IUT de Saint-Denis : le directeur blanchi | On parle des IUT | Scoop.it
L’université Paris-XIII accusait Samuel Mayol, entre autres, d’avoir introduit des tapis de prière dans le local d’une association musulmane pour faire croire à des atteintes à la laïcité au sein de l’établissement.