont parvenues aux apiculteurs ; en aucune manière elles ne les aideront à se relever de cette situation catastrophique.

Devant ce déni de l’Etat, de son inaction et de ses mensonges, le SAPCO a fait la proposition de venir en aide aux collègues du Sud Ouest.

Le bureau de la FFAP nous a suivi et a décidé de proposer une action syndicale de solidarité : organiser une collecte d’essaims puis une transhumance de soutien que nous devrons largement médiatiser, afin de sensibiliser nos concitoyens et nos élus.

more...
Scooped by Bee Api?
Scoop.it!

France Bleu | Les abeilles meurent bien intoxiquées dans les Pyrénées-Orientales

France Bleu | Les abeilles meurent bien intoxiquées dans les Pyrénées-Orientales | Abeilles, intoxications et informations | Scoop.it
Le CNRS de Lyon a rendu ses conclusions après la mort de millions d'abeilles cet hiver dans les ruches des Pyrénées-Orientales, elles meurent intoxiquées par des produits phytosanitaires, et notamment des produits anti-parasitaires utilisés dans l'élevage.

 

Marc-Edouard Colin, docteur en sciences et chercheur en pathologie de l'abeille a analysé ces résultats : "Les ruches sont fortement dépeuplées, une situation sanitaire catastrophique qui n'ira pas en s'améliorant. Les ruches ne sont pas décimées par une maladie grave, ce sont des symptômes caractéristiques d'une intoxication. On retrouve soit des insecticides, des produits anti-parasitaire pour l'élevage,  soit des produits utilisés pour désinsectiser les locaux d'élevage. Donc on peut dire qu'il y a eu dans certains cas contamination par des zones de cultures et dans d'autres cas contaminations par l'élevage. Je suis sûr qu'il y a une solution raisonnable à trouver entre les éleveurs et les apiculteurs pour permettre aux deux professions de cohabiter."

more...
No comment yet.