Et si c’était au tour des filles de jouer ? En 2011, bravant tabous et préjugés, les filles investissent  les terrains de quartier et jouent devant un public de plus en plus nombreux venus les voir. Mais laissera-t-on jouer la partie comme elles le veulent jusqu’au bout?