Hommes-femmes : les stéréotypes ont la vie dure ! | 7 milliards de voisins | Scoop.it

Les stéréotypes sur les deux sexes sont toujours d’actualité et, à en croire le sondage ELLE.FR réalisé avec le Laboratoire de l’Egalité, ils sont loin d’avoir disparu... Pourtant, c’est en travaillant sur les idées reçues qu’on pourra avancer sur l’égalité des sexes.  

« Il y a un décalage entre pensée et réalité. » selon Brigitte Grésy 

« Trois messages se dégagent de ce sondage.

1/ Le premier est que ça bouge… au moins en paroles. Que 84 % des répondants avouent véhiculer des stéréotypes sexistes, c’est énorme et nouveau. Des progrès sont réalisés également dans le système de représentations des sexes, dans l’accès aux responsabilités ou dans les soins au corps. Il y a quelques années, on aurait eu seulement 10 % de réponses masculines sur ces derniers sujets, et encore…

2/ Le deuxième message est qu’il existe encore un décalage important entre la pensée et la réalité. On peut même craindre un retour de l’archaïsme, quand, par exemple, 47 % des sondés répondent qu’il est plus déstabilisant pour un homme que pour une femme d’être au chômage. C’est inquiétant quand on sait que, aujourd’hui, les deux tiers des diplômés sont des filles.

3/ Troisième message : les gens sont devenus égalitaires dans leur tête mais restent différentialistes dans les mœurs. Leur discours n’est, en fait, qu’un écran de fumée. Cela est valable pour les femmes comme pour les hommes. Or, même si c’est très bien que des hommes soient féministes, c’est surtout aux femmes de se battre. Je reste cependant optimiste : il y a des tensions, et celles-ci sont toujours source de changement. Mais ce sera très long. »


Via Gaelle Ternisien