0630834948
56 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Mostapha Seddik
Scoop.it!

La police se rebelle contre le gouvernement Morsi

La police se rebelle contre le gouvernement Morsi | 0630834948 | Scoop.it

La tension est à son paroxysme en Egypte où le traitement musclé des dernières manifestations contre le verdict du procès de Port-Saïd a jeté l’huile sur le feu.

La police, qui était aux avant-postes de violents affrontements, en a ras-le-bol de se voir désigner à la vindicte populaire. Elle a ainsi décidé, depuis hier, de se rebeller, elle aussi, contre le gouvernement islamiste des «Frères» qu’elle accuse de l’avoir instrumentalisée. «Nous suspendons notre travail sine die, car nous refusons d’assumer la responsabilité des erreurs du gouvernement qui veut nous impliquer dans le conflit politique», a affirmé, à l’AFP, Hassan Mostafa, un colonel de police à Port-Saïd. 

De fait, la police égyptienne, qui a servi de bras armé au gouvernement Morsi, de plus en plus impopulaire, n’en peut plus de subir les dommages collatéraux d’une gestion politique des manifestations. Et pour cause, elle est accusée d’usage «excessif» de la force par l’opposition et les jeunes manifestants hostiles au président Mohamed Morsi et aux Frères musulmans. Les policiers égyptiens se sentent un peu coupables d’avoir fait le sale boulot pour le pouvoir central, provoquant ainsi une vague de dénonciations de leurs compatriotes protestataires.

Ceci, d’autant plus, arguent-ils, qu’ils ne font que respecter les consignes du gouvernement. «Toute la société est contre nous, elle considère les manifestants (tués dans les heurts) comme des martyrs, alors que nous n’avons même pas le droit de nous défendre», s’emporte Hassan Mostafa.

 

Les policiers refusent le sale boulot

Le général Hefni Abdel Tawab, du QG de la police à Alexandrie, est encore plus cru dans les colonnes du journal Al Chorouk. Pour lui, les policiers «font les frais de conflits politiques, alors qu’ils risquent des poursuites judiciaires (si des manifestants meurent) ou d’être tués dans les heurts». Ces tragiques événements, qui ont mis le corps de la police dans le box des accusés, semblent avoir donné l’alerte dans les rangs de cette corporation pour clarifier ses rapports avec le pouvoir politique. Cette démarche de quasi-désobéissance à l’autorité hiérarchique sonne, en effet, comme un véhément rappel à l’ordre du gouvernement Morsi, lui signifiant que la police n’entend point servir de bouclier pour cacher son incompétence à restaurer l’ordre en Egypte.

 

(El-Watan)

 

Plus : http://www.elwatan.com/international/la-police-se-rebelle-contre-le-gouvernement-morsi-11-03-2013-206222_112.php

more...
No comment yet.
Rescooped by Mostapha Seddik from Digital Delights - Images & Design
Scoop.it!

Pixiz - Free online photo editing and no registration needed

Pixiz - Free online photo editing and no registration needed | 0630834948 | Scoop.it
Create photo montage by adding funny and originals frames to your pictures!
Via Ana Cristina Pratas
more...