Guerrières, ou la violence conjuguée au féminin | 7 milliards de voisins | Scoop.it

Le phénomène est international : les femmes sont de plus en plus nombreuses dans les armées, les polices, au sein des guérillas, ou sur les rings de boxe… Et elles s’impliquent de plus en plus dans des révoltes et luttes en tout genre. Comment expliquer ce phénomène sociologique ? Y a t-il une violence propre aux femmes ? Quelle est la différence entre la violence féminine et la violence masculine ?