A Montpellier, IBM investit dans les technologies Linux et Dell dans un centre sur les médias sociaux
2 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by tony jeanneret
Scoop.it!

CV : 4 outils pour le faire avec LinkedIn

CV : 4 outils pour le faire avec LinkedIn | A Montpellier, IBM investit dans les technologies Linux et Dell dans un centre sur les médias sociaux | Scoop.it
Comment utiliser les outils mis à disposition par LinkedIn pour faire votre CV ? Voici une sélection des quatre les plus simples à utiliser.
more...
No comment yet.
Scooped by tony jeanneret
Scoop.it!

C'est pas mon idée !: Quelles applications mobiles pour l'assurance ?

C'est pas mon idée !: Quelles applications mobiles pour l'assurance ? | A Montpellier, IBM investit dans les technologies Linux et Dell dans un centre sur les médias sociaux | Scoop.it
Quelles applications mobiles pour l'assurance ? Dans la course à la présence (active) sur les smartphones des consommateurs, les banques sont largement favorites : selon une récente étude de Forrester, un mobinaute européen sur 5 est adepte de la banque mobile. Pour les compagnies d'assurance, en revanche, tout reste encore à faire. Un billet d'Auke Douwe Veenstra (Forrester également) revient sur les défis de l'assurance mobile.

L'équation à résoudre pour conquérir les mobinautes est en effet complexe. Tout d'abord, une solution pertinente doit répondre à 3 enjeux essentiels : immédiateté (pas question de perdre du temps pour accéder à une information ou un service), simplicité (les actions attendues de la part de l'utilisateur sont minimisées) et contextualisation (répondre au besoin où et quand il survient).

Dans le secteur de l'assurance, une idée répond parfaitement à ce cahier des charges : ladéclaration de sinistre sur mobile. Celle-ci est utilisable instantanément, dès la survenue d'un accident, elle facilite la saisie des formulaires (et y ajoute la possibilité d'associer des photos au dossier) et elle peut aussi offrir à l'assuré une aide personnalisée (indication d'un garage à proximité de sa position, appel direct des secours selon la gravité de la situation...).

Malheureusement, ces 3 critères ne suffisent pas à garantir le succès. Aux Etats-Unis, où elles sont les plus répandues, les applications de déclaration de sinistre ou de suivi de dossier ont été utilisées par 1% des adultes possédant un mobile et seulement 15% se déclarent intéressés par leur utilisation. En France, une consultation rapide des principaux AppStores confirme des positions plutôt lointaines dans les classements (en nombre d'installations).

Le principal handicap de ces solutions est, évidemment, que les consommateurs n'ont pas spontanément envie d'installer un logiciel qu'il préfèrent ne jamais avoir à utiliser. Alors, que faire ? La première réponse envisageable est de stimuler l'adoption des applications mobiles existantes. Pour ce faire, il s'agirait peut-être de mieux cibler les populations les plus friandes de ce genre de solutions, qui se trouvent logiquement parmi les jeunes (la fameuse Génération Y).

Une autre approche, que tentent de nombreuses compagnies, est de développer de nouvelles applications, adressant d'autres besoins, plus ou moins en rapport avec leur métier, et pour lesquelles il sera plus facile de convaincre les consommateurs de les utiliser. C'est ainsi qu'une des dernières nouveautés du secteur est l'"Assistant Air" de MAAF, qui propose un accès aux indices de qualité de l'air partout en France, avec une connotation de santé publique qui justifie cette initiative.
more...
No comment yet.
Scooped by tony jeanneret
Scoop.it!

80% des internautes inscrits à un réseau social

80% des internautes inscrits à un réseau social | A Montpellier, IBM investit dans les technologies Linux et Dell dans un centre sur les médias sociaux | Scoop.it
On compte aujourd'hui près de 32 millions d'inscrits sur un réseau social. C'est 2 millions de plus en un an. C'est le résultat du baromètre annuel que Médiamétrie dévoile ce jour. Côté marques, les internautes les suivent et ... les consomment davantage.

Alors que les réseaux sociaux sont déjà bien installés dans les usages avec 80% d'internautes membres en France, le phénomène " Social " fait toujours plus d'adeptes année après année. En effet on compte aujourd'hui près de 32 millions d'inscrits sur un réseau social - soit 2 millions de plus en 1 an. Une progression encore supérieure à celle de l'an dernier où l'on avait déjà gagné 1,6 million d'adeptes. Les inscrits sont toujours aussi assidus avec près de 2 sur 3 les visitant tous les jours ou presque. Ils sont notamment de plus en plus nombreux à les consulter tous les jours sur leur téléphone mobile

Twitter, Google + et LinkedIn étoffent leurs réseaux

Signant déjà l'an dernier les plus fortes progressions en part d'inscrits, Twitter, Google + et LinkedIn continuent cette année encore à faire leur nid. En dépit d'une actualité moins dense que celle de l'an dernier, marquée par les présidentielles, Twitter progresse encore cette année de 5 points : 1 internaute sur 5 y est désormais inscrit. Une progression de 5 points également pour Google + qui rassemble désormais près d'un internaute sur 5. Tandis que LinkedIn continue à tisser sa toile : plus d'un internaute sur 8 y sont inscrits. A noter cette année, l'arrivée de nouveaux réseaux dédiés à la photo ou la vidéo parmi lesquels Instagram qui compte déjà 5% d'internautes adeptes.

A chaque réseau, sa sphère ?

Tandis que de nouveaux réseaux apparaissent et que ceux existant poursuivent leur conquête, comment s'y retrouver ? Les internautes y parviennent en privilégiant en général une sphère particulière pour chacun des réseaux auxquels ils sont inscrits. Facebook s'impose comme le réseau social le plus amical et familial : plus de 9 membres sur 10 sont en contact avec des amis, et plus de 8 sur 10 avec des parents. Les internautes privilégient Twitter pour suivre personnalités et marques : plus des 2/3 des inscrits le font. LinkedIn et Viadeo sont quant à eux bien identifiés comme un moyen de se connecter à des relations professionnelles. Sur Google +, si les internautes sont davantage en relation avec des amis et de la famille, ils mélangent aussi les connaissances, les personnalités et les marques.

A vos marques !

Les membres des réseaux suivent de plus en plus de marques. Sur Facebook, Google + et Twitter, ils en suivent une de plus qu'il y a un an sur chacun des 3 sites. Sur Twitter, près d'un inscrit sur 3 suit plus de 11 marques, contre 1 sur 5 il y a un an. En tête des pages les plus suivies, les marques de mode, les cosmétiques puis l'alimentaire et les boissons. Et après, quel impact pour ces marques suivies ? Près d'un liker ou follower sur 5 consomme davantage les produits de la marque depuis qu'il est informé de son actualité.

La vitrine sociale permet aussi de plus en plus aux marques de se faire connaître ou lorsqu'elles sont déjà connues, d'améliorer leur image. Au-delà des questions de confidentialité et de respect de la vie privée, les réseaux sociaux constituent un ecosystème dans lequel amis, parents, relations professionnelles, personnalités et marques ont l'opportunité d'établir le contact, de le garder et de mieux se connaître.

more...
No comment yet.
Scooped by tony jeanneret
Scoop.it!

A Montpellier, IBM investit dans les technologies Linux et Dell dans un centre sur les médias sociaux - Languedoc-Roussillon - Décideurs en Région

IBM va investir un milliard de dollars sur cinq ans pour développer les technologies Linux et Open source pour ses serveurs Power Systems. L’investissement sera réparti sur quatre sites dont celui de Montpellier, qui devient le centre client de la société sur ces technologies pour l’Europe à partir du 1er octobre. Les trois autres sites  sont en Chine (Pékin) et aux Etats-Unis (New York, Austin au Texas). Le centre de Montpellier apportera une valeur ajoutée aux clients, partenaires et éditeurs de logiciels qui souhaitent intégrer les solutions du système d’exploitation libre Linux. Montpellier, qui était initialement tourné vers les gros serveurs se recentre ainsi peu à peu sur les activités de service. Il y a un an, la compagnie choisissait d’ouvrir un centre dédié au cloud computing à Grabels, près de la capitale héraultaise. 
La nouvelle annonce intervient cependant alors qu’un plan social est en cours pour l’ensemble d’IBM France, y compris le site de Montpellier (960 salariés). 
Quelques mois plus tôt, l’autre géant informatique américain installé à Montpellier, le groupe Dell, avait annoncé installer à Montpellier son quatrième centre de commande pour les médias sociaux (après ceux d’Austin au Texas, de Slovaquie et du Brésil). Ce nouveau centre ouvre lui aussi en octobre.

more...
No comment yet.