À fond les gazett...
Follow
Find
2.2K views | +0 today
À fond les gazettes !
La revue de presse décalée du candidat neuf de la liste ECOLO d'OLLN
Your new post is loading...
Rescooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo from Going social
Scoop.it!

Optez pour les logiciels libres

Optez pour les logiciels libres | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Ce site web est une initiative des Cyber-Espaces de Lille. L'accès à ce site internet est entièrement gratuit et destiné avant tout aux personnes qui débutent.
Il n'est pas évident de se retrouver sur le web et encore moins de connaître l'adresse exacte du site officiel d'un logiciel. Ce site web a été aussi conçu dans cette optique : simplifier l'accès aux logiciels libres.


Via Alain MICHEL, Francois BOCQUET, Bernard BRUNET, Marco Bertolini
more...
Joël Diez de Théran's curator insight, April 15, 2:51 AM

Pour ceux qui veulent s'y retrouver dans le monde des logiciels libres.

Des outils pratiques pour les TPE.

fabrice's curator insight, April 22, 2:50 PM

très bien mais il y a aussi :

http://www.framasoft.net/rubrique2.html

j'avais fait connaissance de ce site lors des rencontres mondiales du logiciel libre à Bordeaux en 2009 si mes souvenirs sont bons.

 

 

 

Coralie Pom's curator insight, April 30, 3:22 AM

Grand panorama de logiciels libres classés en différentes catégories, en fonction des besoins. Site ergonomique et entièrement gratuit.

Rescooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo from À fond les gazettes !
Scoop.it!

Ni main, ni froc !

Ni main, ni froc ! | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Due, dure la vie d'édile à Ottignieslouvainlaneuve quand 1000 hectares (sur les 3300 que compte la commune), reçus gracieusement de l'Etat, n'offrent de prise au politique que sur ses voiries...

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

En haut de l'affiche

En haut de l'affiche | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Il est donc possible de faire campagne électorale, même au niveau communal, en faisant appel à l'intelligence des électeurs plutôt qu'à leurs réflexes reptiliens. Alors que certains partis (factions ?) brandissent la peur et préconisent le repli, d'autres nous invitent, via des affiches, à réfléchir sur le cadre de vie, les services de proximité, la convivialité et le développement durable.

 

Il est donc possible de s'adresser à la presse - et donc au public - sans sortir la grosse artillerie et les maréchaux d'empire. De mémoire de moi, je ne me souviens pas qu'une conférence de presse de cette importance-là ait été portée et symbolisée par quatre candidats dont la moyenne de positionnement sur leur liste est de 9,5 (et sans sortir les 1 et 31, je précise).

 

Il est donc possible de faire de la politique sans verser dans la cosmét(h)ique. Ce ne sont là que des petits gestes (imprimer local et sur papier FSC) mais si on veut sauver SA planète, on agit au mieux et au plus près. Et sans barguigner.

 

Je ne suis pas intiment convaincu qu'Ottignieslouvainlaneuve changera d'ère politique au bout de cet exercice électoral-ci, loin s'en faut ; cela dit, à voir la qualité et l'engagement des jeunes candidats issus des différentes listes en présence, je ne voudrais pour rien au monde rater le match retour... en 2018 !

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

PS : remonter la pente !

PS : remonter la pente ! | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Le socialisme à Ottignies, c'est l'histoire d'une longue chute tendancielle et qui, espérons-le pour nos camarades de l'Alliance Citoyenne, se verra freinée voire inversée. Un Premier Ministre, une crise interminable, why not ?

 

Pour les plus jeunes d'entre nous, rappellons que l'heure de gloire des progressistes a résonné douze années durant, de 1946 à 1958, avec une majorité "sortie de guerre" associant socialistes et communistes. Le bourgmestre s'appelait alors Armand Bontemps et son échevin "de Moscou", le résistant Augustin Duchâteau. Débarqué sur les plages de Normandie en août 44 et libérateur d'Ottignies en septembre de la même année, le Comte Yves du Monceau de Bergendael rongera pourtant son frein jusqu'en 1959 avant de conquérir le pouvoir sur ses terres.

 

La deuxième grande figure socialiste locale, c'est Valmy Féaux. Sénateur, parlementaire, ministre... une belle ascension dans les années spitaelsiennes mais qui (malheureusement si on peut dire) pour ses amis restés sur le terrain local, ne connaîtra pas, ne fut-ce que brièvement, un coup de frein salutaire.

                                                      

Et donc, à peine le Comte renversé, en 1988 (sans compter les mois de rabiots concédés par une action quelque peu folklorique au Conseil d'Etat), voilà notre ami Valmy Ministre-Président de la Communauté française (jusqu'en 1991, ce cumul sera compatible ; par la suite, c'est la libérale Anne André qui suppléera à ses absences). En 1992, retour de Valmy à ses amours maïorales... mais c'est pour mieux se consacrer à la scission du Brabant.

 

Ottignies rate le titre de chef-lieu de la nouvelle province ; Valmy, quant à lui, devient dès 1994, gouverneur du Brabant wallon. Nommé le 1er août pour le remplacer à la tête d'Ottignies, Jacques Benthuys n'a évidemment pas le temps de faire son trou dans le Botroul. N'est pas Maxime Prévot qui veut... 94 est une raclée magistrale ; le PS perd 3 sièges

 

Aux élections de 2000, le PS ralentit la déglingue mais c'est pour mieux plonger, une seconde fois, en 2006, plombé par les attitudes de chien fou de Roberto Fernandez à la présidence du CPAS (http://www.dhnet.be/dhjournal/archives_det.phtml?id=344125).

 

Jacques Benthuys arrêtera donc là sa longue carrière d'échevin. On notera l'arrivée surprise de Vincent Triest, ancien chef de file du PSC local mais aussi les absences de Baudouin Sangara (257 voix en 2006), François Houtart (220), Philippe Somville (175)...il sera dès lors bien difficile, à cette heure, de prédire qui relèvera le flambeau.

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Election directe du Bourgmestre : vive le décret Caliméro !

Election directe du Bourgmestre : vive le décret Caliméro ! | À fond les gazettes ! | Scoop.it

La phrase m'avait interpellé, descendue toute crue du tract signé Jacques Otlet ("notre" candidat bourgmestre", tête de liste OLLN-2.0-du-MR). Je vous la cite : "Ce n'est donc pas le candidat le plus populaire toutes listes confondues qui deviendra Bourgmestre. Ce serait trop simple. "

Le mot important de la phrase, c'est "simple".

 

C'est vrai que c'est moche... C'est moche mais pas si simple : comment concilier la légitimité populaire (née des urnes) et la légitimité politique (née d'un accord qui permet, à défaut d'une majorité absolue, de rassembler une majorité) ?  Il fallait donc bien trancher... à moins d'imaginer un éventuel régime de cohabitation entre un bourgmestre populaire et des échevins issus de listes concurrentes et qui, seuls, disposeraient d'une majorité au sein du conseil.

 

J'ai commencé à trouver un élément de réponse dans la Charte Ethique des Mandataires, adoptée par le Conseil communal du 22 février 2011. L'opposition MR-IC s'était alors abstenue au motif que l'amendement suivant n'avait pas été accepté : "Le mandataire respectera l'expression démocratique des citoyens en confiant au groupe politique ayant obtenu le plus grand nombre de sièges (...) la responsabilité d'élaborer le projet de pacte de majorité (...)".

 

Bon... ok... il élabore le projet... et s'il ne parvient pas à former une majorité autour de son projet, on fait quoi ?

 

Et c'est comme ça que Charles Michel, Ministre de l'Intérieur dans les années 1999-2004 n'est jamais arrivé à trouver une majorité politique autour de ses fantasmes d'élection directe du Bourgmestre. On se souvient de la "Commission des 27", groupe adhoc de parlementaires wallons qui se sont entre-déchirés pendant des mois autour de projets d'élections à deux tours, de système électoral majoritaire. Bref, en 2004, le père Van Cau siffla la fin de la récréation et remit à la législature suivante le soin de démêler l'écheveau.

 

Et c'est donc Courard qui remit le couvert, le 30/11/2005, en faisant adopter, majorité (PS + CDH) contre opposition (MR et Ecolo), les dispositions que l'on connaît aujourd'hui, à savoir le système de désignation automatique. Ecolo avait voté contre... En effet, Marcel Cheron plaidait pour que soit Bourgmestre le conseiller communal le plus plébiscité de toutes les listes du pacte de majorité (et pas uniquement le mieux élu de la liste la plus forte).

 

Autrement dit, les Ecolo ont voté contre une disposition qui leur avait déjà permis de décrocher un maïorat (celui d'OLLN) en souhaitant un système qui donnerait à un allié plus populaire la possibilité de lui ravir ce poste.

 

Et donc tout cela est bien moche. Tellement injuste. Que faire ?  On pourrait par exemple le jouer à  "1-2-3 Piano !" et le premier qui bouge serait obligé de rallier le meneur de jeu ?  Peut-être qu'une proposition de décret pourrait donner une petite chance supplémentaire à tous les Calimero wallons ?   Allez, on se lance !

 

Article 1 : Le groupe politique ayant obtenu le plus grand nombre de sièges dispose de 15 jours francs  - à partir du jour de publication des résultats officiels des élections de sa commune - pour déposer un "pacte de majorité" contresigné par une majorité de conseillers communaux.

 

Article 2 : Au seizième jour, tous les groupes politiques sont autorisés à déposer un "pacte de majorité" contresigné par une majorité de conseillers commmunaux.

 

Je vous laisse méditer sur tout cela. Et en attendant notre rattachement à la France (autre façon de résoudre le problème de nos Caliméro), je vous invite à déguster ces cinq pages d'éthique communale...

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Elections communales, à 100 jours d'ici...

Elections communales, à 100 jours d'ici... | À fond les gazettes ! | Scoop.it

On va dire qu'on y est presque, hein ?

 

33 km2, 31.000 habitants, 20.000 électeurs, 12.000 boîtes postales, 6 listes (à ce jour) de maximum 31 candidats. 12 ans au pouvoir pour les uns, 12 ans d'attente pour les autres, des derniers tours de piste pour d'aucun... On est sûr d'une chose, le collège de 2018 sera sensiblement différent de celui qui sort aujourd'hui de charge.

 

En attendant, ce n'est pas tout à fait la bouteille à ancre (de Pirate, bien sûr). Si la palette de listes et de candidats est vaste, les possibilités de coalition sont fort limitées.

 

Soit Jacques Otlet y va seul -ou le cas échéant avec l'appui d'élus issus des nouvelles listes (FDF, Pirate...)

Soit l'Alliance citoyenne continue avec, le cas échéant, l'appui d'élus issus des nouvelles listes (FDF, Pirate...).

 

Ces 100 prochains jours, je m'efforcerai de vous tenir au courant du regard des médias sur nos petites aventures. J'aurai aussi l'occasion de vous présenter mes colistiers, des points de programme, l'une ou l'autre idée folle, des petits coins d'Ottignies que j'aime, des petits commerçants sympas.

 

Et puis... le 14 octobre, ne m'oubliez pas !

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Fantômes et revenants internétiques : Walter le cyber

Fantômes et revenants internétiques : Walter le cyber | À fond les gazettes ! | Scoop.it

En septembre, quand ressortiront les panneaux électoraux, on y verra peut-être les couches antérieures, les photos et les nez rouges d'autrefois. Et ce sera alors recouvert et surcollé de têtes et d'idées nouvelles.

 

Sur Internet, ce n'est pas tout à la fait la même chose... La mémoire y est tenace.

 

Aujourd'hui, remonte à la surface, comme un noyé pensif, un de ces vieux blogs bien daté des années 2006 (voire 2000). Beaucoup de jaune, un homme en bleu (chacun y prédira ce qu'il veut). Vite monté, vite plié (après les élections veux-je dire) et comme c'est avec les vieilles casseroles qu'on y mélange les meilleurs soaps, voilà qu'on y facadeklache un chouia d'OLLN 2.0. Le tout sous une aptonymie de génie. Le MR ? Un parti de poids et de Walter...

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Le Musée de Louvain-la-Neuve aura son espace brabançon

Le Musée de Louvain-la-Neuve aura son espace brabançon | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Comment un coup du sort - qui aurait pu être mortel - s'est transformé en une véritable opportunité. Comme quoi l'argent ne peut pas tout ; par contre, c'est sa disparition qui ouvre à tous les dépassements... de soi. Et puis chapeau à la Province qui respecte sa parole.

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

L'Avenir voit double.

L'Avenir voit double. | À fond les gazettes ! | Scoop.it

On vous l'avait dit le 16 juin : Les IC devenus (partiellement) PSC puis regroupés en ICH et aujourd'hui Avenir (du moins tant que cela dure) ont l'air bien résolu à nous tenir en haleine jusqu'au bout de ce singulier été. Episode du jour : presque tout le monde, par ordre alphabétique, et des dossards pour trois : Cedric du Monceau, Jeanne-Marie Oleffe et Benoît Jacob. Avec quelques prétentions aussi : passer de 4 à 8 élus. Comme le chef de file est candidat-bourgmestre, cela veut donc dire qu'il en pronostique maximum 7 pour les Ecolos et minimum 1 pour les socialistes (histoire d'avoir les 16 sièges nécessaires pour la majorité).

 

A suivre...

 

 

 

Guy Bracke, Vincent Courbet, Benoît de Dorlodot, Agnelo Di Marzion, Cedric du Monceau, Nadine Fraselle, Michaël Gaux, Josette Gougnard, Anne Heuse, Gilles Hubens, Benoît Jacob, Monique Lecat-Bollen, Marie-Pierre Lewalle, Delphine Lepour, Jérémie Malengreau, Isabelle Marchal-Corswarem, Monique Misenga, Didier Noël, Jeanne-Marie Oleffe, Carine Roch, Alexandre Roobrouck, Bernard Selvais, Anne-Françoise Sohet-Mariscal, Abdellah Taybi, Patrick Van Laethem, Florence Vanderstichelen et Émilie Vermeiren.

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Le MR double zéro trouve un chien (et sort sa liste)

Le MR double zéro trouve un chien (et sort sa liste) | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Tous beaux, tous frais...

C'est la Saint Gervais !

 

 La version originale, c'est ici : http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120620_00172966

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir (Pierre Dac)

Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir (Pierre Dac) | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'avenir s'écrit par dose homéopathique. Le 16 mai, nous apprenions par la presse que le groupe ICH (en réalité : 4 élus en 2006 + 1 suppléante devenue conseillère par la montée au Collège de la présidente du CPAS + une mandataire CPAS) se réunirait le 07 juin pour avaliser sa liste.

 

Aujourd'hui 16 juin, nouvel articulet (18k sous la langue) : la liste s'appellera "Avenir", reprendra les six (sic) élus de 2006 et verra à sa tête un Cédric du Monceau candidat bourgmestre.

 

Rendez-vous le 16 juillet pour un nouvel épisode du "Jacques a dit..." : on devrait connaître alors le nom des candidats non élus en 2006 et qui se retrouveront (ou non) sur la liste Avenir...

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

L'axe Wavre-Jodoigne fait encore les beaux jours de la province MR

L'axe Wavre-Jodoigne fait encore les beaux jours de la province MR | À fond les gazettes ! | Scoop.it

2 jodoignois, 3 wavriens, 1 ottintois... Manifestement, on n'a pas beaucoup gratté dans le fond du Boutroul pour amener aux hautes destinés provinciales plus d'un candidat... et que l'on retrouve à la onzième place (sur 21), pil poil au milieu de la liste.

 

C'est donc Jacques Otlet qui portera les couleur jaune et (surtout) bleue de notre petite terre d'héroïsme. On se rappellera avec émotion (ou pas) qu'en 2006, c'est Anne André Léonard (6) et Luc Mayné (25) qui s'étaient collés à l'auguste devoir. Bien entendu, les listes provinciales ont sérieusement rétréci au lavage (de 56 à 37) mais la portion laissée à la deuxième bourgade du canton de Wavre est tout de même fort congrue. A Ottignies, la relève libérale pur sucre a du mal à se faire une place au soleil...

 

Les candidats

District Nivelles  : 1. Emmanuel Hendrickx  ; 2. Dominique Ferier-Jans  ; 3. Pierre Huart  ; 4. Sophie Keymolen  ; 5. Jean-Paul Cayphas  ; 6.  ?  ; 7. Emmanuel Burton  ; 8. Jeannine Lens  ; 9. Gérard Hancq  ; 10. Marie-Anne Hatert-Marloye  ; 11. Marc Alen  ; 12.  ?  ; 13. Bernard Lauwers  ; 14. Saba Parsa  ; 15.  ?  ; 16. Henriette De Gieter  ; 17. Didier De Decker  ; 18. Nathalie du Parc Locmaria-d'Ursel  ; 19. Dominique André  ; 20. Stéphanie Riguelle-Doncq  ; 21. Olivier Piron  ; 22. Cécile Denis  ; 23. Yves Vander Cruysen  ; 24. Lyseline Louvigny  ; 25. Vincent Scourneau.

District Wavre-Jodoigne  : 1. Pierre Boucher  ; 2. Sybille de Coster-Bauchau  ; 3. Jean-Pierre Deserf  ; 4. Christiane Marchal  ; 5. Jean-Luc Meurice  ; 6. Anne Andre-Léonard  ; 7. Claude Jossart  ; 8. Yolande Deleuze  ; 9. Luc Gillard  ; 10. Marie-Claire Noël-Tonnon  ; 11. Bernard de Traux de Wardin  ; 12. Mia Hemptinne  ; 13. Thomas Nagant  ; 14. Sabine Dumont-Pierard  ; 15. Freddy Quibus  ; 16. Catherine Spruytte-Haubruge  ; 17. Pascal Wellens  ; 18. Sarah Hennau  ; 19. Jean Pirsoul  ; 20. Héloïse Fontaine  ; 21. Georges Beaumont  ; 22. Carine Lotin  ; 23. Alain Decastiau  ; 24. Janine Franck-Deceuleneer  ; 25. Luc Mayne  ; 26. Nadira Lazreg  ; 27. Axel de Donnea  ; 28. Anne Masson  ; 29. Jean-François Breuer  ; 30. Jacqueline Herzet  ; 31. Mathieu Michel.

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Cocorico ! OLLN.be dans le top five wallon !

Cocorico  !  OLLN.be dans le top five wallon ! | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Comme chaque année, l'Agence Wallonne des Télécommunications décerne ses labels d'excellence aux e-communes méritantes. Et comme d'hab', OLLN.be se distingue.

 

Alors, bien sûr, tout n'est pas parfait. Avoir trois partis dans la majorité, comme ne manquera pas de le faire remarquer notre sémillante et très gastronome opposition, cela se traduit par d'indigestes menus "déroulants à rallonge". 

 

Félicitations au service informatique et à Marie-Claire pour les contenus ! 

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Bon anniversaire Lennox !

Bon anniversaire Lennox ! | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Cela passe un peu inaperçu... et c'est vraiment dommage. Début septembre 1972, sous l'impulsion du Dr Lucien Sorel et avec l'aide déterminante du bourgmestre Yves Du Monceau de Bergendael, s'ouvrait à Ottignies, au coeur du Bois de Lauzelle, le premier centre hospitalier pour personnes épileptiques : le Centre William Lennox.

 

C'est en 1958 que Lucien Sorel rencontre à Boston la sommité américaine en matière d'épilepsie, William Lennox. A son retour en Belgique, il n'aura de cesse que de créer un lieu où enfin seraient pris en charge et soignés des malades à rechutes persistantes et que l'on assimilait encore à des aliénés. Il écrit alors à toutes les communes du Brabant wallon et c'est Ottignies, la seule, qui lui répondra favorablement. Lors des négociations entre la commune, l'Etat et l'UCL quant à l'affectation des 1000 hectares destinés à l'Université, le Bourgmestre réservera un emplacement pour la future communauté du Monastère de Clerlande et un vaste plateau pour le projet de Lucien Sorel.

 

J'ai eu la chance, pendant un an, d'accompagner l'équipe des médecins, infirmiers et infirmières, paramédicaux et techniciens dans la mise en oeuvre de leur plan stratégique pour les dix ans à venir. Cela a été pour moi une expérience incroyablement riche et passionnante en compagnie d'hommes et de femmes dévoués et généreux. Avec l'émergence et la recrudescence de nouvelles maladies neurologiques, comme Alzheimer ou Parkinson mais aussi la plus grante attention portée aux affections neurologiques infantiles (TDAH...), nul doute que le CNWL ait encore de grands services à rendre.

 

Avec toute mon amitié.

 

 

Illustration : le timbre émis à l'occasion de l'ouverture du Centre, en 1972.

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Ni main, ni froc !

Ni main, ni froc ! | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Due, dure la vie d'édile à Ottignieslouvainlaneuve quand 1000 hectares (sur les 3300 que compte la commune), reçus gracieusement de l'Etat, n'offrent de prise au politique que sur ses voiries...

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Exit FDF : Olln y soit qui mâle y pense.

Exit FDF : Olln y soit qui mâle y pense. | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Ainsi, notre grande Sophie, notre Superdupont local a jeté l'éponge. Les éponges... pour les communales comme les provinciales. La politique, c'est déjà pas facile. Mais quand on est femme et dans un parti plutôt inexistant sur la scène wallonne, cela ne facilite pas les choses...

 

Et pourtant, Ottignies-LLN a toujours eu un petit faible pour les croisades linguistico-communautaro-régionalo-identitaires. Voilà bien longtemps, avant les fusions, il y avait un quarteron de militants FDF à Limelette... dont il reste une petite trace toponymique en la rue Jacques Georgin, du nom de ce militant FDF assassiné par des petites frappes du VMO le 11 septembre 1970 alors qu'il collait des affiches électorales du côté de Laeken.

 

Aux élections communales de 1976, le RW a décroché un siège à Ottignies (1) et le mouvement wallon a quelque peu perduré (jusqu'en 1994) avec la liste Vivre Autrement, qui rassemblait écologistes et militants RW.  Sans oublier, l'inoxydable et ottintois Jean-Emile Humblet qui a été élu sénateur direct en 1978 pour le RW puis sénateur coopté par le PS jusqu'en 1985 alors qu'il avait rejoint le Rassemblement Populaire Wallon (RPW) (2).  Aux élections communales de 2006, il y avait sur la liste MR-IC un candidat présenté comme le Président de la section FDF d'OLLN, Deogratias NSHIMIRIMANA, d'origine burundaise et qui avait (quand même !) récolté 156 voix.

 

                                                                            ***

 

On en était là à l'entame de cette année 2012 quand Jacques Otlet, lors de son discours du Nouvel-An, annonçait une grande liste alternative associant des anciens du PS, du CDH, mais aussi des personnes qui se sont présentées sur la liste LLN ("Reginster est en réflexion"), en plus de membres FDF et de citoyens sans couleur politique.

 

Le 20 avril, sortie presse de Jacques Otlet : "90% de chances que je sois la tête de liste". On parle d'une femme FDF en deuxième position. Le 04 mai, on apprend via la DH que Luc Mayné a refusé la tête de liste... c'est vrai que la proposition vient un peu tard. Le 11 mai, il annonce son retrait de la vie politique... tout en ne démentant pas le fait qu'il pourrait revenir en 2018. Fameux coup dur : avec 1099 voix, il avait réalisé le trosième score de 2006.

 

Le 29 mai, coup de tonnerre : le FDF annonce vouloir présenter sa propre liste... incomplète. Jusqu'alors, ils avaient pourtant participé à la confection du programme, voire grandement contribué à l'émergence du curieux OLLN.2.0.

 

On croise Sophie Dupont à un débat sur le RER, dans le petit train citoyen de La Ligue des Familles. Elle intervient dans la page de la Libre Belgique consacrée aux enjeux ottintois. Un tract est distribué en juillet avec les candidatures annoncées de Jacques Renneson et de Jean-Christophe Grenier. Le curseur est même monté jusque 5... Las !  Une défection féminine fragilise l'édifice et c'est l'annonce du retrait... La liste Avenir profite des circonstances pour fortifier sa liste : elle éjecte le jeune Alexandre Roobroeck de sa 21ème place et y substitue l'ex-gendarme Jacques Renneson.... qui entretemps s'est débarrassé de toute la vulgate FDF pour se présenter sous son meilleur profil sécuritaire.

 

Toutes ces péripéties-là ne se sont pas toujours déroulées sous le signe de la plus haute élégance et les oreilles ont dû quelque fois siffler pour cette dame, maman de deux charmantes jeunes filles, un peu seule dans un fameux panier de crabes volontiers macho. Partie remise : on n'a pas fini d'entendre parler de Superdupont !

 

(1) Or donc, en 1970, il y a eu une liste RW à Ottignies (pas d'élu) et une liste Renouveau Wallon à Limelette (un élu : Jean Van Haeperen). En 1976, l'élu RW à Ottignies s'appellait René Fabry et son suppléant Louis Mathieu.

 

(2) La politique conserve... Avec Jean-Emile Humblet (1920), Yves du Monceau de Bergendael (1922), Jean Sondag (1927) et Valmy Féaux (1933), OLLN détient encore une belle brochette de papys flingueurs...

 

Photo : moment de grande solitude à la gare "petite enfance" du petit train citoyen. Sophie Dupont sous le regard du "Ligueur Maximo".

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Ottignies gagne à l'arrachée les oeufs interquartiers !

Ottignies gagne à l'arrachée les oeufs interquartiers ! | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Cinq bonnes minutes après réception du quizz, la consigne tombe enfin : interdiction d'utiliser Internet !  Entretemps, nous avions déjà répondu parfaitement aux 20 questions et nous voilà pénalisés de cinq points pour avoir vérifié l'exactitude de deux réponses. C'est ce moment-là que Marie-Claire Dufrêne, notre journaliste communale a saisi de son objectif...

 

Nous en étions à la troisième épreuve. Tout avait pourtant bien commencé avec une superbe deuxième place au volley-ball (8 points). le tir à la corde était clairement notre talon d'achille (6 points), 15 points au lieu de 20 au Quizz. Encore un petit coup de mou à la course des garçons de café (6 points)... à partir de là, le final a été éblouissant : première place au brancardier et première place au lancer d'oeufs (44 points sur un maximum de 60).

 

Avec tout cela, nous étions ex-aequo avec Céroux-Mousty : 53 points !  Il a fallu donc 5 lancers d'oeufs supplémentaires pour nous départager. 3 réussites sur 4 pour les Ottintois, 2 sur 5 pour les cérousiens : les verts l'emportaient sur les bleus !

 

Chacun y verra ce qu'il veut !

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Une contribution à l'histoire du Château Balzat

Une contribution à l'histoire du Château Balzat | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Il faut sauver le château Balzat !  Oui... pourquoi pas ?  Il existe une procédure pour cela et si, effectivement, 1000 citoyens ottintois demandent son ouverture, force reste à la loi et à l'expertise régionale. Que fera le propriétaire quand son bien sera classé malgré lui ?  Chaque chose en son temps...

 

 

Voilà en tout cas une bonne raison de signer cette fameuse pétition. Au nom de l'histoire, bien sûr... et que je vais vous raconter tout à l'heure.

 

Or donc, en avril 1988, la famille Balzat s'était décidée à vendre le château. A l'époque, on parlait de 15 millions de francs (375.000 €).

 

Le Comte Yves du Monceau et Nicole Lewalle (alors présidente du CPAS) se montrent intéressés... mais un peu vite. Et donc avant même que le Conseil communal ne se penche sur cette affaire (il le le fera à deux reprises, les 13 et 26 septembre... à moins d'un mois des élections communales), un tract électoral des IC et le bulletin communal font déjà état de leur projet d'y construire des appartements sociaux pour personnes âgées (oui... vous avez bien lu !).

 

En ce temps-là, les libéraux n'avaient pas le sens de l'éthique et le respect de l'électeur que nous leur connaissons aujourd'hui (du moins à Ottignies). Ainsi, ils avaient déjà signé un pré-accord secret avec les socialistes et la liste VA (ancêtre d'Ecolo) les engageant dans une majorité alternative si l'électeur le permettait ainsi.

 

Et voilà donc les 3 conseillers libéraux de la liste majoritaire IC (dont un certain Jacques Otlet) qui votent contre l'achat du château Balzat, actant ainsi la fin de 30 années de partenariat politique.

 

Même la notice biographique du Comte, enchâssée dans l'Encyclopédie du Mouvement Wallon (T.IV, p.223) rappelle cet événement : "Conduit par l'eurodéputé Anne André, le PRL local a appris à voler de ses propres ailes et la question des conditions de l'achat du château Balzat ont suscité une querelle de village bien mal venue à l'approche du scrutin d'octobre 1988". Comme quoi, l'histoire repasse les plats...

 

Le lendemain des élections, au jour-dit de la Saint-Ghislain, le Comte du Monceau fut renvoyé publiquement dans l'opposition. Et ce, malgré qu'il en ait été le vainqueur avec 11 conseillers élus, 39% des suffrages et le plus grand nombre de voix de préférence.

 

Le château Balzat va-t-il donc servir, pour la deuxième fois, de rampe de lancement pour les ambitions libérales ?  Rien qu'à ce titre, vraiment, il peut rentrer dans l'histoire... au titre de patrimoine politique majeur.

more...
Madeleine Deproost 's comment, July 9, 2012 12:58 AM
Délivrez-nous du Château Balzat, il est hanté ! Tant d'années à servir à rien, avec son faux clocheton et ses fenêtres dessinées en stuc. Décor d'opérette, ce n'est pas Villers-la-Ville ! Il est inclassable, qu'on se le dise, les MR (monuments royaux) sont déjà passés par là !
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Sabre de bois, corne de bouc : un drapeau noir à l'horizon !

Sabre de bois, corne de bouc : un drapeau noir à l'horizon ! | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Voilà exactement 30 ans, les premières listes écologistes communales fleurissaient aux quatre coins de la Communauté française. Dont Forest, ma commune de première élection. Résultat : 75 élus et un collège, celui de Liège.

 

Tout cela pour dire que les générations et les aspirations politiques se succèdent. A côté de nos trois piliers historiques, de jeunes pousses tentent également de faire leur place au soleil. A Ottignies, qui aura été de tout temps un petit laboratoire de science politique (échevins communistes, militants RW, Ecolo, Olivier, Arc-en-Ciel, appellations cyb'hermétiques (OLLN 2.0), parti Glutton (LLN)), pourquoi ne pas ouvrir le jeu à de nouvelles expressions politiques. Tant que cela reste respectueux des droits humains (et des chiens), c'est plutôt revigorant de voir deux ou trois fois plus de candidats-citoyens battre la campagne !

 

N'en perdons pas notre sens critique pour autant : la nécessaire,  l'indispensable solidarité avec nos frères bruxellois doit-elle nécessairement se traduire par une ou des conseillers communaux estampillés FDF ?  Le champ de bataille du parti Pirate ne devrait-il pas être européen, voire mondial ? Mais il est vrai qu'on aurait pu se poser ces mêmes questions à l'endroit d'Ecolo... en 1982.

 

Les signatures de deux élus sortants ou de 100 électeurs sont nécessaires pour déposer une liste. la démocratie a -elle aussi- besoin de sang neuf : réservons-leur, réservez-leur un bon accueil !

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Une campagne juste à l'endroit et rien qu'à Lambert

Une campagne juste à l'endroit et rien qu'à Lambert | À fond les gazettes ! | Scoop.it

"C'était un temps déraisonnable
Avec des candidats affables
On faisait des châteaux de sable
Et les loups se muaient en chiens..."

(d'après Aragon)

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Quel type de candidat êtes-vous?

Quel type de candidat êtes-vous? | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Au moment où, petit à petit, les listes de candidats et de candidates se font connaître, voilà une grille de lecture et des critères d'appréciation qui en valent bien d'autres...

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Des zones claires-obscures des négociations pré-électorales

Des zones claires-obscures des négociations pré-électorales | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Article très intéressant, paru dans La Libre de ce jour. Deux politologues de la VUB ont étudié le modus operandi de la formation des colitions communales. Qu'en retenir ?

 

1. Le système électoral (système Impériali et nécessité d'aboutir en moins de deux mois) se traduit nécessairement par des discussions d'avant scrutin.

 

2. La plupart du temps, ces accords ont lieu dans le plus grand secret et se formalisent parfois devant notaire.

 

Et donc, à Ottignies-LLN, à partir du moment où la majorité absolue allait échapper au Comte Yves du Monceau (soit depuis 1988), il y a toujours eu des accords pré-électoraux et des "champions en voix" contournés par des coalitions alternatives. Et Jacques Otlet y a participé, en 88 et en 94, comme les autres... avant d'en être la "victime" depuis lors.

 

Qu'est-ce qui a changé à partir de 2000 ?  Essentiellement deux choses : Ecolo a pu imposer la transparence sur les accords électoraux auxquels il participait ; Ottignies-LLN étant ainsi la première commune à les annoncer publiquement. L'autre, c'est qu'en 12 ans, le type de leadership imposé par Jacques Otlet (comme Président de CPAS puis comme bourgmestre) l'a rendu infréquentable pour 3 formations sur 4.

 

L'annonce faite hier d'une liste "OLLN 2.0", innervée d'un tel nombre de jeunes à des places visibles est donc en soi une bonne nouvelle pour la démocratie ottintoise : dans 6 ou 12 ans, le jeu va pouvoir se réouvrir complètement.

 

Merci à Nancy Schroeders pour sa lecture attentive et ses propositions de correction, toujours les bienvenues !

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Elections communales, réseaux sociaux et case prison

Elections communales, réseaux sociaux et case prison | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Prendre son petit déjeuner aux aurores  en lisant une pleine page de journal consacrée aux réseaux sociaux en période électorale, aller relever le piège aux corneilles (déjà 5 !  j'en mijote une ce soir, juste pour voir...) et là dessus le JT de la RTBF qui recherche un geek dans mon genre pour illustrer le sujet du 13h (je ne suis donc pas seul à lire Le Soir, dingue ça...) et moins d'une heure plus tard les voilà déjà dans ma petite cuisine. Cela se passe à partir de la minute 5'15''. Je n'ai pas eu le temps de faire sponsoriser ma campagne par GB, comme mon camarade de Courcelles. Juste le temps de prendre les poussières sur ma sculpture Bancotax, en souvenir de ma première incursion sur le net... en 1996 (http://homepages.ulb.ac.be/~mgilbert/bancotax/).

La prison ?  Ah oui !  Le journaliste (Laurent Mathieu) m'avait repéré à la suite de mon reportage photo dans la prison de Namur. Comme quoi, la race des Javert est loin d'être éteinte...

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

Parking RER à Louvain-la-Neuve : un dossier au train de sénateur.

Parking RER à Louvain-la-Neuve : un dossier au train de sénateur. | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Peste ou Choléra, Charybde ou Scylla ?  Aussi dur de choisir son destin à Louvain-la-Neuve au 21ème que d'être Persan en 1721... Ce dossier est pourri jusqu'à la moëlle pour au moins une raison : soit l'on s'assied sur une opportunité politique (un gros sac de doublezons fédéraux viennent irriguer la plaine de Courbevoie), soit on tourne le dos au futur (pas demain ou après demain... le vrai futur : dedans 30 ans) en n'adoptant pas dès AUJOURD'HUI la même logique en mobilité qu'en matière de déchet : la meilleure voiture est celle que l'on utilise pas. L'infrastructure (et a fortiori l'enfouissement de  5 étages de parking non réversibles) n'est jamais une réponse durable. C'est juste un coup de Jarnac vis-à-vis des petites gares des environs de LLN.

more...
No comment yet.
Scooped by Stéphane Vanden Eede - N°9 - Liste Ecolo
Scoop.it!

A quoi peuvent bien servir les caméras de surveillance de la MR-TV ?

A quoi peuvent bien servir les caméras de surveillance de la MR-TV ? | À fond les gazettes ! | Scoop.it

Quand les chaînes de télé libérales, style  TF1 ou RTL, vendent à Coca-Cola du "temps de cerveau disponible", de quoi alors sont fait leurs écrans publicitaires ?  Par exemple, d'images volées (mais que fait la police ?) aux caméras de surveillance, en grande partie inutiles...

more...
No comment yet.