A Table etc. !
96 views | +0 today
Follow
A Table etc. !
Projets inspirants et projets inspirés en alimentation, une veille informative pour la création d'un lieu partagé dédié à l'alimentation
Curated by A.table.etc
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by A.table.etc from Koter Info - La Gazette de LLN-WSL-UCL
Scoop.it!

France - Le goût du petit commerce

France - Le goût du petit commerce | A Table etc. ! | Scoop.it

Photo : Le Super Petit Marché, ouvert fin 2013 dans le 18e arrondissement parisien, mise sur la transparence des produits, mais aussi sur la création de liens sociaux. thelittlevalley.com

 

 

France - Le goût du petit commerce

On croyait les épiceries disparues, mais des boutiques

d’un genre nouveau apparaissent dans les centres-villes.

 

Par Camille Labro

 

Ce sont de petites enseignes qui ouvrent sans faire de bruit. Subitement, elles égaient les pavés de leurs étals bariolés, leurs légumes biscornus et leurs bocaux débordants, et modifient, l’air de rien, les paradigmes de la consommation moderne.

 

Alors qu’il y a encore dix ans, on aurait aisément parié sur la disparition des petits commerces de bouche au profit des supermarchés, voici (re) venir l’épicier de quartier version 2.0. De l’épicerie fine au magasin communautaire, ces indépendants pas forcément bio, mais qui favorisent une agriculture raisonnée, se multiplient. La FNDEBC (Fédération nationale de l’épicerie, caviste et spécialiste en produits bio) en témoigne : depuis deux ans, au moins deux projets par semaine lui sont soumis. Des initiatives variées, souvent nées de la volonté de jeunes entrepreneurs militants, désireux de « vendre, près de chez eux, ce qu’ils aiment manger ». Ils répondent aussi aux aspirations de consommateurs qui, lassés par les grandes surfaces, se tournent vers une économie solidaire et durable.

 

À Paris, l’un des précurseurs fut la Maison Pos, dont l’objectif est de prouver que « bon n’est pas synonyme de luxe ». Installé rue de Charonne, depuis 2010, Pos est devenu l’un des piliers nourriciers de ce quartier bobo-familial qu’est le 11e arrondissement de la capitale, et a inspiré nombre d’autres initiatives, tels Le Zingam ou La Petite Cagette, toujours dans le 11e, mais aussi, dans le 18e, Le Super Petit Marché, ouvert fin 2013. Murs bruts, sols en béton, fruits et légumes à même les cageots et arrivages du jour inscrits sur tableau noir : dans la plupart de ces épiceries, c’est le produit, et non le décorum, qui compte. Les références et les provenances varient, mais l’esprit reste le même : proposer des denrées simples et goûteuses, issues d’une agriculture paysanne, à des prix honnêtes, en s’approvisionnant directement auprès des producteurs.

 

Martine Boutin, ancienne professionnelle des télécoms, est seule aux manettes de son Super Petit Marché. Elle s’est reconvertie par passion, pour « vendre quelque chose auquel [elle] croit, tout en instaurant un rapport vrai avec les clients et les fournisseurs ». De son premier bilan annuel (positif), elle reconnaît ne pouvoir vivre que « très modestement, en travaillant dur ». Ce qui lui importe, c’est la transparence des produits, dont elle peut détailler le pedigree à l’envi, mais aussi de créer du lien social. Des étudiants aux vétérans du quartier, toutes les classes d’âge et toutes les catégories sociales se croisent dans sa boutique. « Jamais je n’aurais imaginé que les contacts humains puissent être si puissants : les gens se rencontrent, discutent, s’échangent des bons plans, m’apportent des plats maisons. Je ne m’en lasse pas. »

 

À La Récolte, dans le 17e, petit magasin bio pimpant qui nargue gaiement le Naturalia d’en face, on ne fait que du produit frais et saisonnier, à peser soi-même. Dans le même quartier, l’épicerie Au bout du champ va encore plus loin : ici, point de marchand en vue. Les légumes, organisés par lots, sont disposés dans des casiers vitrés. On choisit, on paie à la borne centrale et le casier s’ouvre. « Les légumes de plein champ sont cueillis le matin même, assure Joseph Petit, le fondateur. Nous allons les chercher tous les jours, chez nos cinq paysans régionaux, et nous les plaçons aussitôt en casier. En termes de fraîcheur, on ne peut pas faire mieux. » Si l’épicerie perd ici en humanité, elle gagne en efficacité, en liberté (le magasin est ouvert tous les jours, de 7 heures à 22 heures), en qualité et en prix.

 

 

« Travailler à la source »

 

Une autre façon d’offrir les meilleures denrées à moindre coût, tout en œuvrant pour l’environnement, consiste à supprimer les emballages : les épiceries « tout en vrac » comme Prairial, à Vaulxen-Velin, ou La Recharge, à Bordeaux, s’inscrivent dans cette démarche. « Il ne s’agit pas d’acheter emballé puis de désemballer pour le client, mais de travailler à la source, explique Jules Rivet, le jeune cocréateur de La Recharge. Les plus flexibles, ce sont les petits producteurs locaux – même pour la lessive écologique, que nous achetons en barriques à un petit fabricant de la région. »

 

Pour tous ces établissements, l’esprit collaboratif est un pivot important. On attend avec impatience l’ouverture (fin 2015) du grand magasin participatif La Louve, créé sur le modèle du Park Slope Food Coop de New York. La petite Coopérative alimentaire de la Goutte-d’Or, lancée en mars 2014, fonctionne d’ores et déjà sur ce modèle : ce sont les quelque 700 clients-adhérents qui gèrent le magasin, en y travaillant une poignée d’heures par mois. Les prix, abordables et justes, s’en ressentent.

 

À Lyon, l’épicerie bio et militante 3 Ptits Pois mise tout sur l’emploi. « Nous sommes convaincus que ce n’est pas une grosse structure qui va créer du travail, mais beaucoup de petites », explique Manuel Doucet, l’un des cogérants. Produits ultrafrais, agriculture durable, répartition équitable, voilà la logique tridimensionnelle que Pierre Priolet, ancien agriculteur et auteur médiatisé de l’ouvrage Les Fruits de ma colère (Robert Laffont), défend bec et ongles. Depuis quelques années, il s’est métamorphosé en épicier ambulant : avec son camion C’juste Paris, qui circule essentiellement à Pantin, en Seine-Saint-Denis, il distribue les légumes et les conserves de petits paysans qu’il s’attache à rémunérer « dignement » (il affiche le prix auquel chaque denrée a été payée au producteur). Bientôt, promet-il, d’autres camions C’juste sillonneront les rues de Paris et de Lyon. « Dans la grande distribution, on ne veut pas savoir ce que coûte réellement ce que l’on consomme. À nous d’imaginer des systèmes qui rétablissent le lien entre la ville et la campagne, et permettent à tous de bien vivre, y compris les paysans qui nous nourrissent. » Une conception circulaire et vertueuse que producteurs, consommateurs et commerçants sont de plus en plus nombreux à partager.

 


Les adresses, à Paris et ses environs

 

Maison Pos, 90, rue de Charonne, Paris 11e. Le Zingam, 75, rue du Chemin-Vert, Paris 11e. La Petite cagette, 38-40, rue Popincourt, Paris 11e. Le super petit marché, 147, rue Ordener, Paris 18e. La Récolte, 18, bd des Batignolles, Paris 17e.  Au Bout du champ, 20, rue des Dames, Paris 17e et 4, rue Camille-Pelletan, Levallois-Perret (92). La Louve, www.cooplalouve.fr (ouverture prochaine dans le 18e). La Coopérative de la Goutte-d’Or, 38, rue Myrha, Paris 18e. Terroirs d’avenir, 6-7-8, rue du Nil, Paris 2e. L’Épicerie générale, 43, rue de Verneuil, Paris 7e, et 1, rue Moncey, Paris 9e. Le Comptoir des producteurs, 25, rue Mouton-Duvernet, Paris 14e. Le camion de Pierre Priolet, www.cjusteparis.fr .


En province

 

Prairial, 10, rue des Droits-de-l’Homme, 69120 Vaulx-en-Velin. La Recharge, 38, rue Sainte-Colombe, 33000 Bordeaux. 3 ptits pois, 124, rue Sébastien-Gryphe, 69007 Lyon. La Super Halle, 105, avenue Jean-Jaurès, 69600 Oullins. Essentiel, 52, rue du Faubourg-Bonnefoy, 31500 Toulouse. Épicerie locavore des Bourroches, 34, bd Eugène-Fyot, 21120 Dijon.

 

 

 

Par Camille Labro - M le magazine du Monde – le 21 avril 2015.

 


Via Koter Info
more...
No comment yet.
Rescooped by A.table.etc from Innovation sociale
Scoop.it!

La Chouette Coop fait son passage sur France3

La Chouette Coop est un projet de supermarché coopératif innovant, géré et gouverné par et pour ses membres, les coopérateurs, qui souhaitent se réapproprier le sens de leur consommation. Les valeurs et principes qui nous guident sont le respect, les droits de l'Homme et du Vivant, la démocratie, la transparence, l'innovation sociale, environnementale, économique et sociétale, la recherche du consensus, l'attention à autrui, l'ouverture d'esprit, le partage, la confiance, l'échange des connaissances et des savoirs, l'autonomie, la réappropriation de nos choix dans nos façons de consommer, la responsabilité, la tolérance, la solidarité, l'action sociale et éducative… ainsi que le goût des bonnes choses ! Venez participer à l'écriture de son histoire ! http://lachouettecoop.fr/

Via Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Rescooped by A.table.etc from Innovation sociale
Scoop.it!

Toulouse est pionnière du food swapping

Toulouse est pionnière du food swapping | A Table etc. ! | Scoop.it
Le food swapping arrive en France, et Toulouse est pionnière. Cette pratique du troc alimentaire venue des Etats-Unis révolutionne les liens sociaux.

Via Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Scooped by A.table.etc
Scoop.it!

Courts-circuits en Seine : Première rencontre des circuits alimentaires de proximité

Courts-circuits en Seine : Première rencontre des circuits alimentaires de proximité | A Table etc. ! | Scoop.it
Info et actualités sur l'alimentation biologique, l'écologie, le développement durable, la consommation éthique et responsable (Courts-circuits en Seine : Première rencontre des circuits alimentaires de proximité
more...
No comment yet.
Rescooped by A.table.etc from Les entreprises coopératives
Scoop.it!

[Video] Un reportage sur la Park Slope Food Coop de Brooklyn (USA), un modèle original de commerce alimentaire


Via Olivier Frey
more...
No comment yet.
Rescooped by A.table.etc from Sociétés & Environnements
Scoop.it!

Autogestion: A l’Indépendante, l’épicerie dont vous êtes le héros

Autogestion: A l’Indépendante, l’épicerie dont vous êtes le héros | A Table etc. ! | Scoop.it

De la mise en rayon à la caisse, en passant par le choix des achats, les clients de cette épicerie autogérée, à Paris, font tout eux-mêmes.

 

Jusqu’en 2008, Hervé était un doux rêveur qui pensait qu’en « jouant du rock’n’roll on était en action contre le système. Mais je me suis trompé », reconnaît-il. La crise l’a poussé à « changer radicalement [son] existence » et à se lancer « dans l’action concrète ».

C’est par l’assiette que ce musicien de profession est entré dans la sphère militante.

 

« Il m’a semblé que l’alimentation était un point central de l’action possible. On peut vivre sans musique, on ne peut pas vivre sans manger. »

Alors, avec quelques amis, ils décident de « faire quelque chose ensemble ». Très vite émerge l’idée d’une épicerie coopérative inspirée du Groupement d’achat service épicerie de Rochefort-en-Terre. Une réunion publique est donc organisée en septembre 2011 et plus de cinquante personnes répondent à l’appel.

« On a senti que l’on touchait à une aspiration réelle d’un certain nombre de personnes », raconte Hervé. En quelques semaines, ils engrangent une trentaine d’adhésions et deux mois plus tard, L’indépendante voit le jour. La coopérative est basée dans le XVIIIe arrondissement de Paris.

 

Eviter le supermarché

(...)


Via malik berkati
more...
No comment yet.
Rescooped by A.table.etc from The Barley Mow
Scoop.it!

Organic food community of Lyon

Organic food community of Lyon | A Table etc. ! | Scoop.it

Public discourse in France on environmental issues have long become the norm, and environmental advocacy groups have had significant influence.‬ ‪But how are they implemented locally?‬ ‪We visit three organisations in Lyon that have helped develop sustainable lifestyles in the city.

 

Lyon has its own unique rustic charm, with its many small alleys of the old town centre, and with the hills and the banks of the river Rhône that surround the city.‬ ‪Eco-shops such as Les trois ptits pois (’the three little peas’) and urban gardens like L’atelier des friches are noticeable but blend naturally into the cityscape.‬ ‪Green plots and environmental initiatives can be found in many corners and squares of the city.‬


Via David Rowing
more...
No comment yet.
Scooped by A.table.etc
Scoop.it!

Bio en restauration commerciale : l'obligation de certification entrera en vigueur le 1er octobre

Bio en restauration commerciale : l'obligation de certification entrera en vigueur le 1er octobre | A Table etc. ! | Scoop.it

A partir du 1er octobre 2012, les restaurants affichant la mention bio pour un ingrédient, un plat ou la totalité de leur carte devront respecter le cahier des charges du bio en restauration commerciale.

more...
No comment yet.
Rescooped by A.table.etc from Locavore, santé alimentaire : se protéger des substances chimiques nuisibles à notre santé
Scoop.it!

À Strasbourg, « les citadins veulent des produits locaux, plus que du bio » - L'Alsace

À Strasbourg, « les citadins veulent des produits locaux, plus que du bio » - L'Alsace | A Table etc. ! | Scoop.it
Pour sa seconde édition, l’opération « Ferme en ville », à Strasbourg, était axée sur « le produire local ». Message reçu cinq sur cinq par les citadins.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, Courts-Circuits.com | @CircuitsCourts on Twitter , gbeuvelot
more...
No comment yet.
Scooped by A.table.etc
Scoop.it!

Vous êtes responsable ? Soyez candidat à la Clé Verte restaurants 2013 - Restauration21

Vous êtes responsable ? Soyez candidat à la Clé Verte restaurants 2013 - Restauration21 | A Table etc. ! | Scoop.it
Les restaurants qui souhaitent postuler au label La Clef Verte 2013 doivent déposer leur candidature avant le lundi 17 septembre 2012. Suite à sa validation, ils recevront la visite de auditeur-conseil de La Clé Verte.
more...
No comment yet.
Rescooped by A.table.etc from Innovation sociale
Scoop.it!

La Chouette Coop : un supermarché coopératif toulousain à but non lucratif, géré et gouverné par ses membres, pour ses membres.

La Chouette Coop : un supermarché coopératif toulousain à but non lucratif, géré et gouverné par ses membres, pour ses membres. | A Table etc. ! | Scoop.it
La Chouette Coop est un projet toulousain de supermarché coopératif innovant, à but non lucratif, géré et gouverné par ses membres, pour ses membres : les coopérateurs.

Via Collporterre, Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Rescooped by A.table.etc from La lettre de Toulouse
Scoop.it!

La Chouette coop recrute ses coopérateurs à la Foire de Toulouse

La Chouette coop recrute ses coopérateurs à la Foire de Toulouse | A Table etc. ! | Scoop.it

La Chouette coop sera le premier supermarché coopératif à Toulouse et dans la région Midi-Pyrénées. Le concept parie sur l'auto gestion entre particuliers. Il a fait ses preuves à New York, à Londres et à Paris. Il est présenté cette semaine à la Foire de Toulouse.

 

Et si vous alliez faire vos courses dans un supermarché tenu par des bénévoles qui ne vend que des bons produits à bas prix et vous fait travailler de temps en temps ? Du 6 au 12 avril, l’association « les amis de la Chouette coop », présente son futur supermarché coopératif à la Foire internationale de Toulouse. Lancé mi-janvier par un groupe de toulousains, ce projet vise à monter un magasin d’un genre nouveau qui appartiendra à ses clients. « Chacun s’acquittera d’une cotisation et fournira environ trois heures de travail par mois dans le magasin », explique Céline Laporte, une des porteuses du projet. « En échange, les prix des produits seront 20 à 30% moins chers qu’ailleurs », des produits en priorité bio et locaux. Quant aux bénéfices, ils seront entièrement réinvestis dans la structure. 730 personnes sur Toulouse et ses environs ont déjà manifesté leur intérêt.

Si le projet toulousain débute, l’idée n’est pas neuve. Depuis quarante ans des coopératives alimentaires se développent à New York et Londres. La première, Park Slope Food Coop, située à New York accueille plus de 16.000 membres. En France le projet le plus avancé est « La Louve », à Paris qui devrait ouvrir ses portes fin 2015 avec 3000 coopérateurs après cinq ans de gestation. Selon Céline Laporte, « 1500 membres me parait cohérent pour Toulouse mais c’est la taille du magasin qui fera l’ajustement. »

 

Etape charnière : trouver un local

Pour avancer, l’association s’est dotée d’un comité de pilotage et de onze groupes de travail : le groupe recherche et aménagement d’un local de 600 m2, le groupement d’achat pour tester les produits et sélectionner les producteurs, les groupes recrutement des membres, comptabilité, financement, communication, informatique etc. « Nous avons de nombreux choix à faire d’ordre économique, éthique et de fonctionnement », souligne Céline Laporte. « Allons-nous proposer du bio et du non bio ? Allons-nous intégrer des produits de marque comme la Louve ? La Chouette scoop sera-t-elle ouverte également aux clients non-coopérateurs et à quel prix ? Quelles marges imposer ? »

Autant de questions qui seront tranchées par les futurs coopérateurs au cours des prochains mois. Objectif : l’ouverture des achats via internet au début de l’automne avec un lieu de distribution. Ensuite le choix d’un local permettra d’affiner le business plan du projet et son calendrier. « On espère avoir des soutiens tout en gardant notre liberté et en préservant notre éthique », confie Céline Laporte.
Aurélie de Varax


Via Jacques Le Bris
more...
Jacques Le Bris's curator insight, April 10, 2015 3:49 AM

La Chouette coop est à la Foire de Toulouse pour faire connaître son action jusqu’au 12 avril, sur le stand de la Chambre d’économie sociale et solidaire de Midi-Pyrénées. 
Au programme : un atelier autour des senteurs et du goût à partir de produits locaux, un atelier « Dessine-moi ton supermarché » à destination des enfants mais aussi la diffusion d’une vidéo des premières réunions de travail autour du projet et d’un reportage de présentation du supermarché coopératif de New-York. 

Scooped by A.table.etc
Scoop.it!

Prochaines haltes de la Locomotive - La Locomotive

Prochaines haltes de la Locomotive - La Locomotive | A Table etc. ! | Scoop.it
lescheminsdefaire, blog (À #mxnantes, la vaisselle est collaborative ! Merci #lalocomotive #courts-circuits pour ce super repas http://t.co/4uW7EwmGPy !
more...
No comment yet.
Scooped by A.table.etc
Scoop.it!

Court-Circuit, le café restaurant en prise directe sur Lyon - consoGlobe

Court-Circuit, le café restaurant en prise directe sur Lyon - consoGlobe | A Table etc. ! | Scoop.it
Court-Circuit, le café restaurant en prise directe sur Lyon consoGlobe Le court-circuit est aussi très engagé dans la vie et l'animation du quartier : il propose régulièrement des activités culturelles (comme des expositions, des concerts, des...
more...
No comment yet.
Rescooped by A.table.etc from De la Fourche à la Fourchette (Agriculture Agroalimentaire)
Scoop.it!

Le Supermarché Collaboratif de la Louve

Le Supermarché Collaboratif de la Louve | A Table etc. ! | Scoop.it
Créons ensemble le 1er supermarché collaboratif de Paris et commençons (enfin) à bien manger, des produits de qualité et pas chers.

pour en savoir plus http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/le-supermarche-collaboratif-de-la-louve--3

 


Via Paul-Jean Ricolfi
more...
No comment yet.
Rescooped by A.table.etc from Économie de proximité
Scoop.it!

Le GASE (Groupement d’Achat Service Epicerie)

Un GASE est une association de bénévoles, à but non lucratif qui gère un local où les produits sur rayon sontvendus à prix coutant. Pour pourvoir utiliser ce service d'achat, une cotisation mensuelle de fonctionnement est nécessaire (quelques euros dépendant de la situation sociale individuelle et familiale).

 


Via Franck Dupessey Pro
more...
No comment yet.
Rescooped by A.table.etc from Autogestion-Démocratie directe
Scoop.it!

Grèce : Quand la crise produit de l’innovation sociale et économique

Grèce : Quand la crise produit de l’innovation sociale et économique | A Table etc. ! | Scoop.it

En Grèce, plus personne n’attend de solution venant de l’Etat. Les Grecs renouent avec les principes vieux de 2500 ans qui ont fait naître la première démocratie à Athènes : ils s’associent localement en citoyens et prennent leurs affaires en main eux-mêmes. Portraits de ces Grecs qui créent de nouvelles structures pour s’entraider et produire ensemble.


Via Zones Mutantes, Dominique Valck, JP Fourcade, Bernard BRUNET, Aquitaine decroissance
more...
La BibliotheK Sauvage's comment, October 23, 2013 11:49 AM
re-ét(h)iquetons la démocratie ! http://www.bibliotheksauvage.com/taz/
kitty de bruin's curator insight, October 24, 2013 3:07 AM

on va aprrendre des pays en problèmes comment on peut trvailler ensemble

Jean-Claude DUSSAUCY's curator insight, December 20, 2013 3:13 AM

Quand l'intelligence collective des Grecs permet de co-contruire les solutions d'aujourd'hui pour faire face à celles d'hier qui ne fonctionnent plus !

Scooped by A.table.etc
Scoop.it!

Un moteur de recherche pour trouver les producteurs bio près de chez vous - Annuaire de l'Agence Bio

Un moteur de recherche pour trouver les producteurs bio près de chez vous - Annuaire de l'Agence Bio | A Table etc. ! | Scoop.it

L'annuaire officiel des opérateurs notifiés en agriculture biologique est sorti. Un outil bien fait et près de 3000 références !!!

more...
No comment yet.
Rescooped by A.table.etc from Gastronomie Française 2.0
Scoop.it!

Causses: le repaire des adeptes de la Slow Food! - Cadran Hotel blog

Causses: le repaire des adeptes de la Slow Food! - Cadran Hotel blog | A Table etc. ! | Scoop.it
En entrant chez Causses, la toute nouvelle épicerie fine inspirée de la Slow Food, vous serez surpris par la qualité et la fraîcheur des produits. Non, vous.

Via Bertrand Lazare
more...
No comment yet.
Scooped by A.table.etc
Scoop.it!

Circuit court : encore un nouveau né avec Ecopousse

Circuit court : encore un nouveau né avec Ecopousse | A Table etc. ! | Scoop.it
Le site Écopousse propose de mettre en relation producteurs et consommateurs, partout en France, avec pour leitmotiv : la proximité et la création d'un lien social.
more...
No comment yet.
Rescooped by A.table.etc from Attitude BIO
Scoop.it!

Une application Facebook 100% locavore avec 200 km à la ronde

Une application Facebook 100% locavore avec 200 km à la ronde | A Table etc. ! | Scoop.it
Depuis le 7 juin, 200 km à la ronde distille tous les jeudis soirs sur France 5 d'avisés conseils à tous ceux qui souhaitent devenir de parfaits locavores ou tout simplement avoir une alimentation plus locale.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.