"Le cinéma, la BD, des influences aussi importantes que la littérature" Leandro àvalos Blacha - Côté Cour @Gonzai | à lire | Scoop.it

Fan de cinéma de genre, Leandro àvalos Blacha réussit, en deux romans, le difficile exercice de rendre hommage aux maîtres du cinéma d’horreur et de la série B à l’écrit sans être ringard et en créant un sacré univers. Que demander de plus ?

 

"Je ne fais pas de différence entre la « grande » littérature, la BD et le cinéma, la musique. Je pense que quand on écrit, on s’enrichit de tout, de toutes les formes de culture. Je ne crois pas qu’il existe une expression populaire, d’un côté et une culture supérieure, de l’autre. La culture, c’est plus riche quand on peut voyager, se retrouver, c’est aussi pour ça qu’il y a des personnages de tous les horizons dans mes romans."

 

Leandro àvalos Blacha // Berazachussetts et Côté Cour // Editions Asphalte

Article de Tara Lennart

 


Via MHB Numerik