16s3d: Bestioles,...
Follow
Find tag "organisation"
2.8K views | +1 today
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by 16s3d
Scoop.it!

Internet au travail: les sites les plus consultés au bureau

Internet au travail: les sites les plus consultés au bureau | 16s3d: Bestioles, opinions & pétitions | Scoop.it
En moyenne, les salariés passent plus d'une heure et demie par jour sur Internet. Et la plupart du temps pour des raisons personnelles.
16s3d's insight:

On ne peut pas demander aux salariés de consacrer toujours plus de temps et de disponibilité pour travail sans un minimum de souplesse à ce sujet.

more...
No comment yet.
Rescooped by 16s3d from Marketing digital, communication, etc.
Scoop.it!

The puzzle of motivation

Career analyst Dan Pink examines the puzzle of motivation, starting with a fact that social scientists know but most managers don't: Traditional rewards aren't always as effective as we think. Listen for illuminating stories -- and maybe, a way forward.

Via Jacques Lebègue
16s3d's insight:

1/ Je n'ai jamais adhéré à la généralisation des primes sur objectif(s). D'une part, ce système pousse les personnes ainsi "objectivées" à négliger tout ce qui sort du champ des primes. D'autres part, si les primes sont individualisées, elles nuisent à la cohérence des actions et à la cohésion des équipes.

 

2/ Depuis les prémices d'internet et malgré les millions dépensés par les éditeurs de logiciels propriétaires, les solutions open source, par définition collaboratives, ont toujours au moins fait jeu égal avec les solutions propriétaires.

 

3/ L'humain est un être social. Même si l'appat du gain, la soif de pouvoir ou la peur du gendarme jouent un rôle dans ce cadre, le plaisir de partager, d'échanger et de contribuer est généralement plus fort (sauf, pê, quand il y a un enjeu vital).

more...
Jacques Lebègue's curator insight, January 29, 7:52 AM

1/ Je n'ai jamais adhéré à la généralisation des primes sur objectif(s). D'une part, ce système pousse les personnes ainsi "objectivées" à négliger tout ce qui sort du champ des primes. D'autres part, si les primes sont individualisées, elles nuisent à la cohérence des actions et à la cohésion des équipes.

 

2/ Depuis les prémices d'internet et malgré les millions dépensés par les éditeurs de logiciels propriétaires, les solutions open source, par définition collaboratives, ont toujours au moins fait jeu égal avec les solutions propriétaires.

 

3/ L'humain est un être social. Même si l'appat du gain, la soif de pouvoir ou la peur du gendarme jouent un rôle dans ce cadre, le plaisir de partager, d'échanger et de contribuer est généralement plus fort (sauf, pê, quand il y a un enjeu vital).